Forum général.général self-healing software?

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
2
7
fév.
2018

Je me baladais sur reflets.info, et je tombe sur un lien vers un document de la commission européenne affirmant qu'en Europe, on a besoin de "self-healing software". Avez-vous la moindre idée de ce que c'est?

Europe has to master the relevant cybersecurity technologies from secure components to trustworthy interconnected IoT ecosystems and to self-healing software.

  • # recherche rapide

    Posté par . Évalué à 4.

    Salut.

    Une recherche rapide me donne ceci, qui indique en gros que c'est un logiciel capable de s'auto-réparer, de ce que je lis dans les 1ères lignes.
    C'est à peu près ce que j'en aurai supposé pour le coup.
    Dans la pratique, il suffit de lire un peu pour comprendre qu'il ne s'agit pas d'un programme (software) monobloc, mais bien d'un système complet dont l'architecture est pensée pour.

    Quant à la technique utilisée, c'est relativement simple (toujours de ce que j'ai lu dans les 20 1ères lignes hein, ils doivent élaborer après… j'espère.): un programme surveille un programme surveillé, et si son comportement est suspect, il le répare.

    Si on me demandais de faire un truc pareil, je t'avoue que je saurais pas faire, mais je partirais bêtement sur vérifier que le checksum du binaire lui-même est valide (ça se fait depuis longtemps pour protéger des binaires des cracks, ça), vérifier que les entrées et sorties sont valides à un modèle (ça implique donc un truc du genre programmation par contrat, du coup, ainsi qu'un protocole bien défini) et pour finir sûrement vérifier l'intégrité de la mémoire utilisée par les instances du-dit programme (la, je pense que ça doit être plus corsé, mais, sans y avoir réfléchi, je dirais que l'on peut utiliser des techniques genre valeurs [canari], calculer des CRCs assez génériques pour pouvoir stocker les divers types de données voulus, etc).

    • [^] # Re: recherche rapide

      Posté par . Évalué à 1.

      Merci pour le lien, ça a l'air assez balèse comme système / domaine de recherche

  • # Des logiciels « de verre » ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Je pense que ça se réfère au self-healing glass, une découverte récente qui a fait les choux gras des médias pendant quelques jours. C'est un matériau vitreux découvert par accident et qui aurait la capacité de s'auto-cicatriser en cas de bris.

    Bref, un concept pas inintéressant en soi mais probablement pondu ici là encore par quelqu'un qui joue sur la peur, en considérant la technique proprement dite comme secondaire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.