L'OpenSource par Trolltech

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
1
22
mar.
2004
Commercial
Voilà un petit article à mettre sous les yeux de nos décideurs, Trolltech nous offre un aperçu de l'avantage de fournir les logiciels en double licence OpenSource/Commercial.
Comme le dit la dépêche de presse de Trolltech : "MySQL AB, Sleepycat Software and Trolltech AS make the majority of their revenue from selling software licenses" ou en français : "MySQL AB, Sleepycat Software et Trolltech AS obtiennent leur principal revenu par la vente des licences logiciels."
N'en déplaise à certains, c'est peut-être là la clef du succès pour les entreprises développant de manière OpenSource.

Note du modérateur : plutôt que « commerciale », la seconde licence est surtout une licence propriétaire classique. Et il ne s'agit que d'un des modèles économiques possibles pour le logiciel libre.

Aller plus loin

  • # Re: L'OpenSource par Trolltech

    Posté par . Évalué à 3.

    Même s'il n'y a pas grand chose de nouveau, ces 2 liens sont intéressants.

    On retiendra les chiffres : +65% de croissance en 2003 pour ces 3 entreprises, contre en moyenne 6,4% pour le reste de leurs concurrents. De quoi en faire saliver plus d'un.

    Ensuite, je trouve de bien dans ce modèle de doubles licences, c'est qu'il laisse au consommateur le choix : s'il veut une licence libre, il peut la prendre, s'il veut payer pour avoir des avantages supplémentaires, il peut payer. La licence libre lui permet aussi de tester et de se former avant d'investir plus.

    Je ne vois qu'une faille dans ce modèle : les gens qui prennent la version GPL, développent et puis distribuent du code sous licence propriétaire, sans le dire (ou alors achètent juste une licence, juste avant de distribuer leur code pour la première fois). Une idée comment on peut repérer les fraudeurs ?
    • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      La licence propriétaire ne peut etre utilisée que si tu l'achètes. Ensuite, normalement, seul Trolltech a le droit de revendre son produit. Si, un jour, tu achètes un jeu (sous licence propriétaire donc) et que tu te mets à le revendre par la suite... c'est illégal.

      Ensuite, la manière de détecter les fraudeurs est la même : un casse-tête. Sauf qu'une entreprise a tout intérêt à être dans les règles dès le début, pk sinon, le retour de baton fait mal en général si un jour ca se découvre.
      • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

        Posté par . Évalué à 2.

        Je me suis mal exprimé. Je ne disais pas que les entreprises revendaient les produits de Trolltech (QT), mais elles vendent (distribuent) un logiciel développé en interne, et s'appuyant sur les fonctions de la bibliothèque QT. En gros, si la bibliothèque est en GPL, les programmes qui l'utilisent et sont distribués doivent aussi être distribués sous GPL, sinon c'est une violation de licence.

        La 2ème licence de QT permet aux entreprises de distribuer leurs applications (utilisant QT) sous une autre licence que la GPL. Bien entendu, j'imagine que la licence ne permet pas de revendre QT en elle-même sous une autre licence. Ils sont pas fous, chez Trolltech !

        En revanche, je me demande comment fait Trolltech pour intégrer les contributions communautaires dans la version non-libre de leur produit sans violer elle-même la GPL. Demandent-ils à chaque contributeur de leur assigner les droits d'auteur du code ? (un peu à la manière de la FSF)
        • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Pour le premier cas que tu cites, il n'y a pas moyen de verifier. Cependant, les clients de Trolltech sont soit des tres grosses boites, soit des boites specialisees dans l'informatique et le developpement logiciel. Les premieres sont tres tres pointilleuses sur les problemes juridiques et ne vont donc pas prendre ce genre de risque. Surtout que pour elles, le prix d'une licence Qt est une bagatelles.

          Pour les secondes, c'est plus difficile mais la, on fait plutot appel a l'honnetete des personnes. Il faut voir aussi que le principal atout de Qt, c'est sa portabilite max/unix/windows. Mais la version windows qui est quand meme indispensable de nos jours n'est dispo que via licence.

          Pour ce qui est de contributions de la communaute a Qt, il y a plusieurs cas:
          - c'est un tout petit patch donc c'est accepte (typiquement, les bugfix de KDE rentrent sans trop de probleme dans Qt)
          - c'est un patch moyen donc les developpeurs doivent contribuer leur code sous licence BSD ou renoncer a leurs droits
          - le developpeur est embauche par Trolltech: la lib canvas de Qt a par exemple ete ecrite par Warwick Allisoin avant qu'il ne soit embauche par Trolltech. L'auteur du moteur javascript de KDE a aussi ete embauche par Trolltech pour faire le moteur javascript de QSA.
          - Trolltech recode tout a la mano.


          Mozilla a le meme probleme. Il n'est pas possible d'integrer du code GPL dans mozilla car mozilla est sous triple-licence.
        • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

          Posté par . Évalué à 1.

          En gros, si la bibliothèque est en GPL, les programmes qui l'utilisent et sont distribués doivent aussi être distribués sous GPL, sinon c'est une violation de licence.

          Je pense qu'au contraire, la licence libre de QT est LGPL (ou licence dérivée), ce qui fait que si tu veux modifier la librairie, tu ne peux que la laisser en LGPL, par contre, tu peux tout à fait utiliser cette "boîte noire" dans un projet non-GPL (exemple: les librairies jpeg)
          NB: Le "L" de L-GPL est pour "librairie"
          • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

            Posté par . Évalué à 3.

            Justement non, la plupart des utilisateurs de la licence propriétaire de QT ne s'amusent pas avec un QT modifié, ils veulent juste pouvoir distribuer un prog utilisant QT sans mettre ce prog en GPL. Donc la licence libre de QT doit forcément être la GPL, sinon QT aurait déjà mis la clé sous la porte ;)
          • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Qt est bien en GPL et donc tu ne peux effectivement pas faire de programmes non libre avec (tu peux faire des programmes libres sous d'autres licences que la GPL en utilisant Qt sous sa licence QPL).

            Pour ce qui est du L dans LGPL, il veut dire Lesser dans les dernieres incarnations de la LGPL.

            Si tu veux faire une appli graphique close-source sans reverser un rond a des developpeurs open source, tu peux aller voir Gtk qui est lui sous LGPL.

            > tu peux tout à fait utiliser cette "boîte noire" dans un projet non-GPL (exemple: les librairies jpeg)

            Les bibliotheques jpeg sont ecrites avec Qt ?
            • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

              Posté par . Évalué à 3.

              > Si tu veux faire une appli graphique close-source sans reverser un rond a des developpeurs open source, tu peux aller voir Gtk qui est lui sous LGPL.


              Arf, cet appât à troll :)
              Faut aussi aller voir du côté de Gtk+ si tu veux pouvoir faire du développement libre linux/windows :p
              • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                Posté par . Évalué à 1.

                note qu 'il a pas tord , pourquoi les devs de Gtk ou de Gnome n'ont pas utilisé a l instar de la libreadline, la GPL ? ils n etaient pas convaincus plus que ca par les valeurs du libre ou est-ce tout simplement un aveu que le libre a besoin du proprietaire pour etre reconnu ( surtout que des applies proprio s appuyant sur gtk y en a pas des masses ) ? tres honnetement j ai jamais vraiment compris ce choix.
                • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                  Posté par . Évalué à 3.

                  J'ai aucune idée sur le pourquoi du comment du choix de la lgpl, à mon avis c'est essentiellement parce que les personnes ayant choisi les licences voulaient effectivement avoir une licence utilisable pour des développements propriétaires. Pour ma part, je trouve que la LGPL est un bon compromis entre la GPL et les licences BSD. Ensuite, les débats pour prouver que la licence X est meilleure que la licence Y sont en général stériles et interminables ;)
                • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  > ( surtout que des applies proprio s appuyant sur gtk y en a pas des masses )

                  hé bé alors, où est le problème ?
                  Ne crie pas au loup s'il 'y a pas de loup !
                • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                  Posté par . Évalué à 1.

                  > ils n etaient pas convaincus plus que ca par les valeurs du libre ou
                  > est-ce tout simplement un aveu que le libre a besoin du proprietaire > pour etre reconnu

                  C'est probablement pour aider le propriétaire wineX que wine est passé d'une license type MIT à la LGPL.
                  C'est ironique, hein...
                  • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Sauf que dans ce cas winex ne s appuyait pas la sur bibliotheque de wine mais bien sur le code wine ( qu ils ont pompé tant que la license le permettait ) .
                • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  http://www.gnu.org/licenses/why-not-lgpl.html(...)

                  En gros :

                  "On aimerait bien utiliser la GPL partout pour faire ch*** les développeurs non GPL-compatibles, mais il ne faudra pas se pleindre si les utilisateurs potentiels utilisent une bibliothèque concurente qui leur pemette ce qu'on ne leur permet pas."

                  Appliqué à Qt : "Ouaiis, une lib qui favorise le développement du LL -> Mais vous pleignez pas si des gens choisissent Gtk+ parce qu'ils préfèrent sa license."


                  Après, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi des fans du libre s'obstinent à mettre autant de restrictions dans leurs licences.
                  • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    > Après, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi des fans du libre
                    > s'obstinent à mettre autant de restrictions dans leurs licences.

                    En tant que developpeur libre, tu as tres peu de controle sur la facon dont sera utilisee ton application. En general, developper une appli est un acte assez personnel et tu as envie de faire passer un message. Et la solution la plus evidente pour faire passer ce message semble la licence puisque c'est elle qui regit comment tu dois utilisrer l'appli. Par exemple, Bram Molnaar utilise la licence de gvim pour encourager des dons a une association soutenant les enfants en Ouganda.

                    Pour ce qui est de la difference de choix de licence par l'equipe Gtk et l'equipe Qt, il faut replacer ca dans son contexte. Gtk a ete developpe pour pouvoir developper Gimp. Au depart, ce n'est qu'une lib utilitaire, qui n'est pas le centre d'interet principal. A l'epoque, Gtk se positionnait en meme temps que Motif (ou lesstif), athena, la lib X11 et deux trois autres dont j'ai oublie les noms. Dans la mesure ou Gtk n'etait qu'accessoire vis a vis de Gimp, la licence n'etait pas si importante et ne portait pas de message politique. Il etait d'ailleurs difficile a cette epoque d'imaginer le succes que cette lib aurait. Les developpeurs ne songeait pas a en vivre (ils auraient surement pu le faire pourtant)

                    En ce qui concerne Qt, les choses sont completeement differentes. Qt est l'objet du developpement de Trolltech, donc le choix de la licence vehicule directement les idees des deux developpeurs originaux. Qui plus est, un business est monte autour de Qt, donc la licence n'a pas seulement un impact ideologique, mais aussi economique direct sur ses ayants droits. Trolltech a choisi une licence plus contraignante en terme de logiciel libre, de facon a forcer un peu l'achat de la licence commercial. Les logiciels libres en patissent peu et y gagnent beaucoup.

                    Je pense pour ma part que le modele est bon et a donne un super bon resultat. Contrairement a Gtk dont je sous-entendais plus haut les problemes lies au portage sous windows, Qt est tres portable. J'ai faits divers ports entre windows et unix d'applis Qt et ca se resume vraiment a taper make.
                    • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Pour moi, le choix de la licence de QT a été essentiellement fait pour des raisons économiques, le dual licensing n'aurait évidemment pas été viable avec la LGPL. Enfin vu que j'ai aucune idée de l'historique du projet, j'ai peut être tort.

                      Pour ton paragraphe plus ou moins hors-sujet sur la portabilité de gtk+ et qt, il faut quand meme pas oublier que tu peux difficilement faire du logiciel libre en utilisant qt3 pour windows
                      • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Oui, c'est vrai que ca ne ressort pas dans mon message. Les portages que j'ai faits ont ete faits avec une licence commerciale.

                        Pour ce qui est d'un portage d'application libre sous windows, on peut tenter l'aventure cygwin mais c'est quand meme assez lourd puisqu'il faut faire tourner un serveur XFree.

                        Cependant, une fenetre d'espoir s'est ouverte recmment: si vous achetez le bouquin sur Qt3, vous obtenez en prime Qt en version non commerciale pour windows. Je ne sais pas quelle licence y est attache, notamment en ce qui concerne la redistribution.

                        Donc pour resumer, Qt sous windows en logiciel libre, c'est Qt 2 non commercial ou bien la galere, au moins autant et probablement plus que pour faire du Gtk sous windows.

                        C'est pour ca que je recommendais plus haut d'utilise wxWidgets pour ce genre de chose. Cependant, wxWidgets reste quand meme inferieur a Gtk ou Qt en terme de paradigme de programmation. Donc vous allez galerer plus.
                • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Peut être simplement pour pouvoir être utilisés par tous sans distinction ?

                  > ils n etaient pas convaincus plus que ca par les valeurs du libre

                  Pourquoi ? la LGPL *est* une licence libre
              • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                > Faut aussi aller voir du côté de Gtk+ si tu veux pouvoir faire du développement libre linux/windows :p

                Mouai. Pour du dev reellement portable, je conseillerai plutot wxWidgets. En effet, porter une appliations Gtk sous windows releve plus du hack que de la programmation.
                • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

                  Posté par . Évalué à -1.

                  C'est du troll pur et dur, comme souvent avec vous.
                  Il est parfaitement possible d'utiliser GTK+ avec des environnements libres tels DevC++/MingW32, Python, Mono, Cygwin mais également avec Visual Studio, et ce sans aucun hack et sans problèmes.
                  Le manque de portabilité des applications utilisant GTK+ vient la plupart du temps du fait qu'elles utilisent des API spécifiques à Unix en général et à GNU/Linux en particulier.
    • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

      Posté par . Évalué à 3.

      Je ne vois qu'une faille dans ce modèle : les gens qui prennent la version GPL, développent et puis distribuent du code sous licence propriétaire, sans le dire (ou alors achètent juste une licence, juste avant de distribuer leur code pour la première fois). Une idée comment on peut repérer les fraudeurs ?

      Tu peux aussi copier un logiciel proprio sans rien dire a personne, je ne vois pas bien la difference.
      • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

        Posté par . Évalué à 1.

        Copier un logiciel: utilisateur
        Reprendre le code et en faire ce qu'on en veut: entreprise

        voila la diff...

        details?
        On peut aller loin... Tres loin...
        Un troll de base: la copie favorise la diffusion et donc ameliore la rentabilité d'un produit... Les produits MS sont souvent accusés (et bcp ici) d'etre facilement copiables a dessein.

        Troll opposé: La copie c mal, vivendi-universal coule à cause de ça (scusez je sors là, j'arrive plus à respirer)
  • # D'autres modèles économiques

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    http://www.april.org/actions/confs/20031106-isima/mgp00026.html(...)

    - Stratégies de produit : produit vedette et services, intégration de composants (distributions, tandem libre/proprio), double licence, licence chronodégradable, dynamitage, vitrine perso
    - Stratégies de service : sur-mesure, services dérivés
    - Libération de produit non stratégiques : ouverture des gadgets, ouverture de l'infrastructure (Wanadoo Messenger et Jabber)
    - Vente de produits dérivés : accessoires, prolongation du cycle de vie

    (tiré de http://www.logiciellibre.net/download/cf-modeco-1-v1.pdf(...) )

    Et sur commercial vs propriétaire vs logiciel libre,
    http://gnu.april.org/philosophy/words-to-avoid.fr.html#TOCCommercia(...)
    • [^] # Re: D'autres modèles économiques

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Les stratégies de produits vedettes semblent ne pas trop mal marcher ( voir http://www.logiciellibre.net/news.php?ref=20040128(...) ). Dans ce cas, des SSLL interviennent comme expertes techniques (parfois comme sous-traitants des SSII) et répondent ainsi à un besoin de spécialisation du marché. Le beaux exemples, ce sont Nuxeo avec CPS ou IdealX avec IDX-PKI.
      • [^] # Re: D'autres modèles économiques

        Posté par . Évalué à 2.

        Bonjour,

        Je suis l'heureux propriétaire d'une SSLL ;)

        Notre modèle économique est basé sur les services, nous avons quelques produits libre que nous avons crée ou auxquels nous participons.
        Autour de ces logiciels libres, nous proposons :
        - Support
        - Dev spécifique
        - Maintenance
        - Formation
        - Conseil

        Et pour le moment, ca marche très bien :) La première année a été un peu dure mais la, cette année marche très fort !

        Personnellement, nous partons du principe que l'économie que fait le client en cout de licences, il pourra à la place s'offrir du service et ainsi vraiment améliorer son système informatique ( interconnexion, moulinette, webservices, partage de données, sécurité... )

        http://about.me/straumat

        • [^] # Re: D'autres modèles économiques

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Personnellement, j'y crois d'autant plus pour les applications métier. En effet, dans ce cas, le logiciel utilisé passe presque en second plan : ce qui compte le plus, c'est la compétence de l'équipe qui va introduire l'application dans l'entreprise, en tenant compte des contraintes organisationnelles et techniques (=> services).
          De ce point de vue, le logiciel libre est idéal : plus de budgets peuvent être accordés au service et le logiciel peut éventuellement être adapté sur mesure pour coller à certaines spécificités de l'entreprise.
          Le tout, c'est de garder un équilibre optimal entre sur mesure et standardisation (le sur mesure coûte cher mais permet de faire coller le logiciel à l'organisation).
          • [^] # Re: D'autres modèles économiques

            Posté par . Évalué à 1.

            Pour un logiciel grand public c'est difficilement applicable. J'ai du mal à croire que l'on puisse vendre du service à un particulier avec un clone de Word (ou autre).

            J'aimerais bien connaitre une licence libre qui permette à un développeur de gagner sa vie honnêtement et sans mendier avec Paypal, tout en créant des softs pour le grand public.
            • [^] # Re: D'autres modèles économiques

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              A un particulier, non, mais de toutes façons, même avec un logiciel proprio (Word), la seule façon de lui faire payer la licence, c'est de faire de la vente forcée.

              (Ceci dit, le Mandrake-club est un peu basé sur ce principe ...)

              Mais : SCOOP : OpenOffice.ort est aussi utilisé par des entreprises ;-)
  • # Re: L'OpenSource par Trolltech

    Posté par . Évalué à 1.

    Hello,

    J'ai une petite question : est ce que Trolltech aurait le droit de diffuser un logiciel commercial (closed source) basé sur Qt ? Normalement pour faire ça il faut acheter une (des) licence(s) à Trolltech. Mais quand c'est Trolltech qui utilise Qt pour faire du closed source ?

    On a déjà du discutté de ce genre de chose ici avec le cas Nevrax. Pour ceux qui connaissent pas : Nevrax est une boite de jeu qui développe un MMORPG dont le moteur (Nel) est sous licence GPL. Par contre j'ai jamais compris si le jeu lui serait sous GPL ou pas. Nevrax peut se permettre ça car le vrai truc qu'ils vendront sera l'abonnement pour l'accés aux serveurs de jeu.

    Je demandes ça car on dit souvant que faire du "free" permet de gagner de l'argent si on peut vendre du service. Mais serait-il possible de le faire en vendant un soft (closed source) basé sur un noyau (ensemble de librairie et outils) qui serait free (GPL ou autres) ?

    nicolas
    • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui sans probleme vu que trolltech est proprietaire du code , pour nevrax c est pas pareil , le jeu peut etre proprietaire alors que le moteur est GPL .
    • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

      Posté par . Évalué à 1.

      >> Par contre j'ai jamais compris si le jeu lui serait sous GPL ou pas.
      Pour moi, les jeux sont une catégorie à part entière. Le plus apporté par un jeux n'est pas seulement le code derrière mais surtout les graphismes.
      Regarde les projets bosons, stratagus, scummvm, lgeneral,.... Le plus dur pour eux n'est pas le code mais les graphismes.
      On retrouve d'ailleurs le cas avec Quake (I,II,III,IV). ID Software vend le moteur de jeux et le distribue en open source quand ils ne tirent plus de bénéfices du moteur.

      On peut donc supposer que Nevrax fait la même chose. Le moteur en lui même est GPL mais tout le plus apporté est l'histoire/scénario et les graphismes.
      • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

        Posté par . Évalué à 2.

        Ok,

        quand tu parles de moteur pour Nevrax tu parles de quoi.
        Du moteur du jeu ecrit au dessus de Nel ou alors de Nel tout seul ?

        en fait je vais pour clarifier la chose ça fait un moment que je me demandes dans quelles mesures ma boite pourrait faire de l'open source, free software , ...

        Pour le curieux je bosses chez Virtools (http://www.virtools.com/(...)). On fait une suite logiciel permettant le création d'application 3d temps réelles (jeu, VR, truc 3d sur le web, ...). On bosse principalement sous Windows et sur console (déjà ou bientôt en fonction des cas), donc pas le peine de flamer. Actuellement on bosse sur un nouvelle génération de nos outils qui doit être réellement multiplateforme. Donc on a un ensemble d'outils (librairies) grace aux quels on va gréer un ou plusieurs gros logiciels. On fait un peu de services mais on est pas assez pour faire de front beaucoup de service plus le développement. Comment une boite basée sur ce modèle pour faire du free ? Dans ma petite tête je me disais qu'on pouvait avoir un ensemble de librairie sous double licence comme Trolltech et avoir des softs closed source au dessus.
        Est ce que ça semble être n'importe quoi ?

        Je tiens à précisier que je poses ces questions à titre personnel et qu'il y a trés peu de chances que l'avis de la direction puisse être influencé par mon point de vue :(

        Mais en lisant l'article, j'ai vu que Trolltech met en avant le fait que la communauté lui apporte d'une certaine manière du retour, du support ...

        je suis pas trés clair et tout le monde n'est peut être pas d'accord donc c'est pas la peine de s'énerver.
        • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          J'ai monte deux boites logicielles, donc je te donne mon point de vue tenant compte des realites de la vie reelle :-)

          Faire de l'argent en vendant un service sur du logiciel libre, c'est possible.
          Faire de l'argent en vendant sous forme de logiciel libre une bibliotheque logicielle indispensable a la realisation d'un autre logiciel, c'est possible mais il faut bien faire attention.
          Faire de l'argent en vendant un produit fini en tant que logiciel libre, ca n'est pas a mon avis viable economiquement.

          Il semble que tu sois dans le deuxieme cas. Pour que ca marche, il faut que tes clients soient au final forces d'acheter la licence si ils ont l'intention d'utiliser le produit de facon majeure. En revanche, c'est une bonne idee d'encourager le particulier a developper avec votre appli chez lui le soir (si c'est a sa portee) pour favoriser la diffusion de votre outil.

          Il y a pas de miracle, pour faire de l'argent, il faut quand meme a un moment forcer la main au client. Si tu donnes tout, il n'achetera rien.
          • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

            Posté par . Évalué à 2.

            >Faire de l'argent en vendant un produit fini en tant que logiciel libre, ca n'est pas a mon avis viable economiquement.

            Ca dépend si t'associe ce logiciel libre à d'autres logiciels propriétaires qui sont quasi indispensables pour utiliser pleinement ton logiciel ilbre (je pense entre autres à un compilateur pour ps2 basé sur gcc mais vendu avec un debugger proprio et d'autres applis du genre). Ca peut aussi être viable à mon avis si ton logiciel touche un public très restreint et que tu sais que tes différents clients ont autre chose à faire que le redistribuer gratuitement.
            • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              > Ca dépend si t'associe ce logiciel libre à d'autres logiciels propriétaires

              Mais dans ce cas-là, tu ne vends plus vraiment la solution en tant que logiciel libre.

              Dans le même ordre d'idée, tu as IBM avec Websphere (= Apache+Tomcat+Eclipse+divers autres). Dans leur cas, ça marche bien. Le tout, c'est que la valeur ajoutée apportée par la version dérivée non libre apporte une valeur ajoutée suffisante au client (reformulation : lâcher suffisamment, pour intéresser une communauté, mais pas assez, histoire de rester indispensable). A contrario, Netscape s'est planté à ce jeu-là (ok, il y a ausssi d'autres raisons) et je ne suis toujours pas convaincu de la rentabilité à long terme de Star Office pour Sun, du fait de la concurrence d'Open Office.
          • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

            Posté par . Évalué à 1.

            effectivement nous on se trouve dans le deuxieme cas.
            comme tu dis notre probleme est de faire de l'argent et donc de vendre des licences.

            - si on a un noyau libre et que le logiciel finale ne l'est pas le probleme c'est que si le noyau seul n'est pas interessant on va pas loin car personne ne s'y interessera.

            - avoir une communauté de personne qui peut avori accés à la techno en générale, ça fait parler de nous, ça fait une base de gens qui connaissent et qui en parle.

            le tout est de trouver le juste milieu .... bon merci pour vos retour et je vais réfléchir à ça.

            ps: un de nos autres problèmes et que risque d'être confronté à des problèmes de licences vis à vis des consoles (ps2/3, xbox1/2, ...) car elles sont pas trop compatible avec la GPL (cf l'histoire de crystalspace et les réponses de RMS).
            • [^] # Re: L'OpenSource par Trolltech

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Pour ton histoire de noyau, si il permet de faire qqs trucs, c'est suffisant. Il faut voir aussi que les gens les plus interesses par une contriubtion seront peut-etre tes clients. Il faut leur donner les moyens de s'approprier la techno en allant plus que simple utilisateurs. Evidemment, tous les clients n'ont en general pas le profil developpeur mais il suffit d'un bon client qui peut te faire des patchs sur les bugs qu'il a trouve pour que l'equation soit positive.

              En ce qui concerne les problemes de licence, tu es l'auteur donc tu choisis vraiment la licence que tu veux. La GPL n'est pas toujours la plus adaptee quand on fait du business. C'est pas pour rien que Trolltech l'a evite pendant si longtemp. FAut voir que en tant qu'auteur, tu peux ne liberer qu'une partie de ton produit, sous la licence que tu veux. En general, ca laisse sufiisamment de souplesse.

              Il faut aussi estimer l'interet pour la communaute. Si tu crois vraiment qu'une equipe de dev libres va s'interesser a ton produit, il ne faut pas que la licence soit du foutage de gueule. Mais si c'est le cas, ils te le diront et vous pourrez regler le probleme a ce moment-la.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.