Bien débuter avec Manjaro Linux

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Ysabeau, BAud, Raphaël Fairise, Davy Defaud, palm123, Xavier Teyssier, Yves Bourguignon et Naone. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
43
19
nov.
2020
Distribution

Manjaro est une distribution GNU/Linux basée sur Arch Linux.
Arch Linux est réputée être une distribution fiable, mais difficile et longue à installer et à configurer. Manjaro propose de reprendre les bons côtés d’Arch mais en simplifiant l’installation et la configuration. Manjaro est tout à fait adaptée à un débutant.

Ma vie : j’utilise Manjaro depuis plus de trois ans et je l’ai installée sur les quatre ordinateurs de la maison. Je suis fan et je la conseille aujourd’hui à tout le monde ! Cette dépêche ne va donc pas être un test de la distribution mais un retour d’expérience proposant quelques astuces pour installer, utiliser et maintenir Manjaro.

La distribution GNU/Linux Trisquel 9.0 « Etiona » est là !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud et Pierre Jarillon. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
22
30
oct.
2020
Distribution

Ce 19 octobre 2020, Trisquel GNU/Linux 9.0 « Etiona » est sorti ! C’est une distribution GNU/Linux basée sur Ubuntu, donc in fine Debian GNU/Linux. Sa raison d’être est d’être intégralement libre (et donc recommandée par la FSF), tout en restant facile à installer et utiliser. Malheureusement, peu de monde compétent semble motivé pour faire vivre ce projet, donc ça avance lentement (mais sûrement néanmoins !). Du coup, cette version (pourtant toute récente) se base sur Ubuntu 18.04 LTS (Long Term Support), alors que la 20.04 LTS est sorti il y a six mois. Cependant, puisqu’une version LTS d’Ubuntu est officiellement gérée durant cinq ans pour la sécurité, ce n’est pas problématique de ce côté‑là et il reste donc même environ deux ans et demi avant que la sécurité ne devienne un problème. On aura en revanche compris que ce n’est pas génial si l’on souhaite avoir des versions récentes des logiciels, mais ce n’est pas là le public visé par la distribution.

Nouvelle version de Fedora dite 33

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, Pierre Jarillon, M5oul, patrick_g et bubar. Modéré par Xavier Claude. Licence CC By‑SA.
65
27
oct.
2020
Fedora

En ce mardi 27 octobre, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la disponibilité de la version Fedora 33.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet Fedora et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, Wayland, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. Cliquez ici pour voir l’ensemble des contributions de Red Hat.

Cela a été aussi abordé dans une série d’articles ici, et par ici encore.

GNOME Nature

Interview de Bekomo Akoa Edward ingénieur en informatique membre de Camerubuntu

Posté par  (site Web personnel) . Édité par palm123, ZeroHeure, Davy Defaud et Pierre Jarillon. Modéré par bubar. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
31
23
juil.
2020
Distribution

EdwardAkoa, du nom sous lequel il poste sur le site, est ingénieur en informatique et diplômé en économie. Il fait partie de l’équipe de Camerubuntu. Camerubuntu c’est à la fois le nom du projet et de la nom de distribution camerounaise qu’ils développent. Le projet Camerubuntu a pour objectif de développer des logiciels libres adaptés à l’Afrique de façon à rendre les TIC accessibles à tous.

Comme on le verra, cette interview est aussi un prétexte pour explorer le secteur informatique (en général) et le logiciel libre (en particulier) camerounais.

YovoTogo & Emmabuntüs dans l’Apéro des papas manchots

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
20
30
juin
2020
Communauté

À travers leur émission mensuelle diffusée en podcast, les libristes dans l’âme que sont Donkluivert, John Gecko et Morgan, partagent leur passion tout en produisant un contenu qui se veut à la fois détendu, comme lors d’un apéro, et compréhensible pour les débutants ou les utilisateurs peu expérimentés de GNU/Linux dans un contexte familial.

En nous invitant à cette longue interview, ils ont offert à l’association YovoTogo et à notre collectif Emmabuntüs une magnifique occasion de donner, au sein de la communauté du logiciel libre, une meilleure visibilité à nos actions solidaires conjointes au nord Togo, notamment la réalisation — à ce jour — de 17 salles informatiques mettant la région des Savanes à l’heure du Numérique libre grâce à l’utilisation de la distribution GNU/Linux Emmabuntüs Debian Edition sur des ordinateurs de réemploi, voir la carte des implantations des salles actuelles, ci‑dessous.

Salles informatiques sous Emmabuntus au Togo par YovoTogo JUMPLabOrione Emmabuntus 2015-2018

SELKS 6 : mise à jour de la distribution basée sur Suricata

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud, Xavier Teyssier et Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
25
24
juin
2020
Sécurité

SELKS 6 a été publié par Stamus Networks. Cette nouvelle version de la distribution mettant Suricata au cœur de l’analyse réseau orientée sécurité arrive un peu moins d’un an après la version 5.0. Au programme de la version 6, une mise à jour des logiciels intégrés, avec Suricata en version 6.0-git et Elasticsearch en version 7 et une interface Web mise à jour.

Scirius

SELKS est une distribution autonome (live) et installable qui fournit une solution clef en main pour analyser le trafic réseau et détecter les menaces. Le mode de fonctionnement principal est en passif (détection d’intrusion), mais il est également possible de modifier la configuration pour en faire un système de prévention d’intrusion (IPS).

Le code source de SELKS est disponible sous licence GPL v3.

Emmabuntüs Debian Édition 3 s’améliore grâce à vous !

Posté par  (site Web personnel) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, Nils Ratusznik et Ysabeau. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
31
19
juin
2020
Distribution

Le Collectif Emmabuntüs est heureux d’annoncer la sortie au 15 juin 2020, de la mise à jour de l’Emmabuntüs Debian Édition 3 1.02 (32 bits et 64 bits) basée sur la Debian 10.4 Buster et les environnements Xfce et LXQt. Cette version rétroporte majoritairement les améliorations développées sur la version 4.

Capture d’écran de Falkon sous l’EmmaDE3 1.02 LXQtCapture d’écran de Falkon sous l’EmmaDE3 1.02 LXQt

Emmabuntüs DE4 Debian 11 Bullseye débarque en avance grâce à vous !

24
1
mai
2020
Distribution

Le Collectif Emmabuntüs est heureux d’annoncer la sortie de la nouvelle Emmabuntüs Debian Édition 4 Alpha 1 (32 et 64 bits) basée sur la Debian 11 Alpha 2 Bullseye et les environnements Xfce/LXQt. Cette nouvelle version sort en avance par rapport à notre feuille de route traditionnelle, à cause de la crise sanitaire du Covid‑19 qui a contraint une partie des membres de notre collectif à rester confinée. Nous avons mis à profit cette pause forcée pour débuter, en avance de neuf mois, le développement de notre nouvelle Emmabuntüs basée sur Debian 11.

Sortie en mars 2020, de l’Emmabuntüs DE3 sous Debian 10.3 qui préfigure notre version sous Debian 11

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud et Ysabeau. Modéré par patrick_g. Licence CC By‑SA.
27
3
avr.
2020
Distribution

Le Collectif Emmabuntüs est heureux d’annoncer la sortie pour le 16 mars 2020, de la nouvelle Emmabuntüs Debian Édition 3 1.01 (32 et 64 bits) basée sur la Debian 10.3 Buster et Xfce, qui préfigure la première version Alpha de l’Emmabuntüs DE4 sous Debian 11 Bullseye.

Capture d’écran de l’EmmaDE4 Alpha 1 en cours de préparationCapture d’écran de l’EmmaDE4 Alpha 1 en cours de préparation

Journal Guix : un outil pour les remplacer tous

42
18
jan.
2020
Ce journal a été promu en dépêche : Guix : un outil pour les remplacer tous.

Introduction

Je suis tombé très récemment sur une dépêche LinuxFR annonçant la sortie de la version 1.0 du gestionnaire de paquet Gnu Guix et dans la foulée de la distribution GuixSD et j'ai littéralement pris une claque !

Comme me l'a fait remarquer quelqu'un dans les commentaires, le projet n'est pas tout jeune (7 ans de mémoire), mais c'est passé à travers les mailles de mon filet de veille techno tout ce temps.

Je compte bien rattraper le retard (…)

LinuxConsole 2019

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, Davy Defaud et jona. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
22
23
déc.
2019
Distribution

LinuxConsole 2019 est disponible au téléchargement, plus d’un an après la sortie de sa version précédente.

Cette distribution GNU/Linux est particulièrement adaptée à une utilisation familiale. Elle se veut simple d’utilisation, tout en étant complète. On peut l’essayer via un média USB autonome, et aussi l’installer sur un disque dur. Elle est également utilisable sur des ordinateurs disposant de peu de ressources, grâce à un bureau assez léger (MATE). Cette dépêche détaille les nouveautés de cette version et les façons de l’installer et de s’en servir.

Nouveautés 2019

  • noyau 5.4.5 avec prise en charge native de l’exFAT ;
  • construite avec YourDistroFromScratch 2.7, en utilisant Docker ;
  • ISO hybride ;
  • outil de contrôle parental permettant de limiter le temps d’écran pour les enfants ;
  • modularité ;
  • environnement de bureau MATE 1.22 ;
  • Chromium devient le navigateur Web par défaut ;
  • Wine 4.0.3.

Journal Pour une indigestion de distributions

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
26
18
oct.
2019

En une après-midi, j’ai testé deepin, debian, Mageia, ElementaryOS, CentOS, Haiku, FreeBSD et beaucoup d’autres. Vous vous dites que je ne dois pas avoir grand-chose d’intéressant à faire dans ma vie et que j’ai du pas mal jouer avec une ou des clés USB pour y installer des trucs du style images ISO. Sur le premier point, vous avez peut-être raison mais sur le second, vous avez parfaitement tort et pas seulement parce que je grave encore des CD pour (…)