Forum Linux.général Contrôleur Ultra ATA modifie ordre des périphériques

Posté par .
Tags : aucun
0
2
mai
2008
Bonjour à toutes et à tous,

je suis, depuis trois ans, utilisateur de Linux-Debian, avec actuellement Debian 4.0 Etch et KDE 3.5.5 et un noyau 2.6.18-4-k7 sur un PC Pentium i686.

Ce qui m'amène à m'adresser à vous aujourd'hui, c'est un problème avec une carte-contrôleur Ultra-ATA 133 (pour brancher d'autres disques durs et lecteurs dvd). En fait la carte est bien reconnue (une SIL680-IDE).

Mais le problème c'est que, alors que mes périphériques (dont la partition portant Linux) sur les deux canaux IDE de la carte-mère sont d'habitude (sans la carte-contrôleur) dotés des identifiants « hda », « hdb », « hdc » et « hdd », Debian attribue, une fois que le contrôleur est inséré, ces mêmes identifiants aux périphériques sur la carte-contrôleur (où ne se trouve pas mon Linux), et renomme ceux sur les deux canaux IDE de la carte-mère en « hde », « hdf », « hdg » et « hdh » - et bien entendu, j'obtiens le message « Waiting for root system », et le système se bloque. Si j'enlève la carte tout se passe de nouveau correctement...

Alors docteurs, connaissez-vous des solutions (logicielles de préférence) ?

Merci à tous.

ludo
  • # UUID et LABEL

    Posté par . Évalué à 2.

    Le plus simple c'est d'utiliser les UUIDs ou les LABELs. Pour les UUIDs, ça marche tout seul en remplaçant les périphériques par leur id (root=/dev/hda1 --> root=UUID=...), que tu trouves dans /dev/disk/by-uuid. Mais c'est pas très sexy.
    Si tu donnes à chaque partition un LABEL unique (comme DebianSys, Home, etc.), en passant par tune2fs -L par exemple, ça marche comme avec les id (root=LABEL=DebianSys) mais c'est plus lisible.

    L.
  • # Contrôleur Ultra ATA modifie ordre des périphériques - RÉSOLU

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour à toutes et à tous,

    J'ai apparemment trouvé la solution – et c'est une solution matérielle :
    dans mon BIOS, j'ai trouvé dans la partie « Configuration PNP/PCI » le point « Plug and play aware O/S » il était réglé sur « oui » (alors que dans le manuel d'utilisation, la capture d'écran montrait « non » et expliquait qu'il fallait choisir « oui » dans le cas de systèmes « compatibles Plug and Play comme [Ouindose] »), alors j'ai (avec regret) modifié mon réglage initial pour choisir « non » et là ... classe !!! ca a marché !!!
    J'aurai donc appris une chose à cette occasion : Linux n'est pas un système plug and play dans le sens de Ouindose – et c'est sans doute un des facteurs de sa stabilité !...

    Merci tout de même de votre aide.

    Amicalement

    ludo

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.