La vie privée comme avantage compétitif — Gry Hasselbalch — 18 octobre 2017 à Mozilla Paris

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
12
16
oct.
2017
Mozilla

Le 18 octobre 2017 à 14 h, les bureaux parisiens de Mozilla accueilleront Gry Hasselbalch, experte en éthique des données, dans le cadre des Mozilla Speaker Series. Elle donnera une conférence (en anglais), retransmise sur Air Mozilla, traitant de Privacy as a competitive advantage (la vie privée comme avantage concurrentiel).

NdM. : Air Mozilla est le portail multimédia de Mozilla, avec des présentations en direct ou en différé, des entretiens, des tutoriels, etc.

Les discussions autour de la vie privée sont souvent orientées sur la lutte contre ceux qui la menacent : gouvernements, entreprises ou autres autorités. Mais ce n’est pas seulement une lutte « militante » qui plaide en faveur de la vie privée : c’est tout simplement meilleur pour les affaires.

Aujourd’hui, c’est un avantage concurrentiel pour les entreprises de respecter la vie privée des utilisateurs et leur droit de contrôler leurs propres données. Les organisations qui considèrent l’éthique des données comme une responsabilité sociale et qui accordent autant d’importance aux données qu’à la sensibilisation à l’environnement et au respect des droits humains sortiront gagnantes sur le terrain commercial.

Gry, experte en éthique des données, exposera les grandes tendances de l’industrie ainsi que des études de cas spécifiques d’entreprises qui ont recours à l’éthique des données. Elle montrera également que les citoyens et les consommateurs ne se préoccupent plus uniquement du manque de contrôle qu’ils ont sur leurs données, mais qu’ils commencent à agir — ce qui prouve l’importance de la confiance numérique pour la croissance et la prospérité. Elle explorera également comment de nouveaux modèles économiques, des avancées technologiques et un nouveau règlement européen en matière de protection des données favorisent un marché en pleine croissance pour les produits et services dans le domaine de l’éthique des données.

Gry est une spécialiste de l’éthique des données et des implications sociales des technologies. Elle est cofondatrice du ThinkDoTank DataEthics et coauteure du livre Data Ethics — The New Competitive Advantage (Hasselbalch, Tranberg, 2016). Gry est une experte indépendante d’Horizon2020 de la Commission européenne et du Conseil européen de la recherche, et a travaillé auparavant au sein du réseau paneuropéen Insafe pour sensibiliser sur la jeunesse et les technologies. Elle a lancé la série de débats et de réseaux « la vie privée en tant qu’innovation » au forum des Nations unies sur la gouvernance de l’Internet et a rédigé plusieurs études, articles et rapports sur les défis du Numérique et la sensibilisation citoyenne.

Elle contribue aux publications TechCrunch, Dailydot et OpenDemocracy, et est membre de longue date de l’initiative mondiale de l’IEEE pour les considérations éthiques dans la conception des systèmes autonomes. Ses œuvres sont hébergées chez Mediamocracy et gryhasselbalch.com.

Mercredi 18 octobre 2017 à 14 h.
Entrée libre
Fondation Mozilla
16 bis, boulevard Montmartre, Paris 9ᵉ (plan libre)
Accès handicapé

Traduction par Mozinet

  • # Excellente initiative

    Posté par . Évalué à 4.

    Excellente initiative. Et quand on lit des choses comme ça, on se dit qu'il en faudrait bien d'autres encore.

    • [^] # Re: Excellente initiative

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça me fait penser à cette vidéo visionnée il y a quelques jours. Grosso modo, Juan Branco y explique que vu que presque tout le monde utilise le moteur de Google pour ses recherches, l'algo devrait être ouvert et tomber s'élever dans le domaine public. J'ai trouvé cela intéressant. D'une manière générale, ce type dit beaucoup de choses intéressantes, dommage qu'il n'ait pas été élu aux dernières législatives, on y perd…

  • # Autocritique ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Récemment plusieurs cas ont illustré la manière dont Mozilla bafouait sas promesse de respect de la vie privée, et aussi l'utilisation de logiciel libre :

    We won't use Piwik. Mozilla uses Google Analytics for website analytics. Hosting our own is more work for a worse product.

    https://linuxfr.org/users/antistress/journaux/polemique-concernant-le-recours-a-google-analytics-sur-la-page-about-addons-de-firefox

    Ou encore l'utilisation de Slack :

    https://twitter.com/clochix/status/916013831792422912

    Y-aurat-il une autocritique ?

    • [^] # Re: Autocritique ?

      Posté par . Évalué à -1.

      On appelle ça un paradoxe. Car Mozilla qui porte le drapeau "Open-Source" (qui n'est pas un terme péjoratif aujourd'hui), utilise google-analytic…

      Des alternatives ?
      -> Icecat, elinks, etc…

      "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." B.Franklin.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.