Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

Posté par . Modéré par Jean-Yves B..
Tags :
0
16
juin
2003
Microsoft
David Coursey, anciennement bien connu pour ses prises de position anti-Linux, puis, quand le vent à tourné, de moins en moins critique, enfonce aujourd'hui le clou en envoyant une lettre ouverte à Steve Ballmer de Microsoft, lui proposant de ne pas lutter contre Linux, mais de rejoindre le mouvement ! Il suggère par exemple de porter Office sous Linux, et de créer une distribution "MS-Linux". On ne rêve pas, ce n'est pas le premier avril, et c'est bien une preuve qu'il se passe quelque chose en ce moment.

Aller plus loin

  • # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Juste une phrase :
    how can Microsoft participate in an open operating system? Two ways: first, by making it as robust an OS as possible.<.i>

    Soit en francais :
    Comment peu participer MS dans un OS ouvert :[...] Premièrement, en le rendant le plus robuste possible.

    Quand je vois la robustesse des Windows (du moins, celui que j'utilise actuellement), je ne voudrait pour rien au monde qu'ils rendent plus 'robuste' linux ....

    Sinon, sur le fond, il n'a pas tord : faire en sorte de sortir des produits linux, imbattables conviviaux et tout et tout, et ensuite pouf, recuperer linux ...
  • # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

    Posté par . Évalué à 4.

    Je trouve cette nouvelle assez importante et je m'étonne donc que depuis début juin, j'en ai pas du tout entendu parlé.
    Quelle importance et donc quelle influence peut avoir une déclaration de David Coursey au sein de Microsoft (ou ailleur) ?

    TCHOOOoooo.....
    PéPé
  • # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je tient à préciser: quand il s'agit de "rejoindre le mouvement Linux", il ne s'agit pas de rejoindre le mouvement du Libre, mais d'imposer des application que krosoft controlerais. Autrement dit, mettre le système libre à sa botte puis le reléguer aux serveurs bas de gamme (tandis que windows serait réservé aux bons serveurs (en terme d'image c'est pas génial ça -_-)).

    Les phrases drôles du jours:

    "You could position Linux as the solution for less critical applications, while targeting proprietary MS operating systems at higher performance apps. "
    "Think of Linux as just another world in need of Microsoft domination and you'll be fine."
    "Linux (and Unix more generally) could also solve some of Microsoft's security problems and give customers a less expensive and more "open" (whatever that really means) alternative to MS operating systems, while remaining within the Microsoft fold."
  • # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

    Posté par . Évalué à -1.

    Le pire qu'il pourrait faire est un fork des truc majeurs comme le noyau , XFree86, KDE,...

    Il mettrais à leur sauce, baisserait la qualité à leur "standard", et embrouillerais les esprits avec ses fork.

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

      Posté par . Évalué à 0.

      Ouai enfin fo arreter la parano... deja que Linus et ses amis sont connus pour etre assez frileux qd à inserer du code pondus par des boites comme HP ou IBM dans la release officielle je doute que le noyau puisse etre forké par les bon soins de l'arrivée de MS. Au pire, il pourrait sortir une version perso mais qui ne serait suivie et suportée que par les industriels ce qui reviendrait finalement a faire du Windows et ds ce cas, je vois pas l'interet de la chose...
      • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

        Posté par . Évalué à 7.

        Au pire, il pourrait sortir une version perso

        Euh... c'est ça ce que l'on appelle un fork...


        et ds ce cas, je vois pas l'interet de la chose...


        Brouillé la donne sur linux. Foutre le bordel dans l'image de linux du Fud "actif" en gros.

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          > > Au pire, il pourrait sortir une version perso

          > Euh... c'est ça ce que l'on appelle un fork...

          En général, on parle de fork quand il y a un appel des développeurs à rejoindre la version forkée. Par exemple, quand une distrib modifie légèrement un package, ce n'est pas vraiment un fork. La branche principale reste la branche officielle. Bon, enfin, je sais pas si il y a une définition officielle.
          • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            "Webster's Revised Unabridged Dictionary (1913)"
            Fork Fork, v. i. imp. & p. p. Forked; p. pr. & vb. n.
            Forking.
            1. To shoot into blades, as corn.

            The corn beginneth to fork. --Mortimer.

            2. To divide into two or more branches; as, a road, a tree,
            or a stream forks.



            Voici la définition officielle.
            Une distrib modifie légèrement un paquet mais suit les évolutions à la source du paquet, ce n'est pas un fork.
            Par contre, lorsqu'on parle de version perso, moi j'entend qu'à partir du premier on fait vraiment son truc à part, et donc qu'on forke...
      • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je parlais d'une distrib perso... meme si j'y crois pas trop car devant les position marketing qu'ils tiennent vis a vis de Linux (genre "chers client, touchez pas a linux, c trop complex et pas assez *intégré* comme Windows), s'ils s'amusent a faire du Linux, ils passeront pour des rigolos. Puis honnetement, si ces messieurs commence a faire de la pub pour linux, leur raison d'etre ne sera plus puisque ce serait admettre que le produit est bien voir mieux que Windows et là, les clients se poseraient certainement des questions, ce que Kro ne veut surtout qu'ils fassent :)
        • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

          Posté par . Évalué à 1.

          >et là, les clients se poseraient certainement des questions, ce que Kro ne veut surtout qu'ils fassent :)
          Je te serai reconnaissant de ne pas utiliser "Kro" comme diminutif pour Microsoft, car Kro, signifie tout dabord Kronenbourg, une marque qui bénéficie de toute mon estime.
          Et puis les diminutifs pour microsoft ne manquent pas, alors stp, pas Kro...
    • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour ce qui est de "mettre à leur sauce", c'est quand même difficile: soit ils forkent et changent trop de trucs et alors il faudras qu'ils assurent un dévelopement intensifs sur leurs forks (pas de possiblité d'integrer les ameilloration de l'orginal) (gouffre à dollars). Soit ils restent raisonables et là les modifications seront applicables aux projets initiaux, pour le plus grand bonheur de tous (GPL powa).

      Pour ce qui est d'embrouiller les esprits, si ils dévelopaient un fork de trucs sous GPL ça ferait un tel bruit que tous le monde saurait qu'ils y'a deux versions.
      • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

        Posté par . Évalué à 3.

        si ils dévelopaient un fork de trucs sous GPL

        Et puis après ils diront qu'ils ont perdu les sources à cause d'un crach d'un serveur sous NT ...
        • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

          Posté par . Évalué à 2.

          Ce qui ne serait pas un problème puisque, en respect de la GPL, comme ils auraient fourni le code à leurs clients ceux-ci pourraient les dépanner en leur renvoyant le code.

          Comment ça je rêve éveillé?
        • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Et ils ne pourront plus sortir de nouvelles versions, faute de codes sources à recompiler.
          En plus, la fourniture d'un logiciel GPL est interdite si on ne procure pas les sources. Les crashs, tremblements de terre ou apocalypses ne dispensent de rien. Donc ils faudreient même qu'ils arrêtent les versions déjà binaires.

          Commet ça "une blague" ? -_^
          • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            > la fourniture d'un logiciel GPL est interdite si on ne procure pas les sources.

            Pas tout à fait. Tu t'engage en distribuant le binaire à tenir à disposition les sources pour le prix de la distribution. Mais une distribution binaire seul est tout à fait autorisée, c'est ce que font la plupart des distributions.

            Si entre temps, tu formatte ton disque dur et perds les sources, alors c'est toi qui viole la licence, mais physiquement, c'est possible.
  • # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

    Posté par . Évalué à 6.

    Je ne pense pas que microsoft ai l'intension de créé une distro linux, ni même de développer quoi que ce soit pour linux (pour le moment) mais en laissant filtrer ce genre d'intox, il s'agit plutôt à mon avis de suggerer plus finement qu'ils ne l'on fait jusqu'a présent que linux n'est pas un OS stable, et en tout cas moins que windows. Pour moi, ce n'est ni plus ni moins que l'attaque la plus fine de microsoft envers GNU/Linux mais je devient peut-être parano :(
  • # Welcome to MS-Linux

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est connu, mais bon :

    Welcome to Microsoft Linux 1.0
    Enter your login and password,
    or press "Enter" to log as root.
    login:
  • # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Baaa, la GPL est trop contagieuse pour Microsoft, a la limite j'imaginerais plus un plan a la Apple : une base BSD ou on peux pomper ce qu'on veux, avec une interface proprio windows. Mais vu depuis combien de temps est developpé le kernel NT, ca m'etonnerais qu'ils laissent tomber cette technologie...

    Quand a un Office linux, ca m'etonnerais moins. Si le timide mouvement de migration vers linux s'amplifie, Ms sera bien obligé d'etre present sur cette plate forme. A quand une pub "utilisez word, excel et powerpoint sous linux", comme la fameuse pub lors de la sortie d'os x ?
    • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

      Posté par . Évalué à 8.

      Leur gros problème, c'est que jusqu'à présent, ils ne reconnaissent pas Linux comme un OS grand public. S'ils décident de sortir du Office pour Linux, ils avouent que celui-ci est un concurrent fiable.

      Et à priori, puisque Office tourne sur Mac OS X (qui s'appuie sur un noyau unix), le chemin n'est pas très loin, je me trompe ?
      • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Je ne suis pas programmeur, mais je pense aussi que ca doit pas demander beaucoup d'effort pour adapter Ms Office a linux, a mon avis il doit meme trainer une version experimental quelque part...

        Mais si ils commencent a considerer linux comme un concurrent pour les serveurs, ce qui n'etait pas le cas il y'a quelques mois, l'année prochaine il decouvrirons peux etre que c'est aussi un concurrent pour le "desktop" ?

        Sortir Ms Office pour linux est a double tranchant, d'un coté risque de fuite de la clientele pour utilise linux+msoffice, d'un autre coté controle de la plateforme linux pour y fourger ses technologies...
        • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          > Je ne suis pas programmeur, mais je pense aussi que ca doit pas demander
          > beaucoup d'effort pour adapter Ms Office a linux, a mon avis il doit meme
          > trainer une version experimental quelque part...

          C'est quand même pas évident : Il faut gérer tout un tas de trucs qui sont totalement différents d'un OS à l'autre : L'interface graphique (Cf. Mozilla et OOo qui ont leur propre toolkit graphique pour cette raison.), la communication avec d'autres processus (Copier-coller de texte mis en forme, d'images, de dessins vectoriels), utilisation des services de la plateforme (Impression & réglages de l'imprimante, connexion/déconnexion internet, ...)

          Ceci dit, ils l'ont fait pour MacOS ...

          Par contre, pour Internet Explorer, il parait qu'il y a pleins de lignes

          if [ $arch = Linux ]
          ...
          fi

          dans les scripts de démarrage d'IE sous Solaris, donc, le boulot est probablement déjà fait. Mais de ce que j'ai entendu dire, c'est prèsque un portage de Windows sous Solaris qui a été fait (Propre chargeur de DLL, propres toolkits pour un peu tout...). Bon, j'ai rien sous la main pour vérifier.
          • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Pour ce qui est du "toolkit", OpenStep en est une implémentation assez complète pour X11. Après, ils peuvent le hacker un peu pour changer le "look and feel" et l'adapter à celui des autres applications X puis refourguer leur truc linké (dynamiquement, à cause de la GPL) à cette version modifiée.
            Ou tout simplement violer la GPL et copier/coller comme des porcs dans une librairie à eux liée statiquement à l'application.

            Y'aurais une augmentation non négligeable de la mèmoire utilisée, mais ça ferais juste un nouvel argument bidon pour dire que window$ est plus rapide.
          • [^] # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Ouais...
            Je ne pense pas que ce soit bien complique d'utiliser des librairies comme wine pour eux. En plus, ils ont toutes les clefs pour en corriger les bugs :)
            Le portage pour Linux 386 en tout cas ne doit pas etre bien sorcier.
            Un peu de boulot sur Wine et hop, c'est pret a livrer.
  • # Heuuu

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Désolé si la question est stupide mais ... c'est qui ce type ?
    • [^] # Re: Heuuu

      Posté par . Évalué à 2.

      pareil,

      on ne sait pas qui sait, il a -d'après la niouze- craché sur linux avant et maintenant il prend le train en marche....

      cette fois ci la niouze est passée mais le nombre de ceux qui vont prendre ledit rtain en marche va augmenter exponentiellement. AHMA Il faudra bientôt filtrer ce genre de retournage de veste sinon on trouvera bientot que Balmer utilise linux sur DLFP .
    • [^] # Re: Heuuu

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

  • # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

    Posté par . Évalué à 3.

    Non jamais je ne conteste
    Ni revendique ni ne proteste
    Je ne sais faire qu'un seul geste
    Celui de retourner ma veste, de retourner ma veste
    Toujours du bon côté

    Je l'ai tellement retournée
    Qu'elle craque de tous côtés
    A la prochaine révolution
    Je retourne mon pantalon

    Jacques Durtonc - L'opportuniste
  • # Re: Le bon moment pour un "Microsoft Linux"?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Cela m'ettonnerai beaucoup vu les prises de positions assez recentes de Microsoft envers GNU/Linux qu'ils portent M$ Office sous Linux. Ca leur couterai tout les postes de travail (et donc les licences qui vont avec) car c'et un des freins essentiels dans les secreteriats en particulier mais pas que la bien sur.
    De plus, vu la position de M$ dans l'affaire SCO/IBM/Linux (sur la question du copyright d'une partie du code du kernel soit disant 'volé') ils ne se risqueront pas (en tout cas pour l'instant) a supporter indirectement GNU/Linux.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.