Forum Linux.debian/ubuntu Qui utilise Debian ?

Posté par .
Tags : aucun
0
21
avr.
2005
Bonsoir,

Loin de moi l'idée de lancer un troll, mais j'ai une question sur l'utilisation de Debian en entreprise.

En fait, j'entends souvent que Debian ne peut être proposé comme distribution en entreprise face à une RedHat ou SuSE bénéficiant de plein de certifications.

Pour les décideurs se présentent apparemment deux problèmes :
- les certifications (pour après mettre du Oracle ...)
- le support : c'est toujours plus facile de forwarder que de s'occuper soi-même des problèmes et avoir des compétences en interne (on ne sait jamais combien ça va coûter ...)

Donc, je souhaiterais avoir vos expériences sur l'utilisation de Debian en entreprise, dans quel cadre elle est utilisée et fournit par qui ?

Merci et bonne soirée.

Welty
  • # Parce que je le vaux bien !

    Posté par . Évalué à 7.

    Moi, Debian, je l'utilise tous les jours en entreprise. Elle dit stop aux bugs et aux mises à jour compliquées. En plus, avec sa magnifique philosophie à base de GPL, il rend mes serveurs plus rapides et plus résistants au trou de sécurité cachés.

    Debian, pour des administrateurs qui le vallent bien.

    Sinon, des Debian y en a pour tout en entreprise. Perso j'en mets surtout en relai de messagerie et en micro firewall (une dizaine de postes derrière). Ou en poste de travail pour moi aussi.
    • [^] # Re: Parce que je le vaux bien !

      Posté par . Évalué à -1.

      >En plus, avec sa magnifique philosophie à base de GPL, il rend mes serveurs plus rapides et plus résistants au trou de sécurité cachés.

      Ah bon, parce que les autres distribs ne sont pas sous GPL ? on m'aurait menti ?

      C'est plus rapide parce que GPL ? plus secure parceque GPL ?

      C'est ridicule
      • [^] # Re: Parce que je le vaux bien !

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est plus rapide parce que GPL ? plus secure parceque GPL ?

        Et oui, certains partisants de l'OpenSource (dont Linus) pensent qu'un projet OpenSource sera techniquement meilleur et plus sécurisé que s'il était fermé. C'est la théorie des mille yeux et du full-disclosure.

        C'est ridicule

        Tu sais quoi ? C'en était même le but...

        La prochaine fois que tu lis un post avec des gros morceaux de 2nd degré dedans, pars pas en flèche ! Pourtant ils étaient gros les morceaux !
  • # Debian powa!

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    En tant que firewall / proxy cache, Serveur web intranet et extranet, serveur de base de données, Debian a toute les sauces et ça roule !

    J'avoue que le support de certain géant de l'informatique dont la marque composée de 3 lettres commençant par I terminant par M a un dialogue qui se résume à :
    Pourriez vous m'indiquer quelle version de RH disposez vous ?

    Fort fâcheux, n'est ce pas ? surtout pour une boîte qui se veut acteur du libre....

    M'enfin, il n'y a pas qu'eux qui proposent des solutions serveurs donc on est pas encore obliger de mettre un chapeau (Ceci n'est pas un troll poilu).

    Alexandre COLLIGNON

  • # le support pose probleme

    Posté par . Évalué à 4.

    Pour le dev ou l'admin qui est curieux et aime son travail , pas de pb avec debian. Ca a meme bcp d'avantages.

    Mais avec les admin moyen, ca coince.
    Ils sont habitués a avoir le support de MS, Sun, IBM,HP...
    Au moindre pb, ils decrochent leur telephonne. Il te diront que la boite a payé (tres cher) pour ca , donc c'est normal et ca fait gagner du temps ( ce qui n'est pas toujours vrai). Avec eux debian a des problemes. Or ils sont la majorité.
    Et puis il y a des problemes de responsabilité : "qui a pris la responsabilité de mettre la messagerie sur une machine debian?" personne n'a ete viré pour avoir choisi MS (comme jadis IBM), on peut l'etre pour avoir pris le risque de choisir autre chose. La volonté doit venir des decideurs, ce qui est rare. Un compromis est donc suse, redhat ou mandriva, pas debian
    • [^] # Re: le support pose probleme

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Mais avec les admin moyen, ca coince.

      Plutôt désobligeant, même si cela est vrai.

      Alexandre COLLIGNON

    • [^] # Re: le support pose probleme

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Hello,

      depuis que j'ai intégré ma boîte, j'ai fait passer l'architecture serveur de 100% MS à 80% Debian...
      Franchement, Debian / Mandriva / Redhat /Suse, ce n'est pas vraiment le flacon qui compte : un sysadmin moyen aura autant de mal avec toutes les distribs. De plus, l'intérêt de l'opensource est justement que, d'une manière générale, comme le code est ouvert, la doc de l'appli est bien souvent très étoffée. La communauté est également très active, ce qui fait que, en cas de problèmes, on obtient la réponse finalement assez rapidement.

      Pour info, MS me coûte un temps énorme (déploiement, résolutions de bugs, instabilités, tests en tout genre, applis pas assez "verbeuses" pour comprendre les origines du problème, etc...). Et franchement, je me vois mal faire une remontée de bugs chez MS. Je n'ai jamais eu besoin de leur support, en revanche, grâce à quelques éléments de leur communauté, j'ai parfois pu m'en sortir.
      LA question qui se pose c'est: qui a vraiment déjà utilisé le support MS ?

      Pour l'instant, sur toutes les applis opensource que j'utilise en production, tous les jours, il n'y a jamais eu un seul bug ou problème de fonctionnement que je n'ai sû résoudre et je suis loin d'être un gourou. Avec la quasi-totalité des applis proprios (MS OS inclus), j'ai une liste de bugs non résolus et mon temps passé à les chasser ou les comprendre s'allonge de jours en jours.

      Sinon Debian, ça roxe:
      - bonne philosophie (pas de commerce, contrat social)
      - stabilité (même en testing) donc sur des serveurs, c'est le pied
      - finalement, paquets souvent très récents
      - Communauté non newbie très réactive
      - système de paquets de folie (important en prod)
      - Si ça tourne sur une Debian, ça a de très grandes chances de marcher avec une autre distrib.

      Si j'étais décideur, je ferais plus confiance à un type qui relève le défi d'utiliser Debian en prod qu'à un clampin de base qui s'autoproclame sysadmin après avoir installé sa distrib comme le dernier MSWinserver... Mais, c'est mon opinion et je ne suis pas toujours décideur ;-)
  • # Choix en fonction de la technique et de la communauté

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour ma part j'utilise des distributions comme mandrake ou suse (surtout suse maintenant) selon les cas, dans la pratique je n'utilise pas le support vu que je télécharge les isos.

    Par rapport au décideur, le seul intérêt est lorsque l'installation est externalisée. Exemple, tu fais du développement, et la direction ne veut pas te débloquer du temps pour faire l'installation, donc tu achètes du pré installé avec Oracle etc ...
    Ce cas de configuration arrive lorsque les rapports sont difficiles, maintenant si ils te font confiance, choisis n'importe quel distribution mais en fonction de la communauté, exemple mandrake ça bug pas mal mais il y a du monde, donc beaucoup d'info compenser , suse très carré mais récent en france, donc la communauté est jeune et pas forcément bon, donc tu es obligé de passé par la mailing list suse en anglais et là c'est bon, debian avantage la mise à jour et le changement de génération ca marche tout seul, par contre la communauté, suffit de voir les commentaires cela montre bien la mentalité qu'ils ont et l'image qu'ils ont d'eux même.

    Après tu as d'autres distrib qui sont très sympas comme la slackware, orienté configuration dans les fichiers textes directement sans outils, mais des commentaires partout et très précis.
    Unbuntu, beaucoup de gens en parle en bien, je ne la connais mais à tester aussi

    Pour la sécurité, ce n'est pas la distribution qui va déterminer le niveau mais ton sérieux, exemple si tu es du genre à vouloir montrer que ta machine tourne depuis 1 an sans interruption comme une communauté de distrib que je ne nommerai pas, ça fait un an de patch de sécurité pour ton noyau qui n'est pas appliqué, méfie toi des outils qui font des pré-réglages de sécurité, tu dois t'assurer que tu peux tout contrôler à la main dans un terminal (c'est souvent la cas maintenant) donc dégrossi le travail avec les outils, mais affine après.

    Par conséquent la qualité du serveur dépend de toi, prend la distribution ou tu te sens à l'aise, ou l'information est accessible et c'est parfait.
  • # Merci

    Posté par . Évalué à 1.

    Merci de vos commentaires. Debian n'est donc pas la distribution idéale à proposer pour une configuration à un client. Le discours des décideurs ne trouvent donc pas d'opposition.
    L'utilisation de Debian apparait donc uniquement en interne et sous la responsabilité d'une personne qui DOIT maitriser le sujet et qui prend des risques si jamais il y a un problème. Meme si c'est gratuit, si il y a un problème, c'est pour sa pomme, alors qu'on peut avoir un support qui coute les yeux de la tete et qui risque de ne pas savoir répondre ...

    J'utilise Debian à la maison, pour son système de paquet principalement.

    Bonne journée,

    Welty
    • [^] # Re: Merci

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'utilise Debian, chez moi aussi, je trouve que le système de paquet est trés bon, et je n'ai rien en dire a la communauté.

      De plus pour moi, la communauté, ne tourne pas forcément autour d'une distribution, les problèmes peuvent être récurrent dans les autres distribution.

      Dans l'université où j'était, tous les ordinateurs (et il y en avait beaucoup), tourne sous Debian, ainsi que les serveurs.
      Il n'y a jamais eu de problème de sécurité non corrigé....

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.