Journal Article sur Lemonde.fr

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
27
28
fév.
2013

Bonsoir,

Je m'étais plus ou moins juré de ne jamais écrire un journal bookmark, mais comme on dit, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.
Sur le site Lemonde.fr dans la partie blog, David Larousserie a publié un article intitulé "Pourquoi choisir GNU/Linux ? (plutôt que Windows ou Mac OS)". Ça vaut ce que ça vaut, personnellement, je trouve que c'est plutôt positif. Et pour une fois qu'un article ne raconte pas trop de conneries sur le sujet…

Et dans la foulée, je vous invite à lire les commentaires liés à l'article. Il y a quelques perles dont ce petit exemple: "Quant à l’Open Source ou le Libre c’est une nouvelle forme d’esclavagisme qui consiste à utiliser des programmeurs totalement naïfs et ensuite que des entreprises commerciales se fassent de l’argent sur leur travail." sic

Bon amusement.

  • # Bon texte

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est une bonne explication, très simple, de ce qu'est le logiciel libre. Il y a même l'indispensable vérité suprême :

    N.B :
    *On doit dire GNU/Linux et non pas seulement Linux car Linux désigne le noyau du système complet qui contient également des outils du projet GNU.

    Vous notez bien hein.

    • [^] # Re: Bon texte

      Posté par . Évalué à 8.

      Sans doute le plus gros mythe au sujet de Linux.

      • [^] # Re: Bon texte

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 28/02/13 à 21:14.

        C'est marrant, j'ai demandé à un collègue ce qu'était Linux, la première et seule réponse qu'il m'a faite est : « Linux c'est une marque », ce qui est vrai, mais à mon avis pas le plus important. Linux c'est d'abord un noyau, le noyau de RHEL, Suse ou Android.

        C'est loin d'être un mythe. Même si aujourd'hui Linux peut se passer de GNU (par exemple avec TinyCore Linux, qui n'embarque pas de GNU à ma connaissance), c'est bien l'existence des outils GNU qui a permis d'avoir un OS complet quand Linux est apparu. Aujourd'hui n'importe quelle distribution GNU/Linux doit son origine aux travaux de RMS d'une part et de Linus Torvald d'autre part. Et au travail de bien d'autres par la suite.

        • [^] # Re: Bon texte

          Posté par . Évalué à 9.

          Ca ne te dérange pas si on attend 3h et 42 minutes avant de te répondre ?

          • [^] # Re: Bon texte

            Posté par . Évalué à 10.

            Du tout, d'ailleurs attendre 2h42 est amplement suffisant (ou 1h44 à partir de maintenant…).

      • [^] # Re: Bon texte

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oui, en réalité il faut écrire GNU/Unix.

    • [^] # Re: Bon texte

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      *On doit dire GNU/Linux et non pas seulement Linux car Linux désigne le noyau du système complet qui contient également des outils du projet GNU.

      Je me demande vraiment combien de pour-cent de logiciels GNU on utilise maintenant sur nos machines. Personnellement, du kernel à kde en passant par systemd, il ne reste guère que grub, gcc et les libs très bas niveau que j'utilise encore.

      Du coup, si je devais dire à chaque fois, j'utilise GNU/Linux/KDE/Systemd/X.org/etc…, on s'en sortirait pas!

      Une opinion?

      • [^] # Re: Bon texte

        Posté par . Évalué à 3.

        libs très bas niveau

        Comme la glibc ?

        Je crois que la réponse est dans la question :)

        Tu as déjà cité grub et gcc mais on pourrait ajouter aspell, bash et bien d'autres, sur lesquels s'appuient la majorité des distributions.

        Même si je suis d'accord il y a sûrement de moins en moins de GNU dans GNU/Linux :)

        • [^] # Re: Bon texte

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Même si je suis d'accord il y a sûrement de moins en moins de GNU dans GNU/Linux :)

          Pas réellement, en fait.
          Je pense qu'il est bon de revenir aux fondements de la définition du système d'exploitation, à savoir ce qui est du ressort du système en lui même et de ce que l'on appelle les applications compatibles.

          Le seul composant où tout le monde est d'accord, c'est que le système d'exploitation inclus forcément un noyau. Ensuite, suivant le type de noyaux ou de sensibilité, certains composants seront inclus ou non dans le système d'exploitation. Typiquement nous pouvons considérés que tout ce qui permet la liaison matérielle/logicielle l'est comme le système de fichier, les pilotes, certains abstractions matérielles supplémentaires… L'interface graphique de base (à savoir l'API d'abstraction élémentaire, Xorg dans la majorité des cas et non GNOME ou KDE) peut être inclus mais ce n'est pas forcément accepté par tous.
          Le shell et ses outils périphériques sont souvent admis dans la conception de l'OS de même que un langage de programmation ou une bibliothèque de base pour y réaliser les applications dessus ici glibc.

          Du coup, si on se limite à ça, systemd, grub, Firefox, GNOME, KDE, etc. ne relèvent pas du système d'exploitation au sens strict (les deux premiers peuvent être sujets à controverse sur l'inclusion ou pas mas disons que globalement ça ne compte pas). Et si on regarde bien, dans ces composants élémentaires il y a Linux et le reste est globalement du ressort de GNU, les auteurs des autres logiciels étant de plus en plus nombreux mais interviennent dans la couche applicative en profitant de l'API du système.

          Il ne faut pas oublier la définition du système d'exploitation au sens strict du coup. L'objectif est de fournir une abstraction matérielle et une API permettant de le manipuler et guère plus. Même un composant de base comme systemd peut en être exclut, ce qui montre que la définition est assez stricte et inclut peu de composants.
          Je pense que la déviation vient de l'univers Mac OS X et Windows où le système d'exploitation, du point de vue marketing, inclut de nombreux composants qui sont au final des logiciels largement au dessus du concept d'origine. Vous croyez qu'il est du ressort du système d'exploitation de gérer la transparence des fenêtres ? De permettre d'afficher une page web ? De jouer au solitaire ? De faire du dessin ? Etc.

          • [^] # Re: Bon texte

            Posté par . Évalué à 2.

            Je pense qu'on peut inclure le compilateur. Même si on peut avoir un système sans compilateur il est d'une part nécessaire pour compiler le noyau et d'autre part, si on a vraiment le strict minimum, sans compilateur pour créer des programmes on ne fait pas grand-chose.

            • [^] # Re: Bon texte

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Là on entre dans des décisions litigieuses, l'inclusion ou non du compilateur dans le concept d'OS peut être valable comme non valable.
              Et pour cause, tu peux utiliser un OS sans compilateur, nous le faisons tous les jours (je pense que peu de personnes ont compilé tout l'OS eux même). Certes quelqu'un l'a fait pour toi du coup, mais si c'est un concept facilement dispensable pour l'utilisation, ça pourrait être un critère pour refuser son acceptation dans la définition.

              Toujours est-il, l'OS se base sur les couches bases du systèmes et les outils GNU prédominent dans ce domaine conjointement avec le noyau Linux.

  • # Simple et complexe

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    sympathique billet.J'aime rester un poil dubitatif:

    C'est simple
    (…) En réalité ce n’est pas plus compliqué qu’installer un nouveau logiciel ou un jeu.

    C'est bon pour l'intelligence
    (…) recourir à Gnu/Linux oblige à mieux comprendre ce qui se passe sur une machine

    Il défend que les deux points peuvent se tenir simultanément. On peut voir le choix de la distro comme important à ce sujet ; enfin reste qu'on est jamais à l'abri de devoir s'intéresser un peu pour faire fonctionner, et que ce n'est pas toujours si simple.

    • [^] # Re: Simple et complexe

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Il a raison. Quiconque s'est tapé l'installation d'un système à base du système (mal[*])préinstallépartouttellementilestcomplexeàdéployer ne peut qu'agréer ce propos. En comparaison l'installation d'une multitude de distributions GNU/Linux est un vrai bonheur d'ergonomie et de candide simplicité.

      Par ailleurs les systèmes basés sur GNU/Linux étant radicalement différents (car fonctionnels[*]), ils tranchent dans la monotonie qui engourdie inéluctablement le cerveau de l'otage moyen de William et Steeve[*]. Pour ces gens là, le passage à GNU/Linux est une indéniable cure de jouvence cérébrale, bouleversant des habitudes délétères[*] et remettant en cause presque tous les réflexes morbides[*] inculqués par les légions de sbires commerciaux d'éditeurs privateurs[*].

      [*] Le trait de ces propos est modérément grossi afin d'assurer la compatibilité avec le changement de version du jour qui s'annonce. Toutefois il est important de souligner que derrière ces oripeaux humoristiques s'est une approbation franche des deux points de l'article qui est manifestée.

      • [^] # Re: Simple et complexe

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        remettant en cause presque tous les réflexes morbides[*] inculqués par les légions de sbires commerciaux

        ben oui justement. ne plus payer pour de la merde, "simple"?!

      • [^] # Re: Simple et complexe

        Posté par . Évalué à 2.

        +1 pour le premier paragraphe
        LOL pour le second

        Par contre retrait de 1,42 points pour l'astérisque :

        s'est une approbation franche des deux points de l'article qui est manifestée

        c'est

        :)

        • [^] # Re: Simple et complexe

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Je ne suis pas certain de comprendre vos griefs contre les petits gaulois à moustaches jaunes. Mais vous le reprocher serait être semblable à un hôpital faisant fi de la philanthropie. Nonobstant, quelques éclaircissements…

          • [^] # Re: Simple et complexe

            Posté par . Évalué à 4.

            Un astérisque (du latin asteriscus, qui vient lui-même du grec ancien ἀστερίσκος, asterískos, « petite étoile ») est un symbole typographique ressemblant à une étoile.

            Dans le texte qui suit l'astérisque, à savoir : Le trait de ces propos est modérément grossi afin d'assurer la compatibilité avec le changement de version du jour qui s'annonce. Toutefois il est important de souligner que derrière ces oripeaux humoristiques s'est une approbation franche des deux points de l'article qui est manifestée.

            Tu as, amha, commis une faute en employant « s'est » en lieu et place de « c'est »

            Ce n'est pas un grief mais c'est assez rare de ta part de faire des fautes, je me suis donc permis de te le faire remarquer. Si tu ne penses pas avoir commis de faute c'est toi qui me doit une explication :)

            • [^] # Re: Simple et complexe

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              « […] c'est assez rare de ta part […] »

              Mes chevilles, ma tête… Ça gonfle. Ce qui est absolument rarissime — en 35 ans c'est bien la première fois que cela est rapporté — ce sont des jugements laudatifs quant à mon orthographe. Finalement mes efforts finiraient pas payer ???

              Juste pour l'anecdote : j'ai reçu un Bescherelle en cadeau de thèse… Et ce n'était pas usurpé.

  • # Petit bémol

    Posté par . Évalué à -4.

    Histoire de compliquer un peu cela, le terme open source remplace parfois celui de logiciel libre (ou free software en anglais). En gros, l’open source serait un vocabulaire plus commercial et "logiciel libre" serait plus militant.

    L'auteur associe les deux (logiciel libre et logiciel open source) alors que c'est quand même un peut différent.
    Si un logiciel libre est obligatoirement open source, un logiciel open source n'est pas forcément libre.

    Sinon sympa comme texte je l'ai fait suivre à des amis que j'essaye de corrompre faire passer sur plate-forme libre.

    kentoc'h mervel eget bezan saotred

    • [^] # Re: Petit bémol

      Posté par . Évalué à -1.

      Si un logiciel libre est obligatoirement open source

      Ah ? Donc si je fait un logiciel et que je le place sous WTFPL il est libre et open source ? Bien que l’OSI n’ait pas accepté la WTFPL comme licence open source ?

    • [^] # Re: Petit bémol

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Si un logiciel libre est obligatoirement open source, un logiciel open source n'est pas forcément libre.

      Y'en un a un jour qui va se coincer un drosophile dans l'urètre et ce sera bien fait pour sa gueule !

      Sérieusement, mise à part quelque épiphénomène rarissime, toute licence open-source est libre. En pratique c'est exactement la même chose, et ça ne vaut pas le coup de faire chier les diptères avec ça dans un article de vulgarisation ! La différence entre les deux est plus idéologique que technique.

      • [^] # Re: Petit bémol

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        et en anglais, en utilisant le mot "open source" on comprend que l'on a accès au code, alors que le mot "free", utilisé à toutes les sauces, peut autant dire que c'est un logiciel libre qu'un freeware (voire un shareware "free to test")

        « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: Petit bémol

        Posté par . Évalué à 0.

        Bah, les scripts de démarrage de HP-UX ou AIX sont "open-source" (tu peux accéder au code) mais pas libres (tu ne peux les diffuser ).

        • [^] # Re: Petit bémol

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Non mais z'êtes relou à la fin : open source c'est évidemment open source selon l'OSI. Ce n'est pas synonyme de source ouverte et cela ne l'a jamais été ! Si vous créez vos définitions au petit bonheur la chance on va pas s'en sortir.

          Tout comme libre c'est le libre de la FSF.

          Donc non, les scripts de démarrage de HP-UX ou AIX ne sont pas "open-source".

          • [^] # Re: Petit bémol

            Posté par . Évalué à 0.

            Non mais z'êtes relou à la fin : open source c'est évidemment open source selon l'OSI. Ce n'est pas synonyme de source ouverte et cela ne l'a jamais été ! Si vous créez vos définitions au petit bonheur la chance on va pas s'en sortir.

            Ben dans ce cas faut préciser, parce que sinon, chacun y va de sa propre définition. Je fais le lourd un peu exprès pour vous chambrer mais dans la vraie vie, chacun a sa définition de l'open-source ( et certaines personnes sans scrupules jouent sur cette ambiguïté).

            Tout comme libre c'est le libre de la FSF.

            Pour moi, la vision du "libre" de la FSF est une vision "copyleft" (c'est même un peu plus subtil que ça) Par contre la définition qu'elle donne du libre (les 4 fameuses libertés) sont suffisamment claires et incluent bien plus que ce que la FSF prône (les licences sans copyleft par exemple telles que les licences BSD).

            Donc non, les scripts de démarrage de HP-UX ou AIX ne sont pas "open-source".

            Bah faut dire que l'OSI a choisi un terme "à la con" pour sa définition du libre.

            • [^] # Re: Petit bémol

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Pour moi, la vision du "libre" de la FSF est une vision "copyleft"

              la licence BSD ou MIT sont très bien et sont libres, pour du code interprété notamment, c'est aussi bien que la GPL ;-)

              • [^] # Re: Petit bémol

                Posté par . Évalué à 1.

                Je crois que je n'ai pas été clair. je reformule :
                d'après ce que j'ai compris des discours et écrits de la FSF, leur vision du "libre" est une vision "copyleft". Personnellement, j'aime le libre, quelle que soit la licence (enfin presque, il y a des licences que je préfère à d'autres mais ce n'est pas encore l'heure de troller …. )

                • [^] # Re: Petit bémol

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  si si, tu avais été très clair :-) Je ne fais qu'indiquer une nuance. De toute façon, tant que le code a été publié sous licence libre, il reste libre.
                  Les BSD et MIT sont tout de même plus simples en terme de compatibilité et mixité avec d'autres licences, tellement qu'il n'y a que peu d'explications à ce sujet, alors que pour la GPL il y en a des pages :D

                • [^] # Re: Petit bémol

                  Posté par . Évalué à 6.

                  La définition du logiciel libre par la FSF tient en l'énonciation de 4 libertés fondamentales. C'est concis et remarquablement clair. Il n'y est pas fait mention du copyleft.

                  Le copyleft est le moyen proposé par la FSF pour éviter de régresser sur la liberté des logiciels et est mls en oeuvre dans la GPL.

                  BeOS le faisait il y a 15 ans !

            • [^] # Re: Petit bémol

              Posté par . Évalué à 4.

              Ben dans ce cas faut préciser, parce que sinon, chacun y va de sa propre définition.

              Est-ce que tu précises à chaque fois que tu parles de logiciel libre au sens de la FSF ? Ou de la définition de Debian ? Il y a une et une seule définition d'open source qui écrase toutes les autres de sa légitimité, c'est celle de l'OSI. Donc si tu ne précises rien, on comprendra que tu parles de la définition par l'OSI.

              LinuxFr, parfois c'est bien de la MERDE : http://linuxfr.org/news/cpp17-exprime-la-virgule-flottante-en-hexadecimal-et-offre-des-cadeaux-aux-lecteurs-de-linuxfr-org#comment-1686201

        • [^] # Re: Petit bémol

          Posté par . Évalué à 3.

          Et le plugin flash d'Adobe est un free software, j'ai jamais eu à le payer pour l'installer ni l'utiliser.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Petit bémol

            Posté par . Évalué à 5.

            je ne parle pas de softwares cuits dans l'huile bouillante, mais de logiciels libres.

      • [^] # Re: Petit bémol

        Posté par . Évalué à -7.

        Pas besoin d'être aussi agressif (sale con) !!
        Vous remarquerez Mr que :
        - le titre du topic est : petit bémol et non grosse connerie.
        - Ce que je dit est vrai vous l'avouez vous même : "mise à part quelque épiphénomène rarissime" même si c'était rare (et ce n'est pas si rare que ça) ça reste vrais.
        - Quand j'entends libre c'est avoir accès aux 4 libertés que vous connaissez j'espère.
        - En plus ma réaction se voulait plutôt comme un petit clin d'oeil sympa sur un sujet un peut ambigu que comme un gros troll puant attirant les mouches comme vous.

        open source c'est évidemment open source selon l'OSI. Ce n'est pas synonyme de source ouverte et cela ne l'a jamais été !

        Si c'est noir sur blanc sur le site de l'OSI chapitre 2 les 6 premiers mots (ça vas pas être trop dur à lire j'espère sinon demandez moi une traduction).

        Si vous créez vos définitions au petit bonheur la chance on va pas s'en sortir.

        Il me semblait qu'un lieu d'échange comme le LinuxFR était aussi fait pour apprendre et se cultiver au contact de personne ayant des visions différentes mais une approche humble et documentée/argumentée, afin que tout le monde en ressorte grandi. Manifestement il y a encore beaucoup de travail.

        Veuillez agréer Mr de Cantor mon plus profond mépris vous votre attitude et votre fermeture d'esprit.
        Au plaisir de ne plus jamais avoir affaire à vous. (ouai je sais je me renferme aussi mais bon …)

        kentoc'h mervel eget bezan saotred

        • [^] # Re: Petit bémol

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          L'abréviation de monsieur en français c'est M. pas Mr.

          Je vois cette erreur de plus en plus souvent.

          • [^] # Re: Petit bémol

            Posté par . Évalué à 4.

            Même si M. est l’abréviation actuelle de monsieur, Mr (enfin Mr) a été l’abréviation de monsieur (y a quelques siècles) et est meilleur (je pense) que M.

            Elle est plus cohérente avec les autres abréviations de titre de civilité. On utilise la première lettre, la (ou les) dernière lettre, voire également des lettres au milieu. Par exemple, madame s’abrège Mme ; mademoiselle, Mlle ; maître, Me ; monseigneur, Mgr. Dans cette liste, M. est moins logique que Mr.

            Elle retire un peu d’ambiguïté sans ajouter d’autre problème, je pense que c’est pas une mauvaise idée.
            Dans M. Durand, « M. » abrège monsieur ou un prénom ? On prenant Mr comme abréviation ce n’est plus une question à se poser. (Bon avec « M. » faut toujours se demander quel Durand avec un prénom commençant par un m et avec « Mr » quel monsieur Durand, mais on réduit quand même les possibilités.)

            • [^] # Re: Petit bémol

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Dans M. Durand, « M. » abrège monsieur ou un prénom ?

              C'est monsieur s'il est vivant, sinon c'est l'abréviation de son prénom.

              « M » reste cohérent finalement.

          • [^] # Re: Petit bémol

            Posté par . Évalué à 8.

            J'ai récemment reçu un courrier où ils avaient bien pris en compte le fait qu'il ne faille pas mettre le 'r' : ils avaient écrit "Monsieu," (sic)

        • [^] # Re: Petit bémol

          Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 01/03/13 à 11:58.

          Pas besoin d'être aussi agressif (sale con) !!

          C'est vrai qu'une insulte n'est pas agressive ;)

          Ce que je dit est vrai

          Vrai en théorie ; en pratique c'est inutile. Assimiler les deux est justifié.

          En plus ma réaction se voulait plutôt comme un petit clin d'oeil sympa sur un sujet un peut ambigu que comme un gros troll puant attirant les mouches comme vous.

          Sauf que c'est lourds. Excuse moi si tu l'a pris personnellement, mais j'en ai marre des pseudo puriste qui signale un détail qui n'a aucune espèce d'importance en pratique ! La notion de libre est déjà une notion difficilement comprise et assez complexe, même si la définition est simple. Par exemple, le libre n'est pas libre de droit, il n'est pas non plus anti-commerciale ; c'est davantage ces explications qui peuvent être pertinentes plutôt que dire « oui mais en 1992 y'a un mec qui a sorti un logiciel que personne n'a jamais utilisé et qui n'est pas libre tout en étant open source! »

          open source c'est évidemment open source selon l'OSI. Ce n'est pas synonyme de source ouverte et cela ne l'a jamais été !

          Si c'est noir sur blanc sur le site de l'OSI chapitre 2 les 6 premiers mots (ça vas pas être trop dur à lire j'espère sinon demandez moi une traduction).

          Synonyme veut dire équivalent ! Open source implique l'accès au source sans en être un synonyme ! Oui, non seulement je sais lire, mais je sais parler français ;)

          Il me semblait qu'un lieu d'échange comme le LinuxFR était aussi fait pour apprendre et se cultiver au contact de personne ayant des visions différentes mais une approche humble et documentée/argumentée, afin que tout le monde en ressorte grandi. Manifestement il y a encore beaucoup de travail.

          J'en ai marre de relire les même stupidités encore et encore. On a eu ce débat dans deux dépêches récemment !

          • [^] # Re: Petit bémol

            Posté par . Évalué à -5.

            Désolé pour l'insulte (j'ai très mal dormi :-s) mais quand j'ai voulu l'enlever je suis tombé sur un Gandalf m'indiquant clairement que ma période de modification avait expirée.

            Synonyme veut dire équivalent ! Open source implique l'accès au source sans en être un synonyme !

            Je ne maîtrise pas suffisamment le problème pour entrer dans un débat que je ne pourrais pas argumenter/illustrer convenablement.
            Je pense seulement à ce que dit Obiwan à Luc dans "Le retour du jedi" :
            "Certaines vérités auxquelles nous tenons viennent avant tout de notre propre point de vue."
            Ici nous nous trouvons dans un cas typique où le postulat open source == libre divise car nous n'avons pas le même point de vue dessus, même si nous nous entendons bien sur le fait que l'un, l'autre ou les deux sont bons pour l'informatique et la culture en général.
            Du coup j'aurais dû m'abstenir de commentaire ou à la limite juste mettre la dernière phrase.

            J'en ai marre de relire les même stupidités encore et encore. On a eu ce débat dans deux dépêches récemment !

            Je n'était pas au courant, en effet il m'arrive parfois d'être lassé (pour diverses raisons) et de bypasser les commentaires (même si ceux-ci peuvent s'avérer instructifs).

            Bon, j'admets mes torts et je me prive pour une fois de toute manifestation de mauvaise foi.

            kentoc'h mervel eget bezan saotred

        • [^] # Re: Petit bémol

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          • Ce que je dit est vrai vous l'avouez vous même : "mise à part quelque épiphénomène rarissime" même si c'était rare (et ce n'est pas si rare que ça) ça reste vrais.

          Il y a encore quelque épiphénomène rarissime qui disent que la terre est plate. Ca n'en fait pas quelque chose de vrai.
          Ici, les épiphénomènes sont juste des petites bagarres d'avocats, rien à voir avec le principe.

          et se cultiver au contact de personne ayant des visions différentes

          Vision, oui. Tordre la réalité, non.
          Ta vision peut être plus libre que Open Source, admettons, personne ne renie le fait que celui qui dit "libre" est plus activiste, ça ne change pas le fait que Open Source == Libre. Il n'y a pas de petit bémol.

    • [^] # Re: Petit bémol

      Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 28/02/13 à 21:27.

      T'es pas sympa avec Zenitram. Il vient déjà de s'user sur des boulets dans un autre fil pour défendre la rigueur budgétaire en Europe et là tu écris comme ça de but en blanc : « L'auteur associe les deux (logiciel libre et logiciel open source) alors que c'est quand même un peut différent. »

      Tu vas nous le tuer !

      Libre et OpenSource (selon l'OSI) c'est bonnet blanc et blanc bonnet.

      D'ailleurs sur la page Wikipédia pour la licence BSD, parce que c'est à celle là que tu pensais non ?

      Two variants of the license, the New BSD License/Modified BSD License,[1] and the Simplified BSD License/FreeBSD License[2] have been verified as GPL-compatible free software licenses by the Free Software Foundation, and have been vetted as open source licenses by the Open Source Initiative,[3] while the original, 4-clause license has not been accepted as an open source license and, although the original is considered to be a free software license by the FSF, the FSF does not consider it to be compatible with the GPL due to the advertising clause.[4]

      Ça change tout ! :\

      Bref « libre » et « opensource » c'est (en tout cas ça le devrait) une pure histoire de connotation, comme le fait remarquer l'auteur de l'article.

      Hé ! Pas mal zavez vu j'ai utilisé trois fois le mot blanc dans ce commentaire :)

      • [^] # Re: Petit bémol

        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 28/02/13 à 22:01.

        Non : quatre fois blanc blanc-bec, vous n'obtiendrez pas mon blanc-seing pour le comptage des blancs. Vos blancs nous saigneraient à blanc.

        Quoi qu'il en soit, il est normal qu'il y est une certaine confusion sur le sujet (pas celui du dénombrement). Dans notre jargon libre et open source signifient la même chose. Et la plupart des gens initiés s'accordent sur ce sujet car une telle équivalence est une solution élégante à de multiples problèmes à base linguistiques.

        Nonobstant, tout ceci ne coule pas de source ; l'équivalence ne pouvant être déduite de la seule étymologie. Et force est de constater que des néophytes s'y trompent régulièrement. D'où l'importance de les reprendre avec délicatesse ; car se méprendre, n'est pas troller.

        • [^] # Re: Petit bémol

          Posté par . Évalué à 3.

          Non : quatre fois blanc blanc-bec

          À l'instant où je l'écrivais je n'avais écrit blanc que trois fois. Mais vous avez raison, j'aurai pu employer une métaphore pour éviter un tel paradoxe :)

      • [^] # Re: Petit bémol

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Bref « libre » et « opensource » c'est (en tout cas ça le devrait) une pure histoire de connotation, comme le fait remarquer l'auteur de l'article.

        En effet, dans la théorie c'est ça.
        Dans la pratique c'est une guerre de juriste et d'idéologie qui n'aboutit pas à quelque chose de sain ce qui explique les quelques licences à la frontière du libre/opensource.
        En soit l'équivalence est réelle et se préoccuper de ces quelques licences qui en soit le sont mais dont les organismes responsables de ces définitions ne veulent pas se mettre d'accord. Est-ce si important ? En plus les poids de ces licences sont sans doute négligeables devant la domination des licence GPL, LGPL, BSD et MIT qui représentent à eux seuls déjà un gros paquet de l'écosystème libre.

        • [^] # Re: Petit bémol

          Posté par . Évalué à 9.

          Bah, tous ceux qui se plaignent de la "complexité" des licences libres/opensource devraient lire TOUTES les licences de TOUS les logiciels propriétaies/logiciels qu'ils sont ammenés à accepter, et ils comprendront qu'à coté, le libre c'est simple

        • [^] # Re: Petit bémol

          Posté par . Évalué à 3.

          Quand on lit la biographie de Stallman :

          http://www.framabook.org/docs/stallman/framabook6_stallman_v1_gnu-fdl.pdf

          On voit surtout qu'il n'y a pas de différence. Un logiciel libre et un logiciel open source c'est la même chose. Par contre celui qui parle d'Open Source cherche plus à se rattacher aux valeurs techniques d'Eric Raymond là où celui qui parle de logiciel libre cherche plus à se rattacher à la « politique » FSF.

          Donc :

          En gros, l’open source serait un vocabulaire plus commercial et "logiciel libre" serait plus militant.

          Est tout à fait exact (un paragraphe complet du livre sus-cité) est dédié à ça.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: Petit bémol

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        T'es pas sympa avec Zenitram. (…) Tu vas nous le tuer !

        Clair (surtout que j'avais déjà fait ma tirade quelques jours avant devant la même bêtise balancée), mais la j'arrive trop tard, vous m'avez devancé. Voleurs!

  • # Violence

    Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 28/02/13 à 23:14.

    Les troll de Linuxfr c'est mon petit poney comparé aux commentaires dans les articles de lemonde.fr ou les blogs associés. Il y a toujours une grande violence verbale envers l'auteur du billet ("apprenez votre métier, cessez de raconter des âneries, la qualité du journal baisse, etc), bien peu de gens sont capables de répondre de manière constructive sans être hautains.
    Et puis souvent des illuminés comment en témoigne la citation sur l'esclavagisme de l'opensource. Le mec a du voir 3 ou 4 mots clés qui l'ont fait réagir et il a craqué.

    • [^] # Re: Violence

      Posté par . Évalué à 3.

      Et puis souvent des illuminés comment en témoigne la citation sur l'esclavagisme de l'opensource. Le mec a du voir 3 ou 4 mots clés qui l'ont fait réagir et il a craqué.

      Beuh non, c'est un mec payé par Microsoft/Apple ou autre pour décrédibiliser le libre.

    • [^] # Re: Violence

      Posté par . Évalué à 9.

      Il n'y a pas que Le Monde, c'est pareil sur tous les journaux (Libération, Le Figaro, etc). J'ai un peu l'impression que le web est divisé entre une partie "civilisée" (par exemple, Wikipédia ou Linuxfr), où, mine de rien, il y a une ligne éditoriale (et un certain suivi, on "rencontre" virtuellement plusieurs fois les mêmes personnes), et une partie "far west", où des handicapés sociaux viennent déverser des torrents de bile haineux. Pendant un certain temps, j'ai pensé par exemple que Nicolas Sarkozy cristallisait la haine ("le nain", "Sarkonnard", etc), mais c'est la même chose avec Hollande, la même chose avec tout le monde et tous les sujets. Le web est plein de gens qui ne savent pas mesurer leurs propos (en général, plus le propos est stupide et moins il est modéré, d'ailleurs).

      Le premier risque c'est quand même de banaliser l'insulte et la diffammation. Je pense que la plupart de ces gens ignorent que de tels propos sont suceptibles de les entrainer face à un juge. C'est le même problème que pour les excès de vitesse, l'impunité semble préservée quand le délit est massif.

      Le deuxième risque c'est de voir rapetisser la partie "civilisée" du web, puisque les nouveaux usagers n'ont pas la culture du respect dû à leurs interloculeurs virtuels (pourtant, quoi de plus naturel que de se comporter à l'écrit comme si on avait la personne en face?). Je trouve par exemple que les rapports sur Wikipédia sont beaucoup plus tendus qu'ils ne l'étaient il y a 5 ans. Encore une fois, le but n'est pas d'être d'accord sur tout, mais c'est une histoire de comportement et de dire les choses d'une manière qui stimule le débat.

      • [^] # Re: Violence

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        entre une partie "civilisée" (par exemple, Wikipédia ou Linuxfr),

        L'endroit où la personne qui parle se situe est toujours civilisée, forcément bam tu inclus Linuxfr car tu y es. Rappel : LinuxFr (et la communauté Linux) est rempli autant de catho intégristes, des motards fous, d'amateurs d'images de jolie fille, d'anti-avortement, de pro-peine de mort, d'adorateurs du FN ou du FdG (spécial troll), de libristes extrémistes (parfois au point de détester le libre en pratique, car ils le mélangent avec le non-commercial), de malades mentaux (spéciale Zino), et j'en passe, qu'ailleurs.

        Faudrait peut-être pas se la péter trop non plus : "nous" ne somme pas forcément plus civilisés qu'ailleurs sur le web. Pour info, LinuxFr a une sale réputation pour pas mal de monde (même chez des libristes très actifs).

        • [^] # Re: Violence

          Posté par . Évalué à 7.

          Mouais, le relativisme a quand même ses limites. OK, forcément, je me sens forcément mieux ici que sur des sites que je considère comme "non-civilisés", mais ça n'est pas ce que j'essaye de dire. OK, on a notre part de débiles et de malades mentaux (mais note que les "pertinentages" ont le mérite de les rendre en pratique silencieux), mais le site est quand même "tenu". D'ailleurs, tu pourrais être dans la liste des personnalités "border line", qui fleurte souvent avec le masochisme ("oh oui fouettez-moi j'aime ça").

          Mais ton commentaire montre que tu n'as pas compris ce que je voulais dire. On a souvent des discussions trollifères ou très animées, sur des sujets liés au libre ou autres. Mais en général, les commentaires sont orthographiés à peu près correctement, ils ont un sens, souvent un peu d'humour, et on ne peut pas douter que leurs auteurs sont des être humains d'une intelligence moyenne. Petite expérience, j'ouvre les commentaires sur le site du Figaro sur le rapport défavorable aux jurys populaires : morceaux à peine choisis :

          il faut surtout pas de démocratie il ne faut pas que le peuple donne son avis sinon c'est plus une dictature.

          En préparation un contrôle d'internet à la chinoise ( article dans Valeurs Actuelles cette semaine ) fini les mails qui se propagent , les < fausses informations > un contrôle de tous les réseaux sociaux dixit mme la ministre porte parole du Gouvernement La conclusion il faut la penser mais ne plus l'écrire .

          Cette femme est une catastrophe pour la justice de la France ! il faut que l'on se réveille au gouvernrment si l'on ne veut pas que le peuple descende dans la rue ou ne fasse justice lui-même !!!! si ça continue on va y arriver très vite !

          Surtout ne pas contrarier les petits juges de gauche ( terme générique).

          Pas de démocratie en France sous l'ére socialo/communiste.Retirez ces juges populaires qui pourrait dénoncer le laxisme des juges de gauche.C'est tellement plus confortable de ne pas avoir de comptes à rendre.Nous nous issons au niveau de la Corée du nord.

          Il faut m'enlever cette photo, elle me donne des nausées.

          (note: la photo est un gros plan de Christiane Taubina)

          et on defait et dans un an ,on refera la meme chose. Ce sont des comiques qui nous gouvernent

          Pas de jaloux, sur le livre soutenu par Marine Le Pen sur Libération:

          L'augmentation très forte et injuste du prix du gazoil va accentuer la montée du FN. Car ce sont les pauvres et ceux qui bossent en campagne qui vont morfler. Et pas les connards de bobo-ecolo citadins et friqués.Pas l'electorat du PS avec les fonctionnaires, en somme. Mais faire monter le FN pour casser la droite, c'est une vielle tactique bien pute des socialistes. Et c'est les petits qui casquent au nom du confort intelectuel des pseudo ecolos bobos soces. Vous etes des laches et des traitres.

          Vous risqueriez de prendre en pleine face la " théorie" de la décadence si vous osiez sortir quelque peu du marais…

          Je confirme, et je dirais même pendant les 10 dernières années ! l a tout échoué, il n'y a qu'à voir sa tronche, même là, il a été loupé ! Mais bon, c'st affaire de goût.

          Bon voila, j'arrête là. Ce que je voulais dire, c'est que des commentaires comme ça, on en trouve quand même peu ici : dans la plupart, on a à la fois de la bêtise et de la haine, c'est hyper-violent, complètement épidermique, et la plupart du temps sans aucun intérêt.

          Pour info, LinuxFr a une sale réputation pour pas mal de monde (même chez des libristes très actifs).

          {{refnec}}

          • [^] # Re: Violence

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Tu pourrai aller plus loin encore :

            « Franchement, le gars se débat, ne veut pas obtempérer, prend place volontairement à l'extérieur du fourgon et pense que la foule va le libérer. […] Ce type a carrément mis en danger la vie de ces agents. On comprend leur colère qui ne justifie pas un assassinat mais un bon passage à tabac, sûrement. » —Une bavure policière fait scandale en Afrique du Sud.

      • [^] # Re: Violence

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Une ligne éditoriale sur linuxfr?

        http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: Violence

        Posté par . Évalué à 3.

        J'ai un peu l'impression que le web est divisé entre une partie "civilisée" (par exemple, Wikipédia ou Linuxfr), où, mine de rien, il y a une ligne éditoriale (et un certain suivi, on "rencontre" virtuellement plusieurs fois les mêmes personnes), et une partie "far west", où des handicapés sociaux viennent déverser des torrents de bile haineux.

        Pas si sûr qu'il y ai une vrai division: les trolleurs sont quasiment partout, après quand tu as l'auteur de site qui trolle lui-même(phoronix) forcément ça appelle au troll quoiqu'il y ait parfois les auteurs des logiciels qui interviennent sur le forum!

      • [^] # Re: Violence

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Cf la théorie « vaguement schématisé[e], à peine caricaturé[e], [des] différentes étapes que traverse le bébé internaute de sa naissance à son âge adulte »

        Évolution prévue : acheteur / kikoololeur -> lecteur -> râleur -> commentateur -> auteur -> animateur -> ?

      • [^] # Re: Violence

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        J'ai un peu l'impression que le web est divisé entre une partie "civilisée" [...] et une partie "far west"...
        
        

        […]

        Je trouve par exemple que les rapports sur Wikipédia sont beaucoup plus tendus qu'ils ne l'étaient il y a 5 ans.
        
        

        Le web n'est pas divisé. Mais c'est vrai que depuis 5 ans (5 ans… 2008… La crise ? Peut-être un lien de cause à effet…), la communication s'est détérioré de manière générale. Je fréquente un forum "photo" très actif. Il n'y a que 2010 que j'y suis inscrit et j'ai constaté la même chose que toi : les messages sont devenus beaucoup plus agressifs.

        • [^] # Re: Violence

          Posté par . Évalué à 4.

          La crise a bon dos. Je pense tout simplement que comme l'agressivité devient la norme, les "nouveaux" se comportent comme ils ont l'habitude sur tous les sites auxquels ils participent. Ça "déteint" forcément sur l'ambiance.

          La modération a posteriori comme ici est souvent critiquée, mais elle a le mérite de décourager les teigneux : il est impossible de faire passer son message personnel haineux, HS, ou indésirable. Les discussions ne sont pas cassées, on suit le fil comme si l'indésirable n'avait jamais participé. Et comme c'est basé sur un système de karma, on ne peut pas se plaindre de censure de la part des modérateurs.

          • [^] # Re: Violence

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            La crise a bon dos. Je pense tout simplement que comme l'agressivité devient la norme, les "nouveaux" se comportent comme ils ont l'habitude sur tous les sites auxquels ils participent. Ça "déteint" forcément sur l'ambiance.
            
            

            Oui, c'est possible qu'avec ou sans crise, l'agressivité prennent de l'ampleur mais je pense tout de même que la crise doit être un facteur aggravant…

            La modération a posteriori comme ici est souvent critiquée, mais elle a le mérite de décourager les teigneux : il est impossible de faire passer son message personnel haineux, HS, ou indésirable. Les discussions ne sont pas cassées, on suit le fil comme si l'indésirable n'avait jamais participé. Et comme c'est basé sur un système de karma, on ne peut pas se plaindre de censure de la part des modérateurs.
            
            

            C'est vrai que c'est une bonne méthode que l'on devrait appliquer ailleurs. Mais dans mon cas, mon message n'est pas haineux ni HS… Je dois donc supposer qu'il est indésirable ??

            • [^] # Re: Violence

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Mais dans mon cas, mon message n'est pas haineux ni HS… Je dois donc supposer qu'il est indésirable ??

              bin non, tu n'as que 20 points de karma, ce qui fait que tu démarres avec des commentaires à 0 (cf. formule). S'il sont pertinents, ils finiront par être plussés ;-)

              • [^] # Re: Violence

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                D'accord… Je ne comprenais pas trop ce système de karma…
                Merci pour le lien :-)

    • [^] # Re: Violence

      Posté par . Évalué à 5.

      On a aussi notre lot de personnes hautaines et d'illuminés…
      Je ne donnerai pas de nom, mais pour les 2 catégories y'a des exemples qui viennent assez naturellement.

      • [^] # Re: Violence

        Posté par . Évalué à 1.

        SamWang, SamWang, SamWang!

        Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: Violence

          Posté par . Évalué à 4.

          Heureusement que SamWang n'est pas Hastur!

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # oh on dieu

    Posté par . Évalué à 2.

    il y a eu de gros efforts pour démocratiser les différentes distributions, notamment avec des interfaces vraiment sympas et très pratiques (Gnome !!!).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.