Forum Linux.général Vidéosurveillance & Vie privée

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
-2
15
sept.
2021

Bonsoir à tous,

Je me renseigne en ce moment sur les solutions logicielles pour,

1 - Visionner
2 - Détecter
3 - Prévenir

En ce sens, le projet serveur Motion existe tout comme Zoneminder.

Tout deux disponible sous Debian Bullseye, Zoneminder propose une interface web avec beaucoup d’options et de l’auto-détection de paramètres des différents matériels type webcam et caméra, …

En quelques clics sur l’interface web, on ajoute sa webcam et on peut visionner le flux avec qualité et fluidité, chose que je cherchais à obtenir sous motion difficilement.

C’est effectivement plus complet, mais à quel prix ?

J’ajoute à cela deux projets client smartphones, Zmninja sous Play-store (ou Aurora-store) qui doit être bien complet mais quand on regarde plus précisément sous Exodus-privacy, il y a quelques trackers.

Est-ce qu’Openhab serait une alternative avec moins de trackers ? Dispo sous le market F-droid, Play-store et Aurora-store.

https://reports.exodus-privacy.eu.org/fr/reports/com.pliablepixels.zmninja_pro/latest/

https://reports.exodus-privacy.eu.org/fr/reports/org.openhab.habdroid/latest/

Je pense que peut être l’interface web suffira pour éviter des trackers non souhaité !

Vous avez peut être un point de vue sur le sujet ?

  • # Vision incomplète

    Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 15/09/21 à 22:11.

    Je dirais qu'à priori, souhaiter concilier vie privée et vidéo surveillance, c'est louche, et qu'on n'est plus vraiment à un tracker près avec cette cible dans le viseur !

    Désolé, j'ai pas de réponse, mais ça me faisait de l'œil ;)

    • [^] # Re: Vision incomplète

      Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0).

      Pas si incompatible que ça y paraît… Je prends un scénario typique simple : X installe une caméra de surveillance à la maison et veux pouvoir y accéder de façon sécurisé de l'extérieur mais ne veut pas pour autant que des pirates puissent avoir le même accès. Il donc un besoin de préservation de la vie privée (plus précisément de l'usage privé dans mon exemple). On va un peu plus loin, X n'active la caméra qu'en son absence car veut pouvoir se rassurer de temps en temps sur les enfants et le personnel et c'est tout. Il y a encore/toujours le besoin de préserver la vie privée (au sens de ne pas se filmer quand on est à l'intérieur).

      Maintenant, pour en venir à la question qui se pose, j'ai du mal à voir l'utilité des pisteurs ; donc on en est à un espiongiciel/collabo près.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.