Forum général.hors-sujets Où acheter des trajets SNCF courts que la SNCF refuse de vendre ?

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
11
28
jan.
2021

Bonjour !

Je me permet de poster ici car il y a déjà eu des journaux sur la SNCF et son système de réservation un peu "alambiqué", notamment à la grande époque de Socrate et de VoyagesSNCF.

Je veux acheter un simple billet de train Lyon Part Dieu > Couzon Au Mont d'Or (à environ 5 ou 10km), avec une correspondance par Albigny-Neuville, départ 12:08, arrivée 12:30 en semaine.

Ce trajet existe, mais :
- Le site TER Auvergne-Rhône-Alpes me le montre mais ne le propose pas à la vente et renvoie vers oui.sncf
- Le site oui.sncf refuse de me le montrer, et me propose un départ obligatoire de Lyon Vaise qui ne m'intéresse pas du tout sur un si court trajet, et pas moyen de lui faire comprendre que je veux un départ de Lyon Part Dieu absolument.
- Le site Trainline qui autrefois (CaptainTrain) me dépannait me montre exactement la même chose que oui.sncf (ont-ils été rachetés par la SNCF ???)
- Le site suisse des CFF me le montre, mais pas à la vente depuis la France.

Bien sûr je peux acheter 2 billets pour les 2 tronçons séparément, mais ça revient (un peu) plus cher que si j'achetais le billet sur une borne TER, et surtout je n'aime pas cette idée que des trains existants soient invisibilisés ou que ce soit à moi de deviner les correspondances possibles (bon sang, l'informatique a bien été inventée entre autres pour ce genre de truc non ???).

Bref c'est toujours le grand n'importe quoi, je pensais que les choses s'était calmées et/ou simplifiées, que les aberrations avaient disparues. Rien du tout en fait.

Donc question simple : existe-t-il un autre site qui m'échappe qui permette d'acheter n'importe quel billet de trajet de train qui existe ?

Merci de vos lumières !

  • # un site physique ?

    Posté par  . Évalué à 6.

    Donc question simple : existe-t-il un autre site qui m'échappe qui permette d'acheter n'importe quel billet de trajet de train qui existe ?

    Peut-être un guichet ? C'est l'autre nom des sites « non distanciel ». Tu me diras, je ne sais pas si ça existe encore en ces périodes bizarres.

    Avec la SNCF, on peut avoir l'impression que plus tu aimes le train, plus ils veulent t'en dégouter.

  • # DB ?

    Posté par  . Évalué à 5.

    Peut-être la Deutsche Bahn ?

    https://www.bahn.com/fr/view/index.shtml

    J'ai de vagues souvenirs d'avoir lu sur des blogs de ferrovipathes le fait que la DB avait un site beaucoup plus efficace pour calculer les voyages (et peut-être aussi pour acheter des billets ?) que la SNCF…

    • [^] # Re: DB ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Oui c'est exactement comme les CFF suisses, le site est plus efficace que la SNCF pour trouver les trajets français (!), mais ne le propose pas à la vente en ligne !

      • [^] # Re: DB ?

        Posté par  . Évalué à 1.

        Rhaa. Je vis moi-même en Suisse. Je n'ai pas pu essayer le site de la DB avant de te le proposer (j'ai déjà un abonnement annuel…).

        Bonne chance dans tes recherches !

  • # Laisser un commentaire

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Quand tu arrives sur la page "Votre trajet n'a pas été trouvé" (par exemple, en essayant de forcer la correspondance avec Albigny-Neuville) ; il y a sur la même ligne un lien menant vers une FAQ, et en bas de la FAQ une section "Votre cas ne correspond pas" où tu peux laisser un commentaire.
    Tu devrais essayer cette manière d'ouvrir un bug !

    • [^] # Re: Laisser un commentaire

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      Bonne idée, je viens d'essayer, et après validation : "A problem occurred"

      No comment…

      • [^] # Re: Laisser un commentaire

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Ah oui, effectivement… Ca me rappelle les heures les plus sombres du site de l'URSSAF…

      • [^] # Re: Laisser un commentaire

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Bon, j'ai réussi à laisser un commentaire à ta place. En voici le texte :

        Je veux acheter un billet de train Lyon Part-Dieu vers Couzon-Au-Mont-d'Or ; avec une correspondance par Albigny-Neuville. Le trajet existe, mais Lyon Part-Dieu est toujours remplacé par Lyon Vaise.

        Ma vision d'informaticien : il n'a pas aimé un caractère spécial (le ">" ?).
        Bon après, l'absence de champ "contact", qui ne permet pas de revenir vers toi, fait vraiment ressembler ça à une bouteille à la mer. Yapukattendre!

  • # Prendre des preuves que le billet n'est pas en vente

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    À ta place, je prendrais un maximum de preuves que le billet n'est pas en vente, et les montrer en cas de contrôle pour prouver ma bonne foi : « Je n'ai pas de billet, mais ce n'est pas parce que je n'ai pas voulu en acheter, au contraire, j'ai essayé, mais on n'a pas voulu m'en vendre un ! » Surtout que ce cas est prévu : dans un train, tu peux aller spontanément vers le contrôleur pour lui expliquer que tu n'as pas pu acheter de billet et que tu veux lui en acheter un sur place. Le fait d'aller spontanément le voir prouve que tu ne cherches pas à frauder, et dispense donc de payer l'amende forfaitaire.

    Ça m'arrive régulièrement dans les transports en commun parisiens, sous une forme un peu différente. Par exemple, dans une gare avec un guichet qui ne sert qu'à l'information – quelle idée géniale de la part de l'exploitant, ça – et un distributeur de billets HS. Dans un tel cas, je passe par-dessus les portillons, et en cas de contrôle, j'explique.

    Ou encore, un ticket qui n'est pas reconnu par les machines de contrôle à l'entrée, ce qui arrive désormais pour la majorité des tickets. Si mon train est sur le point de partir, pas question de le manquer en allant au guichet faire échanger mon ticket : j'ai un ticket, et en cas de contrôle, je fonce vers le contrôleur pour lui demander de me le composter à la main.

    • [^] # Re: Prendre des preuves que le billet n'est pas en vente

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Ou encore, un ticket qui n'est pas reconnu par les machines de contrôle à l'entrée, ce qui arrive désormais pour la majorité des tickets.

      Je ne plaisante pas, la qualité des tickets franciliens n'a fait que se dégrader depuis une dizaine d'années, et est devenue catastrophique. On a des tickets à peine achetés, qui ne passent pas, ou qui passent à l'entrée dans le réseau mais pas à la sortie.

      Officiellement, c'est parce qu'on les range à côté de nos téléphones ou de nos pièces de monnaie. Sauf que stocker des tickets à côté des pièces de monnaies, on faisait déjà ça il y a quinze ans, et qu'on n'avais pas ces problèmes-là, qui viennent bien de la qualité des tickets eux-mêmes.

      La solution n'est pourtant pas compliquée : acheter les rouleaux de tickets chez le même fournisseur que celui des transports en commun lyonnais, qui n'ont pas ce problème-là, ou pas autant en tout cas.

      • [^] # Re: Prendre des preuves que le billet n'est pas en vente

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Je ne plaisante pas, la qualité des tickets franciliens n'a fait que se dégrader depuis une dizaine d'années, et est devenue catastrophique. On a des tickets à peine achetés, qui ne passent pas, ou qui passent à l'entrée dans le réseau mais pas à la sortie.

        oui, je confirme, ça m'est déjà arrivé. Bon pour la sortie ('fin le retour chez moi), c'est sortie libre, faut simplement que j'y arrive :-)

    • [^] # Re: Prendre des preuves que le billet n'est pas en vente

      Posté par  . Évalué à 3.

      J'ai aussi régulièrement le cas dans une gare rurale, où l'automate est souvent en panne : je ne paye pas, et s'il y a un contrôleur j'explique spontanément la situation.

      • [^] # Re: Prendre des preuves que le billet n'est pas en vente

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        J'ai aussi régulièrement le cas dans une gare rurale, où l'automate est souvent en panne : je ne paye pas, et s'il y a un contrôleur j'explique spontanément la situation.

        Forcément tu ne paies pas, tu ne peux pas payer ! :-)

        Ça me rappelle ma politique d'achats sur Amazon, Aliexpress, ou plus généralement sur Internet : pour ne pas favoriser l'emploi précaire et les livraisons à outrance, je n'y achète que ce que je ne trouve pas des des magasins près de chez moi. Comme ça, je n'encourage aucune concurrence d'aucune sorte au commerce local. J'aurais bien aimé acheter mon ruban adhésif rétro-réfléchissant dans un commerce local, mais personne n'en vend : en l'achetant à un vendeur sur Amazon, je suis sûr de ne faire manquer aucune vente à un commerce local !

    • [^] # Re: Prendre des preuves que le billet n'est pas en vente

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Épilogue : c'est ce que j'aurai dû faire au retour !

      Je me suis dit je vais prendre le billet retour à la borne TER d'Albigny. Et paf : écran hors service ! Et gare définitivement fermée, comme maintenant toutes les petites gares, donc aucune solution de secours.

      Mais trop bonne poire je me suis dépêché d'acheter un billet sur mon smartphone ;-(

    • [^] # Re: Prendre des preuves que le billet n'est pas en vente

      Posté par  . Évalué à 5.

      Et payer 10€ de frais d'émission à bord du train, de mémoire?

      • [^] # Re: Prendre des preuves que le billet n'est pas en vente

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Pour ça, on peut jouer sur deux choses :

        • l'honnêteté du contrôleur : il n'est pas honnête de faire payer un achat à bord qui a été rendu nécessaire par une défaillance du transporteur ;
        • une réclamation a posteriori pour se faire rembourser ces frais, puisqu'ils proviennent d'une défaillance de leur part, qu'ils n'ont pas à faire payer à leurs clients.
        • [^] # Re: Prendre des preuves que le billet n'est pas en vente

          Posté par  . Évalué à 3.

          C'est beau, la théorie. Dans la pratique, on va te dire que le matos marche, alors que les composteurs sont souvent aléatoirement en panne, et quand ils marchent il faut retourner le billet dans les 20 sens différents… Oui, 20 sens différents, pour un billet qui n'en a que 4.

          Et tu crois qu'il se passe quoi, si je refuse de filer date de naissance, numéro de téléphone, et autres info douteuses aux automates de la gare du Havre qui ne te laissent pas prendre connaissance de tes droits, quand tu vas causer avec le contrôleur? Lui il en a rien foutre, de ta vie privée et de tes droits, il veut juste passer en speed dans le train prendre son café. Sinon, il passerait aussi quand le train est bondé à cause du train précédent annulé…

  • # La SNCF n'a pas forcément tort

    Posté par  . Évalué à 3.

    Au départ de Part-Dieu tu as un train toutes les 2 heures pour Albigny/Saône. Ce sont des trains qui vont à Roanne. Ensuite il faut que tu reviennes en arrière par un train Villefranche/Saône -> Perrache.
    Tu as certainement plus rapide :
    - prendre le train à Perrache si ton TGV (je conjecture que tu arrives en TGV à Lyon) continue jusqu'à Perrache
    - prendre le métro pour la gare de Vaise, puis le train pour Couzon
    - prendre le bus. Il y a un bus direct à Part-Dieu, le 70 (voir le site des TCL), tu arrives à Couzon en 40 minutes.
    - selon où tu vas à Couzon et le temps d'attente pour le train d'Albigny, faire le trajet Albigny -> Couzon à pied.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.