FreeDom : Solution Open Source de gestion de l'information dans l'entreprise (Gestion Electronique de Documents)

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
6
déc.
2006
Bureautique
Le site http://www.frdom.org consacré à FreeDom s'ouvre à la communauté. Après 3 ans de développements, une diffusion commerciale large (plus de 20 000 utilisateurs), le logiciel FreeDom, depuis toujours publié sous licence GPL, sort de sa tanière.

La GED FreeDom est tout à fait adaptée aux applications manipulant des documents à contenu totalement ou partiellement structurable et dont la production s'appuie sur workflow. Pour FreeDom, un document est constitué de métadonnées (attributs) et d'un à plusieurs fichiers. Les documents présentant les mêmes attributs sont regroupés au sein de classes de documents (appelées Familles de documents).

Outre la fonction de GED proprement dite, FreeDom intègre un espace partagé pour l'échange de fichiers (une GED simplifiée), un agenda partagé, une base contact. Ces trois applications ont été développées avec l'environnement de développement FreeDom. Les principales fonctionnalités de FreeDom sont :
  • Support tout format de fichier
  • Édition "en ligne" de tout type de document (sans plugins ni extension)
  • Navigation par arborescence, par lien intra & inter document
  • Dossiers Intelligents (contenu dynamique)
  • Représentation de dossier sous forme de classeur à intercalaires (chemise)
  • Recherche simple, avancée multi-critères
  • Élaboration de rapports
  • Aide à la saisie contextuelle
  • Gestion de Notes sur les documents
  • Workflow “à la demande” et Workflow déterministe (application d’un modèle de workflow à une Famille de Documents)
  • Gestion des versions, des révisions et de l’historique
  • Gestion des droits et des profils utilisateurs (et groupe)
  • Droits sur les groupes et les utilisateurs en fonction de l’état du document, de son contenu
  • Gestion des Méta-Données totalement ouverte par définition de classe (famille) de document
  • Documents Composites - document résultant de l’assemblage de plusieurs documents
  • Modèle évolutif (modification de la structure et du workflow des documents)
  • Héritage sur les familles de documents
  • Interface 100% Web, API disponible en PHP, SOAP, AJAX
  • Un portail de services,
  • Publication via RSS de l'information (recherche, contenu de dossier, rapports)


Comment Développer avec FreeDom ?
  • FreeDom permet de construire une solution de GED collaborative spécifique sans écrire une seule ligne de code. Un projet peut être mené entièrement en se concentrant sur la phase de spécification. Cette phase produisant le paramétrage nécessaire pour construire le modèle documentaire requis (méta-données, relations, workflow, droits).
  • Pour personnaliser davantage la solution il est possible de surcharger les mises en forme par défaut (template xml/html)
  • Pour développer une application complète, l'ensemble des fonctions de manipulation des données documentaires sont accessibles par API (PHP, SOAP, AJAX).

Exemple d'applications produites avec Freedom :
  • Une gestion de la documentation technique : application des processus qualité, diffusion de l'information,
  • Une gestion des enregistrements qualité,
  • Un ERP complet pour le métier d'intégrateur de services,
  • Un ERP complet pour le métier de la formation,
  • Un HelpDesk
  • ....

Aller plus loin

  • # Une new pour les décideurs pressés ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Bon, je viens de regarder un petit peu le biniou....

    Première chose, quand sur la deuxième ligne d'une news "plus de 20000 utilisateurs", ce serait pas mal de mettre une liste de références sur le site... sinon ça parait pas vraiment crédible.

    Ensuite dans les fonctionnalités, on voit "Edition en ligne de tout documents sans plugin ni extension". J'ai uploadé un fichier Word et j'ai vraiment pas trouvé où je pouvais l'éditer en ligne... j'ai pas trouvé. J'ai fait click droit->éditer et on m'a proposé de réenvoyer un fichier. De toute façon sans plugin ni extension je ne vois absolument pas comment éditer "tout" document.

    Bon et puis sinon pour en rajotuer un petit peu, payer vous un graphiste qui vous fasse des icônes anti-aliasé parce qu'au début je croyais que mon écran avait un problème.

    Comparé à d'autres solutions type Alfresco, CPS ou le futur Nuxeo 5, ça fait pas vraiment le poids à mon avis...
    • [^] # Re: Une new pour les décideurs pressés ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Oui, pour l'édition, il n'y a pas de miracles : le "full web" a ses inconvénients. Un client Java distribué par WebStart serait surement beaucoup plus productif (surtout avec le prochain JDK, qui promet une très bonne intégration avec le Desktop). Le simple fait que l'utilisateur ait à se préocuper où est son fichier sur disque pour l'éditer et le ranger dans la GED, c'est pour moi un échec ergonomique important.
    • [^] # Re: Une new pour les décideurs pressés ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Pour les 20000 utilisateurs , nous attendons les accords des sociétés et des collectivités concernées pour siter les références. Maintenant qu'ils ont vu le site, on espère avoir rapidement ces accords.

      Pour l'édition "en ligne", cette fonction est opérationnelle et utilise le protocole webdav standard. Nous allons l'activer sur le site de démonstration et sur l'image de demo d'ici ce soir.

      Pour les icônes, les contributions sont les bienvenues.

      Il est difficile de comparer FreeDom à Alfresco, CPS ou même Nuxeo. La seule partie "comparable" est l'espace partagé qui ne gère que du fichier. Pour le reste, les fonctions et les manières d'aborder les solutions sont très différentes et pour moi difficilement comparables.
      • [^] # Re: Une new pour les décideurs pressés ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Donc j'ai eu le temps de regarder à nouveau.....

        Et pour l'édition en ligne il faut installer quelques chose sur le poste client, c'est bien ce qu'il me semblait. On peut ne pas appeler ça plugin ou extension (d'ailleurs sous linux il semblerait qu'il s'agisse d'une extension firefox) mais pour moi un bout de vbs + un reg ça s'appelle une application installée sur le poste client donc un plugin.

        Alors attention, je ne dis pas que vous êtes nuls et que vous avez pas réussi à le faire. Pour moi, c'est aujourd'hui impossible d'ouvrir une application sur le poste client à partir du web sans extension, plugin ou controle java/activex etc.... et donc d'éditer en ligne sans plugin.

        Ce que fait votre vbs/reg ce n'est ni plus ni moins que ce que fait Zope ExternalEditor en su pluggant sur la partie webdav de zope.


        Sinon, pour comparer CPS (que je connais) avec FreeDom, il me semble quand même que les domaines d'utilisation sont à peu près les mêmes. CPS n'est pas du tout un simple entrepôt de fichier. On peut appliquer des workflow à ses document, définir des nouveaux types de document, définir des règles métier bien spécifiques.
        Il existe des extensions pour la gestion d'un webmail, d'un calendrier partagé etc...
        Je n'ai aucune action chez Nuxeo, mais pour l'instant nous avons choisi CPS, et je me posais la question de savoir ce qui nous ferait changer pour faire notre gestion de document (GED) ou ECM (Electronic Content Managemenet) comme ils disent chez Nuxeo.
        • [^] # Re: Une new pour les décideurs pressés ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, pour l'édition en ligne, il faut installer quelque chose. La différence avec les solutions envisagée par Nuxeo/Alfresco c'est que ce quelque chose s'applique aux paramêtres de navigation sur internet et pas aux outils d'éditions. Donc une fois la modification effectutée, elle est valide pour tous les navigateurs et pour toutes les versions de ces navigateurs. Ensuite, ça marche aussi bien pour la suite Office que pour tout autre outil d'édition (outil de CAD, de retouche d'image, ...).

          Pour que tout fonctionne dans le meilleur des mondes, il faudrait que le protocole Webdav soit mieux intégré/supporté par les systèmes. Il n'y aurait alors aucun besoin d'éléments supplémentaires.

          Je ne connais pas suffisament CPS pour faire une comparaison (et en plus c'est difficile d'être objectif quand on est partie prenante). J'ai regardé les documentations de Nuxeo et Alfresco pour établir mes comparaisons. C'est vrai que Nuxeo annonce beaucoup de fonctions dans sa roadmap mais pour l'instant, les fonctions restent limitées (c'est normal, ils démarrent tout juste).

          Pour la fonction d'Agenda Partagé intégrée à FreeDom, ce n'est pas une extension mais une application FreeDom. Toutes les données manipulées sont en fait des documents (les tâches, les rendez-vous, les ressources, les contacts). On peut donc étendre l'objet rendez-vous pour y ajouter des méta-données supplémentaires (fichiers, autre documents...) ou attribuer à tout document des caractéristiques qui le rendent "planifiable", c'est à dire représentable sur un agenda. Dans FreeDom, tout est document et donc bénéficie des mécanismes d'une GED. Même les familles de documents (on peut aussi appeler ça "type de documents" ou DTD) sont des documents, les profils de droits sont des documents, les dossiers, les workflow, les recherches,...
          Dans ce modèle, le fichier devient accessoire au même titre que n'importe quel attribut dans un type de document.
          Je ne sais pas si CPS pousse aussi loin son modèle documentaire. Mais si le produit vous satisfait pleinement, il n'y a aucune raison de changer, je suis bien d'accord.
  • # FreeDom d'ovh

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Il y a conflit de nom, lequel va en pâtir ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.