Forum Linux.debian/ubuntu RAID, LVM, virtualisation sous Xen et debian

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
0
28
déc.
2012

Bonjour à tous,

Je me tourne vers vous, car malgré toute la doc que j'ai déjà pu engloutir (je suis pas au bout de mes surprises), je me pose quand même plusieurs question.

Le projet (en cours) : Un Kimsufi KS R-16G, 4 utilisateurs (principaux)
DD: 2x1To
Proc : Intel i3 2130 3.4+ GHz
RAM : 16 Go
Raid soft 0/1 (voulu).

Ce que j'aimerais faire :
Plusieurs machines virtuelles sous xen, hebergé sur 1 machine hôte (debian) et pouvoir utiliser la souplesse de LVM, et ne pas être limité dans le cas d'un changement vers KVM.

Ce que j'ai fait/pense faire :
RAID1 entre SDA et SDB.
LVM sur MD0 monté en /
SWAP pour le reste
Monter une debian hôte, qui ferait tourner XEN, et les différentes VM …

Mes 2 disques SDA et SDB sont formaté comme tel :

Disk /dev/sda: 1000.2 GB, 1000204886016 bytes
224 heads, 56 sectors/track, 155733 cylinders
Units = cylinders of 12544 * 512 = 6422528 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 4096 bytes
I/O size (minimum/optimal): 4096 bytes / 4096 bytes
Disk identifier: 0x000e7563

Device Boot Start End Blocks Id System
/dev/sda1 1 153810 964696292 fd Linux raid autodetect
/dev/sda2 153811 155733 12061056 82 Linux swap / Solaris

Première question que je me pose : Y a t il un intérêt à allouer déjà une partie pour le SWAP ? N'est-il pas plus "logique" de ne faire qu'une seule partition de type RAID, pour ensuite monter 2 LVM, 1 monté sur / et le reste pour le SWAP ?

Deuxième chose. Pour profiter de LVM(2) avec mes différentes machines virtuelles, dois-je utiliser LVM avec ext3 ou ext4 ? ReiserFS est-il nécessaire / supporté relativement correctement par debian 6 (amd64) ?

Troisième et dernier point (pour le moment du moins) : l'utilisation de LVM empêche-t-il d'utiliser (si besoin est, par la suite), une solution à base de KVM/Qemu ?

Merci d'avance pour vos réponses !

Note : Mon avancé est/va être retranscrite ici : Serv'o'm0le project

  • # Pas sûr que ça aide

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour,

    Je ne suis pas certain de bien avoir compris ta première question.
    Normalement, il faut dissocier les partitions du serveur physique, et les partitions de tes futures machines virtuelles.
    Tu peux donc laisser de l'espace libre, l'associer à un "Volume Group" qui sera géré par les xen-tools.

    Pour répondre à la seconde question, je dirai que les 3 systèmes de fichiers que tu cites supportes LVM, mais ext3 et ext4 ne permettent pas la modification à chaud (du moins, il me semble), il faut démonter le système de fichier, l'agrandir ou le diminuer, puis le remonter pour que ce soit pris en compte.
    XFS supporte par contre les modifications à chaud.

    Enfin, ta dernière question : non, LVM ne sera pas bloquant pour utiliser kvm ou qemu.
    Néanmoins, je n'ai jamais eu l'occasion de faire de migration Xen -> KVM.

    Bon courage à toi.

    • [^] # Re: Pas sûr que ça aide

      Posté par . Évalué à 4.

      ext3 supporte l'agrandissement à chaud mais pas la diminution.

      • [^] # Re: Pas sûr que ça aide

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Merci pour l'info, je vais creuser ca.
        Aurais-tu une expérience relative à ext4 (ou XFS du coup?)

        • [^] # Re: Pas sûr que ça aide

          Posté par . Évalué à 3.

          Non mais à priori ext4 permet au moins ce que ext3 permet. XFS jamais utilisé perso.

          • [^] # Re: Pas sûr que ça aide

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je confirme pour ext3/4 c.a.d. extension à chaud du LV.

            LVM ne gène en rien pour KVM/QEMU, tu peux faire un (des) LV pour chaque VM ou un (des) fichier Qcow2/raw

            Is it a Bird? Is it a Plane?? No, it's Super Poil !!!

    • [^] # Re: Pas sûr que ça aide

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Merci de ta réponse Benoit,

      Il me semble que tu as bien compris ma question n°1, mais par-contre, je n'ai pas bien saisi sa réponse :)
      Pourrais-tu me faire un rapide schéma de ce que tu voulais dire ? (dois-je faire plusieurs vg sur mes disques physiques ?)

      Pour la suite : tip-top, je te remercie ! Je vais juste voir ce qu'il en est pour ext4, au vu du commentaire de Marotte ! Et du coup, je vais aussi regarder du coté de XFS (que j'avais un peu oublié …).

  • # Stabilité ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Concernant la stabilité ?

    Sachant que je n'aurais a priori, pas à faire de réduction (même si j'aime pas trop l'idée de me limiter d'une fonction), est-ce un réel gain de prendre autre chose que du ext3/4 ?!

    • [^] # Re: Stabilité ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Bonsoir Nono,

      Autant pour moi, ext3 et ext4 peuvent re-dimensionner à chaud.
      Concernant ext3, il faut savoir que la taille d'une partition ne peut pas dépasser 2.2 To.
      Pour le reste, tu trouveras plusieurs tests sur le net.
      Suivant la version du kernel, suivant la machine, suivant ce que tu fais sur la machine, xfs peut, ou ne pas être le plus intéressant.

      Pour reprendre la réponse de la question 1, c'est tout à fait ça.
      Typiquement, je fais un "volume group" pour les partitions de la machine physique.
      Je fais ensuite un "volume group" pour stocker les "logic volume".
      Les xen-tools peuvent gérer les "logic volume" ainsi que le "filesystem" des machines virtuelles.
      Souhaites-tu un vrai schéma ?

      Bonne soirée et surtout bonne année 2013.

      • [^] # Re: Stabilité ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Bonsoir Benoît (et bonne année)

        ok, donc pour mon cas (1To de dd "utile"), je n'ai pas réellement d'utilité à passer à de l'ext4 .. Suis-je trop prudent ? :/

        Concernant la version du kernel je suis, (sauf contrainte d'OVH ?!) pas limité, et je pensais utiliser le dernier kernel en date avec la dernière version de debian stable.

        Autant la documentation, j'en trouve à foison, autant des tests comparatifs : C'est la croix et la bannière d'en trouver des probants ! en gros, y a t il des contres-indications à l'utilisation de XFS ?

        Concernant le schéma, si celui-ci ne te prend pas trop de temps, je suis toujours très enclin à en avoir, ils lèvent souvent tous les doutes possible de compréhension ! (mais j'ai pas envie d'abuser de ton temps/gentillesse, donc n’hésite pas à m'envoyer sur les roses ;-) )

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.