Art of Computer Programming Vol.4

Posté par  . Modéré par Fabien Seisen.
Étiquettes :
0
10
août
2001
Livre
Une partie du 4e volume de la série de Donald Knuth "The Art of Computer Programming" est en ligne pour revue. La partie en ligne concerne la génération des n-tuples.

Cette série de livres est considérée par beaucoup comme la Bible du programmeur. En revanche je ne sais pas s'il existe de traduction française.

Knuth offre $2.56 par faute trouvée :-)

Aller plus loin

  • # Plus qu'une bible...

    Posté par  . Évalué à 0.

    Ce que chaque 'vrai' informaticien devrait avoir chez lui.
    Il existe a ma connaissance qu'une version traduite (le premier tome - le plus interressant)
    Mais on ne peut retenir que la subtantifique moelle d'un tel ouvrage que dans la langue d'origine ;-)

    Vivement 2015 la fin de tous les tomes ! (si Knuth tient jusque la :)

    OTBD
    • [^] # Re: Plus qu'une bible...

      Posté par  . Évalué à 1.

      Il est trop fort ce gars
    • [^] # Plus proche des maths que de l'informatique

      Posté par  . Évalué à 1.

      Par curiosite, j'ai telecharge le sous-chapitre en question, ca m'a parut plus proche des maths que de l'informatique.

      Je ne suis pas convaincu que tout "vrai informatitien" doit avoir ca chez lui.
      A part pour faire des trucs bien particulier, les algorithmes utilises en pratique n'ont rien de bien complique..

      Ou alors tu as une definition de "vrai informatitien" tres restrictive..
      • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        C'est tres utile d'avoir ca chez toi le jour ou tu as besoin d'un algorithme quelconque.


        Informaticien d'après mon dictionnaire signifie spécialiste du traitement automatisé et rationnel de l'information. Je pense que pour être informaticien il faut forcement faire des maths...
        • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

          Posté par  . Évalué à 0.

          > Je pense que pour être informaticien il faut forcement faire des maths...

          C'est faux, on a un prof de math qui donne cours d'infos et on ne peut pas dire que ce soit un informaticien. Un information doit avoir une bonne logique, les maths viennent apres.
          • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

            Posté par  . Évalué à 1.

            La logique, c'est pas des maths ? On m'aurait menti ?
            • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

              Posté par  . Évalué à 1.

              La logique, c'est pas la partie de la philosophie qui formalise le raisonement ? Donc indépendante des math ?
              • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

                Posté par  . Évalué à 1.

                Où est la frontière entre philosophie et mathématiques ?
                Dans la conception moderne des mathématiques (depuis 1940 en gros), la théorie mathématique dans laquelle on travaille est un modèle de la théorie des ensembles, décrit par une autre théorie mathématique (dite métathéorie), et celle-ci modélise les règles de logique utilisées dans la théorie pour raisonner.
                On peut dire que depuyis 1890 les seuls philosphes ayant étudié la logique sont les mathématiciens, et que leurs découvertes (notamment Gödel 1931, Cohen 1952 et Tarski) ont fait avancer la philosophie d'une manière générale, la lingustique, la logique formelle, et tout ce qui sert de fondement à la théorie des langages utilisés en informatique.
          • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

            Posté par  . Évalué à -1.

            Aaargh ! Je ne peux pas ne pas réagir : ton contre-exemple n'en est pas un du tout !! Lui, ce qu'il dit c'est informaticien => maths et toi tu énonces maths et non(informaticien). Les deux peuvent être vrais en même temps !
          • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

            Posté par  . Évalué à -1.

            > Je pense que pour être informaticien il faut forcement faire des maths...

            >C'est faux, on a un prof de math qui donne cours d'infos et on ne peut pas dire que ce soit un informaticien.

            Ce qui est sûr, c'est que la logique ça semble pas être ton fort ...
            • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

              Posté par  . Évalué à 0.

              C'etait juste pour dire que c'est un con fini.

              Il comprend les maths et donnes cours d'info(ce dont il est loin d'etre capable). La seule chose qui lui fait garder son poste(meme les autres profs le deteste) c'est qu'il soit délégué syndical.

              Mais c'est vrai que je me suis mal exprimé.
          • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

            Posté par  . Évalué à 0.

            Si j'ai tout bien compris Pascal dit :
            "Informaticien implique matheux"

            La contraposée, c'est :
            "Non matheux implique non informaticien", et non "Matheux implique non informaticien".

            Donc ton argument ne vient absolument pas en contradiction avec son discours...

            Comme quoi les maths ça sert aussi dans la vie de tous les jours, même si on est pas informaticien ;)
          • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

            Posté par  . Évalué à 1.

            En parlant de bonne logique, tu pourras tomber d'accord avec moi que si tout informaticien doit être mathématicien, cela ne veut pas dire (ce que tu dis) qur tout mathématicien doit être informaticien.
            D'autre part, si on distingue informatique et bidouille avec un ordinateur dans les mains, l'informatique est essentiellemnt les mathématiques finies, néologisme employé pour parler en fait d'arithmétique bornée (avec des entiers non arbitrairement grands).
            D'autre part la mathématique est la science qui fonde l'informatique, tout informaticien (pas forcément les bidouilleurs) doit connaître des mathématiques.

            bidouilleur : écrire un client ou un serveur SMTP relève de la bidouille plus que de l'informatique à proprement parler, en revanche savoir si il existe une réponse à la qestion "les blancs gagnent-ils toujours aux échecs", c'est de l'info et de maths.
      • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

        Posté par  . Évalué à 1.

        L'informatique et la programmation plus particulièrement reposent sur des bases mathématiques. L'algorithmie est une science mathématique avant d'être informatique.

        Il est vrai qu'il est possible de programmer sans toucher aux maths (sinon je crois qu'on n'aurait pas autant de softs ;-).

        La plupart des algorithmes "connus" ont cependant une démonstration mathématique. Mon exemple vécu : l'option informatique en maths sup/spé ne ressemble en rien à de l'informatique comme je la pratique tous les jours, et au contraire on bouffe des maths grave...

        De plus il me semble que la recherche en informatique se fait essentiellement à l'aide des maths, au moins dans un certain nombre de domaines (bases de données par ex.). (si je me trompe... corrigez-moi !)

        En bref, la programmation en tant que réalisation de softs n'a pas besoin des maths, mais la programmation (et l'informatique) en tant que science repose dessus.
        • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

          Posté par  . Évalué à 1.

          Mon exemple vécu : l'option informatique en maths sup/spé ne ressemble en rien à de l'informatique comme je la pratique tous les jours, et au contraire on bouffe des maths grave...

          J'ai connu ca aussi :)

          En bref, la programmation en tant que réalisation de softs n'a pas besoin des maths, mais la programmation (et l'informatique) en tant que science repose dessus.

          Il est a mon avis bon pour un informaticien d'etre conscient des aspects mathematiques sous-jacents. Des qu'il s'agit d'optimiser un peu (manipulation de quantites importantes de donnees), meme en programmation de haut niveau avec du SQL, un petit calcul de complexite peut etre salvateur.

          (OTBD aussi)
      • [^] # Re: Plus proche des maths que de l'informatique

        Posté par  . Évalué à 0.

        Désolé mais l'informatique c'est avant tout des maths: algo, théorie du typage d'un programme, .......
    • [^] # Re: Plus qu'une bible...

      Posté par  . Évalué à -1.

      En parlant de bible, cela me fait penser à celle des réseaux de Andrew S. Tannenbaum.
      Il y a aussi Pujolle.

      Et hop -1 car hors sujet...
    • [^] # Re: Plus qu'une bible...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Pour ce ki est de notre langue la traduction de la 3 edition des trois premier volume est en preparation (c marque sur http://sunburn.stanford.edu/~knuth/taocp.html(...)
      )
      et je pense k'il sont aussi instructif que l'anglais, contrairement a se k'en pense certains...
      • [^] # Re: Plus qu'une bible...

        Posté par  . Évalué à -1.

        et je pense k'il sont aussi instructif que l'anglais, contrairement a se k'en pense certains...

        Tant que la traduction est bien faite il n'y a pas de raison que les livres soient moins intéressants...
    • [^] # Re: Plus qu'une bible...

      Posté par  . Évalué à -1.

      Sacré Nono ...

      Moi je préfère la Bible des ordinateurs chez Micro Application ... C'est bien mieux et c'est en français au moins, pas comme cette daube de aocp.
      • [^] # Re: Plus qu'une bible...

        Posté par  . Évalué à -1.

        Moi j'utilise "La programmation pour les nuls" et bien c'est bien. Mais c'est compliqué, y'a des fois, je comprend pas tout. Heureusement, le CD-Rom fourni avec fonctionne sous Windows.
  • # perec

    Posté par  . Évalué à 1.

    Ce type aime "la vie mode d'emploi" Georges Perec.

    Ca ne doit pas être un mauvais bougre.
  • # waou

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    en tout cas on sent la maitrise de TeX (oui je sais, c'est plutot normal :) -> l'index avec des caracteres chinois et autres, ça fait pro.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.