Forum Linux.général sur quel disque physique est mon monté mon fs (au travers de lvm)

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
0
12
avr.
2017

Bonjour à tous,

sur un server physique, j'ai deux disques dur physiques.
-un linux installé dessus (peu importe lequel).
--lvm :

[mon_srv:/root]# pvs
PV VG Fmt Attr PSize PFree
/dev/sda rootvg lvm2 a- 5G 0
/dev/sdb mon_vg lvm2 a- 5G 0

je voudrais savoir comment je peux affirmer (ou non) que :
-le / est dans le /dev/sda
-le /test dans le /dev/sdb
-le /test2 dans le /dev/sda

contexte : je lance un programme qui écrit sur le HDD à fond et qui fait grimper les iowait dans le /test , le même programme dans le /test2 montre que le disque dur sur lequel ce programme tourne encaisse bien la charge.

problématique : Je voudrais savoir quel disque dur est en train de lâcher..

En gros : je cherche comment savoir sur quel HDD physique est installé tel ou tel /fs

Merci !!

  • # lsblk, blkid, et leurs amis

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 12/04/17 à 13:25.

    chez moi j'ai qu'un seul disque, mais la commande lsblk me montre ca :

    NAME                    MAJ:MIN RM   SIZE RO TYPE  MOUNTPOINT
    sda                       8:0    0 119,2G  0 disk  
    ├─sda2                    8:2    0     1K  0 part  
    ├─sda5                    8:5    0   119G  0 part  
    │ └─sda5_crypt          253:0    0   119G  0 crypt 
    │   ├─ubuntu--vg-root   253:1    0 115,1G  0 lvm   /
    │   └─ubuntu--vg-swap_1 253:2    0   3,9G  0 lvm   [SWAP]
    └─sda1                    8:1    0   243M  0 part  /boot

    ce qui doit repondre à ta question,
    car on voit les disques (sda)
    les partitions (sda1, sda2, sda5)
    les LVM (vg-root, vg-swap)
    et les points de montage (/boot, / et swap)

    et sur une machine plus complexe (2 disks en raid1, mais sans LVM)

     lsblk
    NAME           MAJ:MIN RM    SIZE RO TYPE  MOUNTPOINT
    sda              8:0    0    1,8T  0 disk  
    ├─sda1           8:1    0 1004,5K  0 part  
    ├─sda2           8:2    0   19,5G  0 part  
    │ └─md2          9:2    0   19,5G  0 raid1 /
    ├─sda3           8:3    0   1023M  0 part  [SWAP]
    └─sda4           8:4    0    1,8T  0 part  
      └─md4          9:4    0    1,8T  0 raid1 
        └─pve-data 251:0    0    1,8T  0 lvm   /var/lib/vz
    sdb              8:16   0    1,8T  0 disk  
    ├─sdb1           8:17   0 1004,5K  0 part  
    ├─sdb2           8:18   0   19,5G  0 part  
    │ └─md2          9:2    0   19,5G  0 raid1 /
    ├─sdb3           8:19   0   1023M  0 part  [SWAP]
    └─sdb4           8:20   0    1,8T  0 part  
      └─md4          9:4    0    1,8T  0 raid1 
        └─pve-data 251:0    0    1,8T  0 lvm   /var/lib/vz
    • [^] # Re: lsblk, blkid, et leurs amis

      Posté par . Évalué à 0.

      Qu'est-ce que c'est moche !!!!

      Faire plusieurs VGs par disques ? mais quel est l'intéret ?

      En général un VG est un groupe de disques physiques que l'on va diviser en logical volumes (LV) sur lequel on fait nos partitions.

      Linux a implémenté LVM d'une façon tellement crade que je comprends pourquoi certains n'aiment pas ça.

      • [^] # Re: lsblk, blkid, et leurs amis

        Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 12/04/17 à 14:09.

        Faire plusieurs VGs par disques ? mais quel est l'intéret ?

        Où vois-tu qu’il y a plusieurs VG par disque ?

        Pour information, dans la sortie

        │   ├─ubuntu--vg-root   253:1    0 115,1G  0 lvm   /
        │   └─ubuntu--vg-swap_1 253:2    0   3,9G  0 lvm   [SWAP]
        

        root et swap sont deux volumes logiques appartenant à un seul et même groupe de volumes.

        Linux a implémenté LVM d'une façon tellement crade

        J’espère que tu te bases sur autre chose pour dire ça que la simple sortie d’une commande que tu ne comprends pas…

        Edit: Ah zut, je crois comprendre, en fait tu répondais à l’auteur du message initial. Autant pour moi.

        • [^] # Re: lsblk, blkid, et leurs amis

          Posté par . Évalué à 3.

          Désolé, je me suis laissé tromper par le nommage des LV …. Celà dit, j'ai vu des installations qui utilisaient des VGs à tout va sur le même disque là ou il devrait y avoir 1 vg et plein de lvs.

          Désolé de l'erreur.

    • [^] # Re: lsblk, blkid, et leurs amis

      Posté par . Évalué à 1.

      Hello, tout cela n'était qu'à titre d'exemple juste pour comprendre comment est l'archi.
      merci.

  • # MERCI !

    Posté par . Évalué à 1.

    exactement ce qu'il me fallait !
    merci !!!!

  • # question bonus

    Posté par . Évalué à 1.

    petite question bonus :

    si je souhaite maitriser la création d'un fs /test3 (par ex) sur un disque spécifique (le /sda par ex)
    lors de la création du fs, y a il possibilité d'ajouter un /dev en destination ?

    merci !

    • [^] # Re: question bonus

      Posté par . Évalué à 3.

      De base quand tu crées un volume groupe basés sur plusieurs volume physique(pv), c'est que tu te moques ensuite où seront situés les volumes logiques. Ils peuvent être à cheval sur plusieurs disques/partitions, ou bien situés sur un seul : ce n'est pas/plus ton problème.

      Malgré tout, tu peux, mais j'avoue n'avoir jamais expérimenté, préciser à la commande lvcreate le/les volume(s) physique(s) sur lequel tu veux créer ton volume logique. Tu perds beaucoup de la flexibilité de lvm à mon goût mais a priori c'est tout de même possible. Le seul intérêt serait de pouvoir se donner la possibilité d'enlever le pv si nécessaire.

      La doc centos est plus explicite que le man à mon goût : https://www.centos.org/docs/5/html/Cluster_Logical_Volume_Manager/LV_create.html

      To create a logical volume to be allocated from a specific physical volume in the volume group, specify the physical volume or volumes at the end at the lvcreate command line."

      • [^] # Re: question bonus

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Raison qui te pousse à vouloir faire cela ?

        C'est pas une bonne idée, car tu vas perdre en performance, les i/o sont réparties sur les disques physiques.

        Système - Réseau - Sécurité Open Source

  • # pvmove; cat /etc/lvm/backup/NAMEVG

    Posté par . Évalué à 2.

    pvmove permet de déplacer ses LV sur un PV en particulier dans la limite du possible.

    cat /etc/lvm/backup/NAMEVG permet dans savoir plus sur la disposition des volumes logiques.

  • # En ce qui concerne le système LVM

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonsoir

    Voir aussi le contenu du répertoire /etc/lvm

    et le retour des commandes (et de leurs options) :
    lvdisplay
    vgdisplay
    pvdisplay

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.