PimenGest : application GPL de gestion commerciale

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
6
juin
2003
Commercial
Nombre d'applications GPL de gestion commerciale voient le jour en ce moment, il est vrai que quand l'on crée une SSLL on se retrouve vite contraint de l'écrire soit même.
La société PimenTech a mis en GPL, l'application qu'elle utilise au jour le jour. Relativement complète, elle est surtout destinée à être adaptée aux besoins de chaque société. Prévoir donc des notions de php et perl ... ;-) * Intégration des achats, des factures, des règlements, des devis, des salaires etc...
* Gestion de votre activité commerciale (clients, fournisseurs,
devis, etc.) : vous avez la liste des impayés mais aussi celle des
factures à régler
* Calendriers (occupation du personnel, rendez-vous,...)
* Annuaires (prospects, contacts, ...);
* Tableaux de bord (compte-rendus, graphiques, ...)
* Accès via navigateur web
* Consultation par les clients de leur facturation

Autres solutions : Dolibarr et UGNI le Facturier

Aller plus loin

  • # Re: PimenGest : application GPL de gestion commerciale

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Un ptit lien pour UGNI facturier ??

    http://www.google.com/search?hl=fr&ie=ISO-8859-1&q=UGNI+fac(...)

    a vot bon coeur
  • # Re: PimenGest : application GPL de gestion commerciale

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    PimenGest a l'air de vouloir faire un peu tout. C'est une bonne idee mais comme on le constate sur la demo, c'est une application minimaliste.

    Ce qui serait bien, c'est que la communaute du libre se mette d'accord sur des protocoles de communication pour faire communiquer un PimenGest avec un Dolibarr un Facturalux ou autre. Comme ca, chaque produit se fait une specialite et on peut creer une suite applicative puissante avec des composants libres. Aujoud'hui, il manque une initiative a la GNOME dans ce secteur. qui est partant ?
  • # Re: PimenGest : application GPL de gestion commerciale

    Posté par . Évalué à 2.

    PIMENGESTE c'est une très bonne application de gestion commerciale, en GPL en plus !
    Camarades, c'est le moment d'adapter GNU/LINUX à l'entreprise, vous êtes encourager à participer au projet...
    Maique reste til à Windows ?
  • # Re: PimenGest : application GPL de gestion commerciale

    Posté par . Évalué à 1.

    Voici une chose louable et cohérente avec ses activités et la philosophie des logiciels sur lesquels elle se base !

    Mais qu'en est-il des applications des autres SSLL (Alcôve, IdealX, Aurora, ...) ? Ont-elles aussi publié leurs logiciels ?
  • # Vers un véritable ERP libre ?

    Posté par . Évalué à 8.

    Bonjour,

    Je suis informaticien dans une boite qui est en phase de sélection d'un PGI (Progiciel de Gestion Intégré), ces gros mammouth comme SAP ou Intentia.

    Convaincu par le Libre, j'ai essayé de trouver une solution alternative à ces usines à gaz proprios. Et bien je n'ai absolument rien trouvé qui corresponde, et j'en suis arrivé à un constat: Il est quasiment impossible qu'il existe un jour un PGI libre si son développement n'est pas mutualisé.

    Je m'explique. Dans le domaine on trouve deux types de logiciels : Les PGI horizontaux et verticaux. Les premiers sont des produits généralistes, sensés s'adapter à chaque entreprise. Véritables monstres (personne n'ayant touché à SAP ne me contradira), ils coutent une somme folle, à leurs développeurs, chargés de le metttre à jour en permanence pour l'adapter aux législations et méthodes de gestion, le prix se répercutant sur l'utilisateur final (le contrat annuel se chiffre en millions de francs). Ces produits demandent des équipes énormes pour être développé et maintenu, c'est complètement hors de portée du geek moyen qui bidouille en rentrant du boulot.

    Il existe d'autres PGI, ceux qui nous intéressent le plus : les PGI verticaux. Le problèmes des horizontaux, généralistes, est qu'il ne prenne pas en compte les spécificités métier des sociétés, et c'est exactement ce qu'essaie de faire le PGI vertical, se conformer le plus possible à l'activité de l'entreprise. Dans notre domaine (spiritueux), il n'existe qu'une poignée de société proposant un logiciel de ce type, dont une seule est dans un état financier stable. Il va sans dire que la veille technnologique et législative ainsi que le cout du développement permanent se sent encore beaucoup sur la facture.

    D'autre part il existe une demande très forte concernant la maintenance. Sans son PGI, une boite ne peux plus fonctionner (nous ne pouvons pas sortir une seule bouteille dans les documents d'accompagnement douaniers). Combien de sociétés peuvent assurer la maintenance sur un logiciel libre en évolution constante et aux lignes de code indénombrables ?

    Ces logiciels sont énormes, demandent des équipes de programmeurs nombreux, compétents et disponibles sur de longues périodes, ainsi que d'autres métiers, je pense en particulier aux financiers et logisticiens. En sus ils doivent être suivis par une équipe responsable juridiquement afin de rassurer les financiers. Il est peu probable qu'un groupe d'amateur répondant à ces caractéristiques se constitue afin d'assurer le même service que ces sociétés, c'est pourquoi je pense que ces tentatives sont vouées à l'échec. Les logiciels libres essayant de se rapprocher d'eux n'ont pas le dixième de leur fonctionnalités, dans un domaine dans lequel elles sont cruciales. La seule solution serait un développement mutualisé, mais ces grosses boites ont tout intérêt à conserver leur modèle de développement actuel, elles ne peuvent quasiment pas êter inquiétée par la concurrence. Qui pourrait du genre au lendemain élaborer un système que des spécialistes de différents domaines ont mis 20 ans à élaborer ? (Jayce ? ;)
    • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Société de service informatique, nous rencontrons un problème certain avec le logiciel de gestion. Nous n'espérons même pas avoir un jour un libre dessus, efficace pour une PME, mais simplement avoir un logiciel payant qui tourne sur linux....
      Et l'objectif est déjà TRES difficile à atteindre. Le quasi monopole sur les postes clients ne pourra sérieusement être bouté hors de l'entreprise sans un bon logiciel de gestion/compta sur linux. Il faut que le marché exerce une très grosse pression pour changer les choses, si il y a des volontaires, nous nous sentirons moins seuls.....

      @+
      • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je partage ton sentiment. Nous avons quelques idées également en ce moment et nous "tâtons" le terrain pour connaître un peu la réceptivité des gens/clients. Et bien, il y a quand même du boulot! C'est tout une campagne d'éducation et de communication qu'il faut mener. L'autre difficulté, c'est d'avoir suffisamment de tréso pour se permettre d'investir dans un projet, et en ce moment, il faut baisser son pantalon pour bosser....
    • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Qui pourrait du genre au lendemain élaborer un système que des spécialistes de différents domaines ont mis 20 ans à élaborer ?

      C'est marrant c'est presque ce que je me disais en consultant la liste des 9000 logiciels inclus dans Debian (ou toute autre distrib libre).

      le catalogue de freshmeat.net est encore plus impressionant à cet égard...
      • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

        Posté par . Évalué à 0.

        Tu connais beaucoup d'experts en gestion de production, maintenance, commerciaux, logisticiens, financiers, juristes, gestionnaires qui participent à des projets libres ? J'aimerais bien qu'il y en ai plus, mais pour l'instant ça me parait inenvisageable. Je serais ravi du contraire! :)
      • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

        Posté par . Évalué à -1.

        Naaan, tu n'as pas compris ce qu'il a dit. Il ne s'agit pas de la quantité par la quantité, il s'agit des qualités fonctionnelles qui se doivent d'être le plus exhaustives possibles, et dont on est sûr qu'elle puissent maintenues de manière très réactive car les règles de gestion (stratégie interne ou légales) d'une entreprise peuvent varier très souvent et avoir des répercussions très importantes sur l'ensemble de l'intégrité du système d'information. C'est ce qui rend la tâce éminnement complexe. D'où la conclusion donnée.

        Cependant, je pense qu'il peut y avoir une place et une crédibilité pour des logiciels libres/open source/pas chers/gratuits/... spécialisés dans des modèle de gestion classiques et peu mouvant. Typiquement, une compta géné ça ne bouge pas des masses dans le temps. Je sais qu'il existe quelques premières en la matière.
    • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

      Posté par . Évalué à 4.

      "Combien de sociétés peuvent assurer la maintenance sur un logiciel libre en évolution constante et aux lignes de code indénombrables ?"

      ma foi, Linux-le-noyau, Apache, gcc, etc etc sont des logiciels libres en évolution constante et aux lignes de code indénombrables, non ? et plusieurs sociétés françaises en assurent la maintenance moyennant finances, même en France. sans même parler des distributions Linux.


      il te manque donc encore un élement, au hasard que programmer des applications de gestion ou de compta en se conformant formellement à des cahiers des charges précis (pour compatibilité avec la fiscalité française) n'est pas forcément bandant et que peu de personnes en rêvent la nuit.

      donc en plus d'avoir une équipe de programmeurs nombreux, compétents et disponibles sur de longues périodes, il faut qu'elle soit motivée. Ce n'est absolument pas une question d'amateurisme (cf les gros projets cités) mais de motivation que tu peux obtenir :
      • en intéressant les gens, par exemple en les payant,
      • en leur faisant miroiter l'interet politique de la chose (se libérer encore un peu plus de Windows),
      • en nommant chef de quelque chose une personne sur 3,
      • en introduisant un esprit d'équipe ou fun avec une forte identité graphique,
      • ...


      par contre, c'est clair que ça représenterait une somme de travail énorme pour le mettre en place, et même pour le maintenir à niveau pour la simple mise en conformité avec les normes fiscales qui changent chaque année...
      • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

        Posté par . Évalué à 1.

        ma foi, Linux-le-noyau, Apache, gcc, etc etc sont des logiciels libres en évolution constante et aux lignes de code indénombrables, non ? bien sur il y a quelques millions de lignes mais UN module d'un erp ne doit pas peser tres loin. donc en multipliant on tombe sur un projet immense qui va necessiter beaucoup de programmeurs. Aux programmeurs il faut ajouter les personnes qualifiees dans chaque domaine pour etablir au moins un cahier des charges et ensuite faire le suivi, le beta-test. Je ne dis pas que ce n'est pas faisable, mais il va falloir un levier puissant pour mettre la machine en route (humain, financier, politique).
    • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Que penses-tu de http://www.gnuentreprise.org(...) ? Une mobilisation forte de la communauté autour de ce projet ne peut-elle pas permettre d'obtenir une solution viable à long terme et concurrencielle au moins au niveau des PMEs?
    • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Salut et merci pour les reflexions.
      Personnellement ayant travaillé dans une industrie de 150 employées et dans une autre de 10 (informaticien puis homme à tout faire administratif), je sui passioné par ce problème.
      Je connais le projet http://www.gnuenterprise.org(...) depuis un peu de temps et j'y met beaucoup d'espoir malgrès la petite vitesse d'avancement du projet.
      Selon moi (je suis un peu idéaliste) il faudrait créer une "coopérative" d'entreprises ayant un même type de besoin (ex: les entreprises industrielles de biens). Elle cotiseraient (en foction de leur C.A par exemple) pour financer un groupe de programmeurs qui feraient un ERP pour elles (par exemple sur la base de GNUenterprise).C'est viable puisqu'il y a bien à l'heure actuelle des sociétés commerciales qui fabriquent ces produits (et s'y retrouvent financièrement).
      De plus les choses faites par une "coopérative" collaboreraient avec d'autres "coopératives" (vu que c'est sous GPL).
      Une entreprise qui voudrait se retirer de la coopérative pourrait le faire sans perdre le bénéfice de son investissement précédent (puisque le code est en GPL).

      Le tout se serait de convaincre un nombre suffisant d'entreprises (une trentaines devrait suffire) pour fonder une coopérative. Les intérêts elle pourraient les comprendre. En effet, il arrive souvent qu'avec les produits commerciaux, elles soient très peu satisfaites. Je l'ai expérimenté car dans l'entreprise ou je travaillais, nous avons dût attendre un an pour utiliser la nouvelle version d'un logiciel déjà acheté parcequ'il avait un énorme bug avec Oracle (mais pas avec SQLserver :-(( ). Autant vous dire que c'est de l'argent qui dort pendant un an. De plus les docs du logiciel étaient volontairement légères pour obliger à utiliser l'assistance (véritable vache à lait).
      Une autre chose, je chercherait un simple logiciel de facturation libre pour petite entreprise qui ne soit pas en PHP (l'entreprise n'a pas les compétences pour mettre un serveur PHP etc... en service). Un truc en Python ou java serait parfait.

      PS: Merci à qui a posté la news.
      • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je pense qu'il serai intéressant de tisser des liens avec les chambres de commerce et d'industrie, les chambres des métiers et les syndicats corporatistes. Ils ont tous les contacts (et des ressources financières) et nous avons des idées !
        • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

          Posté par . Évalué à 1.

          les syndicats corporatistes (...) des ressources financières Genre la CGT qui pique le fric du CE d'EDF pour se financer ? Mauvais exemple les syndicats... Ok, larguez vos "moins"
          • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            C'est une dérive non ?

            Sans parler de dérives qui devraient se finir devant des tribunaux, quels problèmes te posent les syndicats, conceptuellement ?
            (Structurellement, ils pourraient largement être revus, on est d'accord...)
    • [^] # Re: Vers un véritable ERP libre ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Vous trouverez une liste des ERP libres ou pour Linux a l'URL http://www.erp5.org/linux.html Concernant ERP5 (licence GPL), il est aujourd'hui en production dans une usine qui doit gerer plusieurs societes reparties sur plusieurs continents et plusieurs centaines de milliers de documents. Il existe donc des solutions qui fonctionnent. Mais vous avez raison par ailleurs: pour atteindre la richesse fonctionnel d'un grand ERP, il faudra probablement 5 a 10 ans. JPS.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.