Forum Linux.noyau kexec

Posté par .
Tags : aucun
0
15
juil.
2011

Bonjour,
je souhaiterai utiliser kexec pour passer du noyau generic au noyau rt afin de ne pas avoir à utiliser grub.
J'ai fait quelques tentatives mais elles sont restées infructueuses. je suis débutant sous Linux donc j'ai sûrement raté quelque chose. Ma distribution est Ubuntu 10.04.

Merci de votre aide.

  • # Un peu plus de détails?

    Posté par . Évalué à 1.

    Quelques détails supplémentaires seraient bienvenus... Qu'as tu essayé? quels ont été les résultats?

    Je ne connais pas les init-scripts de ubuntu, au pire on peut le faire à la main. La base c'est:

    kexec -l <kernel> --append='...'
    kexec -e
    

    Pour mon info, quel est l'intérêt d'utiliser kexec dans ton cas précis? (excepté gagner quelques secondes pour éviter le bios/grub)

  • # il n'est pas activé par defaut

    Posté par . Évalué à 3.

    meme apres l'avoir installer, il faut aller editer le fichier :
    /etc/default/kexec

    et mettre la valeur à "true" pour que cela s'active au demarrage suivant.

    attention aussi, quand tu demanderas un reboot de ta machine, tu ne passe plus par le grub.

  • # tentative manquée

    Posté par . Évalué à -1.

    Bonjour,
    J'ai mis la valeur à true mais j'ai toujours le même message
    ~$ kexec -l /boot/vmlinuz-2.6.31-11-rt --append="root=/dev/sda1"
    kexec_load failed: Operation not permitted
    entry = 0x7ff97888 flags = 0
    nr_segments = 3
    segment[0].buf = 0x9c825f0
    segment[0].bufsz = 364f
    segment[0].mem = 0x3000
    segment[0].memsz = 4000
    segment[1].buf = 0xb7427608
    segment[1].bufsz = 3b9900
    segment[1].mem = 0x100000
    segment[1].memsz = 3ba000
    segment[2].buf = 0x9c7b550
    segment[2].bufsz = 7080
    segment[2].mem = 0x7ff97000
    segment[2].memsz = 9000
    sniff

  • # on progresse

    Posté par . Évalué à 0.

    Avec le root tout fonctionne jusqu'à ce que je tape kexec -e et là, tout le système se gèle...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.