Journal Ironie de l'histoire

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
18
29
mai
2013

Les geeks vivent hors du temps, c'est un évidence puisqu'ici on ne parle jamais de météo. Ce printemps qui n'arrive pas est pourtant l'objet principal de discussion dans la vraie vie.

En matière climatique les annéciens (dont je suis) ont deux points de repaire, selon qu'ils habitent plutôt à l'Est ou à l'Ouest.

À l'Est c'est le Parmelan qui domine, et sur son épaule le chalet Chappuis dans son alpage à 1200m qui nous renseigne sur l'arrivée de l'automne (quand il se couvre de blanc) et sur la fin de l’hiver (quand il reverdit). Quand le plafond est bas le Parmelan tout entier disparaît, ce qui donne l'impression que c'est la ville qui sera prochainement engloutie dans un océan de tristesse.

Ce matin du 29 mai le chalet Chappuis était sous la neige, avant que les nuages ne nous le cachent !

À l'Ouest on regarde davantage le Semnoz, dont le sommet est caché aux riverains du lac. Les anciens disent qu'il ne faut rien planter dans les jardins tant que les dernières neiges n'ont pas disparu de ses crêtes. Avec 20 cm de fraîche chaque semaine il nous faudra sans doute attendre encore !

Décidément, après un hiver long et rigoureux, le printemps se fait languir.

Comble de l'ironie c'est aujourd'hui le centième anniversaire de la première représentation d'un ballet de Stravinsky qui marqua l'histoire musicale tout autant que chorégraphique : le sacre du Printemps, donné pour la première fois le 29 mai 1913 au théâtre des Champs Élysées.

Comme le disait ce matin Philippe Meyer, que le ciel vous tienne en joie, à défaut de vous tenir au sec.

  • # de toute facon

    Posté par . Évalué à 7.

    l'eau c'est la vie, on sort quand même de 2 ans de sécheresse sur toute la France ! c'est chiant mais j'aime bien quand il pleut.

    Un autre avantage Economique non négligeable en ces temps de crise, cela ralentie l'activité Economique de tous un ensemble d'entreprise pour cause de force majeur. cela fait durer les chantier plus longtemps. C'est pas mal finalement. Personne ne peut imposer au entreprise de ralentir leur activité. Sauf la météo.

    • [^] # Re: de toute facon

      Posté par . Évalué à 5.

      C'est quoi l'intérêt de ralentir l'activité économique?

      • [^] # Re: de toute facon

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        La décroissance, pour ceux qui en sont les tenants.

      • [^] # Re: de toute facon

        Posté par . Évalué à 3.

        genre dans le bâtiment, une entreprise a des chantiers jusqu'en juillet, après chômage technique + licenciement car il n'y a plus assez d'activité.

        la il pleut, report des chantiers pour cause intempérie, personnel mis en "intempérie" ou autre petit chantier d’intérieur. le report de chantier fait reporter la mise au chomage + licenciement au mois de septembre ou octobre.

        va dire au client que tu ralentie volontairement un chantier pour éviter le licenciement de tes gars. Alors que la, la météo est une excuse parfaite et réel.

        • [^] # Re: de toute facon

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 29/05/13 à 17:05.

          Une entreprise qui ne finit pas ses chantiers est une entreprise qui n'est pas payée.
          Même avec le personnel de chantier en "intempérie" elle a des charges fixes, véhicules, loyers des locaux, locations d'engins de chantiers déjà sur chantiers, échafaudages qui s'éternisent, les matériaux qu'elle a du acheter pour les chantiers à payer, etc. Sans compter d'éventuelles pénalités de retard suivant si le contrat a été bien conçu ou non. Donc avec un peu de chance elle se retrouve en cessation de paiement avant le mois de Juillet.

          Le processus d'intempérie c'est une caisse à laquelle souscrivent les entreprises du BTP (non obligatoire, autrement dit dans le sud c'est pas nécessairement une habitude). Et comme tous les systèmes de caisses et d'assurances je ne serai pas surpris si les caisses augmentent leur tarifs l'an prochain.

          Y'a pas à dire y'a que du bon pour l'économie.

          Ceci dit les gars qui se retrouvent au chômage seront peut être content de savoir que c'est la faute du climat, ça les aidera à mieux profiter du soleil quand il arrivera.

  • # Exception

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Si on regarde en arrière, c'est plutôt rare d'avoir des temps si frais.

    Il est fort possible que le passage à l'été va se faire comme un échelon : d'un coup !

    • [^] # Re: Exception

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Y'a vraiment un truc qui me gave sur le site de Météo France c'est l'obligation d'accepter les cookies pour qu'il daigne afficher quoi que ce soit.
      C'est quoi la justification ?

      • [^] # Re: Exception

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        /me tente une hypothèse : aucune ?

        • [^] # Re: Exception

          Posté par . Évalué à 2.

          Un loadbalancer avec persistence par cookie ?

          • [^] # Re: Exception

            Posté par . Évalué à 3.

            bof, ce genre d'équipement n'oblige pas à avoir un cookie.
            juste il s'en sert si il y en a un.
            la preuve, il est capable de router ta requête pour que tu ais la réponse "veuillez accepter ces putain de cookies".
            c'est l'application derrière qui décide de la logique à suivre.

      • [^] # Re: Exception

        Posté par . Évalué à 1.

        la sécurité !
        De mémoire, c'est ce qu'ils ont mis en avant lorsque les cookies sont devenus obligatoires.
        Il y a beaucoup de sites qui prennent comme prétexte la sécurité pour imposer les cookies.

      • [^] # Re: Exception

        Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 29/05/13 à 19:00.

        C'est bien pire le fait que beaucoup de données (obtenues avec de l'argent public) ne sont accessibles qu'en payant. C'est complètement absurde parce que je pense pas qu'ils fassent beaucoup d'argent avec ça vu que probablement juste quelques entreprises doivent payer pour ces services, et c'est discriminant au niveau de l'accès à l'information pour un service qu'on paye déjà tous avec les impôts. Au final, le seul intérêt c'est que le commun des mortels ne peut pas avoir accès aux données, réservées seulement à un petit public.

      • [^] # Re: Exception

        Posté par . Évalué à 2.

        En quoi est-ce gênant ici d'accepter les cookies ? Et aussi, il est sûrement facile d'utiliser des cookies à usage unique dans ce cas, non ?

        • [^] # Re: Exception

          Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 30/05/13 à 14:07.

          il est sûrement facile d'utiliser des cookies à usage unique dans ce cas, non ?

          Bien sûr c'est très facile. J'ai l'extension Cookie Monster sur mon Firefox donc c'est un simple clic pour activer temporairement le cookie de Météo France.
          Mais c'est une question de principe. Un cookie ne devrait être là que lorsqu'il a une utilité pour la navigation du user. Là c'est grotesque puisque le site exige qu'on accepte un cookie inconditionnellement.

          En quoi est-ce gênant ici d'accepter les cookies ?

          Moi j'ai choisi de refuser tous les cookies sauf pour une liste blanche de sites. Et ça me gave quand je dois les accepter temporairement pour une session parce qu'un site rend ça obligatoire sans aucune raison technique.

      • [^] # Re: Exception

        Posté par . Évalué à 2.

        À une époque il y avait certains framework Java qui ne fonctionnaient pas sans les cookie. Peut-être utilisent-ils toujours un de ceux là.

    • [^] # Re: Exception

      Posté par . Évalué à 3.

      Y'a quelque chose d'un peu choquant sur ce graphe, c'est la rapidité de la bascule autours des années 80.

      Où est mesuré cette température moyenne ? Si la température des villes est surreprésentée, il ne faut pas conclure trop vite à un réchauffement du climat, mais plutôt à l'explosions de micro-climats urbains dû à la pollution.

      Cordialement,

      • [^] # Re: Exception

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Désolé j'ai pas pu m'empêcher :

        Cordialement,

        Il ne manque pas un truc derrière ta virgule ? Ou alors une virgule en trop ? Ou j'en sais trop rien en fait…

      • [^] # Re: Exception

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Où est mesuré cette température moyenne ?

        Probablement souvent à des endroits complètement pas adaptés, non ventilés ou pire. Plus le fait qu'il s'agit sans doute pour la plupart de stations automatiques dont personne n'est là pour vérifier la pertinence des données récupérées de manière régulière. Même une station automatique qui a coûté une fortune et qui est sensée donner une très bonne précision, si elle se retrouve abandonnée n'importe où, au final on en est même plus au degré près.

        Et il y a aussi ce que tu dis : un station qui était dans un endroit pas trop urbanisé et qui se retrouve en plein milieux de problèmes de circulation c'est pas si rare, et ça détruit toute une série climatologique.

      • [^] # Re: Exception

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Où est mesuré cette température moyenne ?

        J'espère bien qu'on ne mesure pas directement la température moyenne, mais qu'on calcule la moyenne des températures mesurées…

  • # météo

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    ici on ne parle jamais de météo

    c'est parce que la météo, c'était mieux à vent.

  • # Quelle belle région

    Posté par . Évalué à 2.

    c'est tout : je trouve que c'est une belle région.
    et sous la neige encore plus.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.