Évolution dans le projet Mozilla Thunderbird

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
8
oct.
2007
Mozilla
Le logiciel de courrier électronique Thunderbird de la fondation Mozilla vient de vivre un tournant ces dernières semaines. Beaucoup d'observateurs se demandent ce qui va ressortir de tout cela : la fin d'un logiciel qui commençait, doucement mais sûrement, son implantation dans le paysage bureautique ou - au contraire - un traitement et une visibilité plus au niveau des attentes de chacun comme le grand frère Firefox.

Il est difficile d'être complètement exhaustif sur tout ce qui a été dit car cela a fait couler beaucoup d'encre virtuelle... Petit retour sur les derniers évènements. Tout a commencé par un message de Mitchell Baker (CEO de Mozilla Corporation) sur son blog à la fin juillet. Elle annonce que le fonctionnement de la fondation vis-à-vis de Thunderbird risque de conduire à l'abandon de celui-ci. La raison est la domination de Firefox et les moyens mis pour son développement. Nous ne reviendrons pas sur cet épisode : il a déjà été traité ici.

Mitchell proposait 3 pistes pour donner un coups de fouet au projet :
  • Créer une organisation Thunderbird Corp. à l'image de celle qui existe pour Firefox mais c'est très compliqué d'un point de vue administratif à faire et à gérer ;
  • Créer une filiale de la Mozilla Corp. spécialement pour Thunderbird avec le risque de toujours donner la priorité à Firefox ;
  • Développer Thunderbird en tant que projet communautaire et créer une entreprise à côté qui fera du service et du support.

Le 17 septembre une annonce officielle était visible sur le site de la fondation Mozilla et sur le blog de Mitchell Baker. On y apprend que la décision prise consiste en la création d'une filiale dont le nom n'a actuellement pas été défini (elle est appelée MailCo temporairement). Mozilla doit financer le lancement de cette filiale à hauteur de 3 M$ et recruter David Ascher pour sa direction. David Ascher a notamment été le CTO d'ActiveState et il est membre du bureau de direction de la fondation Python Software (PSF).

Les buts de la nouvelle compagnie seront :
  • Prendre en compte les utilisateurs de Thunderbird ;
  • Faire avancer Thunderbird pour proposer la meilleure solution de lecteur de courrier électronique ;
  • Avoir une meilleure expérience utilisateur sur la façon dont devrait fonctionner les différentes gammes de moyens de communication via Internet ;
  • Avoir le même type de communauté qui permet le développement et l'innovation que pour la navigation Internet.

Dernier rebondissement en date : ce 3 octobre les deux développeurs principaux de Thunderbird annoncent, via leurs blogs respectifs, l'abandon de leurs participations au projet. Scott MacGregor, le développeur en chef de Thunderbird et David Bienvenu ont ainsi publié pratiquement en même temps le même message indiquant leurs souhaits de rester dans la communauté comme mainteneurs de modules mais qu'ils ne seraient plus des employés de la Mozilla Corporation à compter du vendredi 12 octobre.

Que faut-il y voir ? Une simple réorganisation ou un malaise profond ?

Aller plus loin

  • # Ne l'appelez plus Thunderbird ...

    Posté par . Évalué à 10.

    mais Zombird le client mail mort-vivant !

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • # bravo pour le titre de la dépèche

    Posté par . Évalué à 10.

    je le trouve délicieusement choisi :)
    • [^] # Re: bravo pour le titre de la dépèche

      Posté par . Évalué à 10.

      Merci je me suis demandé si quelqu'un le remarquerait :D
    • [^] # Re: bravo pour le titre de la dépèche

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Au premier coup d'oeil, j'ai cru qu' Évolution avait été intégré à la MoFo, c'est super dangereux comme titre pour quelqu'un de pressé.

      Un jour libre ?

      • [^] # Re: bravo pour le titre de la dépèche

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        D'où la nécessité, pour n'importe quel média, de se méfier des effets d'annonce, et de bien lire le texte en profondeur.
        • [^] # Re: bravo pour le titre de la dépèche

          Posté par (page perso) . Évalué à -3.

          Lisons en profondeur :

          Le titre ne dit rien d'autre que "ça bouge pour thunderbird" avec une ambigüité qui semble volontaire...

          Le résumé :

          Le logiciel de courrier électronique Thunderbird de la fondation Mozilla vient de vivre un tournant ces dernières semaines.

          Oh un tournant, ça bouge donc, mais quel est donc ce tournant ?

          Beaucoup d'observateurs se demandent ce qui va ressortir de tout cela


          Cela ? Mais quoi donc, je n'y tiens plus. Passons sur la tournure du style 'on s'autorise à penser dans les milieux autorisés'.


          la fin d'un logiciel qui commençait, doucement mais sûrement, son implantation dans le paysage bureautique


          Carrément ? La fin de thunderbird ? Mais que s'est-il donc passé ?

          ou - au contraire - un traitement et une visibilité plus au niveau des attentes de chacun comme le grand frère Firefox.


          Ha bon, donc finalement, il y a du mouvement (je ne sais toujours pas lequel) mais on ne sait pas dans quel sens...

          Il est difficile d'être complètement exhaustif sur tout ce qui a été dit car cela a fait couler beaucoup d'encre virtuelle...


          Il est difficile d'écrire une news mais je vais essayer quand même. Enfin, je vais plutôt faire un commentaire méta sur cette news parce que rappeler les faits, c'est compliqué.


          Petit retour sur les derniers évènements.
          Scott MacGregor : My Last Day at the Mozilla Corp (207 hits)
          Bienvenu's blog : Movin' On (107 hits)
          Mitchell's blog : Mozilla's New Focus on Thunderbird (64 hits)
          mozillazine : Mozilla Thunderbird cherche un nouveau foyer (232 hits)
          LMI : Mozilla veut donner plus d'autonomie à Thunderbird (113 hits)


          ENFIN. Ah super des liens, donc vraiment pour comprendre, allez donc lire ailleurs. J'ai vu des journaux aussi informatifs qui tenaient en deux lignes (un lien et un "quand pensez-vous ?" qui fait toujours rire...)
          • [^] # Re: bravo pour le titre de la dépèche

            Posté par . Évalué à 6.

            Arf toute dépêche avec un minimum de mots se compose d'une partie introductive (que tu considère manifestement comme factuelle) et d'une seconde partie dans laquelle la nouvelle est développée. Se contenter de ne lire que la première partie c'est exactement comme considérer qu'on a pris connaissance d'un livre après avoir lu le 4e de couverture : c'est parfaitement ridicule.

            Au passage DLFP est un site exclusivement communautaire, tu es donc le bienvenu pour proposer tes dépêches que je relirai avec plaisir. Je constate qu'avec 3 ans de présence parmi nous tu n'a encore rien proposé .. la timidité probablement.
            • [^] # Re: bravo pour le titre de la dépèche

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Non, pas la timidité, le perfectionnisme : je considère que ce que j'ai à dire ne convient pas aux dépêches et que la façon que j'ai de le dire n'a pas la qualité suffisante. Enfin, tu ne peux refuser ma critique sous-prétexte que je n'ai jamais soumis de dépêche : critique et rédacteur sont deux activités distinctes...

              Et je considère que le résumé d'une dépêche doit être plus informatif qu'une quatrième de couverture d'un livre. Il doit dire de quoi il va être question dans le reste. Dans un journal papier, tu as le titre, le sous-titre et le chapeau. Avec juste ces 3 morceaux, tu dois savoir de quoi il est question sans ambigüité. Ici, tu as l'occasion de faire un chapeau long et donc de proposer un résumé clair de ce qui se passe plutôt qu'un truc de 10 lignes qui ne dit rien de plus que le titre : après la lecture du chapeau, seuls les titrs des liens m'ont fait penser qu'effectivement il n'était pas question du logiciel Evolution, mais je n'en étais même pas sur. Bref, soit je clique sur le lien pour en lire plus après avoir lu ce qui passe sur la une ou dans mon agrégateur, soit je décide que j'ai suffisamment lu de propos spécieux et je vais voir ailleurs.


              Les développeurs de thunderbird estiment que la façon dont est traité ce projet au sein de la fondation Mozilla est inadéquate. Ils considèrent en effet que celle-ci privilégie Firefox aux dépens des autres projets et ont poussé à la création d'une firme filiale de la Mozilla corporation présidant aux destinées de Thunderbird.

              Maintenant, deux des développeurs principaux de thunderbird quittent le navire. Quel avenir reste-t-il pour thunderbird ?


              Me semble un chapeau bien plus informatif que le tien et le contenu principal peut rester inchangé, il est lui intéressant.
  • # Une réorganisation

    Posté par . Évalué à 0.

    Je ne pense pas qu'il y ai de l'eau dans le gaz dans le projet Thunderbird. Je pense que c'est plutôt une réorganisation dans les objectifs du projet .
    Le départ des 2 dev principaux n'est un drame. Nul n'est irremplacable.
    Thunderbird commence à bien s'implanter et je pense qu'un coup de boost est à prévoir en 2008.
    • [^] # Re: Une réorganisation

      Posté par . Évalué à 10.

      Le départ des 2 dev principaux n'est un drame. Nul n'est irremplacable.
      Sans doute que nul n'est irremplaçable, mais on se demande quand même ce qui se trame à la fondation Mozilla. On a un peu l'impression que tout n'est pas dit (et la brièveté des messages de départ n'est pas pour rassurer les utilisateurs de Thunderbird). Ça donne un peu l'impression que des choses se passent en coulisse et je ne trouve pas cela très sain.
      • [^] # Re: Une réorganisation

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est clair qu'il se passe des choses en coulisses. De là à dire que ce n'est pas très sain, j'en suis pas sûr. Souvent par exemple, les changements de travail se font dans la discrétion. Va-t-on voir l'arrivée d'un nouveau projet ou une nouvelle prise en charge de Thunderbird ? Je l'espère !
    • [^] # Re: Une réorganisation

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Le départ des 2 dev principaux n'est un drame. Nul n'est irremplacable.


      Oui un pisseur de code lambda dans une SSII est remplaçable. Mais ici il ne s'agit pas de deux pisseurs de code, il s'agit de deux types qui connaissent à fond le produit, qui ont dirigé le projet avec leur vision, qui ont permis à thunderbird de devenir ce qu'il est devenu.

      Donc non, désolé, ils sont irremplaçables. La preuve : il n'y a personne pour les succéder. Et celui qui va les succéder (un jour...), il va mettre pas mal de temps à "s'approprier" le projet, à en connaitre les moindres recoins. En attendant, l'avancement du projet va beaucoup en souffrir à mon avis. Et dans un cas comme ça, en général un projet prend du retard vis à vis de la concurrence, de l'innovation etc...

      Cette affirmation "nul n'est irremplaçable", n'est franchement pas valable sur des projets "pointus".
  • # Evolution dans le projet Mozilla Thunderbird

    Posté par . Évalué à -2.

    à un moment, j'ai cru qu'il s'agissait d'inclure le logiciel Evolution dans la fondation Mozilla ...
    • [^] # Commentaire doublon...

      Posté par . Évalué à 10.

      à un moment, j'ai cru qu'il s'agissait d'un message posté sans que tu aies lu les commentaires écrits 3/4 d'heure avant...

      http://linuxfr.org/comments/873027.html#873027
    • [^] # Re: Evolution dans le projet Mozilla Thunderbird

      Posté par . Évalué à 4.

      Perso je verrai bien la chose dans ce sens :
      Intégration de Thunderbird dans le projet OpenOffice

      (bien que perso je lui préfère de loin kmail, il serait pas mal que OpenOffice est à disposition un bon gros client mail bien complet à sa disposition pour une intégration optimale. Mais bon, y a tellement de business autour de webmail / webcalendar que je me fait pas trop d' illusion sur thunderbird inside openoffice sniff)
      • [^] # Re: Evolution dans le projet Mozilla Thunderbird

        Posté par . Évalué à 7.

        Que veux-tu dire par "intégré" ?
        Est-ce qu'il n'est pas déjà possible d'appeler un client mail depuis OOo et d'appeler n'importe quelle suite de bureautique depuis TB pour ouvrir un attachement ?
        Que demander de plus ?

        Sinon, pour le groupware, il y aurait des choses à faire sans doute... m'enfin, Thunderbird (brut) n'est pas un client groupware.


        Sinon, niveau technique, TB et OOo utilisent des toolkits différents. C'est mal barré pour une intégration niveau GUI !
        • [^] # Re: Evolution dans le projet Mozilla Thunderbird

          Posté par . Évalué à 2.

          Comme beaucoup de gens qui nous tannent servent cet argument, il veut dire uniquement intégré dans le package d'installation pour que l'effet psychologique "j'ai une suite office qui ressemble à celle du concurrent" s'exprime (surtout dans le cerveau des DSI pressés).

          Car sinon, ça marche très bien!
      • [^] # Re: Evolution dans le projet Mozilla Thunderbird

        Posté par . Évalué à 4.

        bien que perso je lui préfère de loin kmail, il serait pas mal que OpenOffice est à disposition un bon gros client mail bien complet à sa disposition pour une intégration optimale

        "Bon gros" étant effectivement le mot-clé pour une intégration optimale dans OpenOffice.
  • # Plus d'infos chez Nitot

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Désolé mais c'était pour la rime...
    http://standblog.org/blog/post/2007/10/08/The-future-of-Thun(...)

    En gros les devs se barrent parce qu'ils voulaient une société indépendante apparemment et que ça ne plaisait pas trop à Mozilla.
  • # Au rique de me répéter : et Eudora ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Il y a plus de 2 mois (c'était pendant votre moulage sur la plage^w^w^w sous la pluie), une news racontait l'épisode précédent et oubliait déjà l'information importante concernant la "donation" de Eudora à Mozilla.
    Cet évènement aura sûrement des répercutions sur le futur de Thunderbird.
    Le projet s'appelle Penelope et a un wiki à la Mozilla fondation : http://wiki.mozilla.org/Penelope
    LMI avait plublié une information la dessus début septembre : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-mozilla-pu(...)

    Pour mémoire, mon commentaire précédent : http://linuxfr.org/2007/07/30/22785.html#856139

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.