Journal Sailfish OS embarque une partie propriétaire

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
12
7
jan.
2014

Bonjour,

Le saviez vous ? Cet OS mobile développé par l'entreprise finlandaise Jolla et reposant sur Mer (fork de MeeGo-core) a une interface graphique propriétaire.

Je suis très surpris, car ces derniers temps je lorgne fortement sur les OS ou téléphones mobiles offrant une alternative au tout-Google, avec l'infime espoir que mon carnet de contacts jalousement gardé ne finira pas dans un bunker à Washington.

J'ai fait l'acquisition d'un Firefox OS en mai dernier, mais la bête reste cruellement en plein chantier malgré la sortie commerciale de septembre dernier, et ses possibilités (même futures) m'ont assez refroidi.

Je n'ai pas trouvé plus d'info à ce sujet, c'est la page Wikipedia qui m'a mit la puce à l'oreille, sur la première ligne de ce chapitre. J'ai bêtement posé la question directement à Jolla et leur réponse est sans détour.

Je ne sais pas quoi penser. Certes il y a des drivers proprio dans tous les téléphones (ou presque). D'un autre côté j'ai moyen envie d'acheter un téléphone qui empêche sa communauté de l'améliorer, de le customiser, de proposer mieux avec ce qu'il y a.

Toute recherche sur Open WebOS semble indiquer qu'LG n'a que des vues sur les télévisions connectées et a abandonné les smartphones pour cet OS. Il ne resterait que Tizen et Ubuntu Touch comme alternative Libres à Firefox OS ?

  • # Alice in Wayland

    Posté par . Évalué à 4.

    Avec Wayland pouvant utiliser les pilotes graphiques pour Android, on va pouvoir faire des environnements graphiques et des applications libres pour smartphones à l'aide des technologies dont on a plus l'habitude sur nos distributions GNU/Linux.

    Et pourquoi pas avoir des versions de nos distributions favorites, avec un environnements graphique adapté, distribué sous la même forme que les ROMs Android.

  • # L'histoire se repette !

    Posté par . Évalué à 10.

    Bienvenue au debut des annees 90 ! L'histoire se repette cela en est presque triste…

    Il n'existe pas encore de projet libre comme KDE ou GNOME pour faire un OS mobile libre. Ce qui s'en rapproche le plus, c'est probablement Cyanogen mode qui est a Android ce que Gnome etait a Windows a l'epoque. Mais on est loin d'avoir un eco systeme aussi complet que sur le desktop. La principale raison, c'est que Android nous pousse a tout reinventer pour diverse raison.

    La premiere, c'est que comme environnement de developpement natif, Android, c'est la poisse si tu veux reutiliser ce que tu as deja fait. Il te faut ajouter un Android.mk dans tes sources et le maintenir. Et il faut faire ca pour toutes tes dependances.

    Une fois que tu as passe la barriere de ce premier probleme, tu vas te rendre compte que l'approche de KDE et GNOME qui a ete tres pragmatique et n'a pas du tout pousse a l'optimisation va rendre absolument inutilisable leur techno pour longtemps sur le mobile. Il va falloir reinventer un environnement complet pour y arriver, ou pas loin. C'est ce que fait KDE avec Plasma pour tablette.

    Enfin quand ca marchera a peu pres, le principal probleme restera l'etat des drivers qui sont globalement catastrophiques sur ARM et Android. Ils sont globalement teste et optimise pour un seul scenario et mettre une autre plateforme que celle attendu par dessus, c'est comme construire sur un chateau de carte. Sans compter que chaque driver a son propre set d'API proprietaire et que cela ne derange pas les constructeurs de completement modifier leur stack juste pour un driver. Par contre dans le libre, se tapper la maintenance de n backend differents et de plus en plus nombreux, ca n'est pas jouable.

    Il va nous falloir des annees pour regler ces problemes et quand ce sera fait, et bien le marche sera aussi domine par Android que le desktop par Microsoft. Il est deja certain que Android/Arm a gagne et que personne n'arrivera a revenir dans la course du mobile. On a remplace le couple Microsoft/Intel par Google/Arm. Je ne suis pas convaincu qu'on est forcement gagne au change en fait !

    • [^] # Re: L'histoire se repette !

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      le principal probleme restera l'etat des drivers qui sont globalement catastrophiques sur ARM

      Peut être qu'il faut se concentrer pour sortir UN téléphone libre et pas gérer les millions de téléphones existants.

      http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: L'histoire se repette !

        Posté par . Évalué à 3.

        Si tu as 20 millions d'euros, je te le fais. Il faudra aussi trouver 30000 clients deboursant environs 700€ pour un nouveau téléphone par an…

        Le problème c'est que la majorité des investisseurs ne comprennent pas l'intérêt du logiciel libre et encore moins les problèmes de sécurité du logiciel propriétaire. Ensuite même avec un tel budget, tu n'auras pas de drivers avec qui que ce soit qui fait un chipset arm…

      • [^] # Re: L'histoire se repette !

        Posté par . Évalué à 2.

        "se concentrer" == commencer par convaincre Mediatek/Qualcomm/Samsung/nvidia de sortir un kernel et des drivers libres ! (et côté baseband, tu peux généralement te gratter, à part OsmocomBB)

    • [^] # Re: L'histoire se repette !

      Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 08/01/14 à 11:25.

      Les GPU des ARM sont encore simples. Il y a une énorme culture du secret à casser, ce qui n'est pas évident. Mais les acteurs sont aussi peu nombreux (2 ?).

      Il suffirait que ARM ouvre les specs de ses gpu, comme ils le font pour leur, cpu et le problème serait réglé.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: L'histoire se repette !

        Posté par . Évalué à 1.

        Les acteurs dans le GPU mobile, il y en a au moins 4 ou 5: imgtec, ARM, Qualcomm, Nvidia, Vivante et Broadcom.

        • [^] # Re: L'histoire se repette !

          Posté par . Évalué à 1.

          Mais par rapport au part de marché de ARM et de imgtec, le reste ne représente pas grand chose non ?

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: L'histoire se repette !

            Posté par . Évalué à 2.

            Qualcom et arm ont a peu près la même part de marché et aucun ne voit l'intérêt du libre. Et vu leur croissance,ils ne sont pas près d'écouter ! Seul l'arrivée d'un outsider pourrait les faires réagir, mais Intel après ça conférence du ces ne semble pas être intéresser par le domaine du mobile…

            • [^] # Re: L'histoire se repette !

              Posté par . Évalué à 2.

              Dommage que opengraphics n'est rien donné. Il aurait pu attaquer le marcher des IP par le bas avec un super driver opensource.

              "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: L'histoire se repette !

        Posté par . Évalué à 2.

        En meme temps il y a deja un driver libre pour adreno (qualcomm), celui pour vivante est assez avance (quake et autre jeux marche mais il manque des fonctionalites), celui pour mali (arm) n'est pas aussi mature. Vraiment la partie la plus dure a deja etait faite, il manque juste plus de contributeur pour ecrire le driver que de contributeur pour reverse.

        Pour moi les GPU ne sont pas le plus gros probleme des telephones mais plutot la partie modem (le firmware) il s'agit en genral d'un ARMv5 associe a un DSP. Malheureusement aucun des projets android libre ne s'interesse a reverse cette partie dont la plus grand difficulte est d'ecrire une stack 2G/3G/4G (il y a deja un stack libre pour le GSM qui supporte un seul chipset mais j'imagine que le porter sur un autre chipset ne devrait pas necessite trop de modification.

        • [^] # Re: L'histoire se repette !

          Posté par . Évalué à 4.

          Malheureusement les drivers ne sont pas encore tres utilisable pour faire un telephone. Freedreno ne permet que de piloter l'ecran externe du Nexus 4, la derniere fois que j'ai regarder. La derniere fois que j'ai regarder, il n'y avait pas encore de solution simple pour avoir un GNU/Linux en dual boot avec Android (histoire de ne pas avoir une brique inutilisable). Pour les machines a base de Vivante, Mali, tu peux oublier, on n'en est pas encore la du tout. Donc pour developper une distribution libre pour telephone, tu as encore "un peu" de boulot, juste sur le bas niveau.

          Contrairement a ce que tu penses, je ne crois pas que le modem soit un "vrai" probleme. C'est finalement pas different des blobs pour carte reseau et autres sur PC. L'API publique est defini et utilisable. Ils sont extensivement teste et peu modifier au cour du temps pour faire leur tache, donc assez stable et parfaitement utilisable depuis le systeme host. Pas de quoi empecher la realisation d'une distribution libre.

          Effectivement, c'est un probleme de securite si le modem a un acces DMA a la memoire systeme, ce qui est le cas avec quasiment tous les modems LTE et probablement aussi 3G. Mais bon une attaque qui consisterait a introduire du code dans le modem pour t'espionner, requiert que tu sois une cible importante, car il faut :
          - un firmware pour ta version de telephone patcher pour dumper sur le reseau mobile sans trop d'instabilite
          - un acces physique pour changer le blob et le rendre permanent
          - ou une faille remote et utiliser une antenne mobile pour injecter le code (ce qui requiert une surveillance de proximite de la cible)
          - enfin un monitoring de proximite pour reussir a dumper la memoire de ton telephone (car faire un dump sur un reseau d'operateur, ca va pas trop marcher)
          - bien entendu, le dump va necessiter d'analyser la memoire de maniere specifique, en ayant un systeme exotique, tu viens juste de rendre cette analyse extremement couteuse et il faudra donc une tres tres bonne raison pour mettre en place une telle attaque…

          Rien d'impossible et probablement que la NSA en a les moyens, mais ca n'est pas une attaque de surveillance de masse et necessite que tu sois une cible de tres grande valeur pour que ca en vaille le cout…

          D'ou mon point de vue qui est de dire que ce n'est pas un probleme (sans compter que de faire certifier ton nouveau firmware libre pour modem, ca sera drole).

          Il sera plus important pour arriver a avoir une distribution libre de reussir les etapes suivante :
          - dual boot distribution classique/android
          - reverse engineering du protocal du compositeur de Android pour pouvoir faire un serveur Wayland/Surface flinger et avoir une migration d'un telephone qui marche a un telephone libre plus probable.
          - merge du patch volatile memory dans le kernel (avec 1GB sans swap et avec du multi app dont du web, ca part vite, faut pouvoir redonner efficacement de la memoire au systeme).
          - porter les toolkit/serveur Wayland sur Android (ca veut dire commencer par faire marcher tous les desktop sur Wayland)
          - ecrire/modifier des applications en se focalisant sur l'optimisation CPU/Memoire/Batterie.
          - avoir un noyau a jour avec tous les peripheriques de supporter (le nexus 4 semble bien parti)
          - ajouter le concept de intent dans la stack Linux libre

          Ca fait pas mal de boulot et si on a un truc utilisable dans 2 ans et capable de remplacer un Android, je serais content…

          • [^] # Re: L'histoire se repette !

            Posté par . Évalué à 3.

            Mais bon une attaque qui consisterait a introduire du code dans le modem pour t'espionner, requiert que tu sois une cible importante, car il faut :

            -Injecter le code malveillant d'entrée de jeu dans toutes les puces soudées sur les PCB.
            -S'assurer la complicité de l'opérateur

            Le deuxième est déjà fait aux US, et avec plus ou moins de "pénétration de marché" dans le reste du monde.
            Pour le premier, il suffit d'être un peu parano et se rappeler que "les backdoors de la NSA" ne sont pas une idée vraiment neuve.
            Ça rend la solution de masse d'un coup bien plus accessible!

            Cela dit, on peut être tout autant parano aujourd'hui avec tous les firmwares binaires et hors de contrôle dans nos ordinateurs.

            Alors, finalement, Stallman, extrémiste dénué de bon sens, ou visionnaire?

            (Pour ceux qui se poseraient la question, je précise que j'ai un compte GMail comme compte principal, un compte FB que je n'alimente pas, mais on sait qu'il n'a besoin que d'exister, pareil pour Twitter. Je me suis déjà fait une raison: c'est bien trop tard pour cacher ma vie privée de la NSA!! Je zieutte les solutions plus privées, plus pour le principe que par souci de me protéger)

          • [^] # Re: L'histoire se repette !

            Posté par . Évalué à 1.

            Je ne dis pas que c'est utilisable pour le commun des mortelles, je dis que le travail le plus dur a était fait. Ce qui manque c'est des contributeurs, une boite qui veut vraiment utiliser le driver libre peut le faire en quelques mois si elle met une équipe dessus. Et tu n'est pas au courant pour vivante, le driver gallium est vraiment assez avancé, personne ne sait pencher sur le driver noyau (DRM, display) mais en comparaison c'est beaucoup plus simple que le driver gallium (j'en sais quelque chose pour avoir écrit suffisament de code dans les deux).

            Le problème du dual boot est un problème différent. La plus part des téléphone on boot loader fermé ie qui ne boot qu'un kernel signé cryptographiquement et ce boot loader ne peut pas étre remplacer. Second problème c'est que pour faire un menu pour choisir qu'elle OS charger il faut porter un driver pour l'écran, le tactique et tout un tas d'autre truc dans le bootloader (u-boot en général) bref d'un coup le bootloader deviens aussi complexe que le noyau. Les platformes ARM n'ont pas de BIOS ou EFI. Bref tu sembles complétement ignorer les difficultés techniques sous jacente. Cyanogen fonctionne soit parcequ'il réutilise le même noyau soit en utilisant une faille de sécurité du bootloader (des cas particulier dans lesquels le boot loader ne vérifie pas la signature du noyau).

            En ce qui concerne le modem tu sous estimes la complexité du firmware. Le firmware pour un modem 3G/4G ou même pour GSM c'est un operating system temp réel, un vrai operating system avec un kernel et des process. Le firmware est suffisament compliqué pour qu'il y ait des failles dedans par exemple en formatant un paquet 4G d'une certaine manière tu peux provoquer un buffer overflow dans le firmware est injecter du code (et non je ne rêve pas ou autre). Autre vecteur d'attaque est lié au SMS et protocol afférant, il est fort possible qu'avec un simple SMS tu puisses infecter le firmware du modem (montrer dans le passé sur certains téléphone). Donc oui le firmware est important et c'est beaucoup plus facile que tu ne le crois pour le modifier à distance sans que tu le saches.

            Enfin pour ta roadmap, tu ne sembles pas au courant mais surface flinger (le compositeur sous android) est libre et donc rien de secret dedans. Je suis d'accord qu'il y a beaucoup de boulot mais juste très peux de personne intéressé toutes les compagnies que je connais sont pragmatique, elle veule un time to market le plus court possible et par conséquent c'est du of the shelf solution ie du android de référence temps pour le noyau que pour les drivers. Malheureusement la majeur partie des drivers pour l'ecosystème mobile sont horrible et non upstreamable sans un gros boulot.

      • [^] # Re: L'histoire se repette !

        Posté par . Évalué à 3.

        et le problème serait réglé.

        Je viens de faire la MAJ de mon Samsung GS3 LTE (i9305) vers le Android stock 4.3. J'aurais dû faire plus attention : cette MAJ inclue Knox, qui change le bootloader et laisse une trace indélébile (eFuse) si je fais quoi que ce soit non prévu par Samsung (comme rooter mon téléphone, installer CWM recovery, tenter de faire in rollback sur le bootloader, etc.). Pour l'instant, griller le eFuse semble juste interdire le changement de bootloader et l'utilisation de container knox (mais ce n'est pas clair pour moi, car je lis aussi qu'il ne serait plus possible de réinstaller de firmware officiels via Odin une fois le eFuse grillé. Or si j'installe MIUI ou Omnirom, je souhaite garder la possibilité de remettre un firmware officiel, ne serait-ce que parce que certaines fonctionnalités comme EAP-SIM ne sont dispo que sur ces derniers…)

        Bref, entre UEFI+trusted boot côté PC, et la même chose (bootloaders verrouillés, eFuse, etc.) côté smartphones, garder le contrôle de sa machine devient de plus incertain (car ça n'est pas que du reverse-engineering à effectuer, mais de la crypto à casser…)

    • [^] # Re: L'histoire se repette !

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Il n'existe pas encore de projet libre comme KDE ou GNOME pour faire un OS mobile libre

      KDE et GNOME […] n'a pas du tout pousse a l'optimisation va rendre absolument inutilisable leur techno pour longtemps sur le mobile.

      Enlightenment a une interface mobile et a poussé à l'optimisation depuis ses débuts. Malheureusement, il n'y a pas encore d'éco-système qui va autour.

      Opera le fait depuis 10 ans.

      • [^] # Re: L'histoire se repette !

        Posté par . Évalué à 2.

        Je te remercie de parler de Enlightenment :-) Oui, ca marche tres bien sur telephone et oui, on a fait des efforts d'optimisation pour cette raison. Maintenant on n'a pas l'eco-systeme de KDE ou GNOME et c'est un probleme qu'il n'est pas simple de resoudre.

      • [^] # Re: L'histoire se repette !

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ca n'est pas officiel des bureau que vous connaissez, mais ça utilise leur toolkits :

        • QtMoko pour Qt
        • SHR pour EFL/GTK
        • Hackable:1 pour GTK (plus maintenu, mais ça a existé et DeforaOS qui a repris un peu H1 (il me semble que Maemo utilise aussi GTK)

        Tout ça est disponible pour les téléphones d'OpenMoko et de GoldenDelicious et évidemment sur tout téléphone où on peut installer Debian.

        Pour l'instant j'utilise QtMoko et je trouve incroyable ce qu'avait fait TrollTech à l'époque où Android existait à peine.

        • [^] # Re: L'histoire se repette !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          SHR utilise Illume, qui est l'interface mobile de Enlightenment.

          Maemo utilise GTK par défaut, mais a aussi Qt, et Nemo/Mer utilise Qt et peut faire tourner du GTK. Cependant, Hildon, l'interface de Maemo, est loin d'être installable partout.

          Dans quel cadre est-ce que tu utilises QtMoko ?

          Opera le fait depuis 10 ans.

          • [^] # Re: L'histoire se repette !

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Dans quel cadre est-ce que tu utilises QtMoko ?

            Je ne comprends pas trop ta question : c'est l'OS de mon téléphone simplement (comme le sujet est les OS mobile libre…). Je l'utilise tous les jours et j'ai développé une petite application qui permet de récupérer et parser les calendriers CalDav (c'est en développant l'application que j'ai remarqué que les trucs pratiques d'Android y sont implémentés).

            • [^] # Re: L'histoire se repette !

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je voulais savoir si tu l'utilisais sur un Freerunner, ou si tu l'avais installé sur une autre plateforme. En ce moment je suis à la recherche d'une plate-forme GNU/Linux avec une interface pour écran tactile pas trop grosse (donc pas Plasma Mobile).

              Opera le fait depuis 10 ans.

  • # Oui

    Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 08/01/14 à 07:21.

    Le saviez vous ?

    Oui.
    Le pire étant qu'il y en a toujours pour croire que Jolla est libre (le message auquel je répondais ) sans vraiment vouloir s'interresser au libre (le marketing suffit à convaincre les gens que "c'est libre" et ils ne se posent aucune question de savoir si c'est vrai alors que ce n'est pas la première fois que des entreprisent essayent de faire le buzz en profitant du libre sans en faire).

    J'ai fait l'acquisition d'un Firefox OS en mai dernier, mais la bête reste cruellement en plein chantier malgré la sortie commerciale de septembre dernier, et ses possibilités (même futures) m'ont assez refroidi.

    C'est pas comme si personne n'avait prévenu (et l'ensemble des commentaires). ;-). Rien de nouveau, un OS dans un navigateur, c'est pas l'idée la plus brillante.
    Mais ils ont réussi : tu as claqué ta thune pour un truc que tu n'utilisera pas. Chapeau les marketeux.

    Il ne resterait que Tizen et Ubuntu Touch comme alternative Libres à Firefox OS ?

    Il y en a qui fantasment sur un Neo900 à plus de 600€ dans un an pour des perfs de d'il y a 2 ans au même prix.
    Bref : en pratique, rien en 100% libre de réellement disponible et viable pour le moment, a n'interesse pas assez de monde d'éviter Google dans Android pour le moment, les gens remplacent Microsoft par Google et c'est tout.

    • [^] # Re: Oui

      Posté par . Évalué à 3.

      Il m'arrive de trouver que Microsoft, c'est des gentils comparé à Google. Mes rapports avec Microsoft se limitait presque à une taxe sur les PC.

      • [^] # Re: Oui

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Et une taxe sur les smartphones, GPS…

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Oui

          Posté par . Évalué à 2.

          Je m'inquiète surtout de ce que Google sait de ma vie et de ce qu'il en fait. Et encore, je fait un peu attention (surement pas assez). C'est ce qui me semble finalement bénin dans le fait de se servir dans mon porte-monnaie. Mais Microsoft prend certainement le même chemin que Google ; ou au moins il essaye.

      • [^] # Re: Oui

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 08/01/14 à 13:35.

        Mes rapports avec Microsoft se limitait presque à une taxe sur les PC.

        et des documents word et excell arrivant par mail qui rendent tres mal et/ou se retrouve corrompus avec openoffice…..
        Et toute l'infrastructure de ma boite base sur sharepoint qui ne marche que avec IE sous windows ….

    • [^] # Re: Oui

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      À noter que je ne cherche pas un OS qui fasse 50% de parts de marché, je souhaite juste un téléphone qui réponde à mes critères. Jolla et Geeksphone ont été capables de lever suffisamment de fonds pour le concrétiser leur projet, c'est donc parfaitement réalisable.

      • [^] # Re: Oui

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui mais une levée de fond n'est pas une garantie de succès ou de pérennité…

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Oui

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Geeksphone a eu du mal à assurer les livraisons pendant près d'un mois et demi, et ils n'ont pas à s'en faire pour l'heure. La R&D a dû être amortie, en bref il ne reste qu'à maintenir et expédier.

          Jolla, ça me semble moins certain en effet, mais je ne pense pas qu'il faille un public massif pour que le marché soit viable.

    • [^] # Re: Oui

      Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 08/01/14 à 17:59.

      Rien de nouveau, un OS dans un navigateur, c'est pas l'idée la plus brillante.

      Pardon ??? Ce n'est pas un OS dans un navigateur. Tu as dû loupé un truc dans la lecture de l'architecture de FirefoxOS

      Tu as un noyau linux (pas de Gecko dedans), des drivers (pas de Gecko dedans), des démons pour gérer les divers trucs systèmes (communications & cie) (toujours pas de Gecko dedans), et enfin au dessus tu as Gecko, et ensuite des applis.

      Gecko n'est que le toolkit graphique. Ce n'est pas l'OS. Remplace Gecko par Qt, GTK, ou n'importe quel tookit mobile (celui d'android) par exemple, et tu obtiens la même chose que dans n'importe quel OS de mobile ou de desktop. Autrement dit, Firefox OS est comme n'importe quel OS, sauf que le toolkit graphique est un moteur de rendu HTML. point barre.

      • [^] # Re: Oui

        Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 08/01/14 à 18:12.

        Comment je peux accéder au système de fichier? j'ai pas encore trouvé comment faire un bête déplacement de fichier par exemple.
        Comment je peux accéder à la caméra?
        Comment je peux accéder à xxx dont c'est le rôle de l'OS d'habitude?
        Comment je peux compiler mon code C++ pour FF? (Android et iOS le permettent. Qt est disponible pour Android et iOS, mais pas pour Firefox, pourquoi?)

        A chaque fois que j'ai demandé quelle API utiliser pour accéder à un truc de l'OS, j'ai eu comme seule réponse du bordel HTML/JS même pas standard ("pour le moment", ok, mais ça reste à FF pour le moment), et rien pour accès plus direct à l'OS (même Android permet de faire du C++ pour les parties critiques); Donc pour le moment l'OS est dans le navigateur de manière schématique, c'est à dire que je dois passer par le HTML du navigateur (tiens, le navigateur…) si je veux accéder à quoi que ce soit de la machine et ça craint.

        "OS dans un navigateur" c'est pour le super shéma de l'archi, c'est pour shématiser le ressenti développeur, ce qu'il a en pratique (non, je ne serai pas "certified app", on regarde l'accès de Mr tout le monde pas des gens sélectionnés pour faire partie des "qui sont comme Mozilla veut").

        Et pour citer le journal : "mais la bête reste cruellement en plein chantier malgré la sortie commerciale de septembre dernier, et ses possibilités (même futures) m'ont assez refroidi.". Les mots importants sont "même futures".

        • [^] # Re: Oui

          Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 08/01/14 à 18:41.

          Comment je peux accéder au système de fichier? j'ai pas encore trouvé comment faire un bête déplacement de fichier par exemple.

          Et comment tu fais sur les autres systèmes ?

          Ah oui, tu ouvres un gestionnaire de fichier.

          Un gestionnaire de fichier, c'est quoi ? Une bete appli.

          Et l'appli elle fait quoi ? elle utilise l'API du toolkit.

          Mis à part le fait que l'API n'existe pas (encore ?) dans le toolkit "gecko" pour gérer des fichiers, Quel est la différence avec un autre OS ??

          Comment je peux accéder à la caméra?

          avec les API qui vont bien ? Navigator.getUserMedia, balise video etc..

          Comment je peux accéder à xxx dont c'est le rôle de l'OS d'habitude?

          Dans un autre OS, on fait comment ? On appelle la fonction qui va bien du toolkit, qui elle même va appeler les fonctions systèmes ou communiquer avec des daemons (par socket ou ce que tu veux).

          Et tu crois qu'une appli dans Firefox OS, elle fait comment ? Elle appelle une API, exposée par Gecko. Gecko appel ensuite les fonctions systèmes communiquer avec les daemons qui vont bien. Bref, AUCUNE différence.

          Comment je peux compiler mon code C++ pour FF?

          Si tu es fournisseur d'une version d'un FirefoxOS spécifique, aucun souci. Tu compiles comme pour n'importe quel OS…
          Mais ce n'est effectivement pas pour fournir une appli à n'importe quel utilisateur. C'est normal, le toolkit, c'est basé sur HTML/JS. c'est voulu, c'est comme ça.

          M'enfin, vu ce qu'on peut faire avec du HTML/JS, vouloir faire du C++, c'est vraiment pour du très spécifique.

          A chaque fois que j'ai demandé quelle API utiliser pour accéder à un truc de l'OS, j'ai eu comme seule réponse du bordel HTML/JS même pas standard ("pour le moment", ok, mais ça reste à FF pour le moment), et rien pour accès plus direct à l'OS

          Peut-être faut-il revoir aussi tes paradigmes de développement ? essayer de faire autrement ? Voir même apprendre le développement web ?

          Accéder au matériel directement, pourquoi faire ? Vouloir gérer des fichiers, pourquoi faire ? (Si une appli veut stocker du contenu : IndexedDb, localStorage, ou AppCache pour du "statique").
          Etc etc..

          En te lisant, j'ai l'impression que j'ai en face de moi un gars qui toute ça vie, a fait des cubes, qu'il a devant lui une nouvelle boite, qui possède non plus des trous en forme de carré mais en forme de triangle et qu'il essaye d'y faire rentrer ses cubes. Peut-être faut-il apprendre à faire des triangles ?

          Donc pour le moment l'OS est dans le navigateur de manière schématique

          non. et encore non.

          Tu confonds OS et toolkit. Que le toolkit te paraisse pauvre, ok, pourquoi pas. Mais ne confondons pas OS et toolkit, merci.

          c'est à dire que je dois passer par le HTML du navigateur (tiens, le navigateur…) si je veux accéder à quoi que ce soit de la machine et ça craint.

          C'est à dire que je dois passer par "ici ton toolkit préféré" si je veux accéder à quoi que ce soit de la machine et ça craint.

          Les mots importants sont "même futures".

          ouaip, bon gros troll des familles (voire même FUD), car absolument pas argumenté, on ne sait pas de quoi il parle exactement ….

          • [^] # Re: Oui

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Mais ce n'est effectivement pas pour fournir une appli à n'importe quel utilisateur.

            C'est ballot, c'est l'interêt d'une API, faire communiquer les développeurs avec la machine.
            en gros, le dev peut donc pas faire grand chose.

            C'est normal, le toolkit, c'est basé sur HTML/JS. c'est voulu, c'est comme ça.

            Tu n'aimes pas la façon de je le dis, mais c'est ce dont je parlais par "c'est pas l'idée la plus brillante".

            M'enfin, vu ce qu'on peut faire avec du HTML/JS, vouloir faire du C++, c'est vraiment pour du très spécifique.

            Euh… ben voila, le language est forcé (HTML/JS ou crève). Même avec Android avoir plus de liberté!
            Et si tu veux bosser pour moi gratos à traduire le C++ en JS, viens… En attendant, j'ai du code C+ qui marche sous android et iOS, et FF poubelle (certes comme WindowsPhone, mais l'idée est d'être aussi mauvais que Microsoft?).

            En te lisant, j'ai l'impression que j'ai en face de moi un gars qui toute ça vie, a fait des cubes, qu'il a devant lui une nouvelle boite, qui possède non plus des trous en forme de carré mais en forme de triangle et qu'il essaye d'y faire rentrer ses cubes. Peut-être faut-il apprendre à faire des triangles ?

            he ha ha…
            Ca me rappelle les gens qui disaient "le PC, c'est mort, tout le monde en centralisé avec des terminaux passifs" il y a 20 ans, le client lourd était has been. Et puis le client léger est passé de mode. Les gens parlant des has-been étaient eux-mêmes has been.
            Tu peux fantasmer sur l'idiot en face qui veut pas changer si ça te chante. Ca n'empèche pas qu'aujourd'hui les apps sont à la mode sur les smartphones, il y en a qui se disent "on fait du HTML5 pour etre partout" puis ils reviennent aux SDK natifs car HTML ça ne marche pas partout.
            L'histoire nous dira qui est l'idiot puisque tu veux qu'il y ait un idiot dans l'histoire.
            Je dis juste de mon côté que la technologie choisie ne sera peut-être (surement) pas la bonne.
            Rappel : la dernière fois que Mozilla a misé sur un cheval, c'était VP8, et H264 interdit et 6 mois plus tard Mozilla est revenu la queue entre les jambes "eh les gars, on a été trop des idiots, allez à fond sur H264 oulbiez toutes les conneries genre c'est pas possible qu'on a dit avant". Et FirefoxOS n'a pas déclanché des motivations…

            ouaip, bon gros troll des familles (voire même FUD), car absolument pas argumenté, on ne sait pas de quoi il parle exactement ….

            D'un mec qui a acheté un smartphone qu'on lui vantait comme aussi bien les autres et qui s'est retrouvé avec un produit qui fait un dizième de ce qu'il espérait et qui ne voit pas le bout du tunnel.

            • [^] # Re: Oui

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Et si tu veux bosser pour moi gratos à traduire le C++ en JS, viens…

              Il y a des compilateurs qui font ça pour toi.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Oui

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Tout pourri. (Testé et non validé).
                Et fopen merde de chez merde (tu as accès à un système de fichier hyper limité qui ne contient aucun fichier), essaye les exemples asm.js pour rigoler, genre un éditeur de fichier dont le "file --> Open" te donne un répertoire vide et c'est tout, impossible de sélectionner le moindre fichier sur le disque de la personne (faut alors bidouiller et passer par un upload local du fichier, donc coder en HTML/JS et encore je te raconte pas les perfs).

                Bref : il y a la super theorie, puis la pratique. FirefoxOS promettait beaucoup (comme asm.js), mais en pratique… On est en version 0.1, pas 1.0.

            • [^] # Re: Oui

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              en gros, le dev peut donc pas faire grand chose.

              faut savoir ce qu'on parle par "pas grand chose". Parce que bon, des applis web dans quasi tous les domaines, c'est pas ce qu'il manque. Donne moi un exemple d'appli qui pourrait être utile pour la majorité utilisateur de Mobile (c'est à dire pas un truc de nerd), et pour laquelle il faudrait absolument passer par du C++…

              mais c'est ce dont je parlais par "c'est pas l'idée la plus brillante".

              c'est ton avis, ça veut pas dire que c'est la vrai pour tout le monde.

              Et si tu veux bosser pour moi gratos à traduire le C++ en JS, viens

              emscripten ? :-)

              (pas le temps désolé)

              En attendant, j'ai du code C+ qui marche sous android et iOS, et FF poubelle (certes comme WindowsPhone..)

              j'ai du code HTML/JS qui marche sous android, IOS, FF, WindowsPhone et globalement tout système qui a un moteur de rendu HTML.

              Tu peux fantasmer sur l'idiot en face qui veut pas changer si ça te chante.

              Ah mais je ne fantasme pas. Et je n'ai pas dit que celui qui continuait à faire des cubes était un idiot ou était has been. Ce que je voulais dire, c'est que si tu veux porter une appli Qt vers du JS, il va probablement changer complètement l'architecture, afin d'utiliser au mieux les possibilités de la nouvelle plateforme que tu sembles totalement découvrir. Tu veux par exemple absolument accéder au système de fichiers. Pourquoi faire ? Gérer du contenu ? Or un fichier c'est quoi ? un identifiant (chemin) et un contenu. Ça ressemble fortement à du stockage clé valeur n'est-ce pas ? Donc en HTML, tu ne vas pas gérer des fichiers sur un système de fichier classique, tu vas gérer tes "fichiers" dans une base nosql : indexedDb par ex.. Et je suis certain que des changements de manière de fonctionner comme celle-là, on peut en avoir sur d'autres sujets pour le portage.

              Maintenant, tu as absolument besoin de faire du C++. Soit. Ok, donc effectivement Firefox OS n'est pas pour toi. Mais qui a dit que ça l'était

              la dernière fois que Mozilla a misé sur un cheval, c'était VP8.

              Oui, et ? le problème c'est qu'au final personne n'a suivit. Est-ce vraiment de leur faute ? Des boites qui essayent de pousser une techno et qui se plantent, y en a des milliers. Et ça ne veut pas dire que sur le fond, ils avaient tord. Mais là encore, des histoires de fric ont vaincu. Et ce n'est pas parce que sur un sujet ils se sont trompés, que sur d'autres Mozilla a tord. L'avenir le dira.

              Et FirefoxOS n'a pas déclanché des motivations…

              Bah y a quand même des dizaines d'opérateurs et fabricant de mobiles qui sont intéressés et qui bossent sur des projets basés sur Firefox OS (LG semble bosser sur une tablette Firefox OS par ex). Alors je ne sais pas ce que tu appelles par "pas déclenchés".

              D'un mec qui a acheté un smartphone qu'on lui vantait comme aussi bien les autres et qui s'est retrouvé avec un produit qui fait un dizième de ce qu'il espérait et qui ne voit pas le bout du tunnel.

              Qui lui a vantait qu'il allait pouvoir faire du C++ ou autre techno ? Depuis le début, il n'y a eu aucune ambiguité : les applis seront HTML/JS et c'est tout. Avec donc les limitations que ça comporte : pas d’accès direct aux lib systèmes. Encore heureux d'ailleurs. Pas envie d'un spyware qui s'installe durablement caché on ne sait où dans le système, et envoie des SMS à tout bout de champs :-) (et de ce coté là, c'est pas android qui empêche ce genre de chose malheureusement)

              • [^] # Re: Oui

                Posté par . Évalué à 6.

                faut savoir ce qu'on parle par "pas grand chose". Parce que bon, des applis web dans quasi tous les domaines, c'est pas ce qu'il manque. Donne moi un exemple d'appli qui pourrait être utile pour la majorité utilisateur de Mobile (c'est à dire pas un truc de nerd), et pour laquelle il faudrait absolument passer par du C++…

                Un client IMAP?

          • [^] # Re: Oui

            Posté par . Évalué à 7.

            Bon, je suppose que tu es émotionnellement impliqué, mais là faut quand même se réveiller:
            -Un utilisateur te dit qu'il a à peine acheté un tél Firefox OS qu'il veut s'en débarrasser. Apparemment ce n'est pas le seul, parce que j'ai regardé un peu aussi les offres plus ou moins Libres, et les retours sur FF OS ne sont pas mirobolants.
            -Un développeur te dit qu'il en chie pour développer --en fait, certainement pour porter ses applications--

            Et ta réponse, en gros, c'est qu'ils sont cons et/ou de mauvaise foi.
            Ça me rappelle malheureusement l'époque où on pouvait lire que "Linuxfr est prêt pour le bureau, yaka apprendre un peu la ligne de commande".

            À un moment, il faut savoir se remettre en question, et pas déclarer qu'on a raison tout seul et que le reste du monde est trop con pour s'en rendre compte.

            FF OS arrive avec un toolkit différent de tout ce qui se fait actuellement en mobile. Personne ne développait pour Gecko avant. Quelle est la stratégie de Mozilla pour lui faire une place et attirer les développeurs? J'espère pour eux que ça va plus loin que "ben lisez la doc, quoi!".

            En face, en dehors des acteurs historiques, on voit Sailfish, Plasma Active et Ubuntu mobile qui s'appuient tous sur Qt et mettent en place des structures pour collaborer et promouvoir le toolkit. Il y a une raison à ça: pour que les dévs n'aient pas l'impression d'apprendre un truc qui servira à 1 seule plateforme à l'avenir incertain.
            La concurrence est rude!

            Jolla a lancé son OS en version béta avant la sortie officielle et semble très réactif et très présent sur les réseaux sociaux pour communiquer et recueillir les suggestions des utilisateurs. Pour FF OS, il y a un équivalent? Il doit être moins bien exposé parce que je ne l'ai pas vu passer.
            La concurrence est très rude!!

            Ce qui me fait peur, c'est que Mozilla a réussi un coup de maître avec Firefox (le navigateur), mais que FF OS retombe dans les travers de certains projets Libres: un OS fait par des dévs… pour ces mêmes dévs, qui vivent sur une autre planète.

            Au lieu de râler sur Zenitram, existe-t-il simplement des statistiques sur la satisfaction des utilisateurs et des développeurs? Comment, chez Mozilla, évalue-t-on la pertinence des choix?

            • [^] # Re: Oui

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Au lieu de râler sur Zenitram, existe-t-il simplement des statistiques sur la satisfaction des utilisateurs et des développeurs? Comment, chez Mozilla, évalue-t-on la pertinence des choix?

              Classique : plutôt que de regarder le problème, on tire sur le messager. Et c'est moi qui ne sait pas m'adapter :).
              En tous cas les retours sur FFOS sont violents de ce que j'ai pu lire.

            • [^] # Re: Oui

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              FF OS arrive avec un toolkit différent de tout ce qui se fait actuellement en mobile. Personne ne développait pour Gecko avant.

              Ah ? Les developeurs web, ils developpaient pour quoi alors avant ?

              pour que les dévs n'aient pas l'impression d'apprendre un truc qui servira à 1 seule plateforme à l'avenir incertain.

              Ah ? parce que les développeurs mobiles connaissent forcément déjà QT ?? Tu nous fais du foutage de gueule ou quoi ?
              Désolé de te l'annoncer, mais oui, ils vont devoir apprendre QT, et que Sailfish, Plasma Active et Ubuntu Mobile sont loin, mais alors très loin d'avoir un avenir certain. En tout cas pas plus que Firefox OS.

              Tu parlais de devs qui sont dans leur bulle ? J'ai bien l'impression que tu y es toi…

              Pour FF OS, il y a un équivalent? Il doit être moins bien exposé parce que je ne l'ai pas vu passer.

              parce que tu n'es pas la cible : Mozilla a ciblé les pays de l'amérique du sud en premier. Et maintenant les pays de l'est. Tu fréquentes les réseaux sociaux de ces régions ? Moi pas, donc je ne peux pas te dire si Mozilla est très présent ou pas. En tout cas, je sais que les opérateurs qui lancent leurs offres FirefoxOS dans ces pays, font de la pub comme pas possible (genre des facades d' immeuble entière avec le logo FxOS). après est ce que ça marche ou pas, pas encore assez de recule pour voir.

              La concurrence est très rude!!

              je ne te le fais pas dire.

              que FF OS retombe dans les travers de certains projets Libres: un OS fait par des dévs…

              Oui, un OS ou n'importe quel logiciel, c'est fait par des devs… #lapalissade

              pour ces mêmes dévs,

              Bah oui. Les dev de QT ciblent les autres devs C++ non ? Les devs d'android ciblent les développeurs java, non ?

              qui vivent sur une autre planète.

              Elle s'appelle le web. Ils sont quelques millions de dev d'ailleurs. C'est vrai, c'est pas grand chose. et totalement fermé comme environnement…

              • [^] # Re: Oui

                Posté par . Évalué à 6.

                Ah ? Les developeurs web, ils developpaient pour quoi alors avant ?

                Ils développaient pour le web, pas pour Gecko.

                Ah ? parce que les développeurs mobiles connaissent forcément déjà QT ?? Tu nous fais du foutage de gueule ou quoi ?
                Désolé de te l'annoncer, mais oui, ils vont devoir apprendre QT, et que Sailfish, Plasma Active et Ubuntu Mobile sont loin, mais alors très loin d'avoir un avenir certain. En tout cas pas plus que Firefox OS.

                J'ai presque envie de me reciter. Je me demande si tu as vraiment lu?
                Oui, les dévs vont devoir apprendre Qt. Oui, ça va être difficile de les convaincre. Et pour que ça aille mieux, 3 solutions déclarent qu'on peut coder une fois la grosse partie en Qt et ainsi minimiser les efforts de portage. Ils vont apprendre une solution supplémentaire qui ouvre 3 plateformes de plus, toutes 3 à l'avenir incertains, au lieu d'une. C'est toujours ça de gagné.
                Et encore, j'aurais dû mentionner que Sailfish a une couche de compatibilité Android.

                Tu parlais de devs qui sont dans leur bulle ? J'ai bien l'impression que tu y es toi…

                Dixit le mec qui est tellement aveuglé qu'il ne lit plus ce à quoi il répond.

                parce que tu n'es pas la cible : Mozilla a ciblé les pays de l'amérique du sud en premier. Et maintenant les pays de l'est. Tu fréquentes les réseaux sociaux de ces régions ? Moi pas, donc je ne peux pas te dire si Mozilla est très présent ou pas. En tout cas, je sais que les opérateurs qui lancent leurs offres FirefoxOS dans ces pays, font de la pub comme pas possible (genre des facades d' immeuble entière avec le logo FxOS). après est ce que ça marche ou pas, pas encore assez de recule pour voir.

                Pour quelqu'un qui essaie de défendre une solution, tu lui tires joliment dessus: pourquoi donc on devrait s'intéresser à un OS dont le fournisseur ne s'intéresse pas à nous?
                Tu me confortes dans mon idée: je n'ai rien à espérer de FF OS.

                Bah oui. Les dev de QT ciblent les autres devs C++ non ? Les devs d'android ciblent les développeurs java, non ?

                Android bénéficie d'un tel engouement que Qt y a été porté, et qu'on peut même y installer OCaml. Java est un langage qui était extrêmement populaire et bénéficiait d'une immense base de codeurs, un excellent choix stratégique, en somme.

                On peut coder en Qt avec C++ ou Python. Il y en a d'autres. Mais pour le monde mobile, il y a beaucoup à faire, la seule base existante, c'était BlackBerry! Je pense que les acteurs en sont conscients (Jolla, Ubuntu, BB).

                Et chez Mozilla, on pense que tout va bien, parce que HTML+JS, ça cartonne, et dans les forums, quand un dév parlera de ses difficultés, on lui dira qu'il n'a qu'à apprendre l'API Gecko. encore que:

                Mis à part le fait que l'API n'existe pas (encore ?) dans le toolkit "gecko" pour gérer des fichiers, Quel est la différence avec un autre OS ??

                Ça c'est une blague! "Tu fais exactement comme d'habitude! Tout pareil! Bon, juste sauf que tu peux pas le faire."
                Il doit coder l'API de gestion de fichiers?

                Elle s'appelle le web. Ils sont quelques millions de dev d'ailleurs. C'est vrai, c'est pas grand chose. et totalement fermé comme environnement…

                Question stupide:
                Dans les pays émergent, les gens ont tous un abonnement web mobile avec un gros volume de données? Nan parce que l'intérêt d'une appli web, c'est de ne pas tout avoir en local, non?
                Sinon, les millions de dévs web vont devoir complètement revoir leurs habitudes.

                Deuxième question stupide:
                Alors, ces millions de dévs web qui pourront faire une app en un rien de temps, ils doivent l'apprendre ou pas l'API Gecko??

                • [^] # Re: Oui

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Ils développaient pour le web, pas pour Gecko.

                  Gecko ce sont des standards. Et Il y a énormément type d'appli que tu peux faire sans que tu ais besoin des nouvelles APIs qui ne sont pas encore standardisés.

                  qui ouvre 3 plateformes de plus, toutes 3 à l'avenir incertains, au lieu d'une. C'est toujours ça de gagné.

                  Et Mozilla propose une solution qui dés aujourd'hui fonctionne sur toutes les plateformes. Partout où il y a un navigateur. Aujourd'hui, tu prend n'importe quelle application web existantes aujourd'hui, elle fonctionne sur FirefoxOS. Si elle n'est pas adaptée pour le mobile (au niveau de l'interface), faire du responsive design, et basta. Ça fonctionnera non seulement sur Firefox OS, mais aussi sur tout les mobiles. Sans avoir à recompiler quelque chose :-p

                  Alors oui, après il y a les WebAPI pas encore toutes standardisés, pas encore toutes implémentés dans les autres navigateurs (et peut-être pour quelques unes, elles ne le seront jamais, ou alors autrement). Mais un peu d’honnêteté. La majorité des applis n'ont pas besoin de toutes ces nouvelles APIs qui touchent la plupart au matériel. 95% des applis que j'ai installé sur mon Firefox OS, aucune n'a besoin d'être en mode privilégié et je doute que la plupart utilisent ces webapis.

                  Donc pas besoin de faire du "optimisé pour gecko", pour faire une application pour Firefox OS

                  Pour quelqu'un qui essaie de défendre une solution, tu lui tires joliment dessus: pourquoi donc on devrait s'intéresser à un OS dont le fournisseur ne s'intéresse pas à nous?

                  pas pour l'instant. Ils privilégient d'abord un marché qui a longtemps été ignoré par les fabricants de smartphones, donc "assez facile" à conquérir. Et moins risqué. Mais ça va probablement finir par arriver. Tout dépend du succès. En tout cas, ce que je vois, c'est que des fabricants comme ZTE ou Geeksphone, sont débordés par les ventes de leurs appareils sous Firefox OS. En Europe à priori. Bref, ça peut fonctionner.

                  Et encore une fois. Firefox OS ne t’intéresse pas ? mais tu fais quand même une appli web ? Très bien. Du moment que ton appli respecte les standards (genre pas bourré d'API webkit only par exemple), pas de soucis. Elle fonctionnera sur tout les navigateurs. Et sur Firefox OS.

                  Il doit coder l'API de gestion de fichiers?

                  Non. il fait autrement, comme je l'ai indiqué. Il a plusieurs manière de stocker du contenu, pourquoi faudrait-il le stocker dans un système de fichier ?

                  Ah, et puis après avoir jeté un coup d'oeil, en fait, il y a ce qu'il faut .

                  Dans les pays émergent, les gens ont tous un abonnement web mobile avec un gros volume de données? Nan parce que l'intérêt d'une appli web, c'est de ne pas tout avoir en local, non?

                  Pas forcément. Une application web, ça se télécharge, et ça s'installe en local (ah, tient, comme sur les autres mobiles…). La technologie s'appelle le cache HTTP (spécification http, ça date pas d'hier), et mieux, Application Cache, implémenté dans tout navigateur, et permettant à l'application de faire du cache agressif, donc installé en local quoi. Et si on veut faire du Firefox OS only, on peut faire un zip, et là l'application est vraiment installée en local (y a l'équivalent dans ChromeOS, et les specs vont probablement fusionner).

                  Bref, comme tu le vois, pas besoin de serveur HTTP pour faire fonctionner une appli HTML/JS. On peut quand même avoir besoin d'un serveur HTTP pour échanger des données. Finalement, comme dans toutes applications Android/iOS disponibles actuellement.

                  Sinon, les millions de dévs web vont devoir complètement revoir leurs habitudes.

                  Bah, y a les newbies (nombreux, j'en conviens), et ceux qui font des vrais applis web qui savent gérer leur cache parce que bon, derrière, sans parler de Firefox OS, ils ont des serveurs web en souffrance à cause de leurs milliers d'utilisateurs. Et au final, au niveau dev, faire du cache HTTP ou du Application Cache, ça change pas des masses par rapport à "d'habitude", l'appli fonctionne pareil, le dev c'est pareil, c'est juste des paramètres coté serveur à régler (pour le cache http), et/ou un manifest à écrire (pour Application Cache).

                  ces millions de devs web qui pourront faire une app en un rien de temps, ils doivent l'apprendre ou pas l'API Gecko??

                  Non, comme je l'ai expliqué quelques lignes au dessus :-p. Tu as fait une appli web pour mobile ? Y a juste un fichier manifest à créer pour avoir une icône sur le bureau de Firefox OS, et éventuellement créer une page web (si tu ne veux pas passer par le market place) qui permettra d'appeler quelques lignes de javascript pour que l'utilisateur puisse installer cette icône. Comme tu le constate, même sans être développeur web, c'est super violent comme apprentissage :-p

                  • [^] # Re: Oui

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 08/01/14 à 23:48.

                    Partout où il y a un navigateur. Aujourd'hui, tu prend n'importe quelle application web existantes aujourd'hui, elle fonctionne sur FirefoxOS.

                    Ben justement. firefoxOS manque de plein de chose, et pour le reste les autres font aussi bien.
                    Donc pourquoi lui? Le prix de l'OS? Gratuit pour Android. Le prix de la machine? Les mêmes prix avec Android. "100% libre"? Ca va convaincre 3 perdus et c'est tout.

                    Alors oui, après il y a les WebAPI pas encore toutes standardisés,

                    Ben oui, donc un dev doit se palucher un nouveau truc qui n'existe pas encore, on est d'accord.

                    La majorité des applis n'ont pas besoin de toutes ces nouvelles APIs qui touchent la plupart au matériel.

                    On va finir pas être d'accord : finalement, FirefoxOS, c'est un navigateur et rien d'autre.
                    Les autres proposent navigateur + natif (perfs, API évoluées…) pour le même prix, donc pourquoi choisir FirefoxOS?
                    Et comme déjà discuté sur la news de la sortie de FFOS, impossible pour undéveloppeur d'ouvrir des ports, donc c'est va te faire voir si tu veux faire serveur x ou faire autre chose que du HTTP. On peut faire client mail, SSH avec FFOS? Des clients mail qui interrognet en IMAP, c'est basique comme truc chez les autres. Par exemple.

                    En tout cas, ce que je vois, c'est que des fabricants comme ZTE ou Geeksphone, sont débordés par les ventes de leurs appareils sous Firefox OS. une fois les libristes

                    Des chiffres! Moi aussi je peux être débordé si j'ai prévu 10 apareils et que j'ai 20 potes qui viennent faire le nombre. Il faut voir après que les adorateurs aient fini d'acheter (et comme la personne du journal, peut-être être déçu car on leur avait en smartphone et ils ont juste un navigateur mobile).

                  • [^] # Re: Oui

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Il a plusieurs manière de stocker du contenu, pourquoi faudrait-il le stocker dans un système de fichier ?

                    Parce que beaucoup d'applis intéressantes accèdent à des fichiers produites par d'autres applis?

                    http://devnewton.bci.im

              • [^] # Re: Oui

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Les devs d'android ciblent les développeurs java, non ?

                Avec le NDK, un programme en C très fonctionne aussi bien (tant qu'il ne fait pas d'interface graphique, mais c'est déjà beaucoup).

                Elle s'appelle le web. Ils sont quelques millions de dev d'ailleurs.

                Elle s'appelle le web côté client uniquement, ça veut dire pas autre chose que du HTTP et donc exit les appli mail, irc, ssh, xmpp… Sauf à se taper de coder le serveur qui fait la conversion.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Oui

                  Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                  Elle s'appelle le web côté client uniquement, ça veut dire pas autre chose que du HTTP et donc exit les appli mail, irc, ssh, xmpp

                  Qui fait du SSH vers son téléphone à part les nerds ou les devs systèmes ? Ou même qui fait du SSH à partir de son téléphone vers une autre machine (à part quelques nerds toujours..) ? Même moi qui a quotidiennement une bonne dizaine de session ssh ouverte sur mon desktop, j'ai jamais fait ça sur mon Android (je sais qu'on peut le faire, mais jamais eu la nécessité).

                  Appli mail : on peut s'en tirer avec un webmail. De toute façon, faut un serveur. Alors qu'il soit pure imap/smtp ou expose une API HTTP/Rest, ça change pas grand chose au final : il faut développer une partie communication. On peut faire d'ailleurs pareil avec la plupart des protocoles, en ayant ce serveur HTTP qui servirait de "proxy/traducteur". Pour XMPP, y a déjà tout ce qu'il faut pour faire du XMPP over HTTP.

                  Bon sinon, si on tient vraiment à du vrai protocole over TCP/IP, pas de souci, il y a ce qu'il faut : API TCP Socket. Et bien sûr, même si, on est d'accord, c'est uniquement du Gecko only pour le moment, une spécification est en cours au W3C, pour que ça puisse être implémenté pareil dans tout les navigateurs.

                  • [^] # Re: Oui

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Ou même qui fait du SSH à partir de son téléphone vers une autre machine (à part quelques nerds toujours..) ?

                    C'était juste pour donner des exemple. Mais personnellement, je le fait parfois et si j'avais une tablette, je le ferrais plus souvent.

                    De toute façon, faut un serveur. Alors qu'il soit pure imap/smtp ou expose une API HTTP/Rest, ça change pas grand chose au final

                    Ça change énormément, je n'ai pas la main sur les serveurs qu'utilisent les gens.

                    Pour XMPP, y a déjà tout ce qu'il faut pour faire du XMPP over HTTP.

                    De nouveau, je n'ai pas la main sur les serveurs des gens.

                    Tous tes exemples montre bien qu'il faut un proxy HTTP, et donc qu'il faut qu'il tienne la charge. Si je veux proposer une appli mail sur le store de Firefox OS, il faut que j'ai un serveur qui puisse tenir la charge de tous les clients potentiels, c'est contraignant, surtout si je n'ai pas un business model qui suit. C'est uniquement pour la partie finance, mais il faut aussi que les clients me fassent confiance pour servir d'intermédiaire pour faire transiter leurs mot de passe (ce qui résoud le point 1, vu que je n'aurais pas de clients).

                    Bon sinon, si on tient vraiment à du vrai protocole over TCP/IP, pas de souci, il y a ce qu'il faut : API TCP Socket. Et bien sûr, même si, on est d'accord, c'est uniquement du Gecko only pour le moment, une spécification est en cours au W3C, pour que ça puisse être implémenté pareil dans tout les navigateurs.

                    Il faut que les applications soient vérifiés par Mozilla, ça veut donc dire, obligation de passer par le store officiel. Mais c'est quand même très intéressant, je n'avais pas vu.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Oui

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Appli mail : on peut s'en tirer avec un webmail. De toute façon, faut un serveur. Alors qu'il soit pure imap/smtp ou expose une API HTTP/Rest, ça change pas grand chose au final : il faut développer une partie communication. On peut faire d'ailleurs pareil avec la plupart des protocoles, en ayant ce serveur HTTP qui servirait de "proxy/traducteur".

                    Toi, tu n'as jamais eu à expliquer à ton admin Exchange que ça serait gentil qu'il t'active le WebDAV.

                    Plus généralement, des boîtes dont les services de messagerie n'ont pas de webmail (ou un qui est pourri sur mobile, malheureusement ça arrive encore), c'est loin d'être rare, et leurs employés sont loin d'être tous des nerds.

                    Et je ne te parle pas du client SMB/CIFS, qui me sert au moins une fois par semaine sur mon téléphone.

                    Bon sinon, si on tient vraiment à du vrai protocole over TCP/IP, pas de souci, il y a ce qu'il faut : API TCP Socket.

                    Oui, enfin c'est uniquement pour les applis certifiées, ça. Ce qui casse un peu le côté "Google c'est des méchants, chez la concurrence au moins on installe ce qu'on veut".

                  • [^] # Re: Oui

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Appli mail : on peut s'en tirer avec un webmail

                    Résumons : notre OS est pourri, donc passez-vous d'applis qui vont bien.
                    Et après, tu fais la personne choquée quand je parle d4OS dans le navigateur? Au secours la, on peut pas en sortir de ce truc!
                    Justement, non, on ne peut pas toujours s'en tirer avec un webmail.

                    Qui fait du SSH vers son téléphone à part les nerds ou les devs systèmes ?

                    C'est juste un exemple. Mais tu démontres bien qu'en fait, la liberté, c'est pas chez FirefoxOS, car cet OS c'est "tout est interdit à part exceptions". Mais bon, cette discussion avait déjà eu lieu il y a 6 mois sur la news de la sortie de FFOS… Ca n'a pas changé, et donc c'est toujorus un OS ininteressant.

                    il y a ce qu'il faut : API TCP Socket.

                    tu te fous de qui la?
                    "for privileged or certified applications only."
                    Donc en gros, un gros bras d'honneur au developpeurs, faut faire copain copain avec Mozilla sinon bye. J'aai plus de libertés avec android voir même Apple la.

                    • [^] # Re: Oui

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Donc en gros, un gros bras d'honneur au developpeurs, faut faire copain copain avec Mozilla sinon bye. J'aai plus de libertés avec android voir même Apple la.

                      Non, c'est justement équivalent à Apple, les privileged App, ce sont celles qui ont été revues par Mozilla, comme les applis publiées sur le store d'Apple.

                      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                      • [^] # Re: Oui

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 09/01/14 à 09:07.

                        Autant pour moi, je m'y perd dans les dénominations ("Privileged"? Une app quoi :) )
                        C'est déjà moins horrible que ce que je craignais.
                        donc j'enlève Apple, il reste Android (je peux installer un apk sans magasin).
                        Va falloir Jailbreaker FFOS pour pourvoir être libre, comme avec Apple? ;-).

                        • [^] # Re: Oui

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          donc j'enlève Apple, il reste Android (je peux installer un apk sans magasin).

                          Uniquement en allant cocher une option obscure dans le menu, il faudrait voir s'il n'y a pas moyen de faire la même chose dans FFOS (ça doit être possible au moins pour développer).

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                          • [^] # Re: Oui

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            Uniquement en allant cocher une option obscure dans le menu,

                            Quand j'ai installé mon premier APK, il m'a dit "niet", et m'a proposé d'aller dans le menu qui va bien, j'ai cliqué "OK" et suis tombé dans le menu, facilement compréhensible, décoché, et relancé l'install.

                            il faudrait voir s'il n'y a pas moyen de faire la même chose dans FFOS

                            Pour l'instant je lis l'affichage certes, mais voila, pour motiver les gens (des deux côtés : developpeurs et acheteurs), il faut que les gens aient confiance qu'ils pourront utiliser leur smartphone comme ils veulent.
                            Pour le moment, c'est loin d'être le cas (surtout vu le nombre de personnes qui trainent sur le web disant qu'ils laissent tomber le FFOS).
                            L'oeuf et la poule à bouger.

                          • [^] # Re: Oui

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Uniquement en allant cocher une option obscure dans le menu

                            Pour ce que j'en ai vu, il te prend par la main et te laisse devant l'option en question dès lors que tu cherche à installer un paquet tiers. Mine de rien, ça contribue grandement à allumer la lumière.

                    • [^] # Re: Oui

                      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                      Et après, tu fais la personne choquée quand je parle d4OS dans le navigateur? Au secours la, on peut pas en sortir de ce truc!

                      Tu te contredis là : on peut pas sortir du navigateur ok. mais tu parles d'os dans le navigateur. Or avoir accès aux fonctionnalités de l'OS, c'est avoir toutes les libertés. Ce qui n'est pas le cas. Donc FirefoxOS n'est pas un OS dans un navigateur. CQFD.

                      Pour faire une appli, dans Firefox OS, tu dois obligatoirement passer par le toolkit (donc l'API web proposée par Gecko). C'est normal dans un sens. sinon cela voudrait dire que n'importe quel site web pourrait envoyer des SMS, lancer des appels, ou je ne sais quoi d'autres encore… Il y a des limitations pour des raisons de sécurités.

                      donc c'est toujorus un OS ininteressant.

                      Selon tes besoins et désirs. Te prend pas pour le centre du monde. Tout le monde n'est pas comme toi.

                      Moi je le trouve super intéressant, dans la mesure où je sais qu'une appli ne peut pas faire n'importe quoi. Ce qui est loin d'être le cas sur Android. Là par exemple, j'ai une putin de merde sur ma tablette android qui fait de la pub pour des apps à tout bout de champs (ouverture du navigateur etc…). J'ai beau enlever toutes les apps que j'ai installé depuis que c'est apparu, le truc est bien installé au chaud quelque part, je ne sais pas où. Impossible de m'en défaire (sauf à acheter un antispyware, comme par hasard). Faudra certainement que je me connecte avec un shell et adb pour aller tripatouiller les fichiers systèmes. Dans FirefoxOS, j'ai l'impression que ce sera un poil plus compliqué de faire de telles merdes.

                      il y a ce qu'il faut : API TCP Socket.
                      tu te fous de qui la?
                      "for privileged or certified applications only."

                      Je ne me fout de personne. Comme cela a été dit, les priviled apps sont celles vérifiées par Mozilla (comme chez Apple).

                      Maintenant, les API disponibles en mode privileged ne sont pas là pour embêter le monde. Elles sont dans ce mode pour deux raisons : soit parce que, effectivement, elles peuvent nuire à l'utilisateur si n'importe quel site web y a accès. Soit parce qu'il n'y a pas encore de spec stable au W3C : ça empêche les développeurs web d'utiliser des trucs qui ont grande chance de changer, et donc de faire des applis qui seront cassées très rapidement.

                      FirefoxOS est encore tout jeune. Les APIs sont encore peu nombreuses ou pas toutes accessibles. Mais ça viendra, au fur et à mesure qu'elles seront stabilisées au niveau spec.

                      Un peu de patience… Les choses peuvent changer. Le Futur n'est pas immuable.

                      • [^] # Re: Oui

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Moi je le trouve super intéressant, dans la mesure où je sais qu'une appli ne peut pas faire n'importe quoi. Ce qui est loin d'être le cas sur Android. Là par exemple, j'ai une putin de merde sur ma tablette android qui fait de la pub pour des apps à tout bout de champs (ouverture du navigateur etc…). J'ai beau enlever toutes les apps que j'ai installé depuis que c'est apparu, le truc est bien installé au chaud quelque part, je ne sais pas où. Impossible de m'en défaire (sauf à acheter un antispyware, comme par hasard). Faudra certainement que je me connecte avec un shell et adb pour aller tripatouiller les fichiers systèmes. Dans FirefoxOS, j'ai l'impression que ce sera un poil plus compliqué de faire de telles merdes.

                        À mon avis, c'est pas une histoire d'OS mais de granularité des permissions. FirefoxOS aurait très bien pu avoir une archi identique à celle d'Android mais avec des droits beaucoup plus fins pour en arriver au même résultat.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Oui

          Posté par . Évalué à 5.

          Tu troll gras. Que l'API système soit du C, du Java ou du JS qu'est ce que ça change fonctionnellement ?
          Que le runtime soit natif, dalvik ou un moteur de rendu HTML, ça change quoi fonctionnellement ?

          Probable que l'API de FirefoxOS est pauvre, mais c'était le cas d'Android quand il est arrivé.

          Tu parle de C++, tous les langages autres que les langages de la JVM qui sont dispo sur Android sont arrivé après coup ou sont des hacks plus ou moins propre. FirefoxOS gère déjà les langages qui compile vers JS comme dart ou C++ (oui ASM.js existe).

          Et pour citer le journal : "mais la bête reste cruellement en plein chantier malgré la sortie commerciale de septembre dernier, et ses possibilités (même futures) m'ont assez refroidi.". Les mots importants sont "même futures".

          FirefoxOS n'apporte rien d'intéressant pour l'utilisateur. Mozilla arrive avec juste une idée technique (on remplace dalvik par gecko) et ça n'apporte pas grand chose ni aux développeurs (des appli web on en trouve déjà sur android par exemple) pour les utilisateurs que les applications soient web, java ou en haskel ça ne change pas grand chose.

          Ce n'est pas parce que FirefoxOS n'a rien d'excitant que son architecture technique est pire qu'une autre (ou alors il va falloir que tu explique un peu plus).

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Oui

            Posté par . Évalué à 3.

            Que l'API système soit du C, du Java ou du JS qu'est ce que ça change fonctionnellement ?

            Si l'API systeme est du C, tu as une meilleur portabilite tes applications existantes. Ca peut aider quand tu bootstrap un ecosysteme de pas partir de zero.

            Ce n'est pas parce que FirefoxOS n'a rien d'excitant que son architecture technique est pire qu'une autre (ou alors il va falloir que tu explique un peu plus).

            Au hazard, ecosysteme limite (la portabilite de solution existante est limite), performance problematique et peu de chance que ca s'ameliore. Les performances sur un telephone sont critiques. Dans un premier temps, il te faut atteindre les 60FPS constant (pas encore la pour FFOS), ensuite il faut diminuer ta consommation de memoire (pour faire du multitache, parce que bon avoir un seul tab/application actif, c'est plus trop acceptable de nos jours) et enfin il faut diminuer la consommation de batterie (parce que bon, c'est bien si tu peux encore l'utiliser quelques heures ton telephone :-) ). Je met les optimisations dans cette ordre, car c'est veritablement dans cette ordre que l'on peut resoudre le probleme. Et dans tout ca, partir avec de l'HTML/JS, c'est partir avec un gros handicap.

            Donc tu te retrouves avec un OS plus limite et moins performant. Tu peux tenter de le vendre dans le bas de gamme ou les clients sont moins regardant, mais Android est deja plus performant et avec un ecosysteme plus complet… Autant dire que courir une course en partant apres tout le monde et en utilisant des bequilles, c'est clairement pas un avantage !

            • [^] # Re: Oui

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              performance problematique

              Qu'en sais-tu ? De ce que je vois sur mon Geeksphone, les performances sont tout à fait honorables. Maintenant, un geeksphone, c'est quand même, au niveau matériel, du bas de gamme (140 euros et encore). Faut pas espérer faire de la 3D (webgl), à cause du processeur graphique. Mais pour du bas de gamme, mes applis HTML/JS sont tout à fait réactives… Alors sur des smartphones à 500 euros, ça doit probablement dépoter.

              Dans un premier temps, il te faut atteindre les 60FPS constant (pas encore la pour FFOS),

              Qu'en sais-tu ? Tu as mesuré ? Et puis sur quelle machine ? L'OS ne fait pas tout, il faut aussi un matériel qui soit à la hauteur. Et puis tu n'as pas besoin de 60FPS pour toutes les applications.

              ensuite il faut diminuer ta consommation de memoire (pour faire du multitache, parce que bon avoir un seul tab/application actif, c'est plus trop acceptable de nos jours)

              ça tombe bien, chaque appli est dans son propre processus dans FirefoxOS.

              enfin il faut diminuer la consommation de batterie (parce que bon, c'est bien si tu peux encore l'utiliser quelques heures ton telephone :-) ).

              je le recharge tous les 3-4 jours le mien. voir une fois par semaine si je ne l'ai pas beaucoup utilisé.

              moins performant

              à machine équivalente, ça reste à prouver. Prend un Android sur un smartphone à 140 euros, il va beaucoup plus ramer que sur un galaxy s3. logique…

              et avec un ecosysteme plus complet

              en même temps, android, ça fait 5 ans et demi qu'il est sorti. Firefox OS, 6-8 mois. un écosystème ça n'apparait pas en quelques jours… quoique, vu le nombre de site web et appli web existants…

              • [^] # Re: Oui

                Posté par . Évalué à 6.

                Qu'en sais-tu ?

                C'est juste mon metier. Je passe mes journees a optimiser la consommation cpu, memoire et batterie de toute la stack graphique du projet Enlightenment pour des terminaux mobiles. J'ai une bonne vision de quels sont les points chauds dans un programme et quels en sera l'impact au final sur l'ensemble du systeme.

                Mais si tu ne me crois pas, tu peux faire l'experience chez toi avec simplement PowerTop et Firefox ouvert sur un site web (par exemple un webmail). Puis tu coupes Firefox et tu lances claws-mail par exemple sur le meme imap. Tu verras la difference de consomation d'energie pour la meme tache (Et en plus c'est basique, pas la peine de commencer a titiller le bousin en lui faisant ouvrir un mail). Tu auras perdu une heure d'autonomie avec Firefox… Dans le meme genre, d'experience, si tu installes Enlightenment, tu peux t'amuser a utiliser le backend software et GL en comparant le resultat toujours avec PowerTop. Tu decouvriras de maniere amusante que pour un meme resultat visuel, l'utilisation de OpenGL te prendras 1h de batterie de plus (Forcement tu utilises une puce supplementaire et le modele de rendu GPU necessite un rendu fullscreen). Pas la peine d'acheter du materiel chere pour apprendre par soi meme les bases des problematiques d'optimisation pour le mobile.

                De ce que je vois sur mon Geeksphone, les performances sont tout à fait honorables. Maintenant, un geeksphone, c'est quand même, au niveau matériel, du bas de gamme (140 euros et encore).

                Tu te rends compte de ce que tu racontes ? Avec le hardware qui est dans ces telephones, je te fais tourner Enlightenment en mode desktop et en dual screen. Il y a plus de puissance dans ce telephone a 140 euros que dans un netbook de deux ans d'age ! Et non, les performances ne sont meme pas honorable. Compare avec le meme materiel sous Android et tu verras la difference te sauter aux yeux ! Et pourtant Android n'est pas ce qu'il se fait de mieux et on leur propre challenge a resoudre. Si tu as une petite idee de comment fonctionne la stack d'Android, d'une navigateur et d'un toolkit avec un scene graph, tu auras compris par toi meme, que les challenges des un ne sont meme pas les problemes des autres.

                Qu'en sais-tu ? Tu as mesuré ?

                Pour le coup, tu n'as pas besoin de mesurer pour savoir si tu tournes au dela de 55FPS ou pas. Je vois directement le frame drop a l'oeil nu. Et a vu de nez, ca tombe souvent a 30 FPS. Mais bon, c'est mon metier de regarder un ecran de telephone et de savoir quand on a un frame drop, donc j'ai l'habitude de savoir a quoi ca ressemble une interface a 60FPS et une qui ne l'es pas. Pour la plus part des gens, ca sera percu comme un probleme de qualite avant d'etre percu comme un probleme de performance (pour la plus part des gens il faut tomber en dessous de 30FPS pour qu'ils y voient un probleme de performance).

                L'OS ne fait pas tout, il faut aussi un matériel qui soit à la hauteur. Et puis tu n'as pas besoin de 60FPS pour toutes les applications.

                Comme dit plus haut le hardware que tu as dans un telephone a 140 euros et largement suffisant pour faire du 60FPS dans quasiment toutes les applications courantes (prend le meme telephone sous Android et tu verras quasiment aucun frame drop). D'accord le design n'est pas le meme, mais bon, leur complexite est globalement la meme et pas enorme vu qu'il n'y a pas trop d'overlay et d'animation. Et non, changer de CPU/GPU n'est pas la solution a leur probleme, car c'est juste deporter le probleme. Ils auront moins de batterie que la concurrence a l'usage. D'abord, il faut a hardware equivalent aller aussi vite, ensuite, tu optimises pour etre a consomation equivalent. Seulement apres tout ca, tu peux passer a un hardware plus important, car la consomation d'energie elle, elle n'est pas ameliore tant que ca en changeant de CPU/GPU (voir c'est meme l'inverse) et ta batterie ne grossit pas non plus aussi vite que les CPU/GPU… Donc non, pour les smartphones un telephone haut de gamme ne resoud pas tous tes problemes de logiciel !

                Prend un Android sur un smartphone à 140 euros, il va beaucoup plus ramer que sur un galaxy s3.

                Pour la blague, j'etais a Hong Kong recement, et ils vendent plein de Galaxy S3/S4 a 140 euros (Oui, ceux sont des faux). Je te promet qu'ils sont fluide et il faut un oeil un peu exerce pour voir les problemes et la difference (principalement la resolution est nettement inferieur pour les faux). En france, je pense qu'un Wiko Iggy correspond a peu de chose pres a ce que fait un Geekphone (Je n'ai jamais eu de Wiko, n'habitant pas en France, donc c'est un guess). Et non, ca ne reste pas a prouver, Firefox a a rattraper la concurrence.

                vu le nombre de site web et appli web existants…

                Je sens que ma batterie va apprecier :-)

                • [^] # Re: Oui

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  C'est juste mon metier. Je passe mes journees a optimiser la consommation cpu, memoire et batterie de toute la stack graphique du projet Enlightenment pour des terminaux mobiles.

                  Il y a des mobiles Enlightment sur le marché?

                  http://devnewton.bci.im

                  • [^] # Re: Oui

                    Posté par . Évalué à 3.

                    J'esperes que tu n'as pas fait le raccourci terminaux mobiles, telephone :-) Mais la gamme NX300 de Samsung utilise effectivement des technologies d'Enlightenment (Dans le respect de la license Samsung fournit sur son site web le code source de ces appareils photos et tu peux y trouver les EFL).

                  • [^] # Re: Oui

                    Posté par . Évalué à 3.

                    De manière indirecte : ce cher Neo Freerunner avait fini par tourner principalement sur une base EFL, de mémoire.

            • [^] # Re: Oui

              Posté par . Évalué à 3.

              Si l'API systeme est du C, tu as une meilleur portabilite tes applications existantes. Ca peut aider quand tu bootstrap un ecosysteme de pas partir de zero.

              Non c'est la disponibilité d'une API standard qui permet ça. Je présume même que tu parle de POSIX, si un OS te propose une API C qui n'est pas POSIX la portabilité… ben… ça va dépendre de l'API (est-ce que tu peut faire une bibliothèque qui va faire le mapping entre les appels systèmes que tu utilise et celles qui sont utilisées). Bref ce n'est pas le langage qui y fait quoi que ce soit mais le standard.

              Pour le reste je ne vais pas faire d'hypothèse de perf de FFOS.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Oui

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Tu troll gras. Que l'API système soit du C, du Java ou du JS qu'est ce que ça change fonctionnellement ?

            Pas grand chose, admettons.
            Mais regarde l'API, regarde tout ce qui est "instable". On n'a pas une 1.0
            Regarde aussi tout ce qui marche que sur FFOS (ou FF, admettons) : c'est bien pour FF qu'on développe, et pas pour "tous" comme dit dans la pub. Peut-être plus tard, mais sans garantie.

            Que le runtime soit natif, dalvik ou un moteur de rendu HTML, ça change quoi fonctionnellement ?

            Un gain de temps de développement (réutilisabilité)
            Un gain de perfs (HTML/JS c'est mignon pour afficher, pour calculer…)

            Tu parle de C++, tous les langages autres que les langages de la JVM qui sont dispo sur Android sont arrivé après coup ou sont des hacks plus ou moins propre.

            Différence : FFOS arrive aussi après coup. Il arrive après la guerre. Les autres existent. Nous ne sommes pas il y a 5 ans. La demande n'est pas celle d'il y a 5 ans. Android a mis son NDK car… il y avait la demande. Alors que c'était du Java (déjà bien implémenté). La il faut tout refaire en HTML/JS car c'est un langage qui a des choses "pour le web", pas pour un smartphone (au contraire de Java), et sans aucune garantie que ton code pourra être réutilisé ailleurs (par les autres navigateurs sur les autres smartphones). le navigateur répond à 95% des besoins, mais on achète un smartphone pour 100%, pas 95%, pourquoi se limiter à 95%?

            Ce n'est pas parce que FirefoxOS n'a rien d'excitant que son architecture technique est pire qu'une autre (ou alors il va falloir que tu explique un peu plus).

            Ben, j'ai expliqué (pour faire bref : perfs et/ou réutilisabilité, mais le pire est l'API native hyper restreinte où tu peux rien faire de plus qu'avec un navigateur). FFOS est l'OS qui te donne le moins de liberté même en natif (donc si tu prend la peine de développer pour lui dans un marché hyper saturé, même Microsoft n'y arrive pas alors le petit Mozilla…).

    • [^] # Re: Oui

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Bref : en pratique, rien en 100% libre de réellement disponible et viable pour le moment, a n'interesse pas assez de monde d'éviter Google dans Android pour le moment, les gens remplacent Microsoft par Google et c'est tout.

      C'est clair, surtout si les gens qui déplorent cet état se satisfassent d'un smartphone android.

      Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: Oui

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il y en a qui fantasment sur un Neo900 à plus de 600€ dans un an pour des perfs de d'il y a 2 ans au même prix.
      Bref : en pratique, rien en 100% libre de réellement disponible et viable pour le moment

      Pour le Neo900, ou même OpenMoko, c'est quelle partie qui manque, "réellement disponible" je suppose?
      Parce que la critique sur le rapport qualité/prix de ces smartphones, c'est un peu facile, dès qu'on sort des grosses chaines de production, on s'attend à ce genre de problèmes, le but de ces projets est de proposer des smartphones 100% libres (ou d'autres diraient le plus libre possible), pas d'être compétitif avec des multi-nationales qui ont de grosses chaines de production.

  • # Game over

    Posté par . Évalué à 10.

    vec l'infime espoir que mon carnet de contacts jalousement gardé ne finira pas dans un bunker à Washington.

    Tu as de toute facon perdu. Les personnes dans ton carnet de contact t'ont générallement dans leur carnet de contact.

    • [^] # Re: Game over

      Posté par . Évalué à 6.

      Un pas après l'autre les choses iront mieux.

      Attendre qu'une bonne fée règle tous les problèmes d'un coup de bagette magique ne sert à rien. Autant tout abdiquer tout de suite.

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

    • [^] # Re: Game over

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C’est plus difficile pour une entité gouvernementale / entreprise quelconque de trouver tous les carnets d'adresses où tu es mentionné (et par ailleurs, dans pas mal de cas ils ne pourront pas avec les téléphones traditionnels qui existent encore) pour en déduire tes relations que d'aller sur ton téléphone uniquement.

      • [^] # Re: Game over

        Posté par . Évalué à 2.

        Les révélations de Snowden ont justement montré que la NSA a deja scripté tout ca, que ce soit au niveau des carnets d'adresses ou des echanges par mail/chat. Ca ne leur coute rien de plus aujourd'hui.

        Oui, c'est carrément costaud.

        • [^] # Re: Game over

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          La NSA n'est pas la seule entité au monde qui veut des informations qu'elle ne devrait pas avoir. Ce n'est pas parce que la NSA sait faire quelque chose que tous les autres y arrivent et se protéger contre les autres c'est aussi une bonne chose.

          Et la NSA n'a pas ton carnet d'adresse à distance si tu utilises un Nokia 3310, avec un smartphone sous iOS ou Android par contre il peut…
          Je ne sais pas si la NSA a la capacité d'avoir la liste des appels et leur date et durée du monde entier pour reconstituer le carnet.

          • [^] # Re: Game over

            Posté par . Évalué à 3.

            Et la NSA n'a pas ton carnet d'adresse à distance si tu utilises un Nokia 3310, avec un smartphone sous iOS ou Android par contre il peut…

            Elle n'a pas ton carnet d'adresse. Elle a la liste de toutes les personnes que tu as appelé ou qui t'ont appelé. Donc effectivement le delta c'est les entrées mortes de ton carnet d'adresse ;)

            Si tu consideres que ca espionne sur les données stocké sur le cloud. Tu peux aussi considerer que ca espionne sur les fournisseurs de service, sur le hard vendu aux fournisseurs de service ou sur n'importe quoi d'autre qui est piratable/corruptible au milieu.

            • [^] # Re: Game over

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je ne sais pas si la NSA a la liste de tous les coups de fils qui se passent dans le monde entier.
              Aux USA c'est possible, au delà non (bien qu'ils ont ans doute une liste au moins partiel de nombreux pays européens).

              • [^] # Re: Game over

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Aux USA c'est possible, au delà non (bien qu'ils ont ans doute une liste au moins partiel de nombreux pays européens).

                En tout cas, ils n'hésite pas à s'introduire chez les opérateurs étrangers pour avoir ces informations.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Game over

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Ils le font, mais est-ce qu'ils ont accès à tous les opérateurs du monde entier . Est-ce qu'ils ont eu accès à toutes leurs données ?
                  Ces informations sont floues et ne permettent pas de savoir avec précision de ce qu'ils peuvent faire car on ignore bien la quantité de données réelles qu'ils disposent pour chaque source.

                  • [^] # Re: Game over

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Ces informations sont floues et ne permettent pas de savoir avec précision de ce qu'ils peuvent faire car on ignore bien la quantité de données réelles qu'ils disposent pour chaque source.

                    Justement : on ne sait pas à quoi ils ont accès, il faut donc imaginer qu'ils ont accès à tout.

                    Après tout, ceux qui imaginaient que la NSA use de telles pratiques étaient taxés de paranoïaques, et Snowden a révélé que c'était exactement ce qu'il se passe…

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Game over

                Posté par . Évalué à 1.

                Oh que oui ils l'ont. Il n'ont même pas besoin d'intercepter, il leur suffit de demander à leurs équivalents locaux de leur transmettre.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Game over

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Oh que non ils ne l'ont pas. Il y a des contacts que je n'appelle jamais. Des contacts que je n'envoie qu'un texto par an. Des contacts sans numéro (juste pour envoyer des mails). Les contacts ont des annotations, des images, des choses qu'un Nokia 5310 et qu'un Firefox OS n'ont assurément jamais transmis à mon opérateur. Je ne suis jamais passé par la case "carnet d'adresses Android".

                  • [^] # Re: Game over

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Relis le fil.

                    Je ne sais pas si la NSA a la liste de tous les coups de fils qui se passent dans le monde entier.

                    Oh que si ils l'ont.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: Game over

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Oui, relis mon message :

                      Il y a des contacts que je n'appelle jamais.

                      Sans compter que recouper les appels autour de moi ne suffi pas à avoir 100% de ce que je fais, de même qu'utiliser le SMS au lieu de iMessage limite les dégâts (Apple reste hors de la boucle). Comme expliqué plus bas, les États ne sont pas les seules entités dont il faut se protéger.

                      • [^] # Re: Game over

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Il y a des contacts que je n'appelle jamais.

                        Dans ce cas-là, à quoi ça sert ? Ça ne leur apporterait rien d'avoir l'info.

                        Sans compter que recouper les appels autour de moi ne suffi pas à avoir 100% de ce que je fais, de même qu'utiliser le SMS au lieu de iMessage limite les dégâts (Apple reste hors de la boucle).

                        Non mais ça aide, surtout qu'ils ont beaucoup d'autres informations comme la localisation avec la triangularisation.

                        Comme expliqué plus bas, les États ne sont pas les seules entités dont il faut se protéger.

                        Sauf que les États ont la loi, on ne peut pas passer outre. Un fournisseur, on le remplace (je peux me passer de Google).

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                        • [^] # Re: Game over

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Dans ce cas-là, à quoi ça sert ? Ça ne leur apporterait rien d'avoir l'info.

                          Des contacts sans numéro (juste pour envoyer des mails).

                          La seule chose que tu puisses déduire de mes factures téléphoniques ce sont mes relations proches. Ce que tu ne trouveras pas ce sont mes relations "internet" de personnes à l'autre bout du monde.

                          • [^] # Re: Game over

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Tu imagines bien que s'ils ont la possibilité d'avoir toutes les infos sur tes communications GSM/3G, ils l'ont aussi pour obtenir celles sur Internet. À la fin il leur suffit de tout recouper, d'autant plus facile si c'est le même téléphone.

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Game over

            Posté par . Évalué à 1.

            Et la NSA n'a pas ton carnet d'adresse à distance si tu utilises un Nokia 3310, avec un smartphone sous iOS ou Android par contre il peut…

            Non, mais ce que je t'explique c'est comme tes contacts utilisent iOS ou Android avec les applis qui "téléphonent maison", et ben ca revient exactement a la même chose. La recherche inversée a deja été codée et utilisée massivement par la NSA.

            Donc ton 3310 avec gestion des contacts sur carte sim ne te protège pas.

            La NSA n'est pas la seule entité au monde qui veut des informations qu'elle ne devrait pas avoir.

            Si la NSA peut le faire, c'est que c'est faisable. A vrai dire, je ne vois même pas pourquoi les services européens ne seraient pas capables de le faire.

            • [^] # Re: Game over

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Si la NSA peut le faire, c'est que c'est faisable. A vrai dire, je ne vois même pas pourquoi les services européens ne seraient pas capables de le faire.

              Parce qu'ils n'ont pas les mêmes moyens.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Game over

                Posté par . Évalué à 3.

                C'est ce qu'on pensait avant qu'on sache tout ce que la NSA est capable de faire. Faut il vraiment attendre d'avoir un Snowden francais pour supposer que nos services sont capables de faire pareil ?

                • [^] # Re: Game over

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Considère que notre DGSE aurait un budget équivalent à la NSA section Californie et non des USA en entier.
                  Le matériel, le nombre de personnes, etc. ne permet pas d'aller aussi loin, d'être aussi générique et mondial (même si ça permet de faire des dégâts).

                  Et légalement, la DGSE a moins de pouvoirs que la NSA, mais il faudrait s'assurer de son application.

                  • [^] # Re: Game over

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Considère que notre DGSE aurait un budget équivalent à la NSA section Californie et non des USA en entier.

                    Pour comparer, la NSA, c'est 10.8 milliard $ (8 milliards €) estimés et la DGSE, c'est 650 millions € (et je ne suis pas sûr que la conversion €/$ soit pertinente pour comparer).

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: Game over

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Je ne vois pas en quoi comparer les budgets te semblent etre une preuve irréfutable qu'un tel script n'existe pas… A moins que tu aies une idée précise de combien coute un tel développement et que ca rentre pas dans le budget ?

                      Pour moi, toutes ces considérations sont du vent: les services francais ont forcément automatisé notre espionnage. C'est une tendance lourde, on a pas pu y échapper.

                      Et je ne vois rien qui permet d'exclure que les services francais ne peuvent pas le faire, surtout lorsque l'on sait que les américains sont capables de le faire. Mais bon, il faudra certainement attendre qu'un Snowden francais se dévoue pour que vous réalisiez ce qui devrait être une évidence désormais.

                      • [^] # Re: Game over

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Pour moi, toutes ces considérations sont du vent: les services francais ont forcément automatisé notre espionnage. C'est une tendance lourde, on a pas pu y échapper.

                        Personne ne nie qu'il y ait une automatisation, par contre, la quantité de données à traité est importante.

                        Et je ne vois rien qui permet d'exclure que les services francais ne peuvent pas le faire, surtout lorsque l'on sait que les américains sont capables de le faire.

                        Ce n'est pas le cout de développement du système d'analyse mais la puissance de calcul à disposition et ça un cout important. Surtout que la DGSE n'a pas à que ces données là à traiter mais beaucoup d'autres. À moins que tu ais le moyen de faire tourner ça sur un Raspberry Pi, la question du budget est très importante.

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                        • [^] # Re: Game over

                          Posté par . Évalué à 0.

                          À moins que tu ais le moyen de faire tourner ça sur un Raspberry Pi, la question du budget est très importante.

                          Si avec 650 millions par an, les mecs de la DGSE n'ont fait qu'acheter un raspberry Pi, il est effectivement urgent de lancer une chasse aux gaspis dans les services de l'Etat !

                          • [^] # Re: Game over

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Meuh naaan, hé! Y'avait une formation aussi…

                            ----------> [ ]

                • [^] # Re: Game over

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  C'est ce qu'on pensait avant qu'on sache tout ce que la NSA est capable de faire.

                  Pas vraiment, le budget de la NSA, on le connaissait avant les révélation de Snowden, et il n'y a pas besoin d'un Snowden français pour connaître celui de la DGSE.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Game over

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Pas vraiment, le budget de la NSA, on le connaissait avant les révélation de Snowden, et il n'y a pas besoin d'un Snowden français pour connaître celui de la DGSE.

                    Connaitre le budget != Connaitre les outils a disposition.

                    Tu nous sors le lien budget/outils a disposition comme étant une évidence… mais autant ces outils n'ont rien couté a développer !

                    • [^] # Re: Game over

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Les ordinateurs de la NSA ont un coût très élevé pour pouvoir exécuter ces scripts et obtenir quelque chose…

                      • [^] # Re: Game over

                        Posté par . Évalué à 3.

                        On attend tous ton devis chiffré ! C'est vrai qu'avec 650 millions par an, on peine a se payer une ferme de calcul…

                        La réalité que vous avez du mal a vous avouer, c'est que vous n'en savez rien. Et la seule chose que l'on pourrait conclure, c'est que les si US l'ont, il est pas déconnant que les services francais l'aient ou ne vont pas tarder a l'avoir.

                        Tout du moins, s'ils ne l'ont pas encore et qu'ils savent désormais que c'est possible (forcément c'est paru dans la presse), ils vont forcément chercher à l'avoir. Et avec 650 millions par an, et ben je pense franchement qu'il y a assez de budget pour se coder un "SELECT * from meta-data-mails-table WHERE DESTINATAIRE_ID==toto".

                        Mais pour une raison que j'ignore, vous préférez vous rassurer derrière des poncifs du genre: "les services FR n'ont pas les memes moyens" ou ce genre de blagues.

                        • [^] # Re: Game over

                          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                          Tu te rend compte que le budget de la DGSE doit aussi payer les bâtiments, les employés, les couts des autres missions que l'espionnage… Et que l'intérêt d'avoir ces métadata, ce n'est pas de faire un SELECT deux fois par an mais de générer en permanence des rapports en croisant avec les autres données. Croire que ça ne coute que quelques millions est fort optimiste.

                          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                          • [^] # Re: Game over

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Tu réponds donc à mon interrogations. Malgré tout ce que l'on sait sur la NSA et alors que les "pires" prédicateurs avaient totalement sous estimés l'ampleur de l'espionnage US, les francais pensent encore qu'ils ne sont pas mis sur écoute massivement et de manière automatisée par la DGSE. Et pire encore, cette vision des choses est également partagée sur LinuxFR.

                            Il faudra donc un Snowden francais qui viendra nous révéler l'ampleur des dégats pour que la prise de conscience ait lieu également chez nous. Les choses ne changeront qu'a partir de ce moment la, la DGSE peut dormir tranquille :-/

                            • [^] # Re: Game over

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Personnellement je ne doute pas que la DGSE a des moyens d'avoir de bonnes données sur de nombreuse,s personnes.
                              Ce que je réfute c'est que la DGSE n'a pas des moyens comparables à la NSA et de fait elle ne peut pas faire exactement la même chose (ampleur plus petite, peut être que certains trucs ils ne font pas pour des raisons de budgets et de compétences). Et la NSA a des lois qui lui permettent de faire ce qu'elle fait aujourd'hui mais psa la DGSE (après, elle peut outre passer le droit, mais la NSA c'est pire car c'est légal et donc il n'y aura pas de sanctions).

                              Jamais je ne traiterais de parano un mec qui pense être surveillé globalement, mais je pense que c'est être parano de croire que toutes les agences d'espionnages peuvent avoir les mêmes infos que la NSA ou alors il faudrait qu'ils donnent des leçons comptables aux USA d'urgence. C'est juste ça que je remets en cause et rien d'autres.

                              Et puis aussi, je réfute l'idée que parce que la NSA sait faire un truc, qu'il ne faut pas utiliser le dit truc qui permet malgré tout d'éviter que Google, Microsoft, Facebook, un gouvernement pauvre, autres le sache. C'est mal que la NSA sache plein de choses sur nous, mais je préfère que quitte que quelqu'un le sache, ce soit seulement la NSA et pas d'autres trucs en plus. De la même façon que l'État français sait de fait mon imposition, mon salaire, toutes mes informations civiles et autres, je n'ai pas envie que Google le sache pour autant par exemple.

                        • [^] # Re: Game over

                          Posté par . Évalué à 4.

                          c'est que les si US l'ont, il est pas déconnant que les services francais l'aient ou ne vont pas tarder a l'avoir.

                          Surtout que des boîtes français en ont déjà vendus à d'autres pays : Qosmos, Bull, Amesys, tout ça…

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Game over

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Faut il vraiment attendre d'avoir un Snowden francais pour supposer que nos services sont capables de faire pareil ?

                  C'est pas prêt d'arriver. Aux USA, la loi est censée protéger les « lanceurs d'alertes » même si dans les faits ça n'est pas respecté. En France, on n'a rien du même genre.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Game over

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Non, mais ce que je t'explique c'est comme tes contacts utilisent iOS ou Android avec les applis qui "téléphonent maison", et ben ca revient exactement a la même chose. La recherche inversée a deja été codée et utilisée massivement par la NSA.

              Pas tout le monde a un smartphone, certains semblent l'oublier même si ces appareils sont très répandus.

              Si la NSA peut le faire, c'est que c'est faisable. A vrai dire, je ne vois même pas pourquoi les services européens ne seraient pas capables de le faire.

              Les gouvernements ne sont pas les seuls nuisibles. Typiquement je considère Google comme un nuisible et n'a pas la possibilité de collecter les données comme le ferait la NSA.
              Puis la NSA sait faire certaines choses car ils ont de très gros moyens et une bonne technologie, les pays européens ne se coordonnent pas pour faire de l'acquisition de matériels et se battent entre eux ce qui les rend bien moins efficace que la NSA de ce point de vue.

      • [^] # Re: Game over

        Posté par . Évalué à 2.

        Plus difficile, c'est à dire ?

        Si à la base tu voulais garder ton carnet d'adresse local c'est que le but du service était de permettre à deux personnes de communiquer. A partir du moment ou tu as un bout de la relation tu as l'autre. En vrai du peux faire beaucoup beaucoup plus que ca.

        Donc évidement il y a un effet taille et réseau. Si mon service à 15 utilisateurs je ne vais pas aller loin (en même temps peut être que tout ce qui m'intéresse c'est de savoir sur ces 15 utilisateurs). Mais à partir de là, si je permet de mettre en deux relations deux personnes par un quelconque moyen il n'y a rien de très difficile. Et dans la vraie vie je propose même aux gens d'uploader leur carnet d'adresse à l'inscription.

        En pratique on peut avoir 1000 raisons valables de ne pas utiliser gmail (et je n'utilise pas). On a tout a fait raison de dire que si personne le fait alors ca ne changera jamais. Mais en pratique espérer que ca ait un quelconque impact pour SES informations avec des services de taille gmail, free, orange & co c'est du rêve.

    • [^] # Re: Game over

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      La question n'est pas de gagner ou de perdre mais de limiter les dégâts plutôt que de souffler de l'air sur le brasier. Jusque là, mon carnet est resté entre mes mains.

  • # Aucune surprise

    Posté par . Évalué à 10.

    Jolla n'a jamais prétendu vouloir faire du 100% libre. L'UI est proprio (c'est leur choix), les drivers aussi (c'est une contrainte).

    Par contre, ils prétendent interagir fortement avec la communauté du libre, en se basant sur des briques libres (Qt, Wayland, Mer, Nemo mobile) et en poussant en amont ce qui peut l'être ( voir par exemple http://www.macieira.org/~thiago/qt-stats/current/qt-all-no-digia.employer.relative.png ).
    Ils sont en permanence à l'écoute sur IRC (#jollamobile, #sailfishos), discutent ouvertement des problèmes et des défauts (together.jolla.com).

    Le téléphone Jolla est accessible en root facilement (pas de hack bizarre), il est assez facile de construire des applis (merci QtQuick), et on est sur du connu: pile glibc "classique", wayland, Qt.

    Je ne connais pas les raisons pour lesquelles Jolla a mis son UI sous licence proprio, mais ce n'est certainement pas en pensant "le proprio c'est mieux". Pour les drivers, ce sont les drivers Android pour cette architecture qui sont utilisés à travers une bibliothèque de compatibilité libhybris: j'imagine que le facteur temps (sortir un produit rapidement) a joué pour beaucoup. Aussi, Jolla n'a pas le poids nécessaire pour qu'un constructeur fasse l'effort de leur fournir un driver dédié, libre de surcroît.

    Bref, c'est en effet dommage que l'UI soit proprio, mais au final je trouve le bilan par rapport à la communauté du libre assez positif.

    • [^] # Re: Aucune surprise

      Posté par . Évalué à 1.

      Je trouve aussi que Jolla est l'un des environnement les plus libres sur mobile. L'utilisateur peut faire les modifications qu'il veut, le développement et distribution d'applications ne sont pas limités et les outils sont libres.

      Le système est basé sur beaucoup de technologies standard ou en passe de le devenir pour Linux: la glibc, qt, wayland, btrfs, systemd, rpm et packagekit.
      Personne ne conteste que l'interface graphique soit non libre, mais je ne vois pour l'instant aucun meilleur compromis.

      Pour ce qui est des drivers, il faudra attendre Intel sur mobile, le code sera libre mais je ne sais pas si les pratiques commerciales seront correctes.

      • [^] # Re: Aucune surprise

        Posté par . Évalué à 9.

        Personne ne conteste que l'interface graphique soit non libre, mais je ne vois pour l'instant aucun meilleur compromis.

        Genre Android, dont l'interface graphique est libre?

        • [^] # Re: Aucune surprise

          Posté par . Évalué à 2.

          Je préfère un logiciel dont le code est non libre qu'un logiciel libre où l'utilisateur ne l'est pas.

          Google a un contrôle excessif sur Android, et les avantages du code libre sont détruits par le store, les constructeurs qui utilisent une version patchée pour supporter leur matériel, les Google apps qui ne sont pas libres et sont liées à un service.
          Je n'ai d'ailleurs toujours pas de téléphone portable, ça m'enlèverait trop de liberté d'en avoir un.

          • [^] # Re: Aucune surprise

            Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 08/01/14 à 13:32.

            Google a un contrôle excessif sur Android

            Et qui contrôle SalfishOS?
            Ce dont tu parles, c'est de remplacer un contrôle par un autre.
            Ca ne change donc rien (à part le nom).
            Par contre, tu ne peux pas forker SalfishOS (mais tu epux pour Android).
            Utilisateur plus libre, vraiment? Ca serait pas plutôt "qu'on essaye de garder à coup de proprio, juste avec des moyens (les parties proprios) différents"?

            • [^] # Re: Aucune surprise

              Posté par . Évalué à 2.

              J'ai pu utiliser un Jolla en main propre, je peux activer l'accès root sans faire de bidouille, je peux écrire sur le système de fichier, installer les rpm que je veux, changer les services démarrés par systemd, configurer le réseau comme je veux.

              Il est possible de forker mer (le système sur lequel se base Jolla), c'est d'ailleurs lui-même un fork de MeeGo. Cette base est libre, ça se passe sur https://wiki.merproject.org/wiki/Main_Page
              C'est le même lien qu'entre AOSP et Android, Jolla a une partie non libre plus importante et une base beaucoup plus standard.

              • [^] # Re: Aucune surprise

                Posté par . Évalué à 1.

                J'ai pu utiliser un Jolla en main propre, je peux activer l'accès root sans faire de bidouille, je peux écrire sur le système de fichier, installer les rpm que je veux, changer les services démarrés par systemd, configurer le réseau comme je veux.

                Je peux faire pareil sur MacOS. Tu en conclus que MacOS, c'est le bien ?

                • [^] # Re: Aucune surprise

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Non, on en conclut simplement que tu peux avoir une bonne maîtrise de ta machine. Sur un OS desktop, c'est une évidence, mais sur un OS de smartphone ça l'est moins. "Jailbreak", "Root", ROMs obscures, données non maîtrisées, sont aujourd'hui le quotidien des utilisateurs de smartphone.

                • [^] # Re: Aucune surprise

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Sur ordinateur je n'ai jamais vu de système qui limite fortement ce que je peux faire, MacOS sur un téléphone portable serait probablement mieux qu'un iOS, Android ou Firefox OS. Il commence un peu à dater quand même, on peut avoir un OS X au moins ?

                  • [^] # Re: Aucune surprise

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Il commence un peu à dater quand même, on peut avoir un OS X au moins ?

                    Pas de soucis ;-).

                    Ah ben non, j'oublais. Comme il est pas libre, tu peux pas le compiler pour ton processeur ARM alors que n'importe quel neuneu de chez Cyanogen peut entretenir un serveur jenkins de build continue.

                    • [^] # Re: Aucune surprise

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                      Ça me semble tout aussi faisable de compiler Linux / Mer / etc dans le cas de Jolla. L'interface est proprio, mais la seule limite serait un langage compilé. Si c'est du Python ou du Java obscurci aucun problème.

                      • [^] # Re: Aucune surprise

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Je parlais de compiler OSX et non Jolla. Mais j'avoue qu'il fallait suivre la digression.

                    • [^] # Re: Aucune surprise

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Alors explique moi donc ce qui empêche Cyanogenmod de compiler sur x86 pour fonctionner sur mon smartphone Motorola Razr i avec processus Intel ?  ;)

                      BeOS le faisait il y a 15 ans !

                    • [^] # Re: Aucune surprise

                      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 09/01/14 à 21:28.

                      Même un Linux, ce n'est pas toujours évident (j'ai un vieux smartphone à base de SoC Mediatek pour lequel je n'ai jamais réussi à obtenir les sources => pas possible de recompiler kernel + Cyanogenmod).
                      Pour rappel, dans le monde ARM, il n'y a pas d'ACPI, et le device-tree n'est pas encore généralisé => pas de kernel générique. Une machine == un kernel. S'il te manque le device-tree ou les board files pour compiler le kernel pour ta machine, tu l'as dans l'OS !

              • [^] # Re: Aucune surprise

                Posté par . Évalué à 4.

                J'ai pu utiliser un Jolla en main propre, je peux activer l'accès root sans faire de bidouille, je peux écrire sur le système de fichier, installer les rpm que je veux, changer les services démarrés par systemd, configurer le réseau comme je veux.

                Globalement avec un Android "propre" (i.e. sur un Nexus), tu peux passer root sans bidouille, écrire sur le système de fichier, installer les .apk que tu veux (bon ok, pas besoin d'un Nexus pour ça), configurer le réseau comme tu veux (bon ok, ça passe probablement par l'installation de busybox), …

    • [^] # Re: Aucune surprise

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 08/01/14 à 12:24.

      Je ne connais pas les raisons pour lesquelles Jolla a mis son UI sous licence proprio, mais ce n'est certainement pas en pensant "le proprio c'est mieux".

      Je parie sur un "on attire les couillons de libristes qui vont faire de la pub gratos pour nous en disant que c'est libre et en oubliant de dire qu'en fait pas tout voire faire un peu de développement aussi, et on ramasse le fric car on est les seuls à contrôler ce que voit l'utilisateur final donc on vend notre marque".
      Le proprio n'est peut-être pas mieux, mais il est bien utilisé pour que l'utilisateur final achète chez eux et pas ailleurs.

      Bref, c'est en effet dommage que l'UI soit proprio, mais au final je trouve le bilan par rapport à la communauté du libre assez positif.

      Bah… Entre être fortement incité à être chez Google et être fortement incité à être chez Jolla, juste la methode change (les apps pour Google, le GUI pour Jolla), j'avoue ne pas vraiment voir le gain libriste.
      Techniquement, je préfère Qt à Java donc ça me plairait que ça monte, mais côté libre, ex-aequo.
      J'avoue ne pas comprendre pourquoi certains libristes considèrent Jolla mieux que Google niveau libertés, dans les deux cas les entreprisent essayent un max de garder le contrôle sur l'utilsiateur final (une mentalité proprio avec un peu de poudre libre)

      • [^] # Re: Aucune surprise

        Posté par . Évalué à -1.

        Tu leur fais un procès d'intention, sans argument, ça fleure la mauvaise foi.

        Alors élevons le débat, basons-nous sur des faits: sur sailfishos.org, on trouve le texte suivant: "We are currently in the process of putting in place the processes and licensing structures that will enable you, the community, to take part in developing Sailfish." -> ce n'est peut-être que marketing, mais Google n'a jamais fait le moindre geste dans ce sens pour ses Google Apps.

        Par ailleurs, ta phrase "Le proprio n'est peut-être pas mieux, mais il est bien utilisé pour que l'utilisateur final achète chez eux et pas ailleurs" n'a pas de sens pour Jolla: ce que tu achètes, c'est le téléphone Jolla, vendu avec son UI. Tu veux aller ailleurs ? Il suffit d'acheter un autre téléphone… Les Google apps sont différentes: tu achètes un téléphone non Google (l'OS est normalement neutre), mais au final la façon dont tout est imbriqué te force à avoir un compte chez Google.

        Note qu'on peut installer l'OS de Jolla sur un N9, et Jolla a aidé la communauté sur certains points techniques.

        Ce que Jolla met en avant, c'est son dialogue avec la communauté du libre. De mon point de vue, c'est ça qui plaît, avant tout. Personne n'oublie que l'UI est proprio, il n'y a pas de "poudre".

        • [^] # Re: Aucune surprise

          Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 08/01/14 à 13:28.

          Tu leur fais un procès d'intention, sans argument, ça fleure la mauvaise foi.

          Ah… alors que ça serait si simple de simplement filer le code en libre?
          Tu y crois sérieusement? Wow…

          sur sailfishos.org, on trouve le texte suivant: "We are currently in the process of putting in place the processes and licensing structures that will enable you, the community, to take part in developing Sailfish."

          Donc on a bien une procédure proprio à fond, avec des deals "paye ta dîme et tu auras le droit de venir dans nôtre business", c'est quoi le rapport avec le libre la?
          C'est pas un mal, mais ça n'a rien à voir avec le libre.

          Tu veux aller ailleurs ? Il suffit d'acheter un autre téléphone…

          Et avec quelles apps?

          Les Google apps sont différentes: tu achètes un téléphone non Google (l'OS est normalement neutre), mais au final la façon dont tout est imbriqué te force à avoir un compte chez Google.

          Tu peux avoir un compte chez Google juste pour activer (mail poubelle), puis le reste tu en fais ce que tu veux (même le GUI que tu es libre de modifier car il est libre), donc comme Jolla en fait. Pas besoin de faire un OS concurrent pour ça.

          Par ailleurs, ta phrase "Le proprio n'est peut-être pas mieux, mais il est bien utilisé pour que l'utilisateur final achète chez eux et pas ailleurs" n'a pas de sens pour Jolla: ce que tu achètes, c'est le téléphone Jolla, vendu avec son UI.

          UI que seul Jolla a. Tu démontres toi-même le lien qui va faire que l'utilisateur final est lié (inconsciement, mais lié) à Jolla.


          Tu arrives sérieusement à croire que c'est des gentils à fond dans la communauté du libre quand ils ne libèrent pas un truc qu'ils peuvent? (les pilotes, ça se comprend, c'est pas eux)
          C'est beau.
          Le libre, on s'en fout en fait., le tout est de trouver l'angle marketing qui va bien pour vendre son truc proprio.

          Ils veulent être plus libres qu'Android? Qu'ils fassent du libre à la place d'utiliser du libre pour construire leur business non libre. Sinon ça reste du business proprio (ce n'est pas un mal, jsute que c'est pas libre).

          Il y a des "libristes" tellement en manque et "anti" qu'ils sautent sur tout ce qui passe (VP8/9, Jolla…) tant que c'est "pas comme les autres" sans faire attention au côté non libre mais en mélangeant bien avec le libre.

          • [^] # Re: Aucune surprise

            Posté par . Évalué à 3.

            Ils veulent être plus libres qu'Android?

            Non. C'est bien joli de baser toute ta critique là-dessus, mais Jolla n'a jamais promu cette image de "logiciel libre".

            • [^] # Re: Aucune surprise

              Posté par . Évalué à 5.

              Certes. Mais c'est bien dommage de s'appuyer sur des logiciels libres et de prétendre « interagir fortement avec la communauté du libre » sans en faire soi-même, ne crois-tu pas ?

              Et surtout, s'ils ne veulent pas faire de libre, à quoi bon un nouvel OS, pour nous utilisateurs de LL ?

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Aucune surprise

                Posté par . Évalué à 1.

                Ce n'est pas que de la prétention… Ils ont interagit fortement avec la communauté du libre. Ils ont fait avancer les choses sur plusieurs projets libres (Qt, QtWayland, Maliit, libhybris…). Rien que ça est déjà un bon point, même si bien sûr au final leur objectif est de vendre un téléphone.

                Il est bien possible que l'écosystème qui se formera autour de ce nouvel OS fasse la part belle aux LL, comme sur le N900.
                Peut-être ai-je tout faux, bien sûr. Mais jusqu'à maintenant, il n'y a pas eu de double langage ou de langue de bois. Il y a un vrai dialogue avec les utilisateurs.

                L'intérêt coté LL n'est pas dans l'UI proprio, bien sûr. L'intérêt est dans toutes les briques libres qui ont dues être utilisées et améliorées pour faire tourner cette UI.

                • [^] # Re: Aucune surprise

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Ils ont fait avancer les choses sur plusieurs projets libres (Qt, QtWayland, Maliit, libhybris…). Rien que ça est déjà un bon point,

                  Autant que Google donc (qui finance une tonne de projets libres). Google fait AOSP (que ça te plaise ou non, AOSP est plus libre que le truc de Jolla car tu peux enlever toutes les apps Google d'Android et ça reste une OS entier quand même au contraire de Jolla auquel il manquera une UI), Chrome… Et finance plein d'autres projets qui lui sont utiles. A commencer par 90% du CA de Mozilla (Jolla fait mieux pour le libre?)

                  L'intérêt coté LL n'est pas dans l'UI proprio, bien sûr. L'intérêt est dans toutes les briques libres qui ont dues être utilisées et améliorées pour faire tourner cette UI.

                  Autant que Google donc (qui finance une tonne de projets libres).
                  Et surtout, ben c'est le but du libre sur le couches basses de mutualiser, rien d'extra-ordinaire, je vis tous les jours de choses proprio qui financent du libre pour améliorer la partie libre car c'est mieux pour tout le monde, ça ne rend pas les sponsors plus fan du libre que ça, c'est jsute un outil moins cher.

                  Mais jusqu'à maintenant, il n'y a pas eu de double langage (…)

                  http://jolla.com/
                  "a truly open and distinct mobile operating system."
                  Faut pas lire trop vite, c'est open, mais pas trop (on va pas être ouvert sur le code source de l'UI, c'est bien avec "open" c'ests que tu peux être ouvert comme tu veux, c'est un mot passe partout) et pas "Open-Source" (ce n'est pas dit certes, mais vu sur quoi ils surfent, ça fait pas loin d udouble language).


                  La seule que tu arrives à dire, c'est qu'ils font comme Google et que la seule différence est qu'ils ne s'appellent pas Google… Ce type d'argumentation ne peut convaincre que ceux qui veulent à tout prix taper sur Google sans chercher à comparer et ça ne va pas plus loin.
                  Encore une fois, la on cherche quel avantage pour un libriste il y a à préférer cette entreprise à Google et force est de constater que dans les deux cas il faut bidouiller, changer des choses, pour avoir une plate-forme libre. L'un n'est pas meilleur que l'autre au niveau libre, les deux participent à l'écosystème libre quand ça les arrange seulement et ont leur business à fond dans le proprio, ils sont un peu différent (sur les briques non libres choisies) c'est tout.

                  • [^] # Re: Aucune surprise

                    Posté par . Évalué à 1.

                    La seule chose que tu arrives à dire, c'est qu'ils font comme Google

                    Non, c'est toi qui compares toujours avec Google et Android. Tu compares les contributions d'un mastodonte avec celles d'une PME de 80 personnes. Tu compares le "niveau de libritude" (je suis surpris, venant de toi) d'Android qui se dit libre (mais ne l'est pas) et de Sailfish qui n'a pas cette prétention.

                    Toi, si carré sur la définition de "logiciel libre", vient nous dire maintenant que "open" c'est forcément "open source"… Non, ils sont "ouverts" au sens premier du terme: ils sont à l'écoute des communautés avec qui ils sont en contact. Ils surfent sur la collaboration entre communautés. Pas sur le logiciel libre, comme tu te plais à le répéter.

                    L'un n'est pas meilleur que l'autre au niveau libre, les deux participent à l'écosystème libre quand ça les arrange seulement

                    Cite moi une seule entreprise qui participe à l'écosystème libre alors que ça ne les arrange pas… Tu es le seul dans cette discussion à chercher à savoir qui est le plus beau. Les deux participent. Et ?

          • [^] # Re: Aucune surprise

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Tu as raison sur le coup de libre/non libre.
            Par contre, même un Android libre ne serait pas fameux si ça se repose sur des services distants de Google.

            Google collecte des tas de données et on sait pourquoi, et peut les recouper avec des tas d'autres. Jolla pourrait en collecter (bien que ce n'est pas sûr qu'ils le fassent, ni qu'ils ont un grand intérêt à le faire) et surtout l'entreprise ne pourrait pas recouper avec d'autres infos (leur moteur de recherche et autres ne sont pas des monopoles, voire n'existent pas). Et Jolla est je crois européens et ne tombe pas sous le coup du Patriot Act.

            Niveau vie privée Jolla me semble de facto plus intéressant, même si le code n'est pas plus libre que la concurrence. Ce n'est pas à négliger.

    • [^] # Re: Aucune surprise

      Posté par . Évalué à 7.

      Je ne connais pas les raisons pour lesquelles Jolla a mis son UI sous licence proprio, mais ce n'est certainement pas en pensant "le proprio c'est mieux".

      Euh, celle-là elle est gonflée.
      -soit ils ont acheté des APIs proprio à droite à gauche, mais ça m'étonnerait
      -soit ils ont décidé que c'était mieux de garder l'UI proprio, et donc si, ils ont fait plus que penser "le proprio c'est mieux" pour l'UI

      Et des raisons, c'est facile d'en trouver:

      Jolla veut devenir fabricant de téléphones et vendre des téléphones. Soyons honnête: niveau matériel, le Jolla a 1an de retard sur la concurrence en termes de puissance/prix. C'est un premier jet. Les terminaux suivants seront sûrement mieux de ce côté, mais on fait avec ce qu'on a et les moyens en main, donc leur terminal, c'est de l'ancien!

      Si Jolla peut être installé facilement sur n'importe quel terminal, ils sont dans la merde! Il ne faudra pas longtemps à une boite chinoise pour flairer la bonne affaire et proposer Jolla sur leur terminal phare.

      Donc il faut qu'ils gardent une pièce fondamentale en main: ici, c'est l'UI.

      Il faudrait que Jolla se prenne une méchante claque et soit assez désespéré pour demander de l'aide sur la construction de l'écosystème Sailfish, sinon, on n'est pas prêt de voir Sailfish libéré. On a déjà vu ça par le passé: l'OS avec une composante proprio est libéré parce qu'on préfère voir des terminaux concurrents vendus avec son OS qu'avec un autre OS. Mais en général, ça arrive tellement tard que ça ne change plus grand chose.

      Peut-être une ouverture du code, mais pas une libération!

      Et on en vient à la conclusion: oui, pour Jolla, une UI proprio, c'est mieux!

      Ça n'enlève rien aux qualités de l'OS ni de la solution, mais dire que Jolla préfère le Libre, c'est une blague!!

      En face, AOSP est peut-être vraiment Libre, lui, mais il est amputé de fonctions à chaque nouvelle version, fonctions qui migrent vers l'API Google proprio. C'est une mort lente mais programmée qui attend la solution 100% Libre, elle va finir par être "inutilisable".

      • [^] # Re: Aucune surprise

        Posté par . Évalué à 0.

        Si Jolla peut être installé facilement sur n'importe quel terminal

        Je t'invite à te renseigner justement sur leur architecture. Avec libhybris, tu peux "assez facilement" aller conquérir d'autres terminaux Android. Ils ont fait une rapide démo sur un Nexus 7, récemment.
        Il n'est pas dit encore quel chemin ils prendront pour ce genre de portage: vendre l'OS ou le proposer gratuitement.

        Et on en vient à la conclusion: oui, pour Jolla, une UI proprio, c'est mieux!
        Ça n'enlève rien aux qualités de l'OS ni de la solution, mais dire que Jolla préfère le Libre, c'est une blague!!

        Non, pour Jolla, le mieux, c'est le plus pratique/faisable. Jolla ne préfère ni le libre (où ai-je dit ça ?), ni le proprio. Ils sont pragmatiques.

        Par exemple, libérer le code source et ne pas avoir assez de ressources ensuite pour gérer les contributions risque de mécontenter les contributeurs. SailfishOS est encore en "Beta": à une phase aussi précoce, sortir un produit commercial avec de possibles multiples forks existants risque aussi de donner une image confuse de ce qui est proposé, et de rebuter des partenaires. Le faire plus tard, lorsque le produit est stabilisé et un peu mieux connu tel quel, peut avoir du sens. Ou pas.

        Cette question a été abordée sur Jolla, initiée par Jolla eux-même: https://together.jolla.com/question/680/co-creation-leading-to-co-development/

        • [^] # Re: Aucune surprise

          Posté par . Évalué à 0.

          Je m'auto-réponds: il semble qu'ils n'aient pas l'intention de vendre l'OS dans le futur.

        • [^] # Re: Aucune surprise

          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 09/01/14 à 10:43.

          libérer le code source et ne pas avoir assez de ressources ensuite pour gérer les contributions risque de mécontenter les contributeurs

          C'est la première fois que je lis un tel argument : ils ont peur d'avoir du succès, c'est ça ? « Oh mince on a trop de contributions, comment on va faire ? »

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: Aucune surprise

            Posté par . Évalué à 4.

            Oui, comment faire pour réguler tout ça de façon intelligente, en gardant un design cohérent et sans introduire de bugs ? Il faudra certainement des infrastructures et des personnes en plus, comment on finance tout ça ?

            Ils ont l'audace de réfléchir à l'ensemble du tableau avant d'agir. J'ai l'impression que c'est presque un crime, par ici.

            • [^] # Re: Aucune surprise

              Posté par . Évalué à 6.

              Ouh là lààà, mon Dieu, comment va-t-on gérer un dépôt de source à accès en écriture non public? Je veux dire, c'est tellement une idée nouvelle que personne ne sait comment faire.

              Ou alors:
              On n'a pas finalisé la stratégie d'ouverture très limitée et certainement pas Libre du code source, et/ou les NDA à signer avant de pouvoir y jeter un oeil. Faudrait pas que quelqu'un trouve une faille et fasse un fork de l'UI.

              Jolla ne le dit qu'à demi mot, mais faut arrêter de trouver des excuses:
              Non, Sailfish ne sera pas Libre! L'UI restera propriétaire!
              Peut-être avec accès public aux sources, ou pas, ça on ne sait pas encore.

              Cet entêtement à trouver des excuses pour ne pas libérer le code me font penser aux dirigeants chinois qui t'expliquent que non, le problème n'existe pas. Tout le monde le voit et le subit de plein fouet, mais eux continuent à déclarer à grands cris que tout va bien et tout ça c'est des rumeurs.
              Absurde et ridicule!

        • [^] # Re: Aucune surprise

          Posté par . Évalué à 3.

          Euh, franchement, j'aime bien Jolla, j'attends même de voir à combien le terminal sera vendu en Chine et je m'en prendrais bien un, mais euh, tu bosses pour leur département marketing??

          -De l'installation de Jolla sur des terminaux Android:
          Sûr que c'est possible. Dans le pire des cas on appellerait ça un portage. Le risque pour Jolla c'est que ce soit faisable hors de tout contrôle par d'autres entreprises, qui pourraient alors proposer des terminaux en ne s'occupant quasiment que de la partie matériel, comme le font les constructeurs de smartphone chinois avec Android. Et une bonne raison de ne pas libérer une pièce maîtresse, une!

          Après, tu peux même trouver des gens qui réussissent à installer ça hors de Jolla. Est-ce que tu crois sérieusement que ça inciterait des constructeurs à lancer un produit à base de Sailfish sans aucune coopération avec Jolla?? L'écosystème du matériel des smartphones n'a rien à voir avec Windows, suffit pas de cracker un programme d'installation.

          Non, pour Jolla, le mieux, c'est le plus pratique/faisable. Jolla ne préfère ni le libre (où ai-je dit ça ?), ni le proprio. Ils sont pragmatiques.

          Oui ben ils tournent ça comme ils veulent, mais moi quand je décide que "le plus pratique/faisable pour mon UI, c'est du proprio", j'assume et je dis que j'ai préféré le proprio pour mon UI. Ou alors faudra m'expliquer ce que "préférer" veut dire.

          Par exemple, libérer le code source et ne pas avoir assez de ressources ensuite pour gérer les contributions risque de mécontenter les contributeurs. SailfishOS est encore en "Beta": à une phase aussi précoce, sortir un produit commercial avec de possibles multiples forks existants risque aussi de donner une image confuse de ce qui est proposé, et de rebuter des partenaires. Le faire plus tard, lorsque le produit est stabilisé et un peu mieux connu tel quel, peut avoir du sens. Ou pas.

          Celle-là aussi est énorme. Comme je le disais plus haut: ils sont pragmatiques, l'immense majorité de leurs utilisateurs potentiels aussi. Les dévs mobiles font déjà avec iOS et un Android aux API toujours plus fermées, ils n'ont pas besoin de nous prendre pour des buses aussi.
          Ce que je crois moi c'est qu'ils envisagent une libération à la Solaris: le source est dispo (pour tout le monde ou seulement après signature de NDA) mais tu n'as que le droit d'envoyer tes patches à Jolla.
          Libérer complètement le code, c'est se retrouver dans la position d'Android. Et rappelons que Google ne fait pas son beurre en vendant des téléphones ou des licences d'OS.

          À moins que Jolla trouve un moyen de fabriquer des terminaux dont le matériel aura une grosse longueur d'avance sur la concurrence, ils ne peuvent pas se permettre de libérer complètement Sailfish, inutile de sortir des excuses à la con. Et on sait tous que des constructeurs capables de sortir des supers rapports puissance-prix, il y en a! (va voir les specs du matériel chez Oppo et Meizu que tu peux avoir pour 400€, tu comprendras ce que je veux dire! et attention, la qualité d'assemblage est loin d'être ridicule).

          Donc: l'UI est proprio et ne risque pas d'être libérée pour cause de business!

          • [^] # Re: Aucune surprise

            Posté par . Évalué à 2.

            comme le font les constructeurs de smartphone chinois avec Android
            (…)
            Ce que je crois moi c'est qu'ils envisagent une libération à la Solaris: le source est dispo (pour tout le monde ou seulement après signature de NDA) mais tu n'as que le droit d'envoyer tes patches à Jolla.

            Mouais, quand on voit le respect de la GPL par les fabricants de chipset / ODMs chinois (" I've written e-mails to few producers (ZOPO, Cubot, THL), and even that I've gotten replies from ZOPO and THL, they don't want to share anything, nor the kernel, nor any other sources ") on peut se dire que même ça est risqué… :(

          • [^] # Re: Aucune surprise

            Posté par . Évalué à -1.

            Et une bonne raison de ne pas libérer une pièce maîtresse, une!

            Le portage, dans la plupart des cas, ne nécessiterait même pas de recompiler les binaires de l'UI. C'était le cas aussi pour le portage sur le N9, qui pourtant n'est même pas un Android. La pièce maîtresse est ici libhybris, un projet initié par un employé de Jolla… en GPL.

            Est-ce que tu crois sérieusement que ça inciterait des constructeurs à lancer un produit à base de Sailfish sans aucune coopération avec Jolla??

            Non, je ne le crois même pas du tout. Donc du coup, la bonne raison du paragraphe précédent, on en fait quoi ?

            Oui ben ils tournent ça comme ils veulent, mais moi quand je décide que "le plus pratique/faisable pour mon UI, c'est du proprio", j'assume et je dis que j'ai préféré le proprio pour mon UI. Ou alors faudra m'expliquer ce que "préférer" veut dire.

            La différence, elle est entre "préférer faire du proprio pour ce cas particulier" et "préférer faire du proprio dans tous les cas".

            Libérer complètement le code, c'est se retrouver dans la position d'Android.

            Ou pas. Jolla n'est pas Google. Ne pas libérer le code apporte aussi le risque que la communauté se désintéresse d'eux, et vu la taille de leur structure c'est à prendre en compte.

            Tu bosses pour leur département marketing??

            Non, j'essaie juste de montrer qu'un procès d'intention, pour une entreprise aussi jeune, est injustifié. Je n'ai jamais dit "Ils libèreront leur code, c'est sûr !", par contre, toi tu affirmes que l'UI "ne risque pas d'être libérée pour cause de business!". On n'en sait rien, c'est tout.

            • [^] # Re: Aucune surprise

              Posté par . Évalué à 5.

              Le portage, dans la plupart des cas, ne nécessiterait même pas de recompiler les binaires de l'UI. C'était le cas aussi pour le portage sur le N9, qui pourtant n'est même pas un Android. La pièce maîtresse est ici libhybris, un projet initié par un employé de Jolla… en GPL.

              Marrant, moi j'ai l'impression que la valeur ajoutée de Sailfish, c'est Silica, l'UI, qui est fermée.
              Du coup ça va être vachement dur de faire un clone…

              Est-ce que tu crois sérieusement que ça inciterait des constructeurs à lancer un produit à base de Sailfish sans aucune coopération avec Jolla??

              Non, je ne le crois même pas du tout. Donc du coup, la bonne raison du paragraphe précédent, on en fait quoi ?

              Si tu évitais de sortir la citation de son contexte, tu aurais compris qu'il fallait ajouter devant "dans le cas où le portage est faisable en amateur sans garantie sur l'amont", donc dans le cas où Silica est fermé, donc dans le cas présent aujourd'hui à l'heure actuelle, ceci par opposition où tout est Libre et GPL et les concurrents peuvent forker dès que Jolla tente de fermer quoi que ce soit.

              La différence, elle est entre "préférer faire du proprio pour ce cas particulier" et "préférer faire du proprio dans tous les cas".

              C'est ce que je dis depuis le début: ils préfèrent du proprio pour leur UI. En même temps ça va être dur de préférer le proprio sur le reste, vu que le reste est Libre et Jolla n'en est que contributeur et pas "premier auteur". Tu parlais de libhybris: l'auteur l'a démarré et ensuite Jolla l'a recruté. Jolla n'a pas décidé de le mettre en GPL, il l'était déjà. De plus, je ne suis pas convaincu que:
              1. Ils auraient pu se différencier dessus
              2. Ils peuvent maintenir le bousin seuls, au contraire de la couche UI finale

              Ou pas. Jolla n'est pas Google. Ne pas libérer le code apporte aussi le risque que la communauté se désintéresse d'eux, et vu la taille de leur structure c'est à prendre en compte.

              Visiblement ils ont déjà décidé quel chemin était le moins risqué, et toute la comm autour de l'ouverture devrait faire le reste pour conserver l'intérêt de la "communauté".
              D'ailleurs ça marche bien puisque je réponds à quelqu'un qui me trouve excuse après excuse pour qu'ils ne libèrent pas tout alors que techniquement, rien ne les en empêche.

              Non, j'essaie juste de montrer qu'un procès d'intention, pour une entreprise aussi jeune, est injustifié. Je n'ai jamais dit "Ils libèreront leur code, c'est sûr !", par contre, toi tu affirmes que l'UI "ne risque pas d'être libérée pour cause de business!". On n'en sait rien, c'est tout.

              Vraiment?

              LXF: Does that mean there'll be a public source tree?
              CC: There will be certain components that we want to protect, but the open parts will be in the public. We'll be contributing upstream. You'll be able to grab the code and start using it. We'll have IRC channels.

              CC: Carol Chen, head of Community for Jolla, publié le 7 décembre 2013

              Et encore une fois, ça n'enlève rien aux mérites du produit et ça ne rabaisse pas le travail accompli par la boite. Je lorgne sur un Jolla. Mais faut arrêter le fanboyisme: c'est une boite de plus qui fait du Libre quand ça les arrange et du proprio quand ça les arrange, comme presque tous les fabricants maintenant d'ailleurs. Ils le font peut-être mieux que les autres avec "plus d'ouverture" et en tout cas une excellente comm, mais ils ne sont pas plus supporters du Libre que les autres.

              Tiens, d'ailleurs, pour enfoncer le clou, quel est le logiciel de navigation embarqué par défaut? Osmand?
              Nan, c'est Nokia Here Maps, qui est bien proprio, et surtout bien plus mâture.

              • [^] # Re: Aucune surprise

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Tiens, d'ailleurs, pour enfoncer le clou, quel est le logiciel de navigation embarqué par défaut? Osmand?
                Nan, c'est Nokia Here Maps, qui est bien proprio, et surtout bien plus mâture.

                D'ailleurs, question con, c'est quoi comme logiciel de navigation embarqué par défaut sous FFOS?
                (j'espère qu'on ne va pas me sortir qu'il n'y en a pas… Ca fait partie du socle de base aujourd'hui pour un smartphone).

  • # Business model

    Posté par . Évalué à 1.

    Google se sert d'android pour faire de l'argent sur tes données perso
    Apple développe iOS mais se fait aussi de l'argent sur le matis (et tes données perso j'imagine)
    Samsung développe Tizen mais peut se faire des sous sur le matériel (en plus des services qu'ils pourraient monétiser)
    FirefoxOS je sais pas trop, j'imagine que Google leur donne de l'argent pour que google soit le moteur de recherche par défaut sur le navigateur de FirefoxOS
    Et Jolla ? c'est quoi leur business model ? comment ils comptent être rentables et prospérer ?

    Si j'ai bien compris c'est une boite qui a pour but de développer du logiciel (sailfishOS, des appris, …) et qui pour se lancer (disons pour avoir au moins un produit capable de faire tourner leur OS) a lancé un téléphone.

    Je me pose un peu de questions sur l'avenir de la boite, sachant qu'ils ont du vendre 10000 téléphones (à la louche, leur appui officielle pour les emails a été téléchargée autour de 9000 fois)

    • [^] # Re: Business model

      Posté par . Évalué à 2.

      Je me pose un peu de questions sur l'avenir de la boite, sachant qu'ils ont du vendre 10000 téléphones (à la louche, leur appui officielle pour les emails a été téléchargée autour de 9000 fois)

      Les précommandes se faisaient par lot de 50000 pièces (x2 donc, à ma connaissance), et en Finlande ils ont vendu plus que l'iphone pour les fêtes de fin d'année ( http://www.jollausers.com/2014/01/jolla-outsells-iphone-5s-and-5c-in-finland/ )

      ceci dit je ne contredis pas ton propos, l'os va de plus être proposé gratuitement pour installation sur des plateformes android, ça leur fera surement de la pub, en même temps les terminaux android existant semblent avoir un meilleur rapport fonctionnalité/prix
      de plus la mode semble être aux objets connectés, et à la convergence des interfaces ordi/tv/smartphone/etc… ni jolla ni sailfish ne semblent bien orienté de ce coté là

      • [^] # Re: Business model

        Posté par . Évalué à 1.

        de plus la mode semble être aux objets connectés, et à la convergence des interfaces ordi/tv/smartphone/etc… ni jolla ni sailfish ne semblent bien orienté de ce coté là

        je dois être vieux jeu, mais je n'ai pas besoin que ça soit les même interfaces partout, pour moi ce qui compte c'est de retrouver mes "données" (email, xmpp, agenda, …)
        Et un truc que je trouve pas mal sur sailfishOS c'est le fait d'avoir intégré directement xmpp (ok, y'avait pareil sur le n9).

        • [^] # Re: Business model

          Posté par . Évalué à 2.

          Je suis assez daccord, mais si tu veux que ton soft soit pérenne, il faut bien vendre et donc répondre (mieu que la concurence) aux besoins et envies des gens.

          Hors, dans mon entourage non geek, je vois pas mal de monde qui veut pouvoir tout configurer de la même manière, et retrouver leurs infos/applis/ergonomie sur tout leurs objets connectés.
          Bien sur mon entourage ne fait pas le printemps, mais quand je vois que WP, Android et UbuntuOS se lancent sur cette voie, je me dis que c'est une demande importante.

  • # "The second operating system hiding in every mobile phone"

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Parce qu'il y aura toujours au moins un OS proprio dans ton téléphone portable : http://www.osnews.com/story/27416/The_second_operating_system_hiding_in_every_mobile_phone

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.