Les lsm cherchent des sponsors

Posté par (page perso) . Modéré par Fabien Penso.
0
11
jan.
2002
RMLL/LSM
Les LSM (rencontres mondiales du Logiciel Libre), manifestation qui se déroule tous les ans à Bordeaux et qui regroupe des développeurs du Libre du monde entier, sont actuellement à la recherche de sponsors pour la prochaine session qui aura lieu en juillet prochain.
Si vous avez des idée d'entreprises "philosophiquement acceptables" et qui pourraient donner de l'argent, du materiel ou toute autre aide, n'hésitez pas à les proposer sur le site des lsm, pour que l'évenement soit au moins deux fois mieux que l'an dernier :-)

Aller plus loin

  • # Y'a qu'a demander d'l'argent là où il est !

    Posté par . Évalué à 10.

    Ben oui, il me semble que les différents ministères pourraient donner des thunes, après tout, c'est nos impots ! Blague à part, il me semble que le ministère de l'éducation nationale s'est déjà un peu (beaucoup ?!) investit dans le monde du libre, et qu'il pourrait peut-être participer (si ce n'est déjà fait)...
  • # Bravo Bordeaux

    Posté par . Évalué à -1.

    Je suis vraiment heureux qu'un tel évenement ai lieu dans ma belle ville de Bordeaux.
    Je commencait a me demander si le monde du libre et linux ne nous avait pas oublier
  • # « Philosophiquement acceptables »

    Posté par . Évalué à 8.

    Qu'est-ce qui est entendu par « philosophiquement acceptable » ?

    Si je donne les noms suivant[1] lesquels sont acceptables ?
    EDF, Alcatel, Intel, Arkhos, Alcove, Microsoft, Suse, Free&ALter Soft, Cap Gemini, Coca Cola, Banette, Mitsubishi, Siemens, RATP, Paysan Breton, Olympig, ...

    [1] Ce sont des exemples de noms plus ou moins connus et plus ou moins en rapport.
    • [^] # Re: « Philosophiquement acceptables »

      Posté par . Évalué à -4.

      Tu as oublie
      France Telecom, Bouygues, Vivendi unversal, Nike, Renault, Thales, Leclerc.
      Hop, -1
    • [^] # « Philosophiquement acceptables »

      Posté par . Évalué à 5.

      plutot des boites qui sont derrière le logiciel libre non ?
      • [^] # Re: « Philosophiquement acceptables »

        Posté par . Évalué à 5.

        Plus que "phisophiquement" il aurait du être dit "déonthologiquement", je pense.
        Jusqu'à l'an dernier, seules des entreprises ne faisant pas son business grâce à l'informatique étaient acceptés ou alors sans la possibilité de réclamer un logo ou autre.

        Ceci était du à la volonté initiale de simplifier le choix des entreprises pour les critères. En effet, comment départager IBM qui fournit JFS en libre et Alcôve qui ne travaille qu'avec du libre ? Les organisateurs souhaitaient éviter tout problème/conflit à ce niveau. Bien entendu, une entreprise devait rester "réglo" (genre marchands d'armes, je suis pas sûr qu'ils auraient été acceptés :)

        Après, le principe de sélection a pu changer pour cette année.
    • [^] # Re: « Philosophiquement acceptables »

      Posté par . Évalué à 10.

      Bonjour,

      je suis le gars dont le mail original sur la liste de l'APRIL a inspiré ce post.

      Dans "philosophiquement acceptable", il faut comprendre "acceptable car respectant ou encourageant la philosophie du libre".
      Microsoft est donc écartée... :-) Des sociétés telles que IBM sont jugées comme ayant une politique ambigüe vis-à-vis du libre (notamment du fait de leur attitude au niveau brevets logiciels).
      Des sociétés telles qu'Alcôve rentrent à 100% dans cette description. Une société comme EDF, avec son initiative code_aster, y rentrent aussi.
      Bref, on ne cherche pas forcément des gens 100% GNU, mais des gens respectant les règles du jeu du libre.

      D'autre part, on se concentre sur la politique au niveau du libre de la société. A moins qu'elle soit notoirement connue pour de mauvaises actions (ce qui n'est pas le cas d'EDF, par exemple), elle est acceptable. Les anges n'existent pas en affaire.
      Dans *mon* (j'insiste sur le côté perso, je ne suis pas l'équipe des RMLL à moi tout seul :-) ), esprit, une société comme France Telecom est également recevable.

      Il faut enfin que la société puisse trouver un intérêt quelconque dans cette manifestation. On ne va pas perdre de temps à démarcher la RATP pour une manif à Bordeaux par exemple, ou paysan breton, parce que les geeks boivent du coca et se nourrissent de pizzas, c'est bien connu. :-)

      Si vous percevez un peu mieux maintenant ce que l'on recherche et que vous voyez des compagnies (ou agences ou corps d'etats...) potentielles, rejoignez-nous sur org@lsm.abul.org!

      Merci d'avance.
      • [^] # Re: « Philosophiquement acceptables »

        Posté par . Évalué à 6.

        je voudrais que tu expliques un peu pourquoi France Telecom rentre dans ces sociétés "recevables". Je travaille chez Orange (filiale de FT) et l'organisme de certification des logiciels y rejette systematiquement tout logiciel libre (mais ils ont du ibm http server basé sur apache mais la contradiction ne les gêne pas). Leurs arguments c'est : pas de support et patati et patata...
        • [^] # pas de support?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Pas de support? Ces arguements bateaux m'énervent...
          Ya pas besoin de support avec les ligiciels libres parce qu'ils ne posent pas de problèmes.
          Et si jamais on en a un, alors on a une réponse bcp plus rapide, plus complète et moins chère par les mailings lists. Par d'attente pendant 3 heures au téléphone pour obtenir un opérateur sans savoir qui te lit ce que lui affiche son programme de support.
        • [^] # Re: « Philosophiquement acceptables »

          Posté par . Évalué à 4.

          Au First Jeudi, j'ai eu l'occasion de parler avec un salarié de France Telecom qui m'a affirmé déployer du Debian à tout va...

          Avec de tels monstres, il est inévitable de tomber sur de grandes différences entre différents services, non?

          Merci cependant de ta remarque, j'en tiendrais compte.
          • [^] # Re: « Philosophiquement acceptables »

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Le seul problème c'est que ce n'est qu'une démarche individuelle. Il y a beaucoup d'employés de France Telecom qui, comme lui, s'intéressent aux logiciels libres.
            Mais ce n'est pas un support officiel de France Telecom bien que Linux soit utilisé dans les laboratoires...
          • [^] # Re: « Philosophiquement acceptables »

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Je crois que je vois de qui tu parles. De là à le qualifier de "monstre" juste parce qu'il travaille pour FT :)

            Ps : bien joué pour la collecte des derniers francs
            Ps2 : une Debian de plus depuis le First Jeudi, c'est "monstrueux" :p
      • [^] # Voyons ... les geeks boivent quoi alors ?

        Posté par . Évalué à -5.

        Mais oui mais c'est bien sûr...
        Guinness ?
  • # Site web

    Posté par (page perso) . Évalué à -10.

    C'est quoi ce boulot !
    Le site n'est pas a jour du tout.
    • [^] # Re: Site web

      Posté par . Évalué à -10.

      Hu hu hu, c'est toi qui dit ça, MDR ! :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.