Interstella 5555

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
31
mai
2003
Cinema
Ce mercredi est sorti sur grand-écran Interstella 5555 (the 5tory of the 5ecret 5tar 5ystem en toutes lettres )
Ce film est la rencontre des Daft Punk (le groupe de musique) et de L. Matsumoto (le dessinateur de Albator).
L'histoire en peu de mots (ca tombe bien c'est un film court) : des artistes extraterrestres sont enlevés par un vil producteur terrien pour qu'il puisse s'enrichir sur leur dos.
Ne cherchez pas de paroles, il n'y en a pas.
Par contre vous aurez le droit au contenu du dernier album des Daft Punk.
Notez également que certains clips diffusés sur (petit) écran sont des extraits du film.
Personnelement, je le reserverai aux fans des Daft Punk ou de Matsumoto. En effet, même s'il est agréable de voir ce film sur grand écran, je pense qu'il aurait mieux été à sa place sur un DVD musical...

Aller plus loin

  • # Re: Interstella 5555

    Posté par . Évalué à 3.

    Je trouve ça tout de même sympathique.
    J'aimais beaucoup ces clips.

    BeOS le faisait il y a 20 ans !

  • # Re: Interstella 5555

    Posté par . Évalué à 3.

    c est l occasion d entendre l album (fort bon au demeurant ,en ce qui me concerne) avec une meilleure qualité sonore que chez soi (bon, evidemment faut pas aller au cinéma de plissouy les oies , bien sur ).

    et puis , c'est toujours sympathique de voir un peu de leiji matsumoto sur grand ecran :)

    cela dit, la qualité est bien plus celle d'une petite "oav" (film d animation qui sort directement en vidéo , au japon) que d'un film de cinéma

    allez le voir à la première séance du matin, c'est moins cher.

    Pour ceux qui aime daft punk et/ou les bouilles sympathiques des personnes de Matsumoto :)
    • [^] # Re: Interstella 5555

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'ai la chance d'avoir acheté l'import japonais de l'album, qui est superbement illustré (et avec la Daft Card, les couvs des EP virtuels sont superbes).

      Ceci dit, l'idée d'un film intégralement axé sur un album ne m'étonne pas. Si vous lisez le deuxième tome du « Chant de la Machine » 5delcourt, l'histoire de la techno en bd), un dj exprime bien la frustration actuelle des musiciens: le son en discothèque est souvent distordu ou surtraité. Résultat: ils ne reconnaissent pas ce qu'ils mettent des mois à produire.
      A tel point que pour eux, discothèque est souvent devenu synonyme de "supermarché de la fête", alors qu'une salle de cinéma est un véritable auditorium. Donc l'opportunité de produire par leurs fonds propres un film permet aux Daft Punk de faire écouter dans des conditions confortables d'écoute et de restitution leur album. Parce que tout le monde n'a pas les moeyns de s'offrir des moniteurs de studios Yamaha YMP5 à 200€ la paire, ou un casque de monitoring Shure à 120 €.

      Je sais, puisque mes copains organisent souvent des mixes sur films muets à la cinémathèque de Toulouse. Et ça se sent. (tiens autopromo : http://dascritch.free.fr/mrsummer(...) )

      PS: j'ai aussi un magnifique t shirt de l'atlantis sur moi ;) merci http://www.t-s.fr(...)
  • # Re: Interstella 5555

    Posté par . Évalué à 1.

    ca fait comme un long clip de daft punk au cinema ! tres sympa ! n'hesitez pas
  • # Re: Interstella 5555

    Posté par . Évalué à 1.

    Combien de minutes fait Interstella 5555? Parce payer 15 CHF (~10€) pour moins d'une heure, à part les fans (et encore), ça fait cher. Il devrait peut-être s'associer avec Animatrix pour faire un l'équavalent d'un long-metrage et le sortir en salle.
    • [^] # Re: Interstella 5555

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ah ben en suisse c'est cher oui... tu crois qu'il y aura en plus la superbe entracte au milieu du film? bouarf
  • # Re: Interstella 5555

    Posté par . Évalué à 1.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.