Forum général.hors-sujets Site collaboratif muselé

Posté par .
Tags : aucun
0
21
juin
2010
Bonjour, un site forum-wiki que je fréquentai a récemment fermé par son créateur.
Le site est encore accessible en lecture seule mais doit sombrer dans quelques jours.

L'essentiel des contributions ont été faîtes bénévolement par des passionnés.
Mis à part la partie 'article', c'est la licence Attribution-Noncommercial-Share Alike 2.0 Generic qui a été choisie pour le contenu à disposition.

Je me demande quels dont les moyens en ma possession pour ne pas laisser périr ce recueil d'informations assez gigantesque.

Merci pour vos suggestions

ps: l'auteur s'est enfermé dans un mutisme et est bien décidé à torpillé son bébé ...
  • # man wget

    Posté par . Évalué à 2.

    wget -rk ton-site.net

    Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

    • [^] # Re: man wget

      Posté par . Évalué à 2.

      merci, l'option -k de conversion des liens va être utile, du moins localement.
      Pourtant il apparaît qu'une grande quantité d'infos est présente sous forme de fiches et est stockée dans une SGBDR (plusieurs tables, linkées les unes aux autres)

      Donc obligé il faut se repalucher une conf SQL potable (l'objectif étant de remettre en ligne la base de données)

      Le site en question comporte +/- 3 milliers de fiches descriptives

      envoyé depuis mon clavier bépo

      • [^] # Re: man wget

        Posté par . Évalué à 2.

        Les infos en bdd seront répliquées si elles sont accessibles par des liens. Tu n'as pas donné le type du wiki (wikimédia), c'est une information qui pourrait te permettre de mettre au point la meilleure stratégie pour répliquer le contenu.

        À plus.

        Systemd, the bright side of linux, toward a better user experience and on the road to massive adoption of linux for the desktop.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.