Forum général.test Problème de droit

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
14
avr.
2005

J'installe templeet, en mettant le templeet-snapshot-Templeet-3.1.1.php dans

/var/www/html/ et en le démarrant.

Quand je clique sur install, j'ai :

Templeet

Warning: fopen(templeet-installer_2.php): failed to open stream: Permission denied in /var/www/html/templeet-snapshot-Templeet-3.1.1.php on line 2016

Error writing templeet-installer_2.php file

Ce qui est bizare, c'est que j'ai bien mis les droits apache dans ce répertoire, afin qu'http y soit à l'aise, rien n'y fait.

dans le code, ligne 2016 : if (!$fp=fopen("templeet-installer_2.php","wb"))

{

print $message[$language][8];

print $footer;

exit;

}

Il le crée où son fichier ?

  • # Le créer tout betement ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Si tu le crées avec un touch avant ça change quelque chose ou pas ? Ce qui est bizarre c'est que le flag w indique à php de créer le fichier.
    • [^] # Re: Le créer tout betement ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Merci, ça m'a débloqué, ça a marché pour ce premier fichier ça a bloqué un autre, j'ai donc pu trouver une logique :)

      j'ai fait chmod 777 /var/www/html/

      brut.

      Ca a fonctionné.

      Merci !

      « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

      • [^] # Re: Le créer tout betement ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Et ton serveur est maintenant ouvert à tous les vents... ;-)
        Essaye de rétablir des permitions normales petit à petit.
        • [^] # Re: Le créer tout betement ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Oui, c'est vrai... (moi et la sécurité ça fait deux)

          Cela dit mon serveur est local, et quand je m'en sert, je ne suis même pas toujours connecté au net...

          « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.