Rétrospective 2006 sur le logiciel libre et les sujets afférents

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags : aucun
0
24
jan.
2007
Communauté
L'APRIL s'est donné pour mission de promouvoir et défendre le logiciel libre. En 2006, l'association a fêté ses 10 ans. Dans le cadre de notre travail d'information et de veille sur les questions liées au logiciel libre, nous vous proposons une rétrospective de l'année écoulée.

Le texte couvre les sujets suivants :
  • Quatre saisons de formats ouverts et d'interopérabilité
  • Brevets sur les logiciels
  • GPL V3
  • Communautés
  • DADVSI
  • Ventes liées
  • DRM et informatique déloyale
  • Logiciel libre et politique publique
  • Entreprises
  • Matériel
  • Divers
Comme souvent au sein de l'APRIL, ce texte est le fruit d'une rédaction à plusieurs mains. Ont participé à la rédaction de cette rétrospective :

- Jean-Christophe Becquet
- Frédéric Couchet
- Alain Coulais
- Christophe Espern
- Jérémy Monnet
- Thomas Petazzoni
- Gérald Sédrati-Dinet
- Benoît Sibaud
- Jérémie Zimmermann


L'édito du président :

L'APRIL fêtait ses 10 ans en 2006, à la fois une année de festivités mais aussi l'occasion d'examiner le chemin parcouru et le travail accompli. Depuis 1996 l'association a profondément évolué et joue désormais un rôle fondamental dans la promotion de l'utilisation des logiciels libres par différentes actions de terrain auprès du grand public, des administrations, de l'industrie et du secteur de l'éducation, et par des opérations de sensibilisation auprès du gouvernement et des instances européennes. Sur quatre cent quarante membres l'association compte aujourd'hui une trentaine de membres entreprises (grandes sociétés, SSLL, réseau d'entreprises, etc.) et un établissement public. L'APRIL est fière de cette diversité d'acteurs unique. En 2005, l'APRIL a recruté son premier permanent et dispose aujourd'hui de trois personnes à temps plein. Elle a ainsi pu mener une action intensive en faveur du logiciel libre.

Il y a 10 ans le sujet était connu de quelques utilisateurs avancés seulement. Les années passant le logiciel libre est devenu un sujet de société et un enjeu stratégique pour les entreprises et les institutions. Le numéro spécial de 01 Informatique du 17 novembre 2006, intitulé « Spécial Libre, un modèle approuvé » (en partenariat avec l'APRIL), en est le parfait exemple. L'intérêt porté au processus de mise à jour de la licence GPL en est un autre bon indicateur.

Tout n'a pourtant pas été rose durant l'année passée : menaces juridiques avec le retour des brevets sur les logiciels ou l'affligeante loi sur le droit d'auteur et les droits voisins dans la société de l'information (DADVSI), menaces techniques avec les DRM et l'informatique déloyale ou abus commerciaux avec les ventes liées et les campagnes de dénigrement.

En parallèle, la question essentielle des formats ouverts et de l'interopérabilité a été très présente durant les débats autour des dispositifs de contrôle de l'usage privé de DADVSI, mais aussi au coeur de la bataille autour des formats de bureautique. Et du côté du matériel, les demandes se multiplient pour avoir accès aux spécifications techniques et pour permettre le développement de pilotes et de firmware libres (cartes 3D, WiFi, etc.).

Si la reconnaissance est arrivée pour le logiciel libre, le combat pour les libertés informatiques n'en est pas pour autant fini et il faudra bien évidemment en 2007 continuer à oeuvrer aux côtés de tous les acteurs concernés. L'APRIL, partenaire privilégié pour la promotion et la défense du logiciel libre, aura besoin du soutien de tous pour les futures batailles.

Aller plus loin

  • # Merci

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ce commentaire n'est pas très utile mais je suis marri de voir que cette nouvelle n'en attire pas. Merci donc à son rédacteur. Merci à l'APRIL pour cette excellente rétrospective.

    Pour moi, ce que je retiens, c'est avant tout DADVSI et les DRM : 2 très mauvaises nouvelles pour le logiciel libre, donc.
    • [^] # Re: Merci

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Le front des DRM est en train de sacrément s'effriter, voir l'excellente revue de presse pemanente de StopDRM :

      http://www.stopdrm.info/index.php?2007/01/31/100-la-revue-de(...)

      Meme Bill Gates le dit, et l'arme absolue, supposé protéger pendant 1000 ans les contenus HD vient également de se faire mettre en miettes par un petit gars en quelques jours...

      La loi DADVSI suivra, c'est la juste logique des choses... (la question est : en combien de temps, et au prix de quel retard pour la France, sa société et son économie?.. )

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.