Free-EOS, le serveur GNU/Linux est disponible en version 1.1

Posté par  . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes :
0
18
juin
2003
Linux
Le serveur GNU/Linux du projet Free-EOS (Espace Ouvert de Services) est sorti en version 1.1 !

Le projet Free-EOS (qui comporte aussi un CD d'installation de logiciels libres ou gratuits pour stations Windows) a pour objectif d'offrir un ensemble de services le plus simplement possible, et en français.

L'optique peut se résumer en trois mots : "Vite, Simple et Bien".

En effet, en 30 minutes le serveur est installé / configuré et opérationnel, et de nombreuses fonctionnalités permettent à quiconque d'administrer le serveur, via une interface web, sans avoir besoin de connaissance d'administration poussée.

Par exemple, le système d'applications web permet de déployer une appli (telle que SPIP, ou PHProjekt par exemple) via des simples clics, sans avoir à se préoccuper des manipulations de base de données, tout est automatiquement fait pour vous.

Vos rapports et suggestions/contributions sont les bienvenus ! NdM : Jean-Paul Leclère avait aussi proposé cette dépêche. Voici donc quelques informations supplémentaires :

« Free-EOS est une solution serveur libre basée sur une adaptation francisée de e-smith. Il s'agit d'une solution serveur intranet/internet/extranet dédiée à des environnements comportant des postes clients sous Linux, Windows ou MacOS.
Son originalité est de viser une installation/administration avec un minimum de compétences techniques

L'installation et l'administration du serveur free-EOS se font en français sans jamais entrer une seule ligne de commande.
free-EOS permet aussi de déployer automatiquement des applications web (Spip 1.6, Phorum 3.4, phprojekt 4.0 ...) dédiées à des groupes d'utilisateurs.
Elle a subi avec succès les tests de certification GNU GPL de la FSF.

Elle semble particulièrement adaptée comme solution de remplacement évolutive pour des espaces comportant un serveur MS et des PC sous Windows, dans la mesure où le serveur se substitue directement au serveur existant, services en plus.

Devraient être intéressés : Espaces Publics Numériques, Associations, Ecoles, et tout environnement cherchant une solution serveur fiable, vite installée, simple à exploiter et dédiée aux usages plutôt qu'à l'occupation des informaticiens.

NB. : EOS veut dire Espace Ouvert de Services »

Aller plus loin

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.