Forum Linux.debian/ubuntu Impression : pilote propriétaire, libre et sans pilote

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
1
15
mar.
2021

Bonjour à tous,

J'ai effectué des impressions d'une charte de calibration d'imprimante et l'imprimante epson XP-15000.

Voici les résultats,

Gutenprint v5.4.3 (Debian Buster) : Impression moyenne sauf encre accumulé à certaines couleurs
Epson (Win7) : Impression de bonne qualité
Driverless (Debian Buster) : non testé

Le driver proprio epson est aujourd'hui non disponible car la dépendance lsb-3.2 n'est plus satisfaite.
Même après avoir remplacé lsb-3.2 par lsb-devel, une impression est apercu dans la file d'attente sans arriver jusqu'à l'imprimante.

Avez-vous testé l'impression sans driver ? Driverless.

Ca m'embetterai de faire une VM Opensuse ou Fedora juste pour ce driver

  • # Driverless = IPP Everywhere ?

    Posté par  . Évalué à 1.

    Si le driverless c'est IPP Everywhere, je l'ai fait fonctionner sur des machines Debian 10 en connection TCP/IP, sur une imprimante d'une autre marque. Je ne savais même pas que ça existait, c'était la bonne surprise.

    • [^] # Re: Driverless = IPP Everywhere ?

      Posté par  . Évalué à 1.

      Il est possible d'installer le driver mais il semble quelque peu générique.

      sudo dpkg-deb -x epson-inkjet-printer-escpr2-1.1.28-1lsb3.2_amd64.deb xp_15000_tmp
      sudo dpkg-deb --control epson-inkjet-printer-escpr2-1.1.28-1lsb3.2_amd64.deb xp_15000_tmp/DEBIAN
      sudo gedit xp_15000_tmp/DEBIAN/control
      sudo dpkg -b xp_15000_tmp xp_15000_all.deb
      sudo dpkg -i xp_15000_all.deb
      

      puis

      chown -Rv root:root /opt/epson-inkjet-printer-escpr2/
      systemctl restart cups
      ls -lhd $(dpkg -L epson-inkjet-printer-escpr2)
      ln -sv /lib64/ld-linux-x86-64.so.2 /lib64/ld-lsb-x86-64.so.3
      

      et hop on peut imprimer avec le driver epson escpr2.

      Je pense également que le driver gutenprint libre est exploitable.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.