L'UNESCO reconnaît GNU

Posté par . Modéré par Nÿco.
0
18
jan.
2004
Communauté
Comme vous pourrez le découvrir sur la page des « Friends of the world Treasures », le logiciel libre GNU a été incorporé à la liste des Amis des trésors du monde.

Cette nouvelle est la meilleure chose qui pouvait arriver à la communauté, puisque c'est une reconnaissance de la valeur du travail effectué et des valeurs véhiculées par le Logiciel Libre.

NdM : l'APRIL et la FSF France avaient aussi mis en place un groupe de travail pour demander le classement au patrimoine mondial immatériel, puis au Registre « Mémoire du monde ». L'opération Amis des Trésors du Monde est une opération lancée par la fédération mondiale des clubs UNESCO, sous les auspices de l'UNESCO et de la Convention pour la protection du Patrimoine Mondial Culturel et Naturel.

Il s'agit d'une reconnaissance complète de l'utilité du projet, mais aussi de l'utilité de la communauté qui soutient le projet, et qui promeut par ce biais les droits de liberté fondamentaux de l'homme, valeurs chères à l'UNESCO entre autres.

Cette reconnaissance était attendue depuis longtemps par la communauté GNU. Longue vie au Logiciel Libre !

Aller plus loin

  • # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

    Posté par . Évalué à 0.

    Wow. c'est une grande reconnaissance du travail du projet gnu.
  • # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

    Posté par . Évalué à -6.

    J'espère que ca ne concerne que les logiciels, et pas les documentations propriétaires FDL.
    • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

      Posté par . Évalué à 7.

      J'en connais un qui va s'en prendre plein la tête !

      La FDL n'est pas proprio, elle a juste UNE possibilité de clause (que l'on est pas du tout obligé d'utiliser soit dit en passant) dans laquelle on peut dire "cette partie ne peut être retirée"... C'est tout...

      Pour ma part ce n'est pas libre, mais ce n'est pas proprio non plus...
      • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

        Posté par . Évalué à 10.

        Il n'empêche qu'elle n'est pas adaptée à certaines situations. Dans un HOWTO sous license GNU FDL par exemple, il existe en général une partie non modifiable, celle concernant l'auteur ou des termes juridiques : il est donc impossible de traduire cette partie du HOWTO.

        Je pense que les licenses Creative Commons sont plus adaptées pour du contenu rédactionnel ou artistique. Gentoo par exemple utilise la license Attribution-ShareAlike ( http://creativecommons.org/licenses/by-sa/1.0/(...) ) qui oblige de citer l'auteur original, et permet des travaux dérivés tant qu'ils utilisant la même license (l'adorable côté viral de la GPL :) ). A signaler le sympathique formulaire permettant de choisir sa license en répondant à des questions simples.
        • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

          Posté par . Évalué à 10.

          Juste un detail, la GPL n'est pas virale.

          Un code ne devient pas GPL sans l'accord de son auteur. S'il y a violation de GPL, le code en question ne devient pas GPL, il y a procès, des dommages à payer, le logiciel à retirer, mais il ne devient pas GPL comme ca.

          Tu le sais sans doute, toi, mais ce mot peut etre mal compris par des lecteurs qui ne connaissent pas les details. AMHA : à éviter, meme si soi-meme on ne fait pas l'erreur.
          • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            L'aspect viral de la GPL est justement un FUD lancé par Microsoft. Ce n'est vraiment pas utile de propager le tellesbêtises, car viral a des connotations de virus et de maladie, rien que des choses mauvaises.
            • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              Non, l'aspect viral de la GPL n'est pas un FUD de microsoft mais un sentiment partagé par beaucoup de BSDistes.
              • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                C'est marrant que je me fasse moinssé.

                1) je suis pas bsdiste
                2) j'aime le gpl, je n'aime pas les licence bsd(enfin sans plus)

                Par contre, faut vraiment ne jamais avoir rencontré de bsdiste pour les etendrent blahblahté: "gpl c nul, c pas libre, t'es pas libre avec, etc..."
                • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

                  Posté par . Évalué à 1.

                  blablater ? :-)

                  Je suis plutôt BSDiste (j'aime la GPL, je la trouve utile dans beaucoup de cas, mais dans beaucoup d'autres je trouve qu'elle ne convient pas).

                  Et honnêtement, je ne vois pas en quoi dire que la GPL a un côté viral, sans aucune connotation négative ou positive, est une absurdité. Le premier virus informatique ne faisait "que" se répliquer, sans causer d'autre dommage que de remplir le disque dur (et c'était un effet de bord). Ce n'est que plus tard qu'il est devenu un terme péjoratif en informatique.

                  Dire qu'on a la possibilité de ne pas utiliser du soft sous GPL est une hypocrisie à mon sens : lorsqu'il n'existe aucune alternative viable, et qu'un logiciel est leader dans son domaine (parce qu'il est un standard par défaut, ou pour une autre raison, peu importe), le "choix" n'existe pas réellement : on fait avec du GPL, et si on modifie le source, parce que ça va plus vite que de tout refaire depuis zéro, on doit se conformer à la GPL.
                  Un peu comme lorsqu'un OS est leader sur le marché des desktops... *ahem*

                  Maintenant, je ne dis pas que certains BSDistes n'utilisent pas le terme de "viral" dans un sens péjoratif... :-)
                  • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

                    Posté par . Évalué à 1.

                    > Et honnêtement, je ne vois pas en quoi dire que la GPL a un côté viral, sans
                    > aucune connotation négative ou positive, est une absurdité.

                    La connotation est négative et viral veut dire que c'est indépendant de celui qui "subit". Avec la GPL, c'est faux.

                    > Le premier virus informatique ne faisait "que" se répliquer, sans causer
                    > d'autre dommage que de remplir le disque dur (et c'était un effet de bord).

                    Un code GPL ne se réplique pas tout seul. Le terme viral est donc bien une absurdité.

                    > (...) le "choix" n'existe pas réellement : on fait avec du GPL, et si on modifie le
                    > source, parce que ça va plus vite que de tout refaire depuis zéro,
                    > on doit se conformer à la GPL.

                    J'ai mis en gras la réponse, qui était contenue dans la question, et qui confirme que le choix existe (manquerait plus que ça !).
                    • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      > > source, parce que ça va plus vite que de tout refaire depuis zéro,
                      > > on doit se conformer à la GPL.

                      > J'ai mis en gras la réponse, qui était contenue dans la question, et qui confirme que le > choix existe (manquerait plus que ça !).


                      J'ajouterai même qu'aux débuts de la GPL, à l'époque où personne n'en parlait (dans les années 80) une des tâches énorme qui a été réalisée fût de re-coder (car tout ceci existait sous d'autres licences) les utilitaires UNIX de base, ainsi que des outils tels que: un compilateur, un linker, un débuggeur, un éditeur de texte etc.

                      Donc oui c'est chiant de partir de zéro et oui le projet GNU a consisté pendant longtemps à reprogrammer à partir de zéro des briques de base.

                      Aujourd'hui tout ce sale boulot (sale désigne le type de tâche à effectuer, pas la qualité d'éxécution) effectué gracieusement et disponible librement fait envie à un tas de gens, mais il serait bon de se rappeler que ça n'est pas tombé du chapeau.
            • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Combien de fois faudra t'il le rappeler ?
              On choisit d'utiliser la GPL : on est pas contraint et forcé !
              Dans ce contexte où est l'aspect viral ?
              • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

                Posté par . Évalué à 2.

                Et si on veut revenir sur son choix, on peut le faire en y mettant le temps (remplacer les emprunts GPL par autre chose).

                La GPL est exactement comme les licences proprio sur ce point, malgré ce qu'en dit M$ : si on inclut du code sans respecter la licence, il n'y a pas d'appropriation, on est dans l'illégalité, et on doit cesser cela si on se fait prendre. C'est valable pour du copyleft, du code propriétaire, et même du BSD si on a oublié les notices.
  • # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

    Posté par . Évalué à 6.

    Je ne suis pas sûr d'employer les termes adéquats, mais peut-être cela donnera-t'il une légitimité et une force à la GPL contre ceux qui la violent et se justifient en invoquant sa non-validité, non-légalité.
    • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      oui et non .
      un grand nombre de pays/société s'en fichent royalement de l'unesco ( & ce qui s'en suit ... ) , bref pour un certain nombre d'entre elle cela ne changera nullement leur vision du monde .
      Enfin cela reste tout de meme une bonne nouvelle ;)
  • # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

    Posté par . Évalué à 10.

    [...] et qui promouvoit... : C'est plutôt qui promeut !
  • # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

    Posté par . Évalué à 5.

    Une nouvelle bien sympathique avant d'aller au dodo, de quoi faire de beau songe. :)

    Et "accessoirement", cela aidera (peut-être) à attirer un peu plus l'attention des médias sur cette étrange idée qu'un logiciel puisse/doive être libre.
  • # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Personellement, je reste très terre à terre...
    J'aimerais donc savoir qu'est ce que cette "distinction" peut apporter, en pratique, au projet GNU ? Aide financière ? Aide matériel ? Soutien lors de "négociation" ? Autre ?
    • [^] # Re: L'UNESCO reconnaît GNU

      Posté par . Évalué à 9.

      Légitimité ? Image ? Ces deux notions relativement peu pragmatiques en entraînent pourtant bien d'autres...

      Ça me fait penser au financement de formations : si tu décroches un financement de ta mairie, même pour un montant ridicule (30 euros par exemple), ça t'ouvre les portes d'un ensemble d'autres financements beaucoup plus intéressants. Résultat : tu t'es pas cassé le cul pour 30 euros directs, mais pour des centaines d'autres indirects.
    • [^] # Pub version .org

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je pense que l'apport est plus symbolique que matériel, et ce n'est pas négligeable. J'interprète cette nouvelle comme la reconnaissance que le projet GNU est un projet humaniste. Avec le problème de brevet, eucd, ..., nous avons absolument besoin de reconnaissance auprès des politiques.

      De plus cette nouvelle conforte l'idée que le libre deviens la norme; Bill peut dépenser tout son argent en marketing, c'est en pur perte. Sa pauv pub ne fait pas le poids devant l'unesco, tout comme ses produits devant les logiciels libres (le combat n'est pas terminé, mais on assiste plus à l'agonie de m$ qu'à autre chose).

      Pour ramener à l'aspect matériel/aspect social, souvent une technologie apparait puis son appropriation créée alors un phénomène social (c'est toute le différence entre invention et innovation). Le projet GNU est plus un phénomène social qu'un outil matériel (il découle directement d'internet), et donc il faut le traiter comme tel.

      En effet (concernant les apports matériels), je me souci peu de ce problème. L'avancé du projet repose plus sur des intérêts individuels mis en commun que par des subventions, volontarisme politique ou mécénat. Donc pourquoi mendier, alors qu'il suffit de montrer que les solutions libres sont supérieur techniquement et philosophiquement. C'est un projet que se finance tout seul (capacité d'autofinacement), il n'as pas besoin d'apports désintéressés.
      • [^] # Re: Pub version .org

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        > on assiste plus à l'agonie de m$ qu'à autre chose

        Je ne pense pas qu'une entreprise qui ait plus de 90% de parts de marché et 50 milliards de dollars de cash en réserve puisse être considérée comme « agonisante » ...
        • [^] # Re: Pub version .org

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          C'est vrai, il ne faut pas exagérer. Mais je suis convaincu que Microsoft a atteint l'apogée de son empire et qu'il commence à se lézarder.
          Tous les empires se terminent par la chute de l'empire, et cette chute est souvent assez brutale. Je pense qu'elle a commencé pour Microsoft bien qu'il soit encore loin d'être agonisant comme SCO.
          • [^] # Re: Pub version .org

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            L'espoir fait vivre ;)

            De la a dire que Microsoft a atteint son apogée... je te trouve un peu optimiste ;)
          • [^] # Re: Pub version .org

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Tous les empires se terminent par la chute de l'empire, et cette chute est souvent assez brutale

            humm....près d'un demi-millénaire quand même pour l'empire romain...tu trouve ça brutal toi ?
          • [^] # Re: Pub version .org

            Posté par . Évalué à 5.

            « Tous les empires se terminent par la chute de l'empire »

            Oui, en fait on pourrait même généraliser un peu plus :
            toute chose se termine par sa fin.
        • [^] # Re: Pub version .org

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Les 90 % ne sont que le fruit de passé, l'inertie. Mais en terme de progression, ils perdent des clients tout les jours.

          Je n'ais pas de stat sous la main, mais leur situation me fait penser aux du webcraft, au final apache est devant tout les autres. Le cycle est connue, une fois la maturité atteinte, le soft libre s'impose dans son domaine.

          50 milliard, pff, que peut-il faire seul ?
          • [^] # Re: Pub version .org

            Posté par . Évalué à 3.

            Ce serait bien, mais objectivement, tant qu'il y aura des PCs préinstallés vendus, ils gagneront des clients ...
            • [^] # Re: Pub version .org

              Posté par . Évalué à 2.

              Oui, mais une partie des PC pré-installés vient quand meme remplacer des PC deja equipé de windows (donc pas de nouveau client). Et puis une autre partie des Windows vendus d'Office sera effacé et rmplacé par autre chose (comment ça, c'est minoritaire ?)

              Et puis bon, on commence quand meme a voir apperaitre des PC vendus sous GNU/Linux, ou sans MSOffice, c'est quand même un bon début.
          • [^] # Re: Pub version .org

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            http://news.netcraft.com/archives/2003/09/10/windows_server_2003_do(...)

            En septembre 2003, 5% des serveurs Windows 2003 sont des migrations depuis Linux. Évidemment, ici, on parle plus de migrations windows -> linux, mais ça ne veut pas dire que la migration inverse n'existe pas.
          • [^] # Re: Pub version .org

            Posté par . Évalué à 0.

            Ben gagner 10% quand on a 90% c'est pas facile, pourtant on ne perd pas de terrain sur le desktop.

            serveur ? On grimpe de 10%, c'est moins que Linux, mais bon nous on etait deja a 50%, on partait pas d'en bas.

            Sans parler de SQL Server, Exchange, etc... qui montent aussi.

            Bref, faudra attendre encore un peu pour faire la fete, c'est pas pour tout de suite.
      • [^] # Re: Pub version .org

        Posté par . Évalué à 8.

        «Sa pauv pub ne fait pas le poids devant l'unesco»

        Aheum... dans un monde idéal, sûrement.

        Ceci dit, il me semble que ça fait un moment que l'UNESCO a reconnu les logiciels libres comme d'intérêt public, quelqu'un pourrait résumer ce qu'il y a de nouveau concretement avec ces "amis des trésors du monde" ?
        • [^] # Re: Pub version .org

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est utile pour enfoncer le clou !
          La page http://fsfeurope.org/projects/mankind/lsm2002/index.fr.html(...) donne la copie de l'invitation faite au directeur général de l'UNESCO, M. Koïchiro Matsuura et la réponse de Abdul Waheed Khan, du département Communication et information de l'UNESCO.
          Ce jour là nous avions réussi à obtenir un soutien formel de l'UNESCO.
          Tout ce qui va dans le même sens ne peut que nous combler de plaisir.

          La première fois que j'avais émis cette idée en public, c'était le 21 mars 1999, jour de la fête d'Internet. Il semble que ce soit la plus ancienne trace de cette idée. Pour moi, cette reconnaissance place un obstacle moral à toute tentative d'appropriation par le truchement de brevets et de lois scélérates, car aussi bien les hommes politiques que les magistrats savent que toucher à un patrimoine de l'humanité leur vaudrait les pires ennuis.
        • [^] # Re: Pub version .org

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ça permet aussi de couper l'herbe sous le pied aux actions "philantropriques" de la fondation Bill et Melinda Gates...
          • [^] # Re: Pub version .org

            Posté par . Évalué à 1.

            J'espère grandement que la CLUF ne sera pas reconnue par l'UNESCO

            ok je part, mais en courant, et très très très très très vite :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.