Forum Linux.debian/ubuntu Sauvegardes mensuelles

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
2
24
avr.
2021

Bonjour à tous,

Je cherche à mettre en veille mes disques dur hors temps de sauvegarde.

Les disques concernés sont en SATA et 3"1/2.

Jusqu'ici j'ai vu,

hdparm -I /dev/sda -> Infos
hdparm -C /dev/sda -> Etat disque dur
hdparm -y /dev/sda -> Commande standby mais pour disque IDE !

Est-ce que quelqu'un a déjà utilisé HDparm ?

Merci

  • # J'ai laissé tomber

    Posté par  . Évalué à 4.

    salut,
    j'ai laissé tomber l'extinction des disques durs pour deux raisons:

    • j'avais essayé il y a longtemps (plus de dix ans je pense), et si j'arrivais bien à arrêter la rotation du disque, il y avait "un truc" qui le réveillait au bout de quelques minutes. Au final pas très efficace et mauvais pour les moteurs. C'est peut-être plus simple aujourd'hui.
    • J'ai plutôt des pannes de disque au démarrage de serveurs. Un moteur de disque dur un peu faiblard peut tourner des années s'il est lancé, mais ne va pas supporter un démarrage.

    Peut-être qu'il est plus efficace, par ailleurs, de mettre tout ton système de sauvegarde en veille ? Certains BIOS permettent l'allumage programmé, et tu peux faire du Wake-on-LAN aussi.

    • [^] # Re: J'ai laissé tomber

      Posté par  . Évalué à 3.

      Pour des disques de sauvegarde j'éviterais de le faire …. Certains disques à une époque ont eu un bug sur cette fonctionnalité : la mise en veille du disque allait parquer les têtes de lecture et il était impossible ensuite de les débloquer => disque irrémédiablement utilisable.

      Il vaut bien mieux, quitte à arrêter/redémarreer quelque chose, éteindre et rallumer le système complet. Et si ton système ne gère pas ou gère mal le wake on lan, un petit montage à base d'un arduino, rpi, ou autre, avec horloge système pourrait te permettre de démarrer automatiqueent ta machine de sauvegarde et de l'éteindre ne fois le travail effectué (mettre en parallèle le système sur le bouton power on pour fermer le circuit pour allumer l'ordi et gérer l'extinction via acpi quand la sauvegarde est terminée).

      Maintenant je me pose une question : est-ce que c'est si bon que ça pour des disques les cycles power off/power on ?

      • [^] # Re: J'ai laissé tomber

        Posté par  . Évalué à 1.

        C'est vrai que j'ai écrit veille, je voulais dire arrêt complet, désolé.

        Maintenant je me pose une question : est-ce que c'est si bon que ça pour des disques les cycles power off/power on ?

        Dans mon expérience sur des serveurs, non, c'est pas bon :D. Mes disques (que ce soit SATA ou SAS, 7200rpm, 10krpm ou 15krpm) ont tendance à mourir entre 35000 et 60000 heures (entre 4 et 7 ans). La plupart sortent de production (puis sont perforés) avant de tomber en panne, car changement de serveur ! Ces serveurs (et ces disques) ne s'arrêtent que pour les déménagements de salle machine.

        Mais il n'y a pas que les disques durs qui sont concernés, les ventilateurs, la carte mère, la RAM, en fait tous les composants ont tendance à casser au démarrage (comme les ampoules d'éclairage :D). J'ai encore eu la semaine dernière un système qui tournait impeccable depuis des années, et après 3 jours d'extinction, a fait une erreur matérielle à l'allumage pour me punir de l'avoir éteint.

        Après c'est vrai que laisser un ordi allumé en permanence pour 2h de sauvegarde par mois, c'est un peu nul. Un cycle on/off par mois, ça me semble un risque raisonnable. Et si les disques sont en RAID (1, 10, 5 ou 6, ou équivalent ZFS), le risque de panne est carrément maîtrisé.

        Pour le parquage des têtes, il me semble que tous les HDD le font automatiquement à l’extinction depuis plus de 30 ans non ? Sur l'IBM 8086 de mon grand-père, il fallait le faire (genre park.com /i ), mais pas sur mon PS/2 ;).

        • [^] # Re: J'ai laissé tomber

          Posté par  . Évalué à 1.

          Pour le parquage des têtes, il me semble que tous les HDD le font automatiquement à l’extinction depuis plus de 30 ans non ? Sur l'IBM 8086 de mon grand-père, il fallait le faire (genre park.com /i ), mais pas sur mon PS/2 ;).

          Oui, mais là le bug se présentait lorsque les tetes se parquaient il me semble pour une mise en veille du disque. J'en ai perdu un comme ça :(

          • [^] # Re: J'ai laissé tomber

            Posté par  . Évalué à 1.

            Une mise en veille après inactivité serait le mieux adapté à priori !?

            Je mount et umount une fois la sauvegarde terminée, ça devrait passer

  • # hdparm -y

    Posté par  . Évalué à 5.

    hdparm -y ou hdparm -Y devraient fonctionner, mais il faut unmount les partitions en premier sinon l'OS va écrire et réveiller le disque en fonction de VM writeback ou de l'écriture périodique du superblock.

    Attention il y a des disques qui ne se réveillent pas après un -Y (pas toujours facile de débrancher le disque ou redémarrer la machine).

    Ex:
    hdparm -C /dev/sdb

    /dev/sdb:
    drive state is: active/idle

    umount /dev/sdb1

    hdparm -y /dev/sdb

    /dev/sdb:
    issuing standby command

    hdparm -C /dev/sdb

    /dev/sdb:
    drive state is: standby

    • [^] # Re: hdparm -y

      Posté par  . Évalué à 1.

      Avec cette commande, hdparm -y /dev/sdb

      Pourquoi il est écrit : issuing standby command

      Alors qu'au final, ça à l'air de fonctionner.

      La commande hdparm -Y /dev/sdb ne fonctionne pas.

      Le disque reste en standby, je n'ai jamais réussi à le mettre en sleep.

    • [^] # Re: hdparm -y

      Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 25/04/21 à 17:22.

      peut-etre coupler :
      - un démontage de la partition de manière régulière (plusieurs fois par jour, mais fréquence supérieure à 2 ou 3 heures),
      - un montage automatique avec systemd,
      - un mécanisme de standy sur timeout ou forcé avec hdparm.

      on peut monitorer l'état des disques et ensuite injecter l'état sur une petite supervision et voir le résultat graphiquement. Pour ma part, c'est influxdb + chronograf.

      expérience perso : ça n'est pas bien concluant et les disques tournent plus régulièrement que souhaité.

      voici mon wrapper autour de hdparm, smartclt : https://gist.github.com/mqu/115fdc9eb471d81ac0ef1884746faefa

      • [^] # Re: hdparm -y

        Posté par  . Évalué à 3.

        De mon côté, je fais mes sauvegardes sur un disque 2,5" externe de 4Go connecté un port USB d'un raspberry. Cependant, je n'utilise ni l'option -y, ni -Y, mais l'option -S, ça marche nickel. Le plus simple est d'éditer le fichier /etc/hdparm.conf pour régler la valeur de spindown_time. Lire le man hdparm pour les unités très particulières de cette option. Par exemple: -S 24 équivaut à 120 secondes. Ci-dessous, le contenu de mon hdparm.conf
        # -S standby (spindown) timeout for the drive
        spindown_time = 24

  • # Laisser faire ?

    Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 26/04/21 à 08:34.

    Y a-t-il réellement besoin de "forcer" le disque dur ?

    Si tu es certain que ton système ne l'utilise pas (et un simple umount est parfait pour ça), le disque dur ne va-t-il pas tout seul se mettre dans un mode d'économie d'énergie ?

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.