Forum général.général Ecole d'ingénieurs privées

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
1
27
août
2018

Salut ,

J'ai une petite question. Selon vous quelle moyenne faut il avoir au minimum durant les trois trimestres de la terminal pour rentrer dans une école d’ingénieurs privée CTI a 6000-8000 euros l’année ? (sur concours post bac).
Prenons le cas d'un lycée moyen voir bon.
Je lis pas mal de commentaires négatifs disant que n'importe qui peut y rentrer du moment qu'il a la tune.
Mais n'y a t'il pas un socle à l'entré (ou du moins à la sortie compte tenu du taux d'échec )? (en terme de moyenne en terminal).
Merci.

  • # cas famillial

    Posté par  . Évalué à 5.

    salut

    mon demi/frère qui était plutôt moyen, bac sans mention, a peu près la moyenne partout sauf en francais/philo et histoire geo.

    donc il n'est pris nulle part :D, ma mère et son père ont fait un dossier d'inscription dans ce genre d’école. L'astuce c'est l'entretien/dossier, qui permet de faire une jolie phrase dans le dossier d'inscription, sur la forte motivation du candidat et tous passe, et cela justifie son acceptation ;). je me souviens qu'il lui avait dis, bon le niveau est un peu faible mais il a de forte capacité, on va faire une exception.

    en cours d'année je lui ai demandé si il y avait des branleurs (sens qui ne bosse pas), eh oui il y en a quelques uns, qui ont eu aussi le diplôme après avoir redoublé une fois (€€€) ou deux :O

    c'est pas mal je pense, actuellement il est cadre dans une grosse boite, et j'ai cru me souvenir que niveau recrutement ca c'est plutôt très bien passé. ca m'a même un peu surpris.

    tant que le diplome est reconnu par l’état c'est bon. lui c’était 14 000 € au total.

    une exemple ne fait pas une generalité hein !

  • # Moyenne

    Posté par  . Évalué à 6.

    Il faut une moyenne d'environ… 7000€ à l'année.

    Sans plaisanter, je connais le système des universités payantes (tarif similaire), et à part les très réputées, ils prennent presque tout le monde. Leur survie financière en dépend. Attention à l'entretient d'entrée, il ne sert pas tellement à sélectionner des candidats, mais plutôt de donner l'illusion de la sélection pour donner envie aux étudiant de venir ici plutôt qu'ailleurs (vive la concurrence).

    • [^] # Re: Moyenne

      Posté par  . Évalué à 1.

      Attention la on parle d'Écoles d'ingénieurs dont le programme est suivi par la CTI.
      Les Fac payantes je n'y connais pas grand chose.

      • [^] # Re: Moyenne

        Posté par  . Évalué à 0.

        Ce n'est pas la même chose, mais je ne parles pas de programme de toute façon. Seulement du fait que les entretients sont du vent, et liés au faut que l'école est payante.

  • # peut importe le niveau d'entrée

    Posté par  . Évalué à 2.

    tu peux rentrer sans avoir le niveau,
    la question etant juste de savoir si tu vas pouvoir suivre les cours.

    si t'es nul en math, et que tu fais une ecole d'inge basé sur les maths, je penses que tu vas galéré, et tu ne passeras pas en 2e année.

    donc oui, tu peux postuler, tu peux y entrer car souvent il suffit de payer.
    mais tu ne sortiras pas forcement avec un diplome, et tu peux/vas te vautrer aux examens ensuite.

    • [^] # Re: peut importe le niveau d'entrée

      Posté par  . Évalué à 1.

      Justement je me demande bien si ces Écoles n'écrémeraient pas large en première année pour exclure au fur et à mesure de la prepa-integrée des étudiants qui n'avaient pas le niveau (vu qu'ils ont payé).
      Je ne sais pas ce que vous en pensez très honnêtement de leur manière de procéder mais il me semble que le coup d'un étudiant reste supérieur aux frais de scolarité et vu que l'État intervient peu dans le financement de ces Écoles , bein elles ont besoin de faire rentrer des élèves qui souvent n'ont pas le niveau mais qui se trouveront dehors après avoir payé.

  • # Me concernant...

    Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 28/08/18 à 21:27.

    Il y a de tout.
    J'ai fait une école privée, il y a 20 ans. Ce n'était pas aussi cher que maintenant.
    J'ai passé un concours après le bac (pas de dossier). A la fin de la sup, 1/3 des effectifs était viré. A la fin de la spé, une moitié des 3/2 redoublait. Quelques 5/2 était virés. En cycle ingénieur, 1 seul redoublement autorisé, sinon pas de diplôme. Bref, ceux qui deconnaient ne restaient pas.

    • [^] # Re: Me concernant...

      Posté par  . Évalué à 1.

      J'oubliais : la plupart des gens avaient mention assez bien ou bien. Très peu de passable.

  • # un exemple

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    J'ai eu les chiffres d'une école correspondant à ces critères (privée, reconnue par la CTI, en 5 ans)

    25% d'éviction en fin de 1ère année, pareil la seconde. Après c'était beaucoup plus cool.

    La direction de l'école avait commenté ces chiffres en expliquant que la première année, il y avait beaucoup d'abandons liés au nouveau mode de vie des étudiants (vivre seul, devoir faire les courses, préparer les repas)

    Tout ça pour en arriver à la conclusion que ce n'est pas tant les moyennes au lycée qui compte que l'adaptation au nouvel environnement. Ne pas avoir de lacune et avoir l'habitude de travailler étant bien évidemment un plus.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.