Nevrax et Wanadoo, c'est fini

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes : aucune
0
23
nov.
2003
Jeu
Wanadoo France vient d'annoncer qu'il n'éditera pas le futur mmorpg Ryzom (basé sur une bibliothèque GPL), comme prévu initialement. Nevrax (développeur du jeu) se retrouve ainsi sans éditeur pour un jeu que beaucoup jugent prometteur. Toutefois, le développement continuera comme si de rien n'était en attendant de meilleurs jours. Rappelons que la bibliothèque NeL (gestion de monde persistants, développé par Nevrax) sera sous licence GNU GPL, ce qui est une bonne nouvelle (un modèle économique de jeu commercial ET libre viable ?).

Plus anecdotiquement, ceux qui étaient inscrits au bêta test, la procédure est à recommencer pour la bêta 2.

Aller plus loin

  • # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

    Posté par  . Évalué à 5.

    ET ? économiquement viable ? j'ai un doute là.
    Ils ont eu des merdes pendant le développement de la parti mono, mais je doute qu'ils recommencent ça souvent
  • # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Oula amalgame!

    Ryzom était édité par Wanadoo France et absolument pas par Wanadoo Edition.

    Il n'y a donc aucun rapport avec Microïds.
    • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

      Posté par  . Évalué à 5.

      Wanadoo France c'est GOA, GOA devait fournir la base matérielle à Ryzom. Des divergences d'opinions sur le jeu ont conduits à cette rupture.

      Bref aucun rapport avec Wanadoo Edition/Microïds -> news a rectifier :)
  • # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

    Posté par  . Évalué à 3.

    une chtite question, c quoi cette lib gpl en question? et une autre, normalement il n'y a pas une histoire comme quoi si on utilise une lib gpl pour un soft, le soft tombe automatiquement sous licence gpl?
    • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      non, prend l'exemple de MySQL ils ont une double licences
    • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

      Posté par  . Évalué à 2.

      Avec GPL oui, mais si la lib est LGPL, t'es pas obligé.

      Maintenant, peut être que la lib en question est aussi en LGPL, en plus d'être GPL, histoire de compliquer les choses.
      • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

        Posté par  . Évalué à 2.

        Je ne vois pas a quoi ca sert de mettre une double licence GPL - LGPL. Ca revient a le sortir sous licence LGPL.
        • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Ça peut consister à autorise le "forkage" du soft sous seulement l'une ou l'autre license. Ou encore appliquer l'une ou l'autre license à certaines parties du code et pas à d'autres.

          Enfin, rien de bien utile effectivement lol
    • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      La GPL t'autorise à utiliser le logiciel, sous certaines conditions. Si elle est seule, on suppose qu'en utilisant le logiciel tu l'a acceptée puisqu'elle seule peut t'autoriser à l'utiliser.

      Sauf que si t'est l'auteur t'as pas besoin de la GPL pour être autorisé à utiliser le code qui t'appartient. Donc tu peut très bien ne pas la lire, ne pas l'utiliser et faire ce que tu veut. Ou même dire que tu mets le soft sous GPL juste avant de le distribuer et que toi même tu manipule une version non GPL.
      Par contre, si tu intègre du code GPL d'autres auteurs, tu ne peut plus jouer cette carte. C'est pour ça que les softs GPL très tripatouillés par la comunauté sont "improprietarisables": il faudrait demander la permission à chacun des auteurs.
      • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

        Posté par  . Évalué à 2.

        Surtous qu'avec un societée c'est beaucoup plus simple qu'avec des diziaines de contributeurs.
        Puis que tous le code des employés est la proprietée de la societée est la seul detentrice de proprietée intellectuel sur le code et peut en faire ce quel veut, le distribuer sous n'importe quel forme et n'importe quel licence.
        Le choses se complique quand a l'integration des contributions externe.
  • # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

    Posté par  . Évalué à 6.

    Bon, je n'ai pas suivit l'affaire de pret, mais je viens de faire un tour sur les sites de la communutée Ryzom, et tous le monde semble heureux de la separation d'avec Goa ( site et service de jeu en ligne filiale de Wanadoo France).

    Quelqu'un peut nous expliquer la nature des relations entre Nevrax et Goa ? Goa semblait se pleindre des retards qui s'accumulés ( 9 mois de delais suplementaire ), et laisse tous tombé alors que le jeux devais sortir debut 2004 c'est un peut étrange.
    • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

      Posté par  . Évalué à 3.

      Pour les relations entre Nevrax et Goa.
      Tout ce qu'on (ie les gens en dehors des deux sociétés) sait c'est que Goa devait être éditeur de Ryzom pour toute l'Europe, un peu de la même façon que Goa est éditeur de Daoc (développé par Mythic).
      Donc Goa hébergeait les serveurs actuels servant à la beta 1. Nevrax va devoir les récupérer et chercher un nouvel hébergeur (avant la fin de l'année normalement). Concernant la suite de la beta, les beta-testeurs étant enregistrés chez Goa, Nevrax va rediffuser des CDs avec la beta 1 et un nouveau paramétrage (j'imagine), avant d'élargir le nombre de beta-testeurs.

      La communication autour du jeu était assurée par Goa, et repasse aux mains de Nevrax, qui va mettre en ligne des forums officiels pour cela.
      La sortie de Ryzom est bel et bien repoussée pour la fin du 1er trimestre 2004, ce dont on pouvait se douter vu la vitesse d'évolution des news sur le site officiel. Jusqu'à présent aucune date de sortie n'avait été diffusée.
      Ni Nevrax ni Goa n'ont souhaité expliquer les vraies raisons de la séparation. Sur le plan financier on ne sait rien :)

      Ce qu'on peut dire c'est que Nevrax semble avoir une idée très précise de ce que doit être Ryzom, reste à espérer qu'ils sauront la mener au bout.
      • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

        Posté par  . Évalué à 0.

        Hum, ca peut en effet étre vue comme un bon signe.
        Les MMORPG qui sorte baclés ne manque pas, c'est méme une habitude pour ce genre de jeux ou les premiers clients joue les beta-tester. Il n'aurait pas était trop difficile pour Nevrax aillient une version jouable sous la main de sortir une Beta2 en temps que version final pour faire plaisir a l'editeur en l'occurence Goa.
        Apres tous c'est une jeune societée, et l'echec de leur permier projet apres autent de travail signifierais surment leur mort.
        Et j'imagine qu'ils n'ont pas decider a la legére de se separer des leur editeur, ce que vient confirmer la longue periode de silence.

        Rysom, a franchement l'air interessent, on se debarasse enfint de l'eternel Heroïque-Fantasy passe partout a base de medieval fantastique sans saveur ( il y a de trés bonne oeuvre de fantasy, mais force est de constater qu'en ce moment c'est a la mode et on en bouffe a toute les sauces ), on a des graphismes qui semble mignions et originaux ( pas de cel-shading, de photorealisme foireux, ou de pseudo design comic/manga ).
        D'un certain coté si ca se passe bien je vais pouvoir retanter ma chance pour la Beta 2 :-)
        • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

          Posté par  . Évalué à 5.

          Le gros probléme des mmorpgs est qu'ils sont basés sur le levelling.
          Ca permet aux éditeurs/concepteur de controler le temps de jeu des joueurs et donc de faire du prévisionnel dans un domaine ou c'est censée impossible: le comportement.
          Si tu sais que pour faire la quéte1, il faut un groupe de 10 joueurs de niveau 10, et si tu sais que pour passer niveau deux, il faut qu'un joueur tue 1000 rats et fabriquent 1000 patisseries curatives, et que le temps moyen pour tout ça est de 10 mns, tu sais qu'un joueur moyen aura besoin de 10 000 mns pour passer niveau deux (exemples complétement arbitraires basés sur le nombre 10 parce que les multiplication par 42 c'est pas fastoche). Ils peuvent ainsi faire des projections sur le temps qu'un joueur va passer à faire les 3 quétes officielles, donc d'une part calculer la masse de pognon qui va rentrer, d'autre part prévoir la durée de vie du "contenu" sur les serveurs pour prévoir la sortie des prochaines extensions.
          Le corrolaire c'est que les joueurs sont condamnés à des actions répétitives, ce qui est l'antithése du jeu de role. Et aussi, que tout pouvoir/arme/classe qui va permettre d'échapper à cette régularité prévue sera massacrée à coup de patch.
          Un des grands intérêts de ryzom, en plus d'avoir parler de client linux, c'était d'avoir l'air de vouloir éviter ça, de proposer quelque chose basé sur la découverte du monde de jeu et sur l'apprentissage de la vie sur ce monde. Mais je ne sais pas si quelqu'un a des infos sur le gameplay.
          Par ailleurs, il existe un mmorpg qui n'est pas basé sur le levelling mais sur l'organisation sociale, il s'appelle a tale in the desert et il a un client linux.
          • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

            Posté par  . Évalué à 1.

            C'est une bonne chose que GOA et Nevrax est mis fin à cette collaboration: Quand on voit le degré de professionalisme de GOA avec la gestion de DAoC europe, on ne peut que se rejouir d'une telle nouvelle. Les joueurs de DAoC qui envisagent de partir sur sur Ryzom à sa sortie sont hunanimes sur ce sujet: certains avaient des réticences à aller sur ce jeu à cause de GOA, les voila rassurer.

            Maintenant, on sait ce qu'on perd, on ne sait pas ce qu'on gagne. Personnellement je me dis que ca peut pas etre pire.
          • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

            Posté par  . Évalué à 2.

            Oui on a des infos sur le gameplay, mais si je les mets ici cela va faire un gros pavé. Le mieux étant d'aller lire le site officiel http://www.ryzom.com(...) .

            Quelques points qui m'ont intéressé :
            Ryzom ne sera pas basé sur un système de niveaux de personnage, mais sur un système de niveaux de compétence dans plusieurs métiers. Chaque compétence se développant naturellement au fur et à mesure qu'on la pratique.
            Les interactions avec les PNJs seront très importantes, et basées sur une sorte de "célébrité" du personnage qui dépend de ses actions passées. Ce qui oblige à développer le côté relationnel du personnage, les choix pris auront un impact qu'il faudra peser :)
            Et bien sûr l'univers, la planète Atys, le background très riche...
        • [^] # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          on se debarasse enfin de l'eternelle Heroïque-Fantasy passe-partout à base de medieval fantastique sans saveur ( il y a de trés bonnes oeuvres de fantasy, mais force est de constater qu'en ce moment c'est a la mode et on en bouffe a toutes les sauces)
          Ne m'en parle pas ! Ca fait maintenant deux ans, en fait depuis la sortie de Harry Poter à l'école des sorciers et de La communauté de l'anneau que la fantasy monopolise, en gros, 50% des rayonnages SF des libraires. Et comme ceux-ci n'ont pas vraiment grandi, cette colonisation se fait au détriment des autres genres : space opera, hard-science, uchronie, steam et cyberpunk... Alors on aime ou on aime pas chaque genre, mais la diversité c'est quand ce qu'il a de bien dans la SF.
          Bon, comme ça n'a rien à voir je ->[]
  • # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

    Posté par  . Évalué à 6.

    librairie -> bibliothèque !!!!
  • # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

    Posté par  . Évalué à 2.

    (un modèle économique de jeu commercial ET libre viable ?).

    Ben on va bientôt avoir la preuve par l'exemple avec HL2 non ? ;o)

    cf : http://linuxfr.org/~ploum/5871.html(...)

    je sors ->[]
  • # Re: Nevrax et Wanadoo, c'est fini

    Posté par  . Évalué à 1.

    Pour ceux que ça intéresse, les inscriptions pour la beta2 ont commencé le 25 novembre.
    Ca se passe ici : http://www.ryzom.com/beta2/(...)
    Et, surprise, Linux apparait dans la liste des OS proposés :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.