Guerre JBoss/Apache ?

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
19
nov.
2004
Communauté
L'affaire a débuté il y a un an, mais commence à arriver sur le devant de la scène.

La société JBoss, et la fondation Apache sont en désaccord concernent la paternité de portions de code que l'on trouve dans leur projets de serveur applicatif respectifs (JBoss, et Geronimo). Les deux projets sont open-source, mais une incompatibilité de licence pose problème. L'un est sous LGPL et l'autre sous licence Apache donc plus permissive.

JBoss, développé par JBoss Group, est le serveur d'application J2EE open-source le plus répandu.

Geronimo n'est pas encore sorti en version 1.0 stable. Il est développé au sein de la fondation Apache, en collaboration avec le consortium ObjectWeb.

Aller plus loin

  • # C-JDBC

    Posté par . Évalué à 2.

    A noté que C-JDBC a fait grand effet à la apachecon en renportant le conncours :http://apachecon.com/2004/US/(...) :)

    J'ai hate de développeur une appli JOnAS C-JDBC Derby :)

    http://about.me/straumat

    • [^] # Re: C-JDBC

      Posté par (page perso) . Évalué à -7.

      putain, moi j'ai hâte que ma journée se termine...
    • [^] # Re: C-JDBC

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      > J'ai hate de développeur une appli JOnAS C-JDBC Derby :)

      En ce qui me concerne j'ai du mal à croire qu'un Middleware qui fait du load-balancing sur les SGBDR puisse être efficace sans une intervention au niveau de la réplication. Parce que c'est bien joli tout ça, mais sur du transactionnel lourd, il ne faudrait pas que les serveurs passent tout leur temps à se synchroniser en permanence. Comment fait C-JDBC pour savoir si un serveur est bien à jour vis-à-vis de ses alter-égo ? Et comment réagit-il dans ce cas?
      J'aimerai bien me tromper, mais j'ai le sentiment que cette solution n'est utilisable que pour des Datawarehouse...
      • [^] # Re: C-JDBC

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour ce que j'en connais... cette solution est parfaitement utilisable...

        Il n'y a pas de replication entre bases...
        tu peux avoir une base MySQL et une base Oracle par exemple
        Quand le driver recoit une requete UPDATE, DELETE ou INSERT, il l'envoi aux bases ( dans une file d'attente )
        quand il recoit un select, il fait la requete sur une base au hasard...

        Je vois pas où est le prb :) il faut juste faire attention à prendre les select sur la base qui a effectuté toutes les requetes upda,te delete ou insert

        http://about.me/straumat

        • [^] # Re: C-JDBC

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          > Il n'y a pas de replication entre bases...

          Je me suis fait enduire d'erreur par le guide utilisateur:
          > The database is distributed and replicated among several nodes and C-JDBC load balances the queries between these nodes.

          Et puis en dessous:
          > reads are load balanced and writes are broadcasted

          Ok, vu comme ça, celà mérite d'être testé.
          Merci de m'avoir remis dans le droit chemin. ;-)
  • # Légalité vs moralité...

    Posté par . Évalué à 4.

    Je trouve le dernier lien édifiant...

    C'est une réponse légale en bonne et due forme d'un cabinet d'avocats (http://www.tht.com/(...)). JBoss a donc passé le stade des rapports cordiaux (cf le commentaire légal vs moral de L. Torvalds à propos du driver PWC).

    Et le plus beau dans tout ça, c'est qu'ils se sont fait proprement mouchés puisque les revendications portent sur des parties de code ne leur appartenant pas et dont ils auraient en plus ôté la license!

    C'est vraiment pas joli tout ça...

    Et histoire de pas me faire plusser, un petit troll: de toute façon, avec un nom commençant par J, on pouvait commencer à avoir des doutes.
    • [^] # Re: Légalité vs moralité...

      Posté par . Évalué à -6.

      Vive Java :) Java c'est bien ;)

      http://about.me/straumat

    • [^] # Re: Légalité vs moralité...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Et le plus beau dans tout ça, c'est qu'ils se sont fait proprement mouchés puisque les revendications portent sur des parties de code ne leur appartenant pas et dont ils auraient en plus ôté la license!

      C'est vraiment pas joli tout ça...


      JBoss le nouvel SCO ?
      • [^] # Re: Légalité vs moralité...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > JBoss le nouvel SCO ?

        Je me garderai bien de tout avis définitif, mais plusieurs points de vues sont nécessaires pour comprendre cette histoire. D'un coté je trouve plutôt normal que Marc Fleury veuille défendre ses intérêts. Il a créé une société, adopté une license et un modèle économique qui tient la route même si l'on peut lui reprocher pas mal d'incohérences qui jalonnent son parcours (Cf la doc de Jboss par ex).

        D'un autre coté, faire appel à des avocats pour résoudre ce litige ne plaide pas en sa faveur puisqu'en face ce n'est justement pas une société mais une fondation...

        Et puis à la lecture des différents documents, on voit que la fondation Apache revendique la paternité du code comme tu le soulignes et qu'en réalité ce serai Jboss qui aurait détourné le code de Géronimo: mais Géronimo est tout jeune, et je me suis demandé comment celà pouvait être possible.

        La réponse est que le code incriminé vient en fait du projet Log4j de la fondation apache. D'ailleurs en lisant avec attention le document envoyé à Apache par les avocats de Jboss http://geronimo.apache.org/20031031_jboss.pdf(...) on consate non sans un certain étonnement que le code (qui au demeurant est effectivement très similaire) de JBoss affiche ostensiblement un
         import org.apache.log4j.Level; 
        en seconde ligne du premier exemple fourni!

        On pourrait évidemment sourire de l'incompétence du cabinet d'avocats, si tout celà n'avait pas de conséquences aussi fâcheuses pour le monde Open-Source (ce n'est d'ailleurs pas cette ligne de code mais les suivantes qui sont en cause).

        J'ignore lequel des deux franchira le premier le rubicon, mais s'ils sont chacun sur une rive alors on peut finalement dire qu'effectivement c'est une putain de bonne question!

        PS: vous avez 30s pour trouver le titre du film.
        • [^] # Re: Légalité vs moralité...

          Posté par . Évalué à 0.

          Tu parles d'incompétence, mais sais-tu de quoi tu parles.

          Lis bien le code présenté, et tu comprendras qu'effectivement, les 2 sources s'appuient sur Log4J (d'où l'import en commun sur un package d'origine Apache).

          Mais la plainte de JBoss exprimée dans ce document porte sur le reste du code.

          Ca ne permet pas de savoir qui l'a codé en premier, mais ton commentaire est complètement à côté de la plaque.
          • [^] # Re: Légalité vs moralité...

            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

            > Tu parles d'incompétence, mais sais-tu de quoi tu parles.

            Oui et toi? Tu trouves normal qu'une société qui utilise sans vergogne le code d'une fondation porte plainte contre elle? C'est pitoyable...

            > Mais la plainte de JBoss exprimée dans ce document porte sur le reste du code.

            Et c'est bien ce que j'ai écris. Est-ce que tu sais lire ou bien ton aveuglement pour Jboss t'empêche de comprendre ce à quoi tu réponds?

            > Ca ne permet pas de savoir qui l'a codé en premier, mais ton commentaire est complètement à côté de la plaque.

            Ah il est certain qu'avec le ton agressif et les nombreux arguments nouveaux que tu nous as fourni, le débat a fortement avancé. Et merde, je perd encore mon temps avec un abruti.
            • [^] # Re: Légalité vs moralité...

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              > Oui et toi? Tu trouves normal qu'une société qui utilise sans vergogne le code d'une fondation porte plainte contre elle?

              Pourquoi de la vergogne ? la licence de log4j est un choix volontaire de la fondation Apache. Ce n'est pas parce que on fait ce que nous autorise explicitement Apache que ça autorise ce dernier à faire ce qu'il veut en retour. S'il voulait imposer un retour il pourrait le faire dans la licence.
              Je ne prend pas parti pour Jboss (ni le contraire, je ne connais pas assez le sujet), mais ton argument n'a aucun sens.
            • [^] # Re: Légalité vs moralité...

              Posté par . Évalué à 1.

              Mouarf ! Dommage que je n'ai pas suivi ce thread avec plus d'attention, tu n'auras peut-être jamais l'occasion de lire ma réponse. Mais t'en préoccupes-tu ?

              (...) ou bien ton aveuglement pour Jboss (...)

              Mon quoi pour qui ? Tu fais partie des gens pour qui, dès qu'on marque un désaccord, on est forcément "vendu à l'ennemi" ? Sache, mécréant, que j'utilise WebSphere, et que si je n'y étais pas contraint par mon environnement professionnel, c'est vers Jonas que ma préférence me guiderait.

              Ah il est certain qu'avec le ton agressif (...) je perd encore mon temps avec un abruti

              Wouahou ! Et dire que c'est moi qui suis agressif ! Qu'est-ce que ça serait si c'était toi ?

              Tu trouves normal qu'une société qui utilise sans vergogne le code d'une fondation porte plainte contre elle ?

              Utiliser ouvertement le code d'un autre projet, sans violer sa licence, sans en faire secret, ne me choque pas. Que l'autre projet en profite pour récupérer mon code, et violer la licence qui s'y applique, là je suis choqué, oui.

              Evidemment, je ne dis pas ici que JBoss a tort ou raison, mais simplement que tu es à côté de la plaque, et pas que sur le fond de la news d'ailleurs, mais aussi dans ton comportement.
  • # encore

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    C'est pas la première fois que Jboss Inc. ( ou plutôt Marc Fleury ) va chercher des poux dans la tête de Geronimo .

    Déjà quand le projet avait été annoncé par Apache, il avait fait tout un scandale en supprimant des comptes CVS, en prévenant que le code de JBoss ne pouvait pas être repris ( si la LGPL n'était pas concervée).

    A sa décharge, d'autres imbéciles avaient fait un fork de Jboss ( le projet elba http://sourceforge.net/projects/elba(...) ), dont le but était d'en faire le serveur j2ee d'apache -curieuse cette histoire-.

    J'ai l'impression qu'il s'emporte facilement le Marco, peut-être est-il un peu rancunier ( Apache avait refusé Jboss en d'autre temps d'après http://www.magpiebrain.com/archives/000055.html(...) ).

    A croire qu'il n'a pas confiance dans son produit, et qu'il le voit déjà enterré face à Geronimo
    • [^] # Re: encore

      Posté par . Évalué à 6.

      ça, on pourrait écrire un roman avec ses gesticulations... il y a un nom clinique pour son cas, mais ce n'est pas le sujet ici.

      sans parler d'une fouille de détails comme le fait que JBoss aurait bien voulu que le différend soit réglé en toute discrétion, ou se plaigne que la réponse ait pris autant de temps : une obéissance immédiate et docile (cease and desist) les auraient surement ravi.


      pour ma part et à titre personnel je n'ai absolument aucun doute sur la situation.
      • [^] # Re: encore

        Posté par . Évalué à 3.

        Pas certain des sources de ce que je vais te raconter mais je crois avoir lu que pas plusieurs de de Geronimo etaient des anciens de jboss. Et on a parle des le debut de possible emprunts de code. M.Fleury en a parle des le debut. Des que le projet est apparu a eu cette etiquette jboss-killer
  • # Prévisible

    Posté par . Évalué à 7.

    Le monde du LL se développe économiquement, il devient un enjeu financier. Des sociétés s'impliquent de plus en plus , elles se font concurrence, même si le source devient libre c'est à la première qui innove qui prend une avance sur le marché (surtout dans un domaine comme J2EE). Ce genre d'incidents se produira de plus en plus car les dirigeants d'une société veulent augmenter leur part de marché, rafler des gros contrats et réaliser un bon CA à la fin de l'année (pour au minimum payer les charges et continuer à se développer).

    Le monde du LL est en train de passer des barbus en tshirt à des mecs en costard 3 pièces et rasés de près.
    • [^] # Re: Prévisible

      Posté par . Évalué à 6.

      avec les coups de pute^W^W^Wla guerilla marketing qui va avec, les mensonges, pressions, chantages, désinformations, dénigrements anonymes ou pas, attaques injustifiables en tout genre compromissions diverses de ses propres valeurs sur le thème "il faut bien que je nourisse mes développeurs !"

      merci qui ?


      euh, en passant, messieurs les entrepreneurs du Libre qui n'ont en fait pas codé la moindre ligne ou installé le moindre Apache depuis 1999 : cette notion qu'il faut que votre entreprise survive est un critère économique, rien de plus. ce n'est pas une loi de la Nature (ou divine) qui vous permettra de fouler impunément au pied les lois en vigueur dans votre pays ou de dépasser la vitesse de la lumière.

      si votre joujou qui vous prend tant de temps n'est pas rentable, si vous n'arrivez vraiment pas à faire de l'argent avec du libre, comme on dit, alors que d'autres y arrivent sans "tricher", cessez de vous faire du mal et changez de métier.
      • [^] # Re: Prévisible

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je trouve le ton de ton message particulierement desagreable. Non pas que je defende les boites ou les personnes qui attaquent et defendent a coup de proces.

        La survie d'une entreprise n'est pas une loi de la nature, pas plus que le commerce. Pourtant, on vie dans une societe ou on a besoin d'argent pour vivre, et une tres grosse part de cet argent est fourni par des entreprises, qui payent leurs employes.

        << si vous n'arrivez vraiment pas à faire de l'argent avec du libre, comme on dit, alors que d'autres y arrivent sans "tricher" >>

        D'autres ? Le jour ou le nombre d'entreprise vivant du libre ne pourra plus se compter sur les doigts de mains, on pourra parler de modele economique rentable. Pour l'instant, on a des entreprises sur des micro-niches. Comment ca se fait avec le nombre de boites basees sur l'informatique qui se cree dans le monde qu'il y en aie si peu sur du logiciel libre ? Bah, tout simpelement le modele est tres difficilement rentable, donc il n'y a guere que les filous et quelques experts qui s'y risquent.

        Ca me fait de la peine tout ca, je vais retourner a mon travail d'entreprise et baiser quelques concurrents avec des methodes mafieuses puisque je n'ai pas le choix.


        ps: ne pas poster sur linuxfr quand on est deprime
        • [^] # Re: Prévisible

          Posté par . Évalué à 1.

          je ne vois pas ce qui te choque. personne n'ira pleurer sur un mauvais plombier ou un mauvais artisan, sur une entreprise qui fabrique des mauvais produits, sur une entreprise de vente par correspondance qui fait mal son travail, sans parler de ceux qui vont escroquer leurs clients pendant des années...

          entre le simplement "mauvais produit" et le "pas conforme du tout et même carrément dangereux", il y a certes un écart : on peut être nul sans être malhonnête. le nul ou l'incapable ne mérite pas déjà pas ses clients, que dire du malhonnête ou du menteur qui te dira avec un grand sourire avoir vérifié tes freins en te rendant tes clés alors qu'il ne l'a pas fait, que ton colis a été expédié le 15 alors qu'il ne l'a même pas commandé, que tu as ab-so-lu-ment besoin de changer ton chauffe-eau parce que sinon il va faire exploser la moitié du département dans la nuit alors que ce n'est pas le cas ?

          tout simplement le modele est tres difficilement rentable, donc il n'y a guere que les filous et quelques experts qui s'y risquent.

          tout à fait. étant donné que par définition, les filous ne rempliront pas ou très mal leur part du contrat, autant les éviter.

          les experts compétents sont trop chers ? il faut savoir ce qu'on veut. une autre possibilité est de devenir expert à son tour, ou au moins auto-suffisant, autonome, au moins assez connaisseur pour forcer les filoux à respecter leur part du contrat si d'aventure on se retrouve à fricoter avec eux.

          Ca me fait de la peine tout ca, je vais retourner a mon travail d'entreprise et baiser quelques concurrents avec des methodes mafieuses puisque je n'ai pas le choix.

          tu es donc incompétent ? \o/ je parlais de baiser ses clients mais puisque tu sors la vieille excuse des spammeurs et autres petits escrocs "je n'ai pas le choix" (suivi ensuite d'un "il faut bien que je vive et ma famille aussi" en général), je vais devoir te traiter de nouille nazie nécrophile nunuche ou un truc comme ça.
  • # Peu convainquant ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je viens de lire les comparaisons de code et je dois dire que ce n'est pas très convainquant ...

    Ouais ils étendent les même classes, donc forcément il y aura des similitudes dans les noms de méthodes ou l'implémentation ...

    De plus, je n'ai rien vu de critique ou de complexe dans les exemples ... Si la plainte de JBoss c'est pour dire "Ils utilisent les les mêmes nom de classes / méthodes que nous !" .. Ben et alors ?

    D'autant plus que deux des trois comparaisons envoyées concernent des extensions de classes de log4j ...

    Bref, pas de quoi fouetter un chat !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.