Forum Linux.gui KDE et désactivation du DMA du DD

Posté par .
Tags : aucun
0
25
nov.
2005
Bonsoir,

J'ai un problème bien étrange : lorsque je lance une session KDE sous mon compte, juste après les initialisations correspondant à la 2ème icône du splash screen, mon DD se met à ramer. Le débit passe de 33Mo/s à 5Mo/s, et le CPU est très solicité ! Ca ressemble à une désactivation du DMA. Pourtant, hdparm dit que le DMA est toujours actif, et le forcer de nouveau ne change rien ; seul un reboot remet les choses en place.

J'ai essayé de créer un nouveau compte, et là, Ô miracle, ça ne le fait pas. Il y a donc une config dans mon ~/.kde qui pose problème, mais laquelle ? Y a-t-il des logs de KDE quelque part ? A quoi correspond l'initalisation de la 2ème icône du splash screen ? Comment une init effectuée sous un compte non root peut-elle provoquer un tel comportement ?

Merci pour tout idée/piste/lien.

Frédéric.
  • # Précision

    Posté par . Évalué à 1.

    Je viens de constater une chose : si je lance une session sous un autre compte (donc qui ne pose pas problème), puis que je bascule sous mon compte normal via su, et que je lance, par exemple, kmail, là le problème survient de nouveau...
  • # Rectification

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai dit une bétise : en fait, dès que je sors de ma session, les choses reviennent dans leur état normal !!!
  • # Quel est le nom du process le plus chargé ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Est-ce "kded" ?
    Dans ce cas il suffit de désactiver le service Kat
    • [^] # Re: Quel est le nom du process le plus chargé ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Le process kded n'était pas chargé du tout, mais je suis allé faire un tour dans la config, dans le gestionnaire de services. Il y en a 3 en rapport avec kded. Je les ai désactivé tour à tour, et finalement, c'est celui appelé "Gestionnaire de médias KDED" qui fout la grouille. Une fois désactivé, ça baigne :o)

      Un grand, grand, merci, Oldone :o)))

      Frédéric

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.