Forum Linux.debian/ubuntu Http_proxy et arobase...

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
10
fév.
2010
Bonjour tout le monde !

Je rencontre un problème classique je pense, et pour lequel je n'ai trouvé aucune solution pour l'instant .
J'installe une Debian (en Netinstall) chez un client qui m'a gentiment fourni un user/passwd pour son proxy http. Le hic, c'est que le user contient un arobase. Du coup, quand je déclare mon proxy "http://user:passwd@IP:port", ça passe pas...

J'ai essayé l'url encoding en remplaçant mon arobase par %20 ou & #64; mais c'est pareil. De même pour \@

Je suis sûr d'avoir déjà rencontré ce problème auparavant, mais après quelques recherches infructueuses, j'étais toujours passé par un contournement. Mais aujourd'hui, je ne peux pas (pas de modification possible du nom du user, pas de CD d'install complets à portée de main, ni de proxy maison joignable...)

Enfin voilà, si quelqu'un a une solution :-)

jC
  • # essaye à la windows

    Posté par  . Évalué à 4.

    sur les domaines windows, les user@domain peuvent aussi s'ecrire domain\user

    tu peux essayer
  • # configurer une autre machine..

    Posté par  . Évalué à 2.

    Bonsoir,

    tu peux configurer une autre machine qui va tout relayer proprement, et sur laquelle se connectera celle que tu installes.

    C'est ballot d'utiliser un @ dans un nom d'utilisateur...

    est ce qu'il n'y a pas d'autres syntaxe pour déclarer un proxy?

    A bientôt
    Grégoire
  • # MS Proxy Server

    Posté par  . Évalué à 2.

    Le @ dans le nom d'utilisateur me fait furieusement penser à Microsoft qui possède un proxy ISA implémentant le protocole propriétaire NTLM.

    Ton problème ne vient peut être pas du @ mais du protocole utilisé par le proxy, as-tu essayé ntlmaps qui implémente ce protocole ?
  • # BTS debian / wireshark

    Posté par  . Évalué à 3.

    * Dans les bugs déjà signalés ?
    http://bugs.debian.org/cgi-bin/pkgreport.cgi?maint=debian-bo(...)

    * Avec un analyseur réseau à la wireshark ?
    Histoire de s'assurer qu'il s'agit bien d'un proxy http avec une auth standard, et pas une auth MS NTLM.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.