Forum Linux.général Limiter mozilla

Posté par .
Tags : aucun
0
28
jan.
2005
Salut,

lors de la visualisation de certaines pages contenant beaucoup d'images (j'ai typiquement le problème avec : http://home2.scarlet.be/simoen01/page_deb.htm(...))
avec mozilla, le gestionnaire de swap a tendance à s'emballer. Si je fais suffisamment vite un 'killall -9 mozilla-bin', je m'en sors, sinon tout se bloque, et il faut rebooter, argh...

Comment limiter l'accès aux ressources de mozilla ? Lancer via bash, et restreindre par ulimit ? Par ailleurs, j'ai un portable avec des touches qui sont censées être gérées par hotkeys. Comment programmer un de ces touches pour arrêter mozilla directement ?

Contexte: Acer Aspire 1300, AMD Athlon, Sarge, noyau 2.6.10, mozilla 1.7.5

Merci

Cdm
  • # xbindkeys

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Comment programmer un de ces touches pour arrêter mozilla directement ?
    Si tes touches sont supportées par le noyau (dans le cas contraire tu peux toujours utiliser une combinaison genre ctrl+k+m) tu dois pouvoir faire ça avec xbindkeys.

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # Avertir le webmaster

    Posté par . Évalué à 3.

    Tu peux aussi avertir le webmaster qu'il faut reduire la taille de ses image a la taille ou elle sont affichées
    parce que mettre des image de 2790x1831 (316.91 Ko) pour les afficher en 416x273 (toujours 316.91 Ko) c'est un peu gacher de la bande passante pour pa grand chose et ralentir l'affichage considérablement

    Dam
    • [^] # Re: Avertir le webmaster

      Posté par . Évalué à 1.

      Le problème étant que mozilla garde en cache les images sous forme décompressé. À regarder les images dans leurs dimensions d'origine, on comprend que le rédacteur de cette page est un amateur qui a scanné ses poissons en 600dpi (au pif) sans réfléchir, sans même regarder ... très dommage, ça plombe tout le site pour un rien.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.