Internet par le réseau électrique, c'est parti

Posté par  . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes : aucune
0
3
déc.
2002
Internet
J'ai recu aujourd'hui par le biais d'un journal interne (internet.mairie de novembre) la nouvelle que l'internet par ligne EDF est maintenant une réalité. Quelqu'un aurait-il testé ? En lien le site du fabriquant et la doc technique du produit. Ci-joint l'article tiré du magazine.

NdM: on en parle déjà depuis longtemps, mais qu'en est-il vraiment... Si vous avez des informations, utilisez les commentaires. Un journal de collectivité (internet.mairie) dans son numéro de novembre a écrit un article sur l'internet par le réseau électrique.

Je cite :
«Les courants porteurs en ligne (CPL) permettent d'accéder à internet ou à un reseau local en connectant, simplement, un ordinateur à une prise de courant électrique (NdR : il faut un boitier entre chaque PC et la prise de courant).
Cette technologie a deja été expérimentée par EDF dans différents collèges de la Manche, de la Drome ou du Loiret.
Ses avantages sont multiples. Deux ou trois jours suffisent à equiper un collège, sans qu'il soit besoin de réaliser des travaux, donc sans aucune nuisance. Toutes les prises de courant de l'etablissement offrent l'accès au réseau, qui devient mobile. Plusieurs batiments situés sur un même site peuvent être interconnectés, sans qu'il soit nécessaire de creuser une tranchée.
Enfin, le CPL est tres compétitif financièrement; le réseau électrique étant déjà présent partout, le CPL ne nécessite pas d'investissements lourds en infrastructures. La société Alterlane, créée par deux anciens ingénieurs d'EDF R&D, commercialise cette technologie auprès des collectivités.»

Aller plus loin

  • # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

    Posté par  . Évalué à 3.

    Ce temoignage parle d'un reseau local... mais qu'en est-il de l'acces internet chez M. Tout-le-Monde, en passant par les lignes Haute-Tension ?
    • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

      Posté par  . Évalué à 3.

      effectivement la société alterlane propose de mettre en place seulement des réseaux locaux passant par les lignes électriques, ça évite de faire des travaux pour passer les câbles ethernet.

      m'enfin a priori si ça se fait pour un réseau local, ça peut se faire pour l'accès internet. D'ailleurs il n'y a pas à mon avis de problème de distance.

      En même temps, je ne sais pas si EDF est prêt à se lancer là dedans, surtout que ça ne ferait pas beaucoup de bien à FT, qui est déjà bien dans la merde.
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  . Évalué à 5.

        je ne sais pas si EDF est prêt à se lancer là dedans

        Le gros problème c'est qu'ils n'ont pas le droit. Les statuts d'EDF lui interdisent spécifiquement de se consacrer à l'exploitation de réseaux télécoms. Chais pas s'il est prévu que ce soit modifié (ou si ça le fut déjà, mais je ne crois pas).
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 6.

          EDF peut former une société avec un opérateur alternatif pour exploiter le reseau (bien que , a mon avis, c'est plus du ressort de RTE que de l'edf) . C'est ce qu'a fait la SNCF pour que Cegetel puisse exploiter son reseau fibre optique, via une Join Venture nommée Telecom Developpement.
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 1.

          Le gros problème c'est qu'ils n'ont pas le droit. Les statuts d'EDF lui interdisent spécifiquement de se consacrer à l'exploitation de réseaux télécoms. Chais pas s'il est prévu que ce soit modifié (ou si ça le fut déjà, mais je ne crois pas).

          Si c'était le seul problème... (et le statut n'interdit rien de spécifique, il précise le domaine d'activité)
          Le gros problème est technique : soit on a un gros débit sur une très courte distance, soit on a un débit ridicule sur une distance raisonable.
          Un peu comme l'ADSL, quoi, avec les perturbations électriques en plus.
          --
          tibob
          • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

            Posté par  . Évalué à 2.

            Les tests effectués en Bretagne ont montré que sur 3 km, on obtenait 12 Mo (oui, des Mega Octets) par seconde de transfert en moyenne, avec des crêtes à 50 Mo/s... tout ça sur une distance de 3 km (distance de l'école au transformateur EDF), sur une ligne électrique non préparée.

            Les chiffres avancés par Science & Vie faisait état de 50 Mo par seconde, la distance pouvant aller jusqu'à une dizaine de kilomètres. La réalité n'est pas si loin des prévisions.

            Et puis même si l'atténuation faisait qu'à 10 km on n'ait plus que 64 Ko par seconde, je ne pense pas qu'un utilisateur qui n'avait rien d'autre que le RTC vienne s'en plaindre.
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  . Évalué à 2.

        > m'enfin a priori si ça se fait pour un réseau local, ça peut se faire pour
        > l'accès internet. D'ailleurs il n'y a pas à mon avis de problème de distance.


        heu, non je ne pense pas... justement la distance a une grande influence sur la qualité d'une connexion .... elle joue sur le debit ainsi que sur l'attenuation du signal....

        Apres, chez soit, le reseau electrique est en 230V... sur des lignes Haute-Tension, c'est beaucoup ( ? ;) ) plus !!!
        Quel est alors le "bruit" occasioné sur les connexions ?
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          c pour ca que dans le systeme etudier par EDF il y a qques annees (cf sciences et vie) ils utilisaient leur reseau de fibre optique qui double les lignes electriques jusqu'aux transformateurs et ensuite des transfo de quartiers jsuqu'au maison ca passait par courant porteur avec un filtre au niveau du disjoncteur.

          Mais tout ca c vraiment pas recent.
          • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

            Posté par  . Évalué à 2.

            De tte façon, dans l'ADSL comme dans le téléphone analogique "de base", ce qui coûte le plus cher c'est la boucle locale, et de loin ! Donc en tirant avantage des installations d'EDF il y a un paquet d'économies à faire pour les zones non raccordables à l'ADSL.
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        D'apres ce que je me rappel, c'est plus un probleme d'equipement entre ton reseau 220 V et Internet qui pose probleme, d'ou l'offre uniquement pour les reseaux locaux
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Tiens, je pense à un truc sur ton histoire de réseau local qui par extension devient un réseau connecté au Net : on le met où le firewall dans ces cas-là ? On équipe une machine de deux prises de courant ? ;-)
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  . Évalué à 2.

        Ah. Et comment tu fais pour passer les transfo très haute tension -> basse tension ?
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 2.

          Je crois que le principe est d'utiliser la ligne électrique pour aller jusqu'au premier transfo et ensuite d'utiliser le reseau de fibres d'EDF.

          Il y a quelques années lors d'une fermeture de ligne, le gars de l'agence EDF m'avait expliqué que bientôt toutes les opérations (ouverture, fermeture, relevés de compteur, probablement aussi établissement de profils de consommation mais ça c'est moi qui l'ajoute) se feraient à distance.

          On peut donc imaginer que le compteur deviendrait un genre de modem.
          • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

            Posté par  . Évalué à 1.

            juste pour confirmer :
            <ma> le relevé de mon compteur EDF se fait a distance</ma vie>

            ca fait 2 ans maintenant, je sais pas si c'est experimental ou pas...
          • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

            Posté par  . Évalué à 3.

            Nota : les porteuses à 175 Hz sur le réseau EDF existent depuis une bonne 10° d'années, peut être plus. Ils s'en servent depuis tout ce temps pour manoeuvrer le matériel HT et BT (sectionneurs, etc), plus récemment pour le passage en heures creuses et en EJP pour les particuliers avec l'avènement des compteurs numériques.
            Cela étant je ne crois pas que ces porteuses fonctionnent aussi sur les lignes HT.
            Pour des données plus conséquentes, par exemple le net, je ne sais pas si c'est faisable à l'heure actuelle. En effet ces lignes ont de gros effets inductifs et capacitifs, qui biensûr s'accentuent avec la fréquence du signal électrique.
            Mes quelques connaissances d'électricité (je suis certifié par l'éduc nationnale, mais bon :) m'induisent à penser que c'est malgré tout réalisable, mais je ne maîtrise pas le domaine... Si tel est le cas l'infrastructure Internet en France pourrait sacrément évoluer, mais pas les pings :(
            Car ce principe n'aura jamais les perfs de la fibre optique...
    • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

      Posté par  . Évalué à 1.

      La question est où se fera le découplage ligne electrique <=> internet. Est-ce que ce sera au niveau du transfo de dernier niveau, ou est-ce qu'EDF a vraiment une vocation à devenir opérateur Telecom en faisant du transit sur ses lignes hautes tensions ?

      Je sens bien un truc comme les plaques ADSL, en remplaçant les centraux téléphoniques par les transfo 20 000 V, où chaque opérateur le souhaitant pourra y tirer ses LS pour venir chercher les connexions locales.
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  . Évalué à 3.

        NON !
        Si ça devait se faire ça doit être un appareil CHEZ L'UTILISATEUR, sinon ce serait la même merde que l'ADSL cad, que nous les personnes habitant les campagnes devrions attendre que ces messieurs veulent bien equiper les transfos à l'entrée des villages, et bien sur on serait de nouveau dans la merde.
        Perso moi je dois attendre courant 2004 pour avoir l'accès ADSL dans mon patelin.

        NB pour les ADSLiens: Il n'y a pas que vous sur Terre, essayez de penser à ceux qui n'y ont pas droits...

        Arf
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          D'un autre cote (maigre cosolation certe) le temps que tu ca se mette en place, l'ADSL sera plus presente dans les endroit paume...
          C'est con on a un super oportunite, mais rien ne se fera a temps...
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 1.

          De quoi te plains-tu ? 2004, c'est déjà ça !! En ce qui me concerne, je crois que le raccordement ADSL est prévu pour 2048, ou 2256 je sais plus, enfin, un truc comme ca quoi !!

          Plus sérieusement, chez moi, c niet, l'ADSL. Il faudra effectivement attendre le net par ligne EDF ou ondes radio, sinon, on est comdamnés au RTC.

          Note : pourtant, l'ADSL est disponible à environ 15/20 km de chez, je ne suis pas en plein désert !!
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  . Évalué à 1.

        ES (Electricité de Strasbourg, filiale d'EDF, eh oui, ils font rien comme tout le monde ces Alsaciens) possède des filiales câble ET telecom : Est Video Com et Estel.
        Peut-être est-ce parce que la loi est un peu différente dans cette région que dans le reste de la France...
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 1.

          Ceci est déjà en étude en allemagne depuis au moins 5 ans. C'est en fait un anglais qui a développé le principe est par manque d'argent il a du vendre son brevet. En Allemagne y a une ville test mais je sais pas si ils continuent le projet. Par contre en france apparement y a EDF qui crée des sous filliale http://www.alterlane.fr/images/WhitePaper.pdf(...)
          • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

            Posté par  . Évalué à 1.

            j'ai les mêmes infos en un peu plus vieilles : en 96/97, je crois, les tests étaient lancés en Baden-Würettemberg (région de Stuttgart) et aussi du côté d'Heidelberg (la même région???). Cela fonctionnait bien et provenait d'une technologie mise au point au canada (EDF canadien?)....
            De plus, je croyais que des tests avaient été lancés avec les collèges de Bretagne (du côté des écoles des Telecoms....) et que c'était paru dans une news sur DLFP..... mais peut-être qqn va-t-il le dire plus loin dans le thread..... ;-))

            Dans mes souvenirs, cela fonctionnait comme l'ADSL "au niveau" d'un bidule à brancher sur une prise et hop : internet!!!!!
            pour le particulier, c'est transparent, en revanche au niveau des transfos, c le pb d'EDF, non??? ;-)))

            comme cela le haut débit arrivera peut-être à plus de 3 (ou 9) km d'un central téléphonique.....
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Personnellement je l'appelle EDS et non ES ms bon
          Estel a été vendu à Completel

          Les spécificités ne s'arrêtent pas là, EDS appartient à 75% à EDF ms aussi à 24% à Elec de suisse (je crois qu'il y a des parts chez des particuliers)

          De plus, il me semble que l'Internet par électricité était testé ds le coin de Vendenheim (depuis qqes tps déjà)
  • # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

    Posté par  . Évalué à 1.

    <second_degré> (on n'est jamais trop prudent)

    On en parle depuis longtemps, et pourtant, on ne voit toujours rien venir. A croire que l'on nous cache des choses. Quelques sociétés secrêtes auraient-elles un intérêt quelconque à étouffer cette technologie qui mettrait l'Internet (avec un grand I) à la portée de tous ?

    Heureusement, certaines personnes sont prêtes à tout risquer afin de révéler la supercherie à la face de l'humanité :
    http://perso.wanadoo.fr/fidylle/docs/inter.html(...)

    </second_degré>

    Le genre de lecture qui détend bien après une bonne journée de boulot. Ca déride sec.

    PS: Phill, si tu m'entends, ne me dit pas que tu es aussi le défenseur de monsieur ?
    • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

      Posté par  . Évalué à 3.

      Il y a eu effectivement des tests d'EDF en France, au sein de collèges de la Manche, entre février et juin 2000, de cette technologie CPL (dite des "courants porteurs en ligne").

      Ces test, qui ont eu lieu sur une distance de 3 km, et sans préparation préalable du réseau électrique, sont avérés parfaitement concluants (à savoir, un débit en crête de 50 Moctets par seconde, et une moyenne de 12 Moctets par seconde !)

      http://cl01.cyperus.fr/cyperusfr/fr/PressRelease.nsf/PressReleasesI(...)

      Il est clair que France Telecom et l'Etat n'ont aucun avantage à ce que EDF devienne un prestataire d'Internet, et par extrapolation de télécommunication.

      Tout d'abord, parce que France Telecom (malgré sa "dette", qui concerne aujourd'hui tous les opérateurs télécom sans exception) est une manne financière très importante pour l'Etat, et ensuite parce qu'il faudrait revoir les statuts de EDF, car ces derniers ne lui permettent effectivement pas d'être prestataire télécom.

      Il faut savoir que l'infrastructure matérielle est déjà en place, et qu'il suffit d'intercaler un boîtier de conversion CPL au niveau du compteur électrique de chaque "abonné", qui va permettre de filtrer le flux de données du courant (sur la bande des 50 Hz) ainsi qu'un boîtier de conversion "CPL vers données informatique" entre chaque poste et chaque ligne.

      L'information est ensuite transmise jusqu'au transformateur EDF le plus proche de l'usager, et à partir de là, c'est le réseau fibre optique d'EDF qui prend le relais (en effet, EDF a interconnecté tous ses transformateurs avec de la fibre optique, de manière à simplifier les opérations de maintenance).

      Ensuite, EDF n'a plus qu'a interconnecter son réseau à Internet au moyen de LS, et chaque abonné EDF peut bénéficier d'un accès à internet à très haut débit.

      Le problème, c'est que les lobbys télécoms font pression, et même l'Allemagne, qui était très engagée sur le projet a fait machine arrière.

      Aujourd'hui, il ne reste plus qu'EDF en Europe pour continuer à faire quelques expérimentations, sans grande conviction pour le moment, malgré les résultats très positifs, ce qui est d'autant plus étrange qu'aux Etats-Unis, on observe le phénomène inverse, c'est à dire un investissement en masse sur la technologie CPL.

      http://fr.biz.yahoo.com/021002/175/2s05l.html(...)
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  . Évalué à 1.

        J'ai bien fait de mettre mes balises <second_degré>. Reste plus quà implémenter un <blink> pour que ça marche bien.
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 1.

          Ce n'était pas un commentaire critique, c'était seulement un commentaire :-)

          Il n'y a pas de second degré au contraire, les expérimentations ont eu lieu, se sont révélées concluantes, mais les choses n'avancent pas...

          Inutile de se voiler la face ;-)
          • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

            Posté par  . Évalué à 1.

            T'as pas dû cliquer sur le lien.
            Fait rien, je vais faire de l'humour dans un journal que je publierai pas en page d'accueil, et puis voilà.
            • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

              Posté par  . Évalué à 1.

              sisi, j'avais cliqué, et j'avais tout lu :-)

              Bon, pour la voiture volante, je pense que les considérations étaient autres, mais concernant la technologie CPL, cela fait longtemps que le principe est connu, les test effectués ont été très concluants, et l'infrastructure matérielle est déjà en place...

              Donc...
              • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

                Posté par  . Évalué à 1.

                Donc CAI UNE KONSPIRASSION! France Telecom, l'était et les MULTINASSIONALES veut la peau des quidams qui voudraient trop de liberté! On nous ment! On veut brider la liberté d'avoir Internet!
                • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

                  Posté par  . Évalué à -1.

                  Une conspiration, c'est beaucoup dire, mais affirmer qu'il y a des réseaux d'influence (sachant que la majorité des dirigeants de grandes entreprises et des hauts fonctionnaires partagent le même cursus scolaire ainsi que le même milieu socio-culturel) me semble de bon aloi. A moins d'être terriblement naïf et d'imaginer qu'il n'y a aucun réflexe de classe ni de caste lorsque nos amis les gouvernants prennent telle ou telle décision.

                  (NB : des gens ont étudié ces réseaux de façon plus précise et rigoureuse - cf. les différents "clubs" et "think-tanks" produisant la pensée gouvernante d'aujourd'hui).
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Lors d'une conférence à l'école polytechnique, j'avais discuté avec une responsable de la veille technologique de chez EDF. Elle m'a expliqué que le procédé existe depuis bien longtemps dans les cartons d'EDF. Mais la pression de l'état est trop importante, et, par peur de perdre le monopole de France Telecom, n'a accepté que de petites experimentations localisées à grande echelle. Aux dernière nouvelles, ce procédé n'est pas encore sur le point de généraliser (dixit la dame), et, à moins d'un boulversement important dans la mentalité de certains politiciens, cet état de fait va rester ainsi encore un bon moment.
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 1.

          En effet, si on prend cette technologie, le réseau existe et dans ce cas qui va continuer à financer les plans "cable", qui va vouloir continuer à enterrer des lignes????

          bilan : on oublie et on fait croire qu'il faut des trous, des cables et les boites qui vont avec.... et nos impots pour financer cela en nous disant ensuite : vous êtes trop loin pour avoir l'ADSL...." GRRRRR!!!!!
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 1.

          Quand on pense à ce que ces crétins de politiciens ont fait perdre à la collectivité en cautionnant les pratiques douteuses de France Telecom (tant en matière financière que commerciale), on se dit qu'il faudrait instaurer une extension du régime de complicité dans le cas des délits financiers et assimilés...
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  . Évalué à 1.

        Je ne comprends pas l'intérêt de l'Etat ... EDF appartient totalement à l'Etat, ce qui n'est pas le cas de France Telecom...
        Qui plus est ça permettrait à certains de tenir leur promesse de réduction de la "fracture numérique" sans investissements supplémentaires de France Télécom, ni même de l'Etat.
        Bref, l'Etat pourrait au moins autoriser l'exploitation de cette technologie dans les zones rurales, je n'arrive pas à comprendre ce que ça changerait à la situation de France Telecom ...

        Note politique pour me faire insulter: après un gouvernement de gauche accusé de mener une politique économique de droite, aurait-on un gouvernement de droite qui mène une politique économique de gauche en empêchant la concurrence ? ;-)
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 1.

          Le frein vient pour l'instant des statuts de EDF, et de la loi Française, qui lui interdisent d'être un opérateur télécom.

          Pour information, la politique n'a rien à voir la dedans, si ce n'est qu'ils ne débloquent pas le dossier (en changeant les statuts de EDF par exemple, ou en votant une loi permettant la chose).

          De plus, la CPL est connue depuis fort longtemps (plus d'une dizaine d'années) et il semblerait que seul un gouvernement de droite n'ait commencé à entreprendre des tests de faisabilité... De là à penser que sous la gauche la chose était complètement étouffée.

          Mais bon, le débat n'est pas là, mais plutôt de savoir que la technique existe, que les infrastructure sont en place, et que ce qui bloque, c'est une vulgaire autorisation administrative.
          • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

            Posté par  . Évalué à 1.

            Le frein vient pour l'instant des statuts de EDF, et de la loi Française, qui lui interdisent d'être un opérateur télécom.

            Ce n'est pas l'intérêt de l'Etat, mais celui de la classe politique et des hauts fonctionnaires. Quand tu as des "amis" à la fois chez EDF et FT, le meilleur moyen de ne pas provoquer de jalousies ni de rancoeurs est de ne rien faire. Ca s'appelle l'immobilisme.
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Empecher une entreprise publique de concurencer du privé ca me semble au contraire une mesure pour favoriser la concurence (mettre une entreprise publique en jeu ca fausse justement toute concurence) .. et une mesure de droite.

          La mesure de gauche ca serait au contraire de dire que l'acces à internet on peut en faire un service public et donc l'assurer par une entreprise publique.
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  . Évalué à 1.

        Tes propos paraîssent viables et sont forts interessants, mais une question me titille :
        comment se fait-il que les US, qui ont en général des accès bas-débits, dont les lobbys publics sont absents, n'ont pas développé çà ? Y aurait-il d'autres lobbys, ou les ricains sont-ils encore plus débiles que je ne le pense ?
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 1.

          Aux USA, tu trouveras surtout des accès internet par le câble, notamment parce que la qualité des lignes téléphoniques est beaucoup moins bonne qu'en France (donc ADSL cafouilleux), et qu'il existe chez eux de nombreux prestataires télécoms (donc infrastructure très hétérogène).

          Il existe également des différences au niveau du service de courant électrique (notamment du 110 V à 60 Hz contre 240 V à 50 Hz en France).

          Si les Etats-Unis peuvent sembler être en retard (peut-être parce qu'on ne sait pas vraiment où ils en sont et ce qu'il en est réellement), il me semble qu'ils misent beaucoup d'argent et d'efforts sur la CPL.
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  . Évalué à 1.

        Ces test, qui ont eu lieu sur une distance de 3 km, et sans préparation préalable du réseau électrique, sont avérés parfaitement concluants (à savoir, un débit en crête de 50 Moctets par seconde, et une moyenne de 12 Moctets par seconde !)

        Ouah, c'est super fort ! On atteint des perfs de gigabit Ethernet (600Mbps), sur une distance monstrueuse, le tout sur une paire de cuivre de qualité médiocre !

        Ca veut dire que tous les ciscos, lucent et autre 3com nous ont menti depuis des années en nous disant d'utiliser du cuivre catégorie 5 sur 5 mètres ou alors de la fibre ?

        Bon, ça serait quand même pas mal d'avoir un esprit critique et de réfléchir un peu avant de tout gober.
        --
        tibob
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 1.

          il a du confondre mbits et Moctet, c'est tout. 12 Mbits, c'est déjà vraiment bien pour le net.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            sauf quand il y a quatres immeubles de 12 appart sur un même transfo.

            Au quel ca tu divises tes 12Mb par 4*12 et tu obtiens 128kb. Ok c'est mieux que rien pour les campagnes mais il faut penser que si une telle offre est commercialisée ils feront des débits "standardisés" et pareil pour tous, donc prendront la limite basse.
            Au mieux ca sera l'équivalent ADSL ... au pire pareil que nos modem RTC classiques (mais peut etre non calculé à la comm)
    • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

      Posté par  . Évalué à 1.

      Quelques sociétés secrêtes auraient-elles un intérêt quelconque à étouffer cette technologie qui mettrait l'Internet (avec un grand I) à la portée de tous ?

      Je pense pas que les sociétés qui ont un "intérêt quelconque étouffer cette technologie" soient très secrètes. Elles sont même très connues à mon avis ;-)
  • # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

    Posté par  . Évalué à -1.

    "Toutes les prises de courant de l'etablissement offrent l'accès au réseau, qui devient mobile."

    Ça me paraît vraiment pas sécure comme truc

    \o/ youpi, tout le collège sur le même hub \o/
  • # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

    Posté par  . Évalué à 2.

    Des études sur l'internet sur le câble électrique ont été faites il y a déjà plusieurs années, avec des offres commerciales en Angleterre et en Allemagne. Je ne sais pas pour l'Angleterre (Norweb) mais l'Allemagne a décidé de jeter le gant.

    Des collègues où je bossais à l'époque avaient mené des tests mais rien ne fonctionnait vraiment sur le type d'infrastructure qui existait en Belgique (identique à la France je suppose).

    Donc ... je pense que c'est un peu comme les voitures à eau ... trop beau pour être vrai !
    • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Disons plutôt que comme les voitures à eau, ça embêterait un peu trop certains lobbys puissants ...
      • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

        Posté par  . Évalué à 1.

        Les voitures à eau, ce n'est techniquement pas possible: L'eau est le résultat d'une combustion entre l'oxygène et l'hydrogène et ne peut donc pas fournir d'énergie en soi, sans l'apport d'un agent extérieur qui lui devient le réel combustible.

        Par contre, les engins à hydrogène, électriques ou même à air comprimé ont déjà donné des résultats intéressants.



        En ce qui concerne le téléphone over lignes électriques, c'est déjà une réalité en soi. Je tiens d'une source sûre que le téléphone voyage déjà sur les lignes électriques à haute-tension (la personne en question étant ingénieur en électronique, il s'agit d'interromptre ce trafic pour faire passer des informations prioritaires comme des alertes envoyées par les rupteurs).

        Qu'EDF n'ait pas le droit d'exploiter son réseau COMMERCIALEMENT et surtout pour son propre compte est une autre histoire ...
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  . Évalué à 1.

          > Qu'EDF n'ait pas le droit d'exploiter son réseau
          > COMMERCIALEMENT

          pas bête puisqu'ils ont pas le droit de le vendre ils ont qu'à le faire gratos :)
        • [^] # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Qd je parlais de voitures à eau, je pensais à hydrogène of course ;-)

          Quoi que je vois bien un système style tu mets de l'eau dans le réservoire, un batterie fait l'électrolyse, tu obtiens l'oxygène et l'hydrogène, tu mets ça dans le piston, étincelle et boum ! Tu as de l'eau qui retourne dans le résevoir :-) Bon, là je rêve sans doute un peu beaucoup, ça m'apprendra à trop regarder des films de science-fiction (ah la DeLorean volante fonctionnant avec des déchets)

          Nelis pas bien réveillé ! (-1 ... ah m... y'a plus ..., bon je compte sur vous pour me mettre -1 alors !)
  • # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Je ne sais pas pour le France ou autres pays francophones, mais en Germanie on a déjà cela notamment au travers de RWE ou Vype par exemple : http://www.vype.de/(...)

    Par contre, question tarifs, c'est souvent plus cher que l'ADSL.
  • # Projets pilotes en Suisse

    Posté par  . Évalué à 1.

    Il existe des projets pilotes en Suisse, dans divers petits vilages (en particulier dans le conton de Fribourg, IIRC). Plus d'information sur cette page : http://www.allo.ch/fr/internet/powerline.php(...) .
  • # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    je connais (par internet) 2 personnes ayant ce type d'acces,
    une qui l'a depuis longtemps dans l'est de la France (une école l'a aussi) , les debits sont corrects (2mbps partagé par les clients, il fait en general plus d'1Mbps), mais le ping enorme (140~160ms)

    Un autre a une version plus récente, habite a levallois, avec des debits equivalent mais un ping digne des meilleurs LS (1-3ms Vers les bons serveur a Paris quand tout va bien, autant vous dire qu'a chaque fois qu'il viens faire un quake il fait beaucoup de jaloux :) )

    En ce qui concerne la technique, n'esperez pas avoir une tres bonne couverture, c'est comme les lignes telephoniques, il y en a partout mais l'adsl se trouve pres des DSLAM (qui coutent cher).

    Dans ce cas les perturbations sur la ligne electrique sont tres mauvaises, et il y en a beaucoup (appareils electrique mal protegé, ou plus proche une lampe qui clignote), par contre c'est un moyen correct de faire passer internet meme dans un petit village loin des centres telephoniques, pour peut qu'il ai une ligne haut débit (haut débit : pas du 512 ou 1024k hein) qui arrive.

    [moua]
  • # version Suisse (internet au 230 volts ;-)

    Posté par  . Évalué à 1.

    Internet via le réseau électrique en Suisse, dans le canton de Fribourg:

    L'entreprise électrique: http://www.eef.ch/FR/vers4/Default.asp(...)
    Le FAI fournissant le service: http://internet.sunrise.ch/fr/internet/int_pwr.asp(...)
  • # Il est bizarre cet article

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je pris le modérateur de m'excuser mais cet article est un mélange fourre tout. Quand on suit le lien internetmairie on arrive sur cette page : http://www.internetmairie.com/rubrique.php3?lettre=9&no=949&(...)

    Là il y a 2 nouvelles :
    - la fibre optique peut être tirée sur le réseau électrique dans les trous perdus,
    - Courbevoye et Rosny testent l'accès à internet par réseau électrique.

    Ensuite, un lien vers une société qui vend l'installation de LAN sur réseau électrique interne ce qui n'a rien à voir avec l'internet par le réseau électrique de EDF.

    Conclusion qu'il est possible d'en tirer :
    Les villes sont équipées, plusieurs fois : FT, Câble et opérateurs alternatifs.

    Pour les banlieux les énarques on touvé LA solution, passer par le réseau électrique cela fera autant de personnes en moins à intervenir dans ces zones de non droit et autant de matériels en moins à protéger.

    Pour la fournir en haut débit les coins reculés (au delà d'une heure de route d'une ville) FT ne souhaitait pas investir les collectivités locales le feront et FT empochera les bénéfices (y a un trou à boucher).

    Pour les autre, ils n'avaient qu'à habiter ailleurs ! Car dans ces endroit là, ils ne sont pas assez loin, pas assez peuplés. En plus, ils ne râleront pas trop fort car ils ont le pavillon à rembourser. Il faut savoir que dans ces grandes banlieux des agglomération régionales il n'est pas prévu d'y ammener l'ADSL, le WIFI y quasiment interdit (vu les conditions de l'ART).
  • # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

    Posté par  . Évalué à 1.

    Quelqu'un a trouve des adaptateurs prise telephonique->prise de courant? J'ai bien essaye de denuder deux cables pour brancher mon vieux modem 56k sur le secteur, mais il a pas l'air d'aimer. Encore une arnaque, a mon avis.
  • # Re: Internet par le réseau électrique, c'est parti

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Tout ce que je peux dire c'est que, cette boîte *LOGE exactement* dans un des batiments de la DER d'EDF.

    mais mon petit doigt me dit qu' EDF n'a pas envie de s'occuper de faire du net sur ses lignes hautes tensions avant un certain temps. donc à mon avis cette offre n'est *que* du LAN et dans un contexte précis. C'est sûrement pour cela qu'il y a juridiquement un démarquage malgré l'adresse postale.

    amha, n'espérez pas du wan avant quelques années.. question de buisness, peut-être..

    Tout homme qui dirige, qui fait quelque chose, a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens d'autant plus sévères qu'ils ne font rien du tout. -- Jules Claretie

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.