Forum Linux.debian/ubuntu [Résolu] Rediriger flux box internet vers un autre port d'un serveur maison

Posté par . Licence CC by-sa.
0
3
oct.
2019

Bonjour,

Je cherche à mettre en place un petit réseau local accessible depuis l'extérieur, sécurisé et surtout qui marche :)

J'aimerais que mon serveur récupère le flux internet depuis ma box SFR, qu'il le "chiffre" via un VPN externe, que mon serveur renvoie ce flux sur mon routeur wifi qui dispatch alors ce flux "internet protégé" à mes clients : pc, téléphones …

J'ai fait un joli schéma ici et y a plus d'info => https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?pid=22157539#p22157539

Mes questions :
- (...)

Journal Next browser 1.3.2: réagir aux évènements avec les hooks, paquet Debian tout frais et plus encore

14
25
sept.
2019

Bonjour cher 'nal,

Les choses vont bon train en ce moment chez le projet Next et j'aimerais vous en faire profiter. Cela devrait se tasser dans une dizaine de jours car en effet, nous sommes dans la dernière ligne droite de notre campagne participative !

Le navigateur Next (Github) est un navigateur web entièrement programmable. Tout son cœur est ouvert et modifiable, à chaud, c'est génial pour le configurer, écrire une nouvelle commande ou écrire une extension plus (...)

Next v1.3.0, le navigateur web entièrement programmable

67
6
août
2019
Internet

Je suis heureux de vous présenter le navigateur Next, projet que j’ai rejoint il y a deux mois, et dont la version 1.3.0 livre son lot de fonctionnalités attendues pour un usage quotidien :

  • blocage de publicités (par domaine) ;
  • sélection approchée / fuzzy améliorée ;
  • raccourcis claviers à la Vim ;
  • un gestionnaire de téléchargements ;
  • un mode NoScript ;
  • un « back‐end » basé sur Blink, le moteur de rendu de Chrome (qui s’ajoute au back‐end WebKit) ;
  • prise en charge des serveurs mandataires (proxies), donc de Tor ;
  • et plus encore.

Oui, le tester donne envie de ne plus s’en séparer. :)

Next est unique car il n’expose pas d’API, il est totalement ouvert et programmable, et qui plus est programmable à chaud, il n’y a pas besoin de le redémarrer pour tester ses changements. Et au contraire des projets similaires (Konqueror ou Vimperator qui sont morts, Qutebrowser…), il n’est pas lié à un moteur de rendu particulier.

Je vous propose de le découvrir, et de nous soutenir pour voir une version 1.4 !

Entrée Libre : pour comprendre Internet, découvrir les logiciels libres et protéger sa vie privée

Posté par (page perso) . Édité par Ysabeau et Davy Defaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa.
15
8
juil.
2019
Internet

Les 27, 28 et 30 août 2019, trois jours de conférences et d’ateliers organisés par et au Centre des Abeilles de Quimper (4 rue Sergent Le Flao) en partenariat avec Linux Quimper et Penn Ar Web.
Entrée Libre
Plus de renseignements sur iloveframasoft.frama.site.

Journal Faire des plateformes sociales des éditeurs pour sauvegarder le statut d'hébergeur

Posté par . Licence CC by-sa.
34
12
mar.
2019

Les nouvelles tentatives législatives de l'Europe et de la France à travers la directive européenne sur le droit d'auteur et son article 13, mais également les assauts aux travers des lois sécuritaires comme la toute récentes loi contre la haine en ligne, est problématique sur la pérennité du statut d'hébergeur.

Les plateformes comme Facebook, Youtube ou Twitter se réfugient aujourd'hui derrière ce statut pour expliquer qu'elles ne sont pas responsables du contenu qu'elles publient alors qu'elles éditorialisent énormément ce contenu (...)

Journal Ajouter un service sur le réseau façon Internet, « à l'ancienne »

Posté par . Licence CC by-sa.
43
5
fév.
2019

Bonjour nal,

L'autre jour j'ai voulu ajouter un service de « cache » APT sur le réseau, et j'ai essayé de faire ça bien. J'ai une machine (sous Debian Stretch) déjà utilisée pour plusieurs choses, dont un serveur Web, et elle accueillerait bien ce service en plus, avec son honnête capacité de stockage disponible.

Je vais donc vous expliquer ma démarche, qui demande quand même quelques prérequis :

  • Avoir un réseau IPv6 fonctionnel
  • Maîtriser le serveur DNS de la zone (...)