"Des campus qui deviennent de mini-monopoles Microsoft"

Posté par  . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes : aucune
0
8
nov.
2000
Microsoft
Article intéressant sur comment MS cherche encore à imposer ses produits (de manière très discutable) dans les Universités Américaines.

Note du modérateur: Les universités sont de très bon endroits où s'imposer sachant que les étudiants une fois formés à certains outils demanderont certainement les mêmes dans leur vie professionnelle...

Aller plus loin

  • # la jeunesse microsienne !

    Posté par  . Évalué à 0.

    la jeunesse microsienne !
  • # en france aussi

    Posté par  . Évalué à 0.

    Il ya deux ans déjà, des universitaires français avaient poussé un coup de gueule contre Microsoft et ses "petits" cadeaux visant à "convaincre" les profs d'utiliser leurs produits en cours et de pousser l'université à acquérir des licenses. Un autre point de leur coup de gueule tenait à une "exigence polie" de Microsoft : que les enseignants se fassent certifiés par lui pour enseigner ses softs (insulte suprême à la corporation) !
    • [^] # Re: en france aussi

      Posté par  . Évalué à 0.

      C'est bien pour c
      • [^] # On nous ment ! On nous spolie

        Posté par  . Évalué à 0.

        Une fois encore on passe à coté du vrai scandale : Savez-vous que beaucoup d'entreprises françaises sont sous la domination des logiciels Microsoft ? ;))
    • [^] # Re: en france aussi

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.


      J'ai un prof qui croit qu'on sait graver un cd dans un simple lecteur. Il me fait pitié mais ses cours compte pour 1/4 des points.Il est incapable de faire un programme correct qui tourne, j'ai raté une grosse partie de ses cours car je n'ai pas la meme logique que lui.
      Au bilan de fin d'année, il s'extasiait devant mon écran, sous win quand on clique sur l'icone d'une application, l'app se minimise, il etait tout content car il ne le savait pas.

      Et moi qui voudrait des cours sous linux, je suis trop exigeant vous croyez?
  • # au Royaume Uni aussi

    Posté par  . Évalué à 0.

    Je suis étudiant info dans une fac a Edimbourg et je n'ai pas encore vu ne serais-ce que l'ombre d'une machine linux ou meme d'un Mac. Il semble que toutes les machines tournent sous win nt. Pas etonnant que le systeme fonctionne tres mal. L'universite a meme un partenariat avec M$ pour delivrer des diplomes du genre "Microsoft Award". Bref c'est assez deprimant pour un linuxien endurci comme moi.
    Inutile de preciser que les servers ne tournent pas du tout sous apache et que nos comptes mail sont accessible via un clone de outlook ecrit en java et disponible sur le net. Pas d'apache, ni de pine, c'est a se demander s'ils ont entendu parler d'unix ici.
    • [^] # Re: au Royaume Uni aussi

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      snif. Tu as réussi à me faire verser une larme (sans moquerie). Ca doit être très dur. bon courage pour la suite...

      [demande à l'admin si ca se trouve il a deux ou trois linux installés, ou serait prêt à le faire. Sinon... un tournevis, un cd (ou une disquette), et en deux heures tu es libre]
  • # C'est amoral mais compréhensible

    Posté par  . Évalué à 0.

    Normal que microsoft cherche à s'implanter dans les habitudes des étudiants. C'est compréhensible d'un point de vue commercial.

    Qu'on le veuille ou non, c'est aussi une bonne chose pour les étudiants d'avoir des logiciels gratuits (ou payés très peu).

    On paye en moyenne maintenant 400F pour une distro linux achetée dans le commerce, c'est presque autant que Me !

    D'accord on peu télécharger : qui en a les moyens ?

    Attention, SVP, c'est pas un appel au trolls, c'est une constatation.

    Je résume :

    - Mandrake 7.2, buggée d'après les posts sur la distro.
    - Redhat 7.0, buggée (constatation personelle et posts)
    - SuSE 7.0, faut le CD d'installation pour lancer les install/desinstall de packages (vécu).
    - Windows, buggé aussi mais un standard de fait dans les stations bureautiques avec Office.

    Si on m'offrait les logiciels lorsque je m'inscrit dans une université, je cracherais pas dessus : Vous peut-être ? D'accord, c'est payant à l'inscription. Et alors ?

    Linux + apps devrait être gratuit, or on le paye, et cher si vous voulez mon avis.

    Quand à StarOffice, c'est (depuis peu) la seule alternative à Office sous linux comme Netscape/Mozilla l'a été pour IE.
    • [^] # Re: C'est amoral mais compréhensible

      Posté par  . Évalué à 0.

      J'oublais, je linuxie depuis le noyau 1.2, alors dites pas que je suis pro-microsoft : c'est faux. Mais combien d'entre nous ont le double boot ? J'ai pu m'en passer avec SO5.2 qui a récupéré la totalité de mes fichiers. Donc plus de double boot pour moi.
    • [^] # Re: C'est amoral mais compréhensible

      Posté par  . Évalué à 1.


      pour des distribs Linux à moins de 400 balles, allez voir : http://ikarios.com/form/(...)

      une distrib Debian/Potato c'est 35F môssieur donc faut arrêter les délires sur le "coût exorbitant" de Linux.

      (Et une Mandrake GPL : 12F)
      • [^] # Re: C'est amoral mais compréhensible

        Posté par  . Évalué à 1.

        T'as partiellement raison sur ce point. Quand je choisis une distro, je cherche pas une trial (essaye une fois RedHat trial par exemple pour voir !). ET ARRETEZ DE DIRE QUE LES DISTRO A 20F SONT COMPLETENT ET SE SUFFISENT A ELLES SEULES. Merde, c'est faux. On télécharge immédiatement les éléments qui nous manquent (staroffice par exemple).

        On parle là d'étudiants à qui on va demander de fournir des rapports. Essaye d'utiliser StarOffice avec des rapports de 200 pages, tu seras surpris du résultat décevant. Attention, c'est pas le cas sous windows ! (pb beta-wine ???)

        Je carbure sous Debian, mais ce n'est pas à la portée de tous le monde et je considère qu'avec la slackware ca restent les seules non commerciales à ma connaissance qu'on peut utiliser comme workstation à moins de 300FTTC. Pas de staroffice, donc 100Mo à télécharger et de sacrés compétences pour franciser l'ensemble par exemple !

        Avec une connection par paire téléphonique ? Impossible ou hors de prix.

        Secondo, j'ai pas de graveur, moi.

        Moi, je trouve chouette qu'on fournisse à des étudiants un système exploitation avec suite bureautique pour rien !

        J'aurais préféré que ce soit linux. Mais bon ...


        L'utilisation de linux est un choix personnel.
        • [^] # Re: C'est amoral mais compréhensible

          Posté par  . Évalué à 0.

          faut arreter de raconter des conneries pareilles.
          Déjà Staroffice n'utilise pas Wine, donc renseigne toi un peu mieux.
          Deuzio, oui, j'ai fait des rapports de plusieurs centaines de pages avec, et il se portait comme un charme, la gestion des images notamment était excellente, pas l'enfer de Word qui n'arrete pas de te les déplacer suivant des règles qui m'échappent. Le navigateur est hyper pratique, la gestion des styles aussi, en fait je n'ai eu qu'un seul souci : au moment d'imprimer par le réseau sur une imprimante reliée à une machine windows, cette dernière a fait un écran bleu. Ironique non ?

          D'autre part, sur le coup des distribs là encore c'est n'importe quoi, tu as pratiquement en permanence sous la main les dernieres versions de toutes les distribs, tout simplement CHEZ TON MARCHAND DE JOURNAUX !

          De plus t'inquiete pas pour les étudiants, ils ne sont pas les derniers à savoir se procurer les softs qu'ils veulent , que ca soit légal ou pas.


          Alors le coup de Microsoft qui leur viendrait en aide en leur fournissant les logiciels dont ils ont besoin , laisse moi rire...
          • [^] # Re: C'est amoral mais compréhensible

            Posté par  . Évalué à 1.

            1) Microsoft vient en aide à personne, t'as pas du bien lire le post.

            2) Je trouvais que SO plantait trop souvent pour être porté sur linux dans les arts. Ou alors le code est pourri. Des posts disent que wine émule le tout. Je me trompe peut-être là. C'est faux ? OK, toutes mes excuses.

            3) Une distro chez les marchands de journaux ? Non, c'est des trials. La différence est subtile mais présente. Tu crois que mandrake, redhat et consoeur pourraient vivre sans vendre leurs produits ? Tu crois que leurs versions packagées n'apportent pas plus ? Alors pourquoi il y en as qui les achètent. Peu-être que tu penses que ce sont des pigeons ?

            4) Tu incites au piratage ? C'est pas bien ça.
    • [^] # Re: C'est amoral mais compréhensible

      Posté par  . Évalué à 1.

      une difference: si tu as deja tes logiciels ou si tu utilises linux et donc n a pas besoin de m$ , l universite doit quand meme payer le forfait par etudiant.
      si elle decide de respecter ta volonte et ne te fait pas payer ce que tu n utilises pas, elle devra sortir l argent de sa poche.
      bref c est encore un moyen pour creer une rente fixe et inevitable.
      transformer les consommateurs en abonnes captifs et qui ne peuvent contester les clauses des contrats abusif

      ps tiens je saute du coq a l ane mais ca me rappelle cette facture FT ...
    • [^] # Re: C'est amoral mais compréhensible

      Posté par  . Évalué à 0.

      > On paye en moyenne maintenant 400F pour une
      > distro linux achetée dans le commerce, c'est
      > presque autant que Me !

      A Carrefour Me c'est 490 F la MAJ et à Carrefour toujours, la Mandrake7.1 avec 7 CD et plein de soft c'est 400 F. Et dans un mag c'est 30F pour 2 CD.
      Alors Linux cher !!!

      > D'accord on peu télécharger : qui en a les moyens ?
      Les éditeurs de mag :)
    • [^] # Re: C'est amoral mais compréhensible

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      > On paye en moyenne maintenant 400F pour une distro linux achetée dans le commerce, c'est presque autant que Me !

      T'as pas du bien regarder. A peu près toutes les distribs sont dispos en version "sans rien" (juste le CD, pas de doc papier, pas de support, pas de softs commerciaux) pour quelques dollars un peu partout sur le Net.

      > D'accord on peu télécharger : qui en a les moyens ?

      Non, on grave. Et avoir un graveur, c'est quand même assez courant.

      - Mandrake 7.2, buggée d'après les posts sur la distro.

      Quand tu postes sur une distro ou un logiciel en général, c'est rarement pour dire "ben tout va bien, ça marche. Salut, à la prochaine". Si tu lis les posts tu ne vois que les mauvaises experiences.
    • [^] # Re: C'est amoral mais compréhensible

      Posté par  . Évalué à 1.

      Je suis peut etre le seul à penser ça, mais je trouve que la qualité des distributions comme Mandrake mérite de débourser au moins autant que pour un produit microsoft pour équiper un ordinateur.

      De plus, 400 francs pour un établissement scolaire, sachant qu'on peut l'installer ensuite sur plusieurs postes (qui eux coûtent chers), c'est dérisoire !
      • [^] # Re: C'est amoral mais compréhensible

        Posté par  . Évalué à 1.

        > C'est compréhensible d'un point de vue commercial.
        Oui

        > On paye en moyenne maintenant 400F pour une distro linux achetée dans le commerce,
        > c'est presque autant que Me !
        on a donne deja plein de places ou en avoir de moins chers. J'ajouterai que le telechargement doit te revenir - cher, meme en France. Et je ne parle pas des pays ou les tarifs telephoniques sont raisonnables comme aux USA.
        Pour ce prix la, tu n'as que la MAJ de WMe. Et une MAJ, je ne trouve pas ca top.

        >D'accord on peu télécharger : qui en a les moyens ?
        Je pleure la... Tu telecharges un fois, tu graves x fois. ou tu peux avoir le cable, ou tu le fais chez qqn qui a les moyens, ou ... . Bref, il y a toujours moyen de s'arranger.

        > - Windows, buggé aussi...
        D'apres mon experience personnel. Les bugs de Win n'ont rien avoir avec les bugs linux. Une applis mal configuree n'est pas pareil qu'un ecran bleue.

        > D'accord, c'est payant à l'inscription. Et alors ?
        Et alors, on pourrait au moins choisir ce pourquoi on paie, et en exiger une qualite superieure

        > Linux + apps devrait être gratuit, or on le paye,
        > et cher si vous voulez mon avis.
        Ca ne m'a rien coute depuis 3 ans...

        Quant au standard, je trouve cet argument dangereux. Parce que c'est standard alors on ne devrait apprendre que ca et ainsi etre a leur merci...
        Ils ne sont pas en proces d'ailleurs, a cause de leurs OS standards ...
        • [^] # Re: C'est amoral mais compréhensible

          Posté par  . Évalué à 0.

          Tu souviens tu du vieux temps ou amiga était incompatible avec thomson qui l'était avec mac qui l'était avec pc, qui l'était avec atari etc ?

          Microsoft a au moins le mérite d'avoir créé un standard avec dos. Un standard merdique, mais un standard quand même ! La plupart des applications bureautique tournent sous windows. Ca plante, c'est vérolé, mais ca tourne. Sous linux, t'as bien plus de mal avec les applications qui si elle sont packagées pour SuSE, tournent pas sous RedHat !

          P
  • # Aurais je eu de la chance ?

    Posté par  . Évalué à 0.

    Perso, j'etudie l'informatique a l'INSA de Lyon, et j'ai ete stupefait lorsque j'ai vu que nous allions faire tous nos TPs C++ et SE sous Linux.
    Les machines tournent sur une Red Hat 6.2 avec KDE 1.1.2. Pour le C++, on utilise KDevelop 1.2... bref ca m'a fait tout drole !
    Imaginez juste un instant l'impact que cela va avoir ! Tres peu de personnes dans ma promo, connaissaient Linux, ou alors juste de nom. Du coup, ils ont tous voulu avoir Linux sur leur becane, pour les aider, on leur a fait une demonstration : comment installer Linux facilement :) (Avec la mandrake 7.1). Ca a ete un franc succes ! Et maintenant, j'ai meme des copains qui me disent etre agreablement surpris par ce "Linux" qu'ils dedaignaient jusqu'ici !
    Franchement, je trouve ca trop beau :)
    A tel point que maintenant, certains d'entre eux, s'interessent aux autres outils que fournit Linux. En effet, c'est bien beau de faire les TPs, mais encore faut il rediger le compte-rendu ! La prochaine demonstration en date est donc tout naturellement : initiation a LaTeX ;-)

    thibs

    -----------------------
    http://gpl.insa-lyon.fr(...)
    • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

      Posté par  . Évalué à 0.

      A l'INSA de Rouen on a des stations UNIX en prepa integree. En 1ere année de cycle supérieur on a accès à tous les types de machines : une salle UNIX, une salle NT, et une salle entièrement sous DEBIAN qui est en cours de finition. Plus d'autres stations par ci par la. Tout ca pour un peu plus de 100 etudiants...
      L'INSA joue la pluralité, mais est de plus en plus tournée vers Linux. Les journées du libre ont d'ailleurs été organisées il y a peu dans l'école.
      Les profs aussi encouragent à l'utilisation de linux chez soi.
      Donc pour les facs je ne sais pas, mais les école d'ingénieurs me semblent de plus en plus tournées vers linux et le libre (il me semble aussi qu'à centrale paris ils sont assez orientés linux)
      Mais c'est quand même quand on a accès à tous les types de plateforme que l'on peut les comparer, et distinguer les bons des mauvais (suivez mon regard)
      Vincent
      • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

        Posté par  . Évalué à 0.

        Linux aussi est buggé, il faudrait peut'être se rend compte de cette vérité qui dérange. C'est un produit pas finalisé et qui ne le sera pas, du fait qu'il y a une version toutes les semaines, c'est le calvaire de l'informaticien, la jungle, le chaos. Tout ce qu'on souhaite c'est un soft relativement simple, avec une convivialité et des assistants machant le travail. Même des unixiens préfèrent sco ou solaris, de vrais produits costauds. Tout ces interfaces graphiques, toutes les librairies et variantes, on s'y retrouve pas. Et cette guerre de merde entre kd2 et gnome qui fait rire bill gates. Je trouve la pub anti-linux assez juste, rien n'est unifié, le lsb va mettre un an pour se mettre d'accord, et redhat va faire sa cuisine tout seul. c'est un produit serveur, pas un produit client. Et je pousserai plus loin, en affirmant que le seul système concurrent de windows sur pc, cela devrait être Be os, un vrai système unifié, et pas un foutoir des années 70
        • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Houlala, il est faché le môsieur :-))
          • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

            Posté par  . Évalué à 0.

            Non pas faché, mais soyons sérieux, moi j'aime bien windows 2000, linux m'interesse, mais je ne suis pas confiant qu'il devienne un système unifié. Que des choix soient faits une bonne fois pour toute, mais comme personne ne décide, oû tout le monde, on n'avance pas vite. Microsoft a tout fait pour rendre l'informatique plus intégrée et plus simple, moyennant une dépendance, linux veut refaire le monde sur un vieux modèle, et c'est absurde que cela ne soit pas be os le système de référence après windows, il vaut mieux améliorer les unix existants plutôt qu'en refaire un. Le jour oû linux sera plus simple tout ira mieux, mais c'est pas la philosophie du mouvement, on revient avant les années 90 avec la carotte open source qui n'apporte rien aux entreprises. Je me marre quand j'entends des stés souvent publiques et radines dire fièrement on le source, et moi j'ai le plan du moteur de la nouvelle twingo, je me sens mieux, je sais pas pourquoi, je me sens mieux... C'est dommage qu'un mouvement alternatif se la pète à ce point, entres les étudiants qui ne connaissent pas la réalité de l'entreprise et quelques administrations, c'est triste à voir. Prétendre qu'on a besoin du source, alors que 99 fois sur 100 ça ne sert à rien, ou éventuellement à détruire le système. Allez voir le directeur informatique d'une grande société, et demandez-lui de toucher aux sources de votre os, après on verra. Linux ne doit pas être un os en vogue pour l'accès aux sources, mais parce qu'il amène de la nouveauté, mais moi je n'en vois toujours pas.
            • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

              Posté par  . Évalué à 0.

              Tu t'arranges pas.

              * Microsoft a tout fait pour rendre l'informatique plus integree et plus simple
              -> faux, ils ont tout fait pour refourguer l'ensemble de leurs produits et non un seul (ce que tu appelles integree) par exemple en utilisant des fonctions non documentees de Windows pour privilegier leurs produits sous Windows; plus simple, mon cul, c'est reprendre les meme vieilles idees mises en oeuvre sous Mac

              * vieux modele
              -> je ne re-commente pas, voir mon commentaire sur ton message precedent

              * ameliorer les unix existants plutot qu'en refaire un
              -> je sais pas si t'as remarque que la notion de multi-utilisateurs a semble-t-il disparue au passage. pas grave, puisque selon ton critere c'est un vieux truc invente depuis longtemps, autant le mettre a la poubelle
              -> le but de Linux n'etait pas d'en refaire un, mais d'en ecrire un LIBRE. mais je sais pas si tu sais ce que ca veut dire..

              * philosophie du mouvement
              -> effectivement c'est pas la simplicite, c'est la liberte; good point!

              * avant les annees 90 avec la carotte open-source qui n'apporte rien aux entreprises
              -> leitmotive de vieux=pas_bo, ca devient lassant; et effectivement l'open-source n'apport rien (specifiquement, s'entend) aux entreprise; another good point, bravo!

              * moteur de la twingo / code source ne sert a rien
              -> Cleo, c'est toi, on t'a reconnu! :-) ; je sais pas si tu es au courant que tu limites le probleme a la partie emergee de l'iceberg; citons entre autre que le code source permet a des gens de corriger les bugs pour toi (rapidite, gratuite), de ne pas avoir de trojan (ou de les limiter drastiquement) ni de backdoor, de ne pas reinventer la roue tout le temps pour le developpement, de ne pas perdre des sources a la mort des societes qui les ont developpees, de conserver philosophiquement la liberte des utilisateurs, de ne pas se reposer uniquement sur une societe possedant exclusivement les droits.. (ca suffira pour aujourd'hui)

              * conclusion sur la sacro-sainte nouveaute
              -> on dirait que c'est vraiment ce qui te passionne.. new is beautiful!

              Gros nain.

              -GEGE-
            • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

              Posté par  . Évalué à 1.

              Je pense au vu de tes 2 posts que tu a assez raison. Voir mes posts plus haut.

              Les distros linux, c'est des usines à gaz. D'ailleurs, la plupard d'entre nous suivent la même année après année.

              C'est la modèle du libre qui veut ca. Libre, ca veut dire (entre autre) gratuit et fourni avec les sources. Puisque c'est fourni avec les sources, tout le monde peut faire ce qu'il veut. Et tous le monde fait ce qu'il veut.

              Si on lit l'intro du livre Le système Linux de Matt Welsh (entre autre), le môssieur, il est pas loin de se que disent les auteurs en comparant un système commercial et un système libre.

        • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

          Posté par  . Évalué à 0.

          Dans mon école, il se batte avec beaucoup de solaris, un peu de NT et un peu de linux. Et tout plantouille regulierement.
        • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

          Posté par  . Évalué à 0.

          * calvaire de l'informaticien, le chaos.
          -> qui t'oblige a installer le dernier patch au kernel toutes les semaines?
          -> le calvaire c'est plutot quand tu as un probleme et tu te retrouves devant un mur (le code binaire) et t'es oblige d'attendre le service pack de dans 6 mois (payant bien sur)

          * solaris est un produit costaud
          -> au contraire c'est un des Unix les plus bugges de l'histoire (cherche la quantite de failles de securite) et Sun n'est pas du tout reactif quant aux patches

          * kde2/gnome
          -> depuis quand le rire de Gates est-il un critere?
          -> faut vraiment etre tres tres con pour penser que c'est moins bien d'avoir le choix entre deux environnements de bureau
          -> de plus c'est la concurrence et les defis qui font avancer les humains, c'est indubitablement benefique pour les deux

          * rien n'est unifie
          -> est-ce vraiment un probleme? l'unification sera surtout un facteur interessant pour les editeurs de logiciels proprietaire ca ca simplifierait leur travail. les logiciels libres, par exemple Gnome, marchent tres bien sur toutes les distribs de Linux evidemment!

          * produit serveur
          -> forcement, en termes d'heures de travail c'est beaucoup plus facile de faire un serveur ftp que kde2, donc ca a ete pret en premier; si tu regardes ce qui se fait du cote de gnome et de kde2 tu voies que ca devient un produit client, y'a rien de plus clair!

          * beos
          -> unifie forcement c'est autant proprietaire que windows. Macos aussi est unifie.

          * foutoir des annees 70
          -> argument final de tous ceux qui n'aiment pas unix. "c'est vieux donc c'est pas beau". desole, y'a plein de trucs plus recents que Unix qui sont nazes pas design, le WAP est un bon exemple. Internet en lui-meme est aussi vieux qu'Unix, personne ne penserait a dire que c'est un foutoir des annees 70 (a part ceux qui connaissent bien les protocoles, evidemment, par exemple ftp pour n'en citer qu'un)

          Bref, au lieu de dire des conneries tu ferais bien de la fermer.

          -GEGE-
        • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

          Posté par  . Évalué à 1.

          > Linux aussi est buggé, il faudrait peut-être se rend compte de cette vérité qui dérange. C'est un produit pas finalisé

          Il reste des bugs dans tout système informatique, ce qui compte c'est la gravité de ces bugs. De plus si tu consultes les sites appropriés tu peux consulter la liste des bugs corrigés et à corriger (je parle de la version 2.4.0-test en particulier), donc ce n'est pas un secret. Et comme les systèmes passent leur temps à évoluer (penses-tu que Word soit "finalisé" par exemple ?) ta phrase n'est pas très pertinente.

          > et qui ne le sera pas, du fait qu'il y a une version toutes les semaines, c'est le calvaire de l'informaticien, la jungle, le chaos.

          Si tu veux utiliser Linux sérieusement, tu prends une distribution de qualité et tu n'es pas obligé de changer quoi que ce soit tant que ton système fonctionne bien. Eventuellement tu appliques les patches lorsqu'il y a des corrections.

          > Tout ce qu'on souhaite c'est un soft relativement simple, avec une convivialité et des assistants machant le travail.

          Une fois installé, un système Linux n'est pas plus difficile à utiliser qu'un autre, si c'est par exemple pour le Web, le courriel, rédiger un document, créer des images, jouer un MP3, etc... Il n'y a pas un gramme de Krosoft chez moi et je n'ai pas l'impression d'avoir une vie compliquée sous Linux par rapport à NT au boulot.
          Quant à l'installation, elle est devenue franchement facile.

          > Même des unixiens préfèrent sco ou solaris, de vrais produits costauds.

          Montre-moi que Linux n'est pas costaud...

          > Toute ces interfaces graphiques, toutes les librairies et variantes, on s'y retrouve pas.

          Si tu utilises une distribution, tu n'as pas de problème de librairie, et pour les interfaces graphiques (ou plutôt les window managers, soyons précis) tu peux justement en essayer plusieurs, ce qui est très agréable. Tu n'es pas obligé de tout essayer de toutes façons. Et tu peux demander à d'autres ce qui marche bien.

          > Et cette guerre de merde entre kd2 et gnome qui fait rire bill gates.

          Il n'y a pas de guerre, plutôt une émulation. La guerre est entre les commentateurs plutôt, si on se réfère à certaines discussions sur linuxfr :-)

          > c'est un produit serveur, pas un produit client.

          Cette distinction entre client et serveur ne rime pas à grand-chose, c'est une invention marketing. Ca permet par exemple à Microsoft de vendre 2 fois plus cher sa version "server" par rapport à sa version "workstation" alors qu'il n'y a que quelques octets de différence dans un fichier système.

          Mais pourquoi lis-tu linuxfr, si tu as cette vision de Linux, un système qui est (je te cite ;-) "le calvaire de l'informaticien" ? ...
          • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

            Posté par  . Évalué à 1.

            Voilà un post comme je les aimes. Il fait avancer la discussion sans agresser l'auteur du post précédent. Méfiez vous des anonymes, on sait pas qui ils sont, qu'est-ce qu'ils font, quel age ils ont etc.
        • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

          Posté par  . Évalué à 1.

          > Linux aussi est buggé, il faudrait peut-être se rend compte de cette vérité qui dérange. C'est un produit pas finalisé

          Il reste des bugs dans tout système informatique, ce qui compte c'est la gravité de ces bugs. De plus si tu consultes les sites appropriés tu peux consulter la liste des bugs corrigés et à corriger (je parle de la version 2.4.0-test en particulier). Et comme les systèmes passent leur temps à évoluer (penses-tu que Word soit "finalisé" par exemple ?) ta phrase n'est pas très pertinente.

          > et qui ne le sera pas, du fait qu'il y a une version toutes les semaines, c'est le calvaire de l'informaticien, la jungle, le chaos.

          Si tu veux utiliser Linux sérieusement, tu prends une distribution de qualité et tu n'es pas obligé de changer quoi que ce soit tant que ton système fonctionne bien. Eventuellement tu appliques les patches lorsqu'il y a des corrections.

          > Tout ce qu'on souhaite c'est un soft relativement simple, avec une convivialité et des assistants machant le travail.

          Une fois installé, un système Linux n'est pas plus difficile à utiliser qu'un autre, si c'est par exemple pour le Web, le courriel, rédiger un document, créer des images, jouer un MP3, etc... Il n'y a pas un gramme de Krosoft chez moi et je n'ai pas l'impression d'avoir une vie compliquée sous Linux par rapport à NT au boulot.
          Quant à l'installation, elle est devenue franchement facile.

          > Même des unixiens préfèrent sco ou solaris, de vrais produits costauds.

          Montre-moi que Linux n'est pas costaud...

          > Toute ces interfaces graphiques, toutes les librairies et variantes, on s'y retrouve pas.

          Si tu utilises une distribution, tu n'as pas de problème de librairie, et pour les interfaces graphiques (ou plutôt les window managers, soyons précis) tu peux justement en essayer plusieurs, ce qui est très agréable. Tu n'es pas obligé de tout essayer de toutes façons. Et tu peux demander à d'autres ce qui marche bien.

          > Et cette guerre de merde entre kd2 et gnome qui fait rire bill gates.

          Il n'y a pas de guerre, plutôt une émulation. La guerre est entre les commentateurs plutôt, si on se réfère à certaines discussions sur linuxfr :-)

          > c'est un produit serveur, pas un produit client.

          Cette distinction entre client et serveur ne rime pas à grand-chose, c'est une invention marketing. Ca permet par exemple à Microsoft de vendre 2 fois plus cher sa version "server" par rapport à sa version "workstation" alors qu'il n'y a que quelques octets de différence dans un fichier système.

          Mais pourquoi lis-tu linuxfr, si tu as cette vision de Linux, un système qui est (je te cite ;-) "le calvaire de l'informaticien" ? ...
      • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

        Posté par  . Évalué à 0.

        Comme les profs sont déconnectés du monde de l'entreprise, ils encouragents linux, et devraient plutôt opter pour solaris, numéro un des unix, et préparer le étudiants à la vie réelle. C'est bien la France ça, on apprenait bien le latin.
        • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

          Posté par  . Évalué à 0.

          tu veux pas que les élèves piratent solaris pour bosser chez eux aussi?
          Pardon, une license solaris c'est donné.
        • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Les profs a l'Universite sont le plus souvent aussi des chercheurs, et le plus souvent travaillent depuis belle lurette sous Unix (Solaris/IRIX/...), et bon nombre d'entre eux ont contribue a l'emergence de Linux a ses debuts.
          Si les profs de fac recommendent Linux, c'est parce que:
          1- c'est un Unix, et comme souvent les enseignements d'info sont bases sous Unix, ca tombe bien.
          2- les etudiants ont souvent deja un PC chez eux et Linux est sans doute le systeme le moins cher et le plus simple a installer.
          3- ayant de moins de moins de resources, on trouve maintenant beaucoup de (PC|PPC)/Linux a la place des stations Suns (ou autres) dans les universites.

          Je travaille actuellement dans une universite Australienne, et ils ont ce fameux arrangement avec Microsoft. Resultat:
          - Les machines mises a disposition des enseignants/chercheurs tournent sous NT (postes bureautiques)
          - Ils encouragent l'utilisation d'office
          - Les etudiants d'"Information System" apprennent les bases de donnees avec ACCESS, ont des cours de Word et d'Excel, apprennent a faire des sites web en ASP et VB script....

          Je pense que dans ce cadre la, les profs de fac francais sont peut etre dans leur bulle, mais c'est un bien.
      • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

        Posté par  . Évalué à 0.

        Ouais bin a l'insa de Rennes c'est nettement different.

        Du NT partout -- au depart' info un type s'est casse le cul a ecrire toute une doc sur linux et son installation (ils utilisent solaris) il leur a fait une demo, mais ca ira pas plus loin.

        Les admin systemes sont "debordes" alors ils ont pas le temps.

        Heuresement qu'on les a pas attendu pour mettre un reseau local entre nos pioles et faire deux trois petites experiences.
      • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

        Posté par  . Évalué à 0.

        Foutoir des années 70 ?
        C'est de Linux que tu causes ?
        Linux à commencé à voir le jour en 91, si je ne m'abuse.
    • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

      Posté par  . Évalué à 0.

      Y a un beau climat a lion non ; probablement mieux que celui de strasbourg :-) ?
    • [^] # Re: Aurais je eu de la chance ?

      Posté par  . Évalué à 0.

      Moi l'année dernière c' était pareil , on faisait du Java et du shell et depuis pleins de potes se sont mis plus ou moins à Linux, c'est très bien (heureusement qu'on a pas fait de VB...)
  • # mon histoire à moa... (histoire triste...)

    Posté par  . Évalué à 0.

    voila... g fais un stage de formation proffessionnelle continue dans une université en 96/97 ; c'était un contenu micosoft à 90 % (win 3.11 DOS 6.22 office). [+ hardware + novell] [aucunes infos sur les autres systemes, pas meme UNIX qui était relayé au plan d'antiquité]

    Par la suite un conseiller pro de l'anpe m'a déclaré fin 97 : "l'avenir c NT" (il était super fier de me dire ça...)

    Hé ba.... j'bosse peut être pas ds l'informatique mmais c'est quand meme depuis que g découvert Linux tout seul (SVM 1998 - qui se souvient de cet étrange numéro avec une Kéhops ???) que je pousse mon pentium au bout de ses capacités (merci @ linux-pratique, LOGIN: et linuxfr !)
  • # Linux à l'université

    Posté par  . Évalué à 1.

    Perso je sors de l'IMAC une petite école d'ingénieur rattachée à Paris 2. Quand je suis arrivé en première année, le réseau était géré par les étudiants et c'est tout naturellement que j'ai rejoint l'équipe des étudiants administrateurs réseau. A l'époque (1998) les machines plus puissantes de l'école étaient (sont toujours car il n'y en a pas eu de nouvelles) des Pentium 166 avec 32 Mo de RAM. On a fait tourner le serveur web/mail/samba/nfs/nis de l'école sur des P133/32Mo pendant des années (y compris le journal de la fête de l'internet en 1998) et là on n'a pas eu le choix c'était linux ou de nouvelles machines (ce qui était impossible). Pendant presque 5 ans l'IMAC a proposé linux aux étudiants pour leur faire découvrir autre chose.
    Maintenant que les "vieux" étudiants admins sont sortis, personne dans les nouveaux ne veut s'investir dans l'apprentissage et le déploiement de linux. Donc on retourne lentement mais sûrement vers Microsoft... Comme quoi tout dépend de la volonté et de la marge de manoeuvre d'un petit groupe pour développer l'alternative.

    Par exemple quand Paris 2 a voulu nous faire "sauter" de l'admin réseau parce qu'on était trop indépendant on a été amené à les rencontrer plusieurs fois. En 1999 ils étaient en plein mouvement de remplacement massif de tous les OS de l'université par du Win NT (aussi bien sur les serveurs que sur les postes de travail) parce qu'ils avaient une licence Open (on reçoit automatiquement les CD de tous les softs MS et ensuite on commande les licences qu'on utilise). On a supporté leurs sarcasmes débiles pendant des mois. Aujourd'hui moins d'un an après il suffit de faire http://uptime.netcraft.com/graph?display=uptime&site=www.u-pari(...) pour voir qu'ils ont changé d'avis comme de chemise.

    Pour en revenir au sujet, autant je trouve normal que la majorité des gens utilisent windows (chacun fait ce qu'il veut tant qu'il ne vient pas pleurer parce que outlook a bousillé son pc); autant je trouve inacceptable que l'on puisse faire des études d'informatique 100% Microsoft: on trouve gratuitement linux ou xBSD, et presque gratuitement les Solaris et BeOS pour l'éducation. Et cette façon "d'acheter" les université ne choquait personne il y a quelques années lorsque Microsoft était minoritaire dans ce milieu. Il me semble bien que la majorité des serveurs ftp des universités européennes tournent sur des stations Sun qui ont été cédés gracieusement par le constructeur à l'époque. Le problème c'est que maintenant Microsoft est l'unique acteur capable de donner ses produits aux universités.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.