Forum Linux.débutant Ai-je choisi la bonne distribution ? (Mint)

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
0
9
fév.
2016

Bonjour,

J'ai un petit ordinateur hp mini 110 (2 Mo ram + ssd) auquel je suis bien attachée (rustique, léger, clavier confortable)

En quittant windows 7, j'ai été très heureuse de la convivialité de Linux Mint; j'ai donné un coup de jeunesse à mon portable.

Mais voilà, j'ai toujours utilisé opera 12 et je suis désormais sur vivaldi qui me conviendra parfaitement quand il y aura la messagerie mail intégrée.

Et là, je trouve que le pc est assez lent et je cherche des solutions à ce problème.

Il y a une page wiki avec un paragraphe "accélérer vivaldi",mais l'astuce semble destinée à windows. Peut-être est-ce possible de l'adapter à linux …

Ou alors, peut-être y aurait-il une distribution plus économe pour un si petit pc … ?

Merci par avance de vos conseils

  • # Environement de bureau

    Posté par  . Évalué à 2.

    Hello,

    Qu'est-ce qui est lent exactement, dans quelles situations ?

    Cet ordinateur semble avoir un processeur assez léger (Intel Atom N450 à 1,66 GHz). Les choses risquent d'être un peu lentes. Il se peut aussi que ton disque dur soit la raison des lenteurs (5400 tours par minute). Un bon moyen d'accélérer les choses serait certainement de te prendre un petit SSD (quitte à garder le disque dur en tant que disque dur externe, pour faire des sauvegardes par exemple)

    Sinon Mint est très bien, ce qui importe pas mal par contre c'est l'environnement de bureau que tu utilises. Sais-tu lequel tu as choisi ? Cinnamon ?

    Tu peux peut-être te tourner vers un environnement de bureau comme Xfce, qui est sympa à utiliser mais qui est également plus léger.

    Je ne connais pas bien Vivaldi, mais l'astuce que tu pointe peux être transposée sur Mint. Cependant, avec 2 Gio de mémoire vive, je te déconseillerais (peut-être à tord ?) de l'appliquer, afin de garder un maximum de mémoire libre.

    • [^] # Re: Environement de bureau

      Posté par  . Évalué à 1.

      Merci de ta réponse,

      Elle va bcp m'aider, mais je veux savoir s'il est compliqué de changer d'environnement Cinnamon >> Xfce et si je peux tester Xfce et facilement revenir à Cinnamon auquel je me suis habituée au cas où …

      Il est vrai que ce pc est vraiment léger cf caractéristiques

      Je dispose déjà d'un petit SSD, c'est pourquoi je m'étais intéressée à cette astuce qui évoque son utilité :

      il est conseillé de délocaliser le dossier de cache de Vivaldi sur un disque rapide

      C'est sur que ma RAM que j'ai tout de même doublée, est assez limitée, mais si c'est insuffisant, tant pis …

      Les lenteurs observées sont les suivantes :
      clavier parfois lent à réagir, changement d'onglet lent, menus lent à s'ouvrir (l'affichage des menus est quant à lui normal)

      • [^] # Re: Environement de bureau

        Posté par  . Évalué à 1.

        Je pense que ces lenteurs sont liées au processeur et je ne suis pas certain que changer d'environnement de bureau changera énormément la donne à ce niveau, cependant ça peut valoir le coup d'essayer.

        Je te conseillerais bien de télécharger Linux Mint XFCE et de remplacer ton installation actuelle, et de réinstaller la précédente si XFCE ne te convient pas.

        Cependant, si tu ne veux pas réinstaller (ce que je comprendrais), tu peux essayer:
        1) de sauvegarder la liste des logiciels installés, afin de pouvoir la restaurer plus tard ;
        2) d'installer le paquet mint-meta-xfce, tu pourras ensuite choisir Xfce ou Cinnamon au démarrage de la session ;
        3) de rétablir la liste des logiciels installés si ça ne te plait pas (c'est optionnel).

        Je détaille tout, parce que je ne connais pas ton niveau sous Linux :

        Pour 1)
        - Ouvre un terminal (avec ctrl+alt+t par exemple, on peut aussi le trouver dans le menu)
        - tapes « dpkg --get-selections > paquets » et appuie sur entrée. Ça va créer un fichier nommé paquet dans ton dossier personnel qui contient la liste de tous les logiciels installé.

        Pour 2)
        Tu dois pouvoir l'installer à partir de la logithèque, cherche le paquet mint-meta-xfce. Toutefois, voici la méthode avec le terminal :
        - tape « sudo apt install mint-meta-xfce » et appuie sur entrée. Ton mot de passe te sera demandé, tape-le et appuie sur entrée (ton mot de passe ne s'affiche pas quand tu le tapes, c'est normal). Tu pourras valider en appuyant à nouveau sur entrée.
        Quand tout sera fini, tu pourras de déconnecter et choisir xfce dans l'écran de connexion. Je ne sais pas comment il est fichu chez toi, si tu ne trouve pas n'hésite pas à demander. Normalement c'est une petite icône à cliquer ou un bouton « Type de session », ou quelque chose dans le genre.

        Si ça te plaît, tant mieux ;-) sache tout de même que tu aurais un système plus propre en installant directement Linux Mint XFCE, mais les deux environnements de bureau peuvent tout à fait cohabiter sans trop de problème, tu choisis celui que tu veux au démarrage de la session. Si ça ne te plaît pas, choisi simplement Cinnamon et c'est terminé.

        Pour 3) Tu peux cependant désinstaller XFCE en rétablissant la liste des paquets. Fais une recherche sur Internet sur « dpkg --set-selections » ou demande nous ;-) Attention, si tu fais ça, tous les logiciels que tu aurais installé après XFCE seront désinstallés, mais bon, c'est possible de les réinstaller bien entendu.

        N'hésite pas à demander plus de précision si besoin.

        Bonne soirée !

        • [^] # Re: Environement de bureau

          Posté par  . Évalué à 1.

          Bonjour raphj et freem

          Avant vos réponses, je me suis dépatouillée comme j'ai pu, et ai installé xfce4; à l'ouverture de session, j'ai donc le choix et j'ai pu me familiariser avec ce bureau un peu plus rustique.

          Je te conseillerais bien de télécharger Linux Mint XFCE et de remplacer ton installation actuelle

          Ma méthode n'est surement pas très académique mais elle semble fonctionner … Suis-je dans l'hérésie complète ?
          Pour le moment, je vois une légère amélioration avec xfce

          Pour Vivaldi, j'ai parcouru la controverse sur le minimum de ram requis pour faire fonctionner vivaldi. Je ne saurais bien entendu trancher, mais j'ai de bons résultats avec vivaldi. J'ai pu observer ceci :
          4 onglets de sites copieux >> 55% de la ram.
          Il me semble que les fuites de vivaldi sont bien maîtrisées depuis un bon moment, mais bon, c'est juste un avis…

          Je retiens l'idée de xosview mais j'ai regardé avec un outil sans doute moins performant, mais bien pratique, car toujours sous la main (fond d'écran) qui s'appelle conky manager. J'ai pu observé que :
          - le cpu est collé au plafond pour le lancement de vivaldi (idem pour firefox), puis revient à des niveaux plutôt raisonnable
          - certains onglets (sites) sont mal gérés : 100% cpu une fois chargé, mais la plupart laissent le cpu au repos, ou quasi

          Pour le reste, c'est un peu technique pour moi, mais merci d'avoir pris du temps pour répondre

          PS : J'ai un emplacement libre pour recevoir les cartes SD : pourrait-il être utilisé comme mémoire d'appoint à la RAM, à la façon de readyboost sur windows ?

          • [^] # Re: Environement de bureau

            Posté par  . Évalué à 1.

            Ma méthode n'est surement pas très académique mais elle semble fonctionner … Suis-je dans l'hérésie complète ?

            Non, pas du tout, si ce que tu as obtenu te convient, tu peux garder ça :-). Je disais ça parce que souvent, en installant deux environnements, on peut se retrouver avec des applications en doubles (une application de chaque environnement qui font la même chose), donc ça pollue les menus, et j'ai déjà eu des soucis avec des paramètres foireux et incohérent. Si par contre tout va bien chez toi, pas besoin de réinstaller .

            le cpu est collé au plafond pour le lancement de vivaldi (idem pour firefox), puis revient à des niveaux plutôt raisonnable

            C'est tout à fait normal.

            certains onglets (sites) sont mal gérés : 100% cpu une fois chargé, mais la plupart laissent le cpu au repos, ou quasi

            J'ai repéré qu'avec Gmail, en utilisant la version standard sans Javascript, ça se passe beaucoup mieux sur les anciens ordi (j'ai un ordi avec 768 Mio de RAM, c'est la seul façon d'utiliser Gmail). Pour ma part, je préfère quand même utiliser une application du style Thunderbird pour consulter mes mails.

            Tu peux installer une extension du style Flash Block pour n'activer Flash qu'à la demande et qu'en cas de besoin. Utiliser un bloqueur de pub améliore également les choses (les pub c'est fou comment c'est lourd). J'utilise uBlock Origin, réputé plus léger qu'Abdblock (réputé pour être lourd et parfois augmenter la consommation mémoire). En plus, je le trouve mieux foutu.

            Tu peux aller plus loin en essayant de bloquer Javascript à l'aide de NoScript (attention, à ce qu'il paraît il est un peu lourd, il se peut qu'il cause des sacrés ralentissement, même) ou uMatrix (qui nécessite un petit apprentissage pour utilisation confortable).

            Pour le reste, c'est un peu technique pour moi, mais merci d'avoir pris du temps pour répondre

            Après, on a digressé pas mal, ce n'était plus forcément des solutions qui t'étaient adressées, c'était plus théorique qu'autre chose. Bien sûr, si tu est tout de même intéressée, on peut en discuter.

            PS : J'ai un emplacement libre pour recevoir les cartes SD : pourrait-il être utilisé comme mémoire d'appoint à la RAM, à la façon de readyboost sur windows ?

            Tu peux toujours utiliser des cartes SD en tant que partitions d'échanges. Cependant, c'est probablement mieux d'avoir une partition d'échange sur ton SDD plutôt que sur carte SD, souvent les accès à la carte SD sont plutôt lents à cause de la connectique (les lecteurs de cartes SD intégrés sont souvent branchés en USB2 dans les ordinateurs portables, c'est un peu pénible), sauf si tu as peur que ton SSD s'use trop rapidement.

            La gestion mémoire est un peu différente sous Linux que sous Windows, je ne pense pas qu'un mécanisme comme ReadyBoost existe sous Linux. En principe, si tu laisse un espace d'échange suffisamment grand au système, il devrait pouvoir gérer sa mémoire plus ou moins de façon optimale pour une utilisation classique.

            • [^] # Re: Environement de bureau

              Posté par  . Évalué à 1.

              Merci raphj pour ta réponse,

              Je mets mon fil en suspend, ayant laisser tomber mon pc sur son connecteur secteur qui a flanché. J'en ai commandé un.

              A bientôt

      • [^] # Re: Environement de bureau

        Posté par  . Évalué à 2.

        2Go de RAM? Vivaldi?

        J'utilise aussi vivaldi, sur mon PC de bureau (oh, une vieille machine, juste 4Go de RAM, un CPU 3GHz dual core… mais nettement mieux qu'un notebook malgré tout) avec un environnement fait main (pas de bureau classique, une collection de logiciels que j'ai choisis pour, entres autres, leur légèreté), j'arrive à 1.5Go de RAM utilisée. Avec uniquement vivaldi, 2 terminaux, mpd et xosview qui tournent. Le tout sur une Debian ou les seuls services/daemon actifs sont udev et acpid.

        Si tu utilises un DE aussi lourd que ce qu'était gnome 2, ou que gnome 3 ou KDE, c'est sûr, c'est mort, avec 2Go de RAM.
        J'aime bien vivaldi parce qu'il s'agit d'un des moins pires navigateurs du moment, mais il est encore bourré de fuites mémoire, particulièrement quand on veut regarder du streaming. Il est aussi très très gourmand en CPU.
        Sur un netbook, à l'heure actuelle, j'opterai plus pour firefox question de performances. De manière générale, il me semble que tout ce qui est basé sur chromium consomme un max de RAM, plus que firefox (et pourtant…).

        Pour savoir vraiment si le problème est l'usage de la RAM ou du CPU, installes (et laisses-le tourner en arriève-plan) xosview, et jettes un œil dessus quand tu constates tes lenteurs. Les graphiques sont assez explicites, et le logiciel lui-même extrêmement léger (important quand on veut savoir quelle ressource sature).
        Je dis xosview, parce que c'est ce que j'utilise, mais si tu en préfères un autres, pas de souci, le but est juste de pouvoir jeter un œil sur des graphiques montrant l'usage des différentes ressources de la machine (réseau, CPU, RAM, accès disques, etc).

        • [^] # Re: Environement de bureau

          Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 09/02/16 à 21:05.

          Attention, un système Linux consomme plus de mémoire quand tu as plus de mémoire, ce qui veut dire que si ça consomme 1.5 Gio chez toi avec 4 Gio, on ne peut rien conclure pour quelqu'un qui a 2 Gio.

          J'ai Lubuntu sur une tablette (x86) avec 1 Gio de mémoire RAM, les rares fois où je lance Chromium ça a l'air d'aller à peu près. Bon après je ne m'en sert que pour la musique.

          Mate ça passe avec 2 Gio sans trop de soucis à priori. Je crois que ça passe même avec 1 Gio (après ce n'est pas large effectivement).

          (après oui, il semblerait que Firefox consomme moins)

          • [^] # Re: Environement de bureau

            Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 09/02/16 à 22:29.

            Attention, un système Linux consomme plus de mémoire quand tu as plus de mémoire,

            En effet, et il y à long, très long à dire sur ce sujet (faire une recherche sur le terme "overcommit_memory". Attention, ce n'est pas pour les simples utilisateurs).
            Mais les processus ont quand même un certain besoin de RAM libre, que le SWAP soit activé sur le disque ou non, sinon le système freeze. Je pensais avoir été clair dans le sens ou je ne parlais ni de la RAM consommée par les buffers, ni de celle consommée par les caches (kernel, du moins), mais bien du reste de la RAM utilisée, celle réclamée par les applications .

            Vivaldi m'a déjà forcé à redémarrer ma machine à cause de problèmes de RAM et de fuites mémoire, ce qui ne m'est strictement jamais arrivé avec opera 12.x. Mais, c'était encore une alpha officiellement il n'y à pas si longtemps (à mon avis, ça reste encore une alpha, parce qu'une bêta ou l'on ajoute des feature, c'est une alpha).
            Mais j'admets utiliser vivaldi depuis quelques temps sur une configuration tout ce qu'il y a de non standard, que je n'ai pas peur de jouer avec les paramètres mémoire et que c'est pour ça que j'ai toujours un indicateur de l'utilisation CPU/RAM de mon système. Quand la RAM sature et que le CPU passe son temps à gérer des IOs, j'ai appris par l'expérience que l'on peut attendre autant que l'on veut, il faut redémarrer à la brutale avec Linux (pas pu vérifier le même type de situation sur les autres OS, pour diverses raisons). Ça s'appelle un freeze, et ça ne m'est pas arrivé forcément à cause de programmes écrits par les autres :p (une boucle infinie est si vite arrivée).

            Pour être honnête, je pense qu'il est possible d'utiliser vivaldi avec juste 2 Go de RAM et un DE classique. Par contre, dans ce cas je recommande de relancer vivaldi toutes les quelques heures. Après tout, il ne faut pas oublier qu'il s'agit encore d'une bêta dans laquelle on ajoute des fonctionnalités régulièrement, ce qu'en dev libre on appelle une alpha.
            Et puis, c'est basé sur chromium, qui semble être un sacré foutu bouffeur de RAM, et je ne suis pas le seul à le suggérer.
            Pire, si on utilise du streaming, l'implémentation du plugin flash semble, de par mon expérience, nettement moins fiable sur vivaldi que sur firefox en terme de stabilité système. Et quoiqu'en disent les fanatiques de HTML5, le flash est toujours omniprésent sur la toile que je fréquente.

            • [^] # Re: Environement de bureau

              Posté par  . Évalué à 1.

              D'accord. Je voulais être sûr.

              Il se peut aussi que les navigateurs se réservent une quantité de mémoire proportionelle à la mémoire disponible, mais ce n'est qu'une hypothèse.

              Il me semble déjà avoir observé des freezes à cause d'une mémoire entièrement consommée sur mon ordi alors que Chromium était démarré, et peut-être moins souvent quand il ne l'est pas, mais je ne l'utilise pas assez souvent pour que ce soit significatif. Et en même temps, quand j'ai chromium de lancé, j'ai également souvent Firefox qui tourne en même temps.

              Firefox a également tendance à avoir une consommation croissante de la mémoire. J'ai installé l'extension RAMBack, je ne sais pas si c'est efficace.

              Passons tous à netsurf :-)

              • [^] # Re: Environement de bureau

                Posté par  . Évalué à 2.

                D'accord. Je voulais être sûr.

                J'admets, la plupart des gens qui comparent l'usage de la RAM ne savent pas trop de quoi ils parlent (hum… exception faite de ce site-ci quand même, j'apprend beaucoup ici) donc ta remarque est très légitime. Je me suis même un peu emballé je pense.

                Il me semble déjà avoir observé des freezes à cause d'une mémoire entièrement consommée sur mon ordi

                Je n'ai pas assez de recul sur windows (le seul autre OS que j'aie réellement utilisé) pour savoir si c'est un défaut de linux ou un problème général. Mais ce dont je suis sûr, c'est que les distrib linux utilisent par défaut une configuration laxiste, qui encourage les développeurs d'applications utilisateur à faire de la merde.
                On distingue souvent les distro linux sur des aspects au final mineurs, genre le bureau utilisé par défaut ou la gestion des paquets, mais jamais sur ce type de paramètres qui sont au final plus importants quand on parle de ressources systèmes. Et, sachant que les gestion de paquets fournissent toutes les mêmes services (téléchargement et gestion des dépendances), que les bureaux sont les mêmes d'une distrib à une autre, la seule chose qui ferait une vraie plus-value serait la configuration par défaut du noyau et d'adapter l'userland en conséquence, ce qui est complexe à faire correctement.

                Passons tous à netsurf :-)

                T'inquiètes, le jour ou j'apprend qu'ils ont ne serait-ce qu'un support expérimental de JavaScript, je me ferai une joie de le faire. Et je me sortirai les doigts du cul pour ajouter les mouse gesture à un gestionnaire de fenêtres en tuile (i3 pour le moment, mais un certain nombre de problème me font penser qu'un jour, je verrai par moi-même à quel point c'est dur d'en faire un), au passage :)
                Comme ça, j'aurai peut-être enfin un environnement de bureau réellement souple sans être tellement complexe que les gens préfèrent tout reprendre from scratch (gnome, kde, lxde vs lxqt…) au moindre changement majeur de techno de rendu de fenêtre :p

                • [^] # Re: Environement de bureau

                  Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 10/02/16 à 00:42.

                  En même temps, je n'avais moi-même pas vérifié que tu parlais bien de la consommation mémoire en tenant en compte de tous les détails techniques.

                  Pour Windows je ne peux pas te dire, je n'ai pas trop exploré tous les systèmes exotiques qu'on peut trouver.

                  Apparemment il y a une prise expérimentale de Javascript avec Spidermonkey dans Netsurf: http://git.netsurf-browser.org/netsurf.git/plain/Docs/BUILDING-GTK (je n'ai pas testé, d'autant que je n'utilise pas ce navigateur).

                  Par contre sa rapidité est remarquable, que ce soit au démarrage (instantané) ou pour l'affichage des pages. Dommage que son rendu CSS soit si lacunaire. Avec une prise en charge CSS un peu meilleure, je crois que je serais près à perdre un peu du confort fourni par Firefox pour la légèreté et la rapidité de NetSurf pour la consultation de document (quitte à ouvrir Firefox pour les trucs plus dynamiques et les applications Web - en gros, quand j'ai besoin d'une "Web VM"…). Il faudrait aussi que moins de sites soient cassés sans Javascript. Je ne veux pas exécuter du Javascript et télécharger 12 M de données pour lire un foutu article, merci. Ni quand je cherche un trajet en train ou en transport en commun d'ailleurs…

                  Une autre fonctionnalité remarquable de NetSurf, c'est l'historique sous forme d'arbre : http://i1-mac.softpedia-static.com/screenshots/NetSurf_3.png
                  Je trouve l'idée originale et géniale, personne d'autre le fait à ma connaissance, et pourtant, depuis que j'ai découvert ça, je pense que c'est comme ça que devraient fonctionner les boutons suivant et précédent dans tous les navigateurs (après, la représentation sous forme d'arbre n'est pas évidente pour tout le monde, mais il y a peut-être moyen de changer un peu la présentation pour que ça soit plus intuitif pour tout le monde).

                  Et puis sont code source a l'air vraiment très propre, je suis impressionné par le peu que j'en ai vu. C'est limpide, on comprend facilement et rapidement, ça a l'air fichtrement bien conçu.

                  Mais bon, je digresse.

                  Tu as des exemples de paramètres qui sont mieux réglés par défaut sur certaines distributions ?

                  • [^] # Re: Environement de bureau

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    Dommage que son rendu CSS soit si lacunaire. Avec une prise en charge CSS un peu meilleure, je crois que je serais près à perdre un peu du confort fourni par Firefox pour la légèreté et la rapidité de NetSurf pour la consultation de document

                    Si ça t'intéresse, j'ai vu passer sur la ML de netsurf des mails parlant de l'implémentation de la balise float.
                    La prochaine release m'intéressera au plus haut point :)

                    Il faudrait aussi que moins de sites soient cassés sans Javascript.

                    J'avais pour habitude sous opera12 de n'autoriser JS que sur une liste blanche. Dommage, aucun autre navigateur ne le fait, mais ça permettait de remarquer un point très intéressant: plus y'a de JS dans un site, moins il y a de données utiles (je ne compte pas les pub, juste, les données réelles du site). Le web sans JS obligatoire est l'endroit ou les gens n'ont pas encore perdu l'esprit, si tu veux mon opinion.

                    Une autre fonctionnalité remarquable de NetSurf, c'est l'historique sous forme d'arbre

                    Mince, en effet, tu me le fais découvrir, c'est bien classe. Dommage que le CSS soit complètement pété… pour l'instant :)
                    Cela dit, Vivaldi implémente un truc proche, on pourrait dire une sorte d'avance/recul rapide, pour passer à la première ou dernière occurrence du site dans l'histo. Enfin, c'est dur à expliquer, surtout qu'il n'y à pas le rendu visuel à ce que je sais.

                    Et puis sont code source a l'air vraiment très propre, je suis impressionné par le peu que j'en ai vu. C'est limpide, on comprend facilement et rapidement, ça a l'air fichtrement bien conçu.

                    Pas encore été voir, je l'admets, par contre, je l'ai compilé, et le moins qu'on puisse dire, c'est que ça compile tout seul, contrairement à firefox et chromium. Ça veut déjà dire beaucoup pour moi (nan, je joue pas du piano debout).

                    Mais bon, je digresse.

                    Moi qui ai commencé, je le crains. Mais c'est la-dessus que le forum en forme d'arbre de linuxfr est pratique, pour le coup :) (comme les mailing list, au final)

                    Tu as des exemples de paramètres qui sont mieux réglés par défaut sur certaines distributions ?

                    Malheureusement, non. Je suis de plus en plus déçu par Debian, il faut que je prenne le temps d'aller voir ailleurs, mais partout ils ne font que vanter leur dernière version de DE intégré ou la dernière version de systemd…
                    Je serais content qu'il y ait tant de distro… si elles ne se ressemblaient pas toutes comme deux gouttes d'eau.
                    J'imagine qu'il suffirait de faire quelques paquets pour améliorer les distrib existantes en plus, plutôt que de les forker. De mon côté j'ai déjà commencé à recompilé certains paquets debian pour virer des choses qui ne me servent pas (pulseaudio, wayland, systemd), mais bon, ce sont des choix que je fais par rapport à mon environnement (pulseaudio ne me sert pas, wayland ne connais aucun WM en tuile, systemd n'a d'intérêt que quand tu as 36000 daemon à lancer, tout cela n'à rien à faire dans mon usage particulier).
                    Pour autant, je ne suis pas prêt à "forker debian", je ne suis pas idiot. Faudrait que je trouve le moyen de mieux paramétrer le kernel par défaut aussi, mais, tu as déjà lu une dépêche sur le kernel? Moi, j'y comprend presque rien, qui suis-je pour prétendre "améliorer les réglages par défaut"?
                    Surtout que, comme je l'ai dit, de nos jour les applications se basent sur ces comportement par défaut, ce qui veut dire qu'une appli va juste crash et perdre toute ses données si le kernel lui refuse la mémoire, plutôt que gérer proprement. Alors qu'actuellement, parfois, ça passe, parfois, ça RAM, et parfois, ça freeze. Que faut-il faire? Un système "instable" mais strict et rapide, ou être comme on est actuellement?
                    Ce n'est pas juste une distro qu'il faudrait faire, au stade où on en est. C'est gérer correctement les échecs d'allocation mémoire, et les navigateurs, notamment, semblent pas en avoir grand chose à faire.

                    • [^] # Re: Environement de bureau

                      Posté par  . Évalué à 3.

                      J'avais pour habitude sous opera12 de n'autoriser JS que sur une liste blanche. Dommage, aucun autre navigateur ne le fait, mais ça permettait de remarquer un point très intéressant: plus y'a de JS dans un site, moins il y a de données utiles (je ne compte pas les pub, juste, les données réelles du site). Le web sans JS obligatoire est l'endroit ou les gens n'ont pas encore perdu l'esprit, si tu veux mon opinion.

                      J'utilise umatrix pour faire ça sous Firefox (fonctionne aussi sous Chromium en principe). C'est le même qui fait uBlock Origin derrière cette extension.

                      Le premier constat, c'est que le web devient d'un coup plus rapide. Le deuxième, c'est que certain sites sont très compliqués et nécessite du tâtonnement pour n'autoriser que ce qu'il faut, alors c'est un peu pénible.

                      Le troisième, mais je le savais déjà, c'est que tout n'est pas à jeter dans javascript, et quand il est bien utilisé, il peut rendre les choses plus performantes. Mais c'est rare malheureusement.

                      Pour la compilation du noyau, j'ai l'impression qu'une piste, c'est de télécharger les sources avec apt-get source, ou kernel.org ou depuis là http://kernel.ubuntu.com/~kernel-ppa/mainline/ (je suis sous Ubuntu / Mint).

                      Ensuite, tu récupères le .config de ta distrib (dans le /boot), tu le places dans le dossier des sources décompressées, tu compiles avec ça et tu vois si ça marche. Ensuite, tu désactives / actives / modifies quelques fonctionnalités avec make menuconfig, tu recompiles, et si ça fonctionne toujours, tu sauvegardes le .config et tu réitère jusqu'à ce que ça pète.

                      Attention, si tu ne désactives rien lors de la première compilation, ça risque d'être long. Un bon plan c'est de commencer à désactiver certains modules dont t'es sûr de ne pas avoir besoin (concernant les pilotes compilés sous forme de modules). Un truc bien à faire aussi (dès la première compile), c'est de positionner les bonnes options dans "Processor type and features" (Processor Family, Supported vendors) parce qu'elles nécessitent de tout recompiler si elles sont changées, et autant exploiter les possibilités du matériel spécifique le mieux possible, ça ne mange pas de pain.

                      Une bonne astuce peut être de compiler directement dans le noyau, plutôt que sous forme de modules, les pilotes qui vont servir avec certitude. Ça permet un chargement plus rapide, et, à terme, ça permet de ne plus avoir besoin d'initrd, ce qui accélère un peu le boot (penser à compiler également les systèmes de fichiers utilisés en dur, en tout cas celui qui contient la partition principale).

                      Le wiki de Gentoo a une tendance à être de bon conseil concernant les options de compilation du noyau je crois. (tout comme le wiki d'Arch est souvent très utile même pour les gens qui n'utilisent pas Arch, d'ailleurs).

                      Une autre bonne technique pour compiler le noyau, c'est si tu sais que ChromiumOS tourne bien sur ton ordi, à quelques détails près. Tu récupère le .config utilisé (il a l'avantage d'être assez minimaliste et le noyau résultant est assez optimisé), et de rajouter les quelques trucs qui manquent. Ça peut être plus compliqué à faire.

                      Une dernière chose : il semblerait certaines choses doivent rester des modules, ou alors j'avais cassé autre chose, mais lors d'une compilation du noyau, en démarrant dessus je recevais quelque chose du type "Unable to bind codec" concernant le pilote audio, et du coup je n'avais pas de son. D'où la technique de la sauvegarde du .config à chaque étape (ce que je n'avais bien évidemment pas fait). Recompiler après avoir changer quelques options et plutôt rapide généralement, alors autant ne pas s'en priver :-)

                      C'est vrai que les dépêches ne sont pas forcément évidentes à lire, j'ai une lecture plus générale que précise de pas mal de choses, quitte à se concentrer un peu mieux sur ce qui attire mon attention. Mais c'est ok et ce n'est pas forcément un problème :-). (quitte à ne pas toucher les trucs que tu ne comprends pas, de toute façon la config proposée parles distributions est sensée :-) )

                      Je ne sais pas bien si recompiler son noyau entraîne des gains de performances vraiment significatifs, mais ça peut toujours un peu améliorer les choses et ça peut être intéressant.

                      • [^] # Re: Environement de bureau

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        Le premier constat, c'est que le web devient d'un coup plus rapide. Le deuxième, c'est que certain sites sont très compliqués et nécessite du tâtonnement pour n'autoriser que ce qu'il faut, alors c'est un peu pénible.

                        Le troisième, mais je le savais déjà, c'est que tout n'est pas à jeter dans javascript, et quand il est bien utilisé, il peut rendre les choses plus performantes. Mais c'est rare malheureusement.

                        J'ai eu les mêmes constats.
                        Avec le constat supplémentaire, que les sites compliqués à gérés n'ont en général pas grand chose à offrir, excepté du loisir "nobrain", si tu vois ce que je veux dire. J'ai honte, un prof m'(nous)avait fait réfléchir sur la signification entre 2 termes proches, loisir était l'un d'eux, et la différence était l'absence d'effort pour l'un et l'enrichissement personnel pour l'autre… et j'arrive pas à me souvenir des termes! (ça fait bien 2 semaines que ça me trotte dans la tête ce blanc en plus) et du coup je suis obligé de recourir à un anglicisme…
                        Mais, je testerais umatrix. Le genre d'outils qui devrais être implémenté par défaut dans un véritable logiciel qui défendrait la vie privée, et du coup la liberté. Mais bon…

                        Pour la compilation du noyau […] Ensuite, tu désactives / actives / modifies quelques fonctionnalités avec make menuconfig, tu recompiles, et si ça fonctionne toujours, tu sauvegardes le .config et tu réitère jusqu'à ce que ça pète.

                        Mon grand défaut: j'aime comprendre ce que je fait. Je l'ai acquis quand je suis devenu adulte, je pense, avant j'aimais jouer, je ne regardais pas le temps, et je me foutais que les gens me considèrent comme un type bizarre :)
                        Faut que j'arrive à trouver une tribu de geeks&nerds pour franchir le prochain pas je pense :D

                        Attention, si tu ne désactives rien lors de la première compilation, ça risque d'être long. Un bon plan c'est de commencer à désactiver certains modules dont t'es sûr de ne pas avoir besoin (concernant les pilotes compilés sous forme de modules). Un truc bien à faire aussi (dès la première compile), c'est de positionner les bonnes options dans "Processor type and features" (Processor Family, Supported vendors) parce qu'elles nécessitent de tout recompiler si elles sont changées, et autant exploiter les possibilités du matériel spécifique le mieux possible, ça ne mange pas de pain.

                        Conseils très pertinents. Pour ce qui est des fonctionnalités du CPU, il me semble que -march est fixé sur auto, par défaut, et que ça détecte le matos local. Est-ce fiable? Aucune idée, tu ~sembles en savoir~ en sais manifestement bien plus que moi.

                        Une bonne astuce peut être de compiler directement dans le noyau, plutôt que sous forme de modules, les pilotes qui vont servir avec certitude. Ça permet un chargement plus rapide, et, à terme, ça permet de ne plus avoir besoin d'initrd

                        J'ai… déjà essayé de m'installer une gentoo. Échec. 2 fois. Mais, l'environnement linuxien devenant ce qu'il deviens, je n'aurais pas d'autres choix que d'y arriver si je veux garder un système sur lequel j'aie un réel contrôle.
                        Je pense que le jour ou j'arriverais à faire tourner une gentoo sur ma machine perso, avec des perfs décentes, je passerai au "niveau supérieur" dans ma maîtrise linux, voire système tout court.
                        Une chose qui m'agace particulièrement, c'est, comme d'autres, l'avènement de systemd, qui n'à de réel intérêt que sur les systèmes hébergeant de nombreux daemons. Et les DEs majeurs utilisant de nombreux daemons, pour des raisons plus ou moins bonnes, on bouffe des ressources pour des prunes, qu'on utilise ou non ces raison "plus" ou moins bonnes. Mais bref.

                        Une autre bonne technique pour compiler le noyau, c'est si tu sais que ChromiumOS tourne bien sur ton ordi, à quelques détails près.

                        Hé, pas con du tout! À tester.

                        Je ne sais pas bien si recompiler son noyau entraîne des gains de performances vraiment significatifs

                        La réponse est à la fois simple et complexe.
                        Compiler ton noyau aux petits oignons t'apporteras forcément un gain de performances, mais vues les machines que l'on à de nos jours, et vu le temps qu'elles passent idle, quel sera ce gain?
                        Quasi nul, c'est clair. Les systèmes modernes sont conçus pour être modernes… c'est à dire du soft récent (moins de 3 ans) sur du hard récent (moins de 5 ans). Quand tu passes ces limites d'âge, tu commences à ressentir des ralentissements, windows, linux, ou *bsd, peu importe (mais je n'ai pas de vécu sur *bsd).

                        , mais ça peut toujours un peu améliorer les choses et ça peut être intéressant.

                        Moi, le problème que j'ai, c'est que j'aime la simplicité. Pas la simplicité de mettre en œuvre, mais celle d'entretenir et de réparer. Sans faire appel à quiconque.
                        Tous les systèmes devraient viser ça, c'est ça pour moi, la vraie fierté d'un ingénieur: créer un système efficace si simple que n'importe qui de curieux soit capable de le réparer. Sachant que la simplicité, c'est la choses la plus difficile à atteindre.

                        • [^] # Re: Environement de bureau

                          Posté par  . Évalué à 1.

                          Repos, activité, passe-temps, occupation… ?

                          Pas sûr que -march soit par défaut si tu utilises la config de ta distrib puisque justement, le noyau doit tourner "partout". Si tu pars d'une config clean, oui, c'est peut-être le cas, je n'ai pas essayé. Sinon, oui, je pense que c'est assez fiable.

                          Pour ce qui est de chercher à tout comprendre, c'est une grande qualité, mais pour le noyau linux ce n'est probablement plus possible depuis un bon bout de temps. Tu coup, pour la config lors de la compilation, il faut vraiment accepter de ne pas tout comprendre.

                          Pour ma part, systemd me va bien et je pense qu'il suffit de s'y attarder un peu pour le comprendre et le maîtriser, ce qui est vrai pour tout système d'init. À vrai dire, ça me semble assez clean, surtout les fichiers "unit" qui servent à définir les tâches et services. Beaucoup plus clean que les scripts bash des systèmes inits historiques avec tous ces niveaux dans rc.d que je n'ai jamais vraiment réussi à comprendre. En fait, j'arrive à faire beaucoup plus de chose avec, comme savoir le temps que prend chaque service à démarrer, avoir le graphe de démarrage. J'arrive également mieux à me souvenir des commandes pour activer et désactiver des services et en fait plein de choses comme ça. Le journal facile à consulter, séparé par tâche / service, avec des couleurs qui rendent les choses lisibles. Peut-être compliqué à l'intérieur, simple à l'extérieur. Je n'aime pas du tout quand c'est l'inverse.
                          Ça manque peut-être encore un peu de robustesse, mais ça va venir. À mon avis, pour la maintenance, c'est plutôt pratique. À noter que l'ancien système de Arch était assez simple aussi, tout dans le rc.conf. Mais du coup, ça manque peut-être de granularité. (ce n'est probablement pas commode de toucher au rc.conf à partir d'un script).

                          J'aime aussi pulseaudio et avahi. La découverte de service sur le réseau, c'est quand même bien pratique, et se connecter aux machines en utilisant nomDeLOrdinateur.local sans avoir besoin de mettre en place des ip fixes, c'est cool. Pour pulseaudio, le réglage du volume par application et la possibilité de jouer du son en réseau, c'est sympa (bien que pour le réseau, des progrès sont peut-être à faire au niveau de la compression des données… et aussi de la découverte du service qui semble marcher quand elle veut, je ne sais pas si ça bien de pa ou d'avahi pour le coup). Pulseaudio manque peut-être un peu de simplicité et pouvait paraître un peu lourd il y a quelque temps, je ne sais pas si c'est encore le cas aujourd'hui. Même remarque pour Network Manager, qui globalement rend vraiment bien service et fait bien son travail. En plus, nmcli et nmtui (basé sur ncurses) sont vraiment pratiques pour contrôler NM en ligne de commande. À vrai dire, c'est la seule manière que je connais pour me connecter en ligne de commande à un réseau WEP ou WPA et qui soit un minimum intuitive.

                          En fait, ce qui me plait dans network-manager, pulseaudio, avahi, systemd… c'est l'impression d'intégré et de cohérent que ça donne.

                          Gentoo j'ai également essayé, et je n'ai pas réussi tout de suite (problème de périphérique sous Xorg je crois), et je suis retourné dans ma zone de confort, d'autant que j'ai loin d'avoir un temps illimité. Dommage, ça a l'air clean, minimaliste et bien documenté.

                          BSD, ça a l'air vraiment trop cool. J'ai installé FreeBSD il n'y a pas longtemps. Dommage que accélération graphique ne fonctionne pas avec ma carte Intel. Je n'ai pas non plus réussi à faire fonctionner la carte wifi qui est pourtant sensée être reconnue d'après mes souvenirs, et je crois que pour le Bluetooth, c'était mort aussi. Le pavé tactile pose aussi problème (je crois bien qu'il ne fonctionnait pas du tout, même pas en émulation souris classique). Bref, trop de problèmes matériels. Dommage, parce que pour le coup, l'impression d'intégré et de simplicité, elle est bien là et c'est très agréable.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.