Rencontre technique sur Mac OS X

Posté par  . Modéré par jerome.
Étiquettes : aucune
0
29
oct.
2003
Apple
Rencontrer et échanger avec Simon Patience qui est en charge du développement du noyau et des bibliothèques BSD au sein d'Apple Computer ?

C'est possible, gratuit et ouvert à tous, mercredi 5 novembre après-midi à l'occasion de "Mac OS X, l’Unix selon Apple !", de 13h30 à 18h.

Outre Simon Patience (1h30), deux autres conférences de 1h chacune.

Aller plus loin

  • # OSX c'est PAS un Unix !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

    certes, il y a du BSD dedans, mais le noyau c'est Mach, qui n'a rien à voir avec le noyau Unix, monolythique.
    J'en ai franchement marre d'entendre rabacher que c'est un Unix, alors ça n'en est pas un.
    • [^] # Re: OSX c'est PAS un Unix !

      Posté par  . Évalué à 2.

      bah c'est pourtant eux qui le disent :
      http://www.apple.com/macosx/techspecs/(...)
      At the foundation of Mac OS X lies an industrial-strength UNIX-based core operating system that delivers unprecedented stability and performance.


      alors si eux même se trompent (ou mentent ou je ne sais quoi d'autres), on peut pas reprocher aux journalistes ou autres, qui ne bossent pas chez apple, de relayer cette info corrompue
      • [^] #

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

        Unix-based != Unix
        à partir du moment ou ils virent le noyau pour en mettre un autre, surtout si le reste à rien à voir non plus avec Unix (filesystem, APIs, ...), je vois pas de quel droit ils diraient que c'est un Unix.
        Mais bien sur c'est eux qui le disent alors ils ont raison, c'est comme quand Bill dit que Windows c'est bien(tm).

        Et oui c monolithique avec 2 i aux plat, fokjaille dormir :)
      • [^] # Re: OSX c'est PAS un Unix !

        Posté par  . Évalué à 9.

        ça s'appel un argument commercial.
        Unix ça fait vendre, c'est tellement vieux qu'on est un peu pret sûr que les clients connaissent le nom.

        Mach a part les rasoirs, ça va pas dire grand chose à grand monde.
        • [^] # Re: OSX c'est PAS un Unix !

          Posté par  . Évalué à 2.

          je suis tout à fait d'accord avec ça et je n'ai pas dit le contraire
          je justifie juste la confusion que certains peuvent avoir à ce sujet, étant donné que l'origine de cette confusion est apple même
          parce qu'effectivement, lorsque on dit que macosx est "unix-based core", c'est plus confu et pas clair ... on sait pas ce qu'est le "core" pour eux

          d'ailleurs je me rends compte que je ne sais même pas comment dire si tel os est unix et tel autre non
          y-a des tas d'unix, je sais pas ce qu'ils ont en commun que n'a pas macosx et linux qui suivent tout deux la normes posix ...
    • [^] # Re: OSX c'est PAS un Unix !

      Posté par  . Évalué à 3.

      tout comme linux n'est pas un unix alors vu qu'il ne se contente que de suivre les norme POSIX et n'est pas un noyau original d'UNIX.
      • [^] #

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

        Linux est un Unix-like, car il utilise un design similaire pour le noyau, qu'il implémente POSIX et les précepts d'Unix.
        OSX c'est un Unix-based, qui a perdu quasiment tout d'Unix à part une couche au milieu de nul part qui vient de BSD. Alors forcément par filiation ils se gènent pas pour dire que c'est un Unix, mais bon, quand il n'en reste plus que 10%...
        • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Apres, cela depend de ce que l'on entend par Unix. Cela depend si l'on regarde l'architecture(toi) ou l'os du point de vu de l'utilisateur. Et du point de vu de l'utilisateur, Mac OSX est un Unix. Il n'est certe pas indentique a l'unix original mais cela reste un Unix. Quand tu achete un bouquin chez Oreilly sur Administration Unix, ca pourra de servir sous Linux et sous Mac OSX...
          • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            C'est vrai... même les puristes d'Unix (ou au moins ceux qui se revendiquent en tant que tel) ont du mal à définir Unix tellement il a été divisé, fragmenté...

            Donc du point de vue user *BSD, Linux, Darwin OS X peuvent être considérés comme des Unix en faisant fi de choses souvent inutiles et nuisibles, et c'est là qu'est notre force, notre point commun, l'élément fédérateur, la techno unificatrice ;-) (snif, cé bô c'que j'dis ;-)
        • [^] # Histoire de clarifier ...

          Posté par  . Évalué à 1.

          Et GNU/Linux, c'est quoi alors ?
          Un UNIX, UNIX-like, UNIX-based ?

          D'un côté, certains citent l'esprit d'UNIX (les services/daemons, multi-user ...)
          Et toi tu y opposes la lettre (architecture, Normes...)
          Micro noyau ou pas, c'est tout de même l'approche en termes de fonctionnalités qui nous intéresse non ? la philosophie devrais-je dire... pas l'implémentation/spécification

          XinU toN sI xuniL : spiT
          mais ceci est une autre histoire... ,o)
        • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Tu as déjà utilisé Mac OS/X ou bien tu parles juste comme ça ? Je l'ai essayé pendant 10mn et ça a suffit à me convaincre : c'est un Unix. Y a toutes les commandes que tu veux, les mêmes APIs systèmes... dire le contraire c'est vraiment pour le plaisir de sodomiser les drosophiles.
      • [^] # Re: OSX c'est PAS un Unix !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Être conforme à Posix, c'est un critère intéressant. Il serait bien si POSIX qui est vieux de plus de 12 ans avait un peu évolué. J'ai vu des annonces se référer à la conformité GNU, car certaines fonctions ont dû être rénovées. Je pense par exemple aux tailles sur les disques exprimées en blocs de 512 octets conformément à la techno de l'époque.

        Finalement, c'est l'interface GNU qui devient la référence du 21ème siècle et qui permet de définir une machine Unix. Au 20ème siècle, c'était la licence.
        • [^] # Re: OSX c'est PAS un Unix !

          Posté par  . Évalué à 1.

          Je pense par exemple aux tailles sur les disques exprimées en blocs de 512 octets

          oui, justement! je me suis fait quelques frayeurs avec leur "df" qui affiche des moitiés de blocks de 1024...
    • [^] # Re: OSX c'est PAS un Unix !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      Oh, moi j'y comprends plus rien alors.
      C'est quoi si c'est pas unix ? Tiens de viens d'aller chez Apple.com, ils disent bien que c'est de l'unix.
      Alors ?
      Est-ce que c'est parce que le noyau est pas monilithique que ca répond pas à Posix, c'est ca ? J'ai quand même des doutes à ce que tu dis :
      Mach est un micro noyau.
      Linux est un noyau monolithique.
      Puisque Tanenbaum et Torvals ont eu un discussion houleuse sur la construction de notre unix préféré (Tanenbaum défendait le micro-noyau, linus le monolithique) [http://fr.wikipedia.org/wiki/Andrew_S._Tanenbaum(...)]
      j'en déduis que les noyaux monolithiques peuvent aussi
      faire de l'Unix, donc à priori MacOs X est un unix
      Non ?
      Si -> http://fr.wikipedia.org/wiki/MacOS_X(...)
      • [^] # justement

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

        Unix a justement un noyau monolithique.
        C'est comme ça qu'il a été conçu, ça "fait partie de ses gènes" si on veut.
        Donc prendre Unix, virer le noyau pour mettre Mach au milieu, et rajouter une couche d'API en Java ... faut vraiment regarder de près pour voir qu'il y a de l'Unix dedans :)
        • [^] # Re: justement

          Posté par  . Évalué à 2.

          Faut pas être mauvais, ils n'ont pas rajouté qu'une couche de Java, ils ont aussi (et surtout, en fait) mis l'excellent (avis personnel inside!) Openstep dedans.
      • [^] # erreur sur le wiki:

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        "Darwin, est basé sur le noyau Mach de FreeBSD."
        forcément avec ça d'écrit ça risque pas d'aider à comprendre.
        Mach n'est *pas* le noyau de FreeBSD. Il n'a rien à voir avec justement.
        C'est une piece rapportée par Apple.
        • [^] # Re: erreur sur le wiki:

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

          C'est marque ou que pour etre un Unix, il fallait un noyau monolithique ? C'est juste les habitudes du domaine. Pour moi unix, c'est vraiment l'organisation des services, l'api posix, le "tout est un fichier" et autres.
          • [^] # ça me rassure...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

            BeOS est un Unix aussi alors :D
            • [^] # Re: ça me rassure...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Une chose est sûre : DOS/Windows n'est pas Unix !

              ...mais on peut faciliter la vie de leurs utilisateurs grâce à Cygwin et MinGW.
            • [^] # Re: ça me rassure...

              Posté par  . Évalué à 1.

              Voilà où il venait en venir, le vilain méchant trolleur.
            • [^] # Re: ça me rassure...

              Posté par  . Évalué à 1.

              BeOS est un Unix aussi alors :D

              Un unix mono utilisateur dans ce cas là ! Le fait qu'ils aient rendu le noyau préemptible ne gache rien. Cela dit quand on voit que les tout premiers noyaux Unix sortis dans les années 70 qui ne pesaient que quelques dizaines de kilo-octets et étaient malgré tout des noyaux monolithiques on peut légitimement se demander si avec les moyens que l'on a à notre disposition si ça vaut le coup de pinailler entre les micro-noyaux et les noyaux monolithiques.

              C'est d'autant plus vrai qu'avec les modules, les monolithiques se rapprochent fortement des micro-noyaux (la sécurité en moins je crois). D'ailleurs c'est sur dlfp que j'ai appris que BeOs n'avait pas un micro-noyau mais un noyau monolithique trés modularisé !

              Pour finir, je rajouterais qu'un micro-noyau ça n'est pas la panacée. J'ai testé qnx basé sur un micro noyau et il bootait plus lentement que mon linux de l'époque.
        • [^] # Re: erreur sur le wiki:

          Posté par  . Évalué à 1.

          A vrai dire, si tu fais quelques recherches sur les articles et livres Marshall Kirk McKusick, il est souvent dit que le CSRG s'est inspiré à plusieurs occasion du microkernel MACH développé par le CMU dans les années 80 (notamment pour la VM). Donc si, il y a bien un rapport (wai faible mais quand même ;).

          En fait il semblerait que l'orientation que le CSRG souhaitait prendre était celle d'un microkernel monoserveur, c'est-à-dire peu ou prou ce que Apple a fait avec MACH et FreeBSD.

          Bon puis sérieusement, un OS qui permet de compiler et d'utiliser les serveurs Unix les plus courant quasiment sans portage, pour moi ça montre bien qu'il y a de fortes similitudes avec Unix
    • [^] # Re: OSX c'est PAS un Unix !

      Posté par  . Évalué à 7.

      certes, il y a du BSD dedans, mais le noyau c'est Mach, qui n'a rien à voir avec le noyau Unix, monolythique.
      J'en ai franchement marre d'entendre rabacher que c'est un Unix, alors ça n'en est pas un.


      Tu vas prendre une HURD de contre arguments...
      • [^] #

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

        J'ai déjà pris une Hurd de moins... au final je me retrouve avec plus de [+], mais j'ai quand même perdu un XP dans l'affaire... il est bizarre le système de vote :)
    • [^] # Re: OSX c'est PAS un Unix !

      Posté par  . Évalué à 8.

      C'est ridicule, bien sûr que c'est un Unix !
      Les BSD ont aussi des micros noyaux.

      Si par Unix tu entends le vieux noyau monolithique alors ya plus d'Unix, même Minix a un micro-noyau ! Linux est hybride (monolithique modulaire) alors c'est pas un Unix non plus ? C'est du delire !

      Par Unix on entend aujourd'hui Posix et philosophie de fonctionnement et pas noyau !
      • [^] # Re: OSX c'est PAS un Unix !

        Posté par  . Évalué à 3.

        D'ailleurs : GNU is Not Unix !!
      • [^] # et ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

        Minix ?
        Tannenbaum n'a jamais essayé de faire passer Minix pour un Unix.
        C'est un OS pédagogique, inspiré d'Unix, ou il a appliqué les principes auquels il tenait, comme le micronoyau, ce qui lui a d'ailleur valu une querelle avec Linus.
        Pour le reste :
        http://linuxfr.org/2003/10/29/14434.html#292366(...)

        Sur ce, j'arrete de contribuer à cette news, vu que visiblement personne ne porte d'intéret à mon point de vue et semble borné à souhait. Et puis j'ai le HS16 de GNU/Linux Mag à lire. Tiens il parle de noyau justement, j'espère qu'ils disent pas trop de bétises eux au moins !
  • # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

    Posté par  . Évalué à 1.

    "Mac OS X, l’Unix selon Apple !"
    C'est à dire propriétaire et non conforme aux standards.
    • [^] # en plus :)

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3.

      en plus d'être faux... :)
      On dirait que Apple a importé la stratégie "embrace and extend" de M$ :)))
      • [^] # Re: en plus :)

        Posté par  . Évalué à 3.

        Salut,

        Je ne sais pas pourquoi tu as une tel dent contre OSX.

        Pour ma part, j'ai 2xLinux + 1xOSX à la maison et je suis plutôt content de ce dernier.

        Une grande majorité des softs sont recompilables sous OSX : j'ai postgresql, vim, nedit, ncftp etc etc....

        On peut jouer sur les mots : il n'empêche qu'il est basé sur un Unix, sans pour autant être un Unix à part entière.... comme Linux en somme. Il a hérité en plus des attributs de Nextstep/Openstep : son noyau, son arborescence, ses outils de dev (ceux-là même que le projet GNUstep tente de recréer sous Linux).

        Objectivement, j'ai autant de plaisir sous Linux et sous OSX, et j'ai les mêmes points de repère : une belle interface graphique (KDE/GNOME vs Aqua) ainsi qu'une ligne de commande complète (bash, tcsh et toutes les commandes du monde Unix issu des projets GNU), ce qui est loin d'être le cas sous Windaube.
        • [^] # umount /dentier; laver /dev/dentier; mount /dev/dentier /dentier

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          > Je ne sais pas pourquoi tu as une tel dent contre OSX.
          Juste une cariée.

          Non la seule chose que j'ai contre OSX c'est l'arrogance d'Apple, et aussi le fait que (mais il n'est pas le seul) ce OS "invente" des trucs qui en fait sont depuis des années dans BeOS et d'autres OS. Je n'aime pas la mauvaise foi.

          > Pour ma part, j'ai 2xLinux + 1xOSX à la maison et je suis plutôt content de ce dernier.

          Ben moi j'ai BeOS et Slackware sur un serveur.

          > Une grande majorité des softs sont recompilables sous OSX : j'ai postgresql, vim, nedit, ncftp etc etc....

          Autant (enfin presque) que sous BeOS, par ailleurs tu peux faire tout ça aussi sous windows si t'es vraiment mazo, ça n'en fait pas un Unix pour autant.

          > On peut jouer sur les mots : il n'empêche qu'il est basé sur un Unix, sans pour autant être un Unix à part entière.... comme Linux en somme. Il a hérité en plus des attributs de Nextstep/Openstep : son noyau, son arborescence, ses outils de dev (ceux-là même que le projet GNUstep tente de recréer sous Linux).

          Linux n'est *pas* basé sur Unix dans le sens "dérivé", puisque c'est un clone qui n'utilise pas les sources originales. Il est basé sur la philosophie d'Unix, là d'accord (et bien plus que OSX).

          > Objectivement, j'ai autant de plaisir sous Linux et sous OSX, et j'ai les mêmes points de repère : une belle interface graphique (KDE/GNOME vs Aqua) ainsi qu'une ligne de commande complète (bash, tcsh et toutes les commandes du monde Unix issu des projets GNU), ce qui est loin d'être le cas sous Windaube.

          J'en ai autant sous BeOS, j'ai une belle interface graphique, pas du playschool ou du bubble gum à la menthe, bash dans un Terminal avec des fontes antialiasées et tout en UF8 depuis des lustres, tous les outils GNU, et j'ai même porté XEmacs (mais en moche sous X11 pour l'instant) (oui je sais XEmacs say mal Emacs say le bien (TM)).
          Et j'ai aussi les live queries et autres goodies que tardent à "inventer" M$ avec son WinFS, alors que Linux en est toujours à ajouter des syscalls pour accéder aux attributs étendus de XFS (et encore c juste parce qu'il le faut pour les ACL).

          Je ne dis pas qu'OSX c'est pas bien, je dis seulement que c'est pas forcément mieux que d'autres choses contrairement à ce que crient sur les toits certains.
        • [^] # Re: en plus :)

          Posté par  . Évalué à 5.

          sauf que Aqua c'est pas libre :-\
          • [^] # Re: en plus :)

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            > sauf que Aqua c'est pas libre :-\

            YaST non, plus pas plus que la JVM Sun, le Flashplayer macromedia, etc...

            Dans l'ordre :

            Windows : 0 % de libre
            Mac OS X : 10 à 20 % de libre (Darwin, KHTML, outils GNU et BSD, quoi d'autre ?)
            Lindows/Lycoris/MadHatter de Sun : 60 à 70 % de libre
            SuSE : 80 à 90 % de libre
            RedHat / Mandrake : 90 à 100 % de libre
            Debian : 100 % de libre
            • [^] # Re: en plus :)

              Posté par  . Évalué à 2.

              Debian : 100 % de libre
              euh, depuis quand les drivers nvidia sont libres ? sinon, tu veux sans doute parler seulement de la partie 'main' qui elle est beaucoup plus libre.
              De toutes façon, je ne pense pas que l'on puisse dire que tel distrib est 100%, 99% au pire ...

              mes .01 euros
              • [^] #

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                surtout qu'il y a des firmwares pas Libres dans certains drivers qui sont dans les sources officielles, donc c pas gagné :)
                • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  Debian les enlèves de ses noyaux.
                  Extrait d'un des README des noyaux Debian :

                  Non-free bits removed:

                  * Keyspan firmware.
                  * SMC Token Ring firmware, driver disabled.
                  * ACENIC firwmare, driver disabled.
                  * DGRS firmware, driver disabled.
                  * DAB firmware, driver disabled.
              • [^] # Re: en plus :)

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                euh, depuis quand les drivers nvidia sont libres ?

                Depuis quand tu est oubliger d'utiliser les drivers NVidia proprio sous Debian?
                Tous le monde n'as pas une carte video Nvidia et dieu merci :)
                • [^] # Re: en plus :)

                  Posté par  . Évalué à 1.

                  et dieu merci
                  Dieu... je ne pense pas qu'il en ait quoique ce soit à faire soit dit en passant...
            • [^] # Re: en plus :)

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

              Mandrake : 100 % de libre
              Debian : 100 % de libre

              Je trouve ca genialisime de dire que la debian est plus libre que la mandrake alors que le main et les contribs des deux distribs sont 100% libre. Y'en a qui ferait bien de descendre de leur cocotier: Il y'a des softs non libres dans la mandrake(plf, mandrakeclub, cd) mais pas plus que dans la debian qui propose meme a l'install si on veut du pas libre ce que ne fera jamais une mandrake download edition qui se garde bien de corrompre les utilisateurs... :-)
              • [^] # Re: en plus :)

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                > Y'en a qui ferait bien de descendre de leur cocotier:

                Dans Debian, y'a non-free... certes...
                Dans Mandrake, y'a plein d'appli proprios dans le Power Pack et dans le Mandrake Club...

                Mais là n'est pas le problème, c'est juste un problème d'intégriste ! Que ce soit 90 % ou 99 %, c'est bien, c'est très bien même !

                Le problème se situe du côté Apple Mac OS X qui semble bien profiter du libre quand ça les arrange, et qui fournit un OS majoritairement proprio... mais aussi et surtout le problème vient de DOS/Windows qui est 100 % proprio !

                Heureusement, sur ces deux plateformes proprios, on peut utiliser quelques logiciels libres...
                • [^] # Re: en plus :)

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                  Dans windows ya l'utilitaire ftp (et quelques autres, mais je ne m'en souviens plus) qui est sous licence BSD, comme quoi Windows c'est pas 100% proprio :)
                  • [^] # Re: en plus :)

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                    1) Je crois qu'il n'y en a plus
                    2) Sauf erreur de ma part, c'est du code BSD qui est récupéré, mais distribué sous une licence non libre, et en tous cas, sans les sources. Basé sur du libre, oui. Libre, surement pas.
                    • [^] # Re: en plus :)

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                      1) Je crois qu'il n'y en a plus

                      Sous W2k il y etait encore. Par contre aucune idee pour WinXP.

                      2) Sauf erreur de ma part, c'est du code BSD qui est récupéré, mais distribué sous une licence non libre, et en tous cas, sans les sources. Basé sur du libre, oui. Libre, surement pas.

                      Tu as raison.
                      • [^] # Re: en plus :)

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        Je confirme, ça y est toujours sous XP
                      • [^] # Re: en plus :)

                        Posté par  . Évalué à 1.

                        strings ftp.exe|grep right

                        "@(#) Copyright (c) 1983 The Regents of the University of California.
                        All rights reserved."

                        :]
  • # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

    Posté par  . Évalué à 10.

    C'est quand même hallucinant le nombre de commentaires aigris à chaque news sur MacOsX

    "- oui mais c'est un micro noyau c'est pas un vrai unix"
    pour moi un unix c'est un os conforme à la norme posix sur le quel je peux recompiler facilement les softs libres

    "- osx ca pu , c'est pas libre !"
    peux être mais faut rappeller que apple contribue énormement au libre :
    - Darwin (la base d'osx) est entiérement en opensource
    - rendezvous
    - Contribution X11
    - Open Directory

    "- c'est proprio c'est mal !!!"
    et alors ?Personnelement, ca ne me dérange pas de payer pour avoir un soft de qualité et Macosx est suffisamment ouvert pour que je puisse faire ce que je veux dedans.

    "- ouais mais euh Quartz il est pas libre !! c'est des méchants chez apple"
    Quartz, et Quartz Exterme maintenant , c'est ce que la communauté opensource à jamais réussi a faire : Apple l'a fait en 3 ans. Et la communauté opensource, avec son modéle de developpement bien à elle , n'est pas préte de sortir quelque chose d'équivalent.
    tout le monde s'accorde à dire que X11 est une grosse merde (dans tout le monde je met les unixiens compétents et ouvert d'esprit que je connais autour de moi... hmm oui en fait ca fait pas beaucoup de monde) mais dans cette communauté ya personne pour taper du poing sur la table et dire "c'est bon les gars on repart à zéro on repense tout depuis le début"
    D'ailleurs j'ai arréter de compter les linuxiens qui sont passer à macosx.

    Pour finir sur apple
    Quand je vois le nombreux de gars galéré avec leur portable sous linux (drivers video, wireless etc...) je me dis que je suis vraiment le plus heureux avec mon powerbook 12 sous osx
    - une bonne autonomie : 4h en bossant bien dessus
    - un unix de qualité avec, en même temps des softs proprio de qualité
    - un environnement de dev trés trés bon , peut etre même le meilleur à mon gout
    - un hardware excellent, léger, solide et bien fini (mais qui chauffe un poil)
    - une UI *vraiment* unifié (voir les posts sur kde/gnome et les boites de confirmation ok/annuler ...)
    • [^] #

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

      > pour moi un unix c'est un os conforme à la norme posix sur le quel je peux recompiler facilement les softs libres

      Le seul problème c'est que même Windows répond à cette définition (y a un sous système POSIX dans NT, et y a cygwin (ok pour le "facilement" il repassera, mais bon)).

      > une UI *vraiment* unifié
      Unifié ?? désolé mais quand je vois un bureau Aqua y a toujours une ou deux fenetres en "brushed metal" eu milieu, alors Apple et la consistence...
      • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

        François Revol, le moine guerrier, qui va exterminer OSX, part en croisade.
        Elles puent l'aigreur et la mauvaise foi, tes piques contre OSX. C'est dommage, on n'y croit plus, à force de lire tes attaques éclairs et systématiques. On dirait pplf contre Mandrake, sauf que lui il poste une fois, alors que toi tu réponds à toute vitesse partout pour répandre ta désinformation.
        Je n'ai jamais vu marqué nulle part cette obligation sur le type de noyau pour un Unix, et personne ne l'a jamais vue.
        • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

          Posté par  . Évalué à 1.

          Il s'avère que ton message n'est qu'une attaque ad hominem, alors que lui, il ne parle que du sujet de fond : MacOS X.
        • [^] # ugh ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          il n'y a aucune mauvaise fois dedans.
          Aigri ? oui, je suis aigri quand je vois toute cette mauvaise fois d'Apple "on a inventé ci on a inventé ça, OSX c'est un Unix, c miracle"...
          Pour ce qui est d'Unix, et en ce qui me concerne la définition est "noyau monolithique (modulaire ou non ça n'a par d'importance), issu du code d'AT&T". Dans les bouquins que j'ai lu sur Unix nulle part il n'est fait mention d'un micronoyau, il est décrit en tant que monolithique, et il n'y a aucune raison de cnahger cette définition.
          Je crois bien que c'était ce bouquin-ci:
          http://www.amazon.com/exec/obidos/tg/detail/-/0132017997/qid=106751(...)
          Maintenant ça ne veut pas dire qu'OSX say mal sa pue (enfin si say pas Libre, mais bon), juste que c'est pas un Unix, contrairement au marketting d'Apple, et qu'ils n'ont pas tout inventé mais fait du "embrace and extend". C'est une constatation.

          Je prend surement ça trop à coeur, mais j'en ai marre d'être attaqué sur BeOS "bah say mal c pas Unix", alors que la plupart de ce que ces mêmes personnes considèrent comme Unix n'en est pas.
          De toutes façon BeOS c'est pas Unix, je le sais et je n'essaye pas de le faire passer poru ce qu'il n'est pas. Et comme quelqu'un d'autre m'a dit un jour "non c'est pas Unix, c'est mieux"(tm).

          Si croisade il y a c'est contre le FUD et la connerie.
          • [^] # Re: ugh ?

            Posté par  . Évalué à 1.

            Mais on s'en fou que BeOS ou Mac OS X soit consideré comme un vrai Unix ou pas !!
            C'est juste une question de vocabulaire ...
            Si toi tu estimes qu'un OS qui n'a pas un noyau monolithique ne peux pas etre appellé un Unix c'est bien, mais c'est pas toi qui decide.
          • [^] # Re: ugh ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            Pour ce que j'ai eu le temps d'en voir, BeOS est un excellent système, et il ne me viendrait pas à l'idée d'attaquer ni lui ni toi là dessus, en tout cas.
    • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

      roooooo c'est pas bien de troller comme ça...

      Mais effectivement, tu as mis le doigt sur un point trrrrès sensible... Les "switches"n'ont pas été effectué par les Windowsiens comme Apple le voulait / l'attendait... mais bel et bien pas les Linuxiens/BSDiens...

      Le débat vrai Unix, Unix-like, clone d'Unix est complètement mort... comme Unix... c'est mort, foutu, terminé... les derniers gourous sont en poste pour encore quelques petites années... mais les générations de linuxiens et BSDistes qui sortent des rangs chaque année va pousser tout ça dehors... par le bas... ça fait en effet longtemps que les Unix, les "vrais", ceux qu'on appelle les "grands Unix" (muhahahaha), n'évoluent plus... pour preuve les outils en ligne de commande sont dépassés, et les features qui faisaient la "grandeurs" de ceux-ci sont implémentées petit à petit dans Linux et BSD... ces derniers les dépassant même dans certains domaine...

      Pour l'interface graphique... c'est X ou son implémentation Xfree86 qui pose problème ? moui, l'équipe Xfree86 n'est pas capable de réagir... d'ailleurs ça part en live en ce moment... deux fork, c'est ça ? ...et puis Fresco/Berlin est plus expérimental que remplacement de X...
      • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

        Posté par  . Évalué à 1.

        > ..pour preuve les outils en ligne de commande sont dépassés..

        T'as fume ? Ou tu as vu jouer ca ?
        • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

          Tu as dormi ?

          Les outils GNU en ligne de commande sont plus puissants que les outils en ligne de commande des "grands" (muhahha) Unix :
          GNU tar manipule le bz2 et le gzip
          GNU awk déchire awk
          etc...

          Fais l'inventaire, tu verras...

          Mais ce n'est que la ligne de commande, hein, pas bien grave... mais ça prouve la volonté de non-évolution des éditeurs de grand Unix et leur utilisateurs...
          • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

            Posté par  . Évalué à 0.

            Je pense avoir mal compris ton poste original: tu voulais dire "les outils en ligne de commande des Unix commerciaux vieillisants sont depasses" c'est ca ?

            Parce que moi j'ai compris " les outils en ligne de commande sont depasses."
          • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Les derniers Unix (propriétaires) que j'ai manipulé m'ont paru ringards à côté de de GNU/Linux. L'environnement CDE largement utilisé a pris des rides et est résolument tourné vers la sortie.
            L'avenir d'Unix, c'est Linux et tout ce qui va avec à commencer par GNU.
            • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

              Posté par  . Évalué à 1.

              Je sui s d'accord avec toi pour CDE .. mais rien ne t'oblige a l'utiliser .. C'est la premiere chose que j'ai vire sur les premieres Alpha que j'ai utilise..
    • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

      Posté par  . Évalué à 5.

      Halte aux Trolls naifs,

      Messieurs, je travaille dans une SS2L où un nombre d'ingés possèdent un Apple et ces débats puerils n'ont jamais eu lieu. Alors ces remarques à l'encontre d'Apple me semblent puériles et peu constructives. Il serait judicieux pour ces personnes de connaitre avant de critiquer... Et connaitre une plateforme, cela n'est surement pas regarder à la fnac un Apple

      Ensuite, Il serait intéressant de comprendre pourquoi certains Linuxiens switchent :
      - Interface X11 : c'était poussif sur mon portable pc... Il faut reconnaitre que j'aimai beaucoup Kde et les thèmes chargés mais quand même
      - Le matos PC : trop de produits distincts, trop de drivers à maintenir. Donc au final, il me manquait toujours qqchose sur mon portable... Je ne vous parle pas de la galère pour mettre en place le bluetooth sur ma debian
      - OpenOffice : y a pas à dire j'aime pas car beaucoup trop lourd et peu convivial...

      Par ailleurs, MacOS X c'est un Unix (attention, ce n'est pas Linux) et j'utilise mes logiciels libres avec autant de plaisir. Et j'ai ma petite debian sur mon virtual PC pour mettre en place mes maquettes car Linux c'est top pour les serveurs.

      Je respecte ceux qui utilisent Linux comme Desktop, et j'accepte les critiques. Mac OS X c'est une bonne desktop plateforme; il y a des defauts mais je suis heureux dessus et ca c'est l'essentiel.

      Enfin, pour les petits jeunes qui critiquent, je vous invite à découvrir d'autres plateformes; cela vous donnera plus de maturité dans vos jugements
      • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

        Posté par  . Évalué à -1.

        J'aurais pas dis mieux ;-)
      • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Bravo LOLO !!!! Mi amor !

        Allez je met mon grain de sel.

        Je releverai pas la remarque plus haut qui évoque une API Java pourrie, je sais pas de quoi parle cette personne. Il y a effectivement un wrapper Cocoa/Java, au même titre que Cocoa/ObjectiveC, mais je ne vois pas le problème.

        Maintenant, ce troll est parti d'un lecteur qui s'insurgeait contre le fait que l'on parle de l'OS de Apple comme d'un Unix. Personellement, je ne vois nulle part évoqué qu'il faille avoir un noyau monolithique pour être considéré comme un Unix. Qu'une personne ici me dise ce qu'est un Unix, non pas une interprétation personelle, j'ai la mienne, mais une définition officielle qui permette de juger objectivement. Quand bien même il s'avererait faux de dire que c'est un Unix, quel est le problème ? Est-ce un gage de mauvaise qualité ?

        Quand j'entends que Apple ne respecte pas les standards, j'hallucine, ils font tout au contraire pour essayer d'émerger des standards et les faire adopter par l'industrie. Parceque le coup d'aller chercher ZeroConf, un projet perdu au milieu du web utilisé par personne, et d'en faire Rendezvous, un standard reconnu par l'industrie, en tout cas sur le papier (on attends encore les implémentations, mais Apple n'y est pour rien), moi je dis que c'est très fort.

        Maintenant, parlons des alternatives, j'ai vu cité BeOS plus d'une fois dans ce troll, très bien, belle tentative, mais personne ne s'y intéresse, donc pas de softs commerciaux, donc on reste entre barbus.

        AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH regardez ce qu'il a dit, regardez là, au dessus, il se plaint de pas avoir de softs COMMERCIAUX ! C'est sans doute là le cœur du troll et de toutes les jalousies. Un barbu n'admettra jamais qu'il a a y gagner au niveau fonctionnel à utiliser des softs commerciaux. J'ai bossé deux ans dans une SS2L, et on a sérieusement cherché des alternatives des softs commerciaux dans pas mal de domaines, bien souvent sans succès. La force de MacOS X, c'est çà, rallier une base Unix et des softs proprio pour pouvoir travailler, je pense particulièrement à la suite Office, oui je sais c'est Microsoft, c'est mal, en attendant, ca me permet de travailler avec mon entourage et d'échanger des fichiers, je fais pas chier le peuple à essayer d'imposer du star office.

        Alors je suis d'accord, les non-standards, c'est mal, mais je suis aussi réaliste, et je sais qu'il n'y a pas toujours d'alternative.
        Par contre, ce que je me dis, c'est que si un jour Apple décide vraiment de créer un standard ouvert de documents texte type Word, ils sont les seuls à pouvoir le faire. Il n'y a qu'à voir les formats .ics pour les calendriers qui sont 10x plus utilisés depuis que Apple a sorti iCal.

        En gros, la communauté opensource n'a jamais été moteur auprès de l'industrie, et que si l'industrie n'implémente pas les standards, ca ne sert à rien.

        On peut reprocher des choses à Apple, mais de moins en moins. On leur reprochait leurs technos il y a quelques années, et ils ont réagi en adoptant PCI, AGP, IDE, USB, et même en définissant leur propre standard, FireWire, pour la video, adopté largement par l'industrie. Ensuite on leur reprochait le prix, et là aussi ils ont fait des efforts considérables, les prix des machines sont à la hauteur de leur qualité, et les prix continuent de baisser.

        Aujourd'hui Mac OS X EST un système unifié, ou chaque application respecte des standards, ou le panel de préférences et toujours au même endroit, ou le raccourcis est toujours le même pour quitter, où le presse papier est réellement partagé par l'ensemble des applications, où les widgets de l'interface graphique sont fournis par appel et enrichis régulièrement (cf Panther). On peut faire confience à Apple pour innover (je sens que ca va troller encore). Tout le monde se plaignait de pas avoir de bureaux virtuels sous Mac OS X; il aurait été trivial pour eux de les implémenter, mais ils ne l'ont pas fait car ils n'ont jamais eu une mentalité de moutons, donc ils se sont creusé la tête, et ont inventé Exposé, qui s'avère extrêmement pratique et intuitif à l'usage.

        Comme le dis Steve Jobs lui même à propos du Fast User Switching (on en est où sous Linux ??), "Cette fonctionnalité manquait à MacOS X, mais nous devions le faire de manière plus élégante et mieux intégrée". C'est l'esprit de MacOS X, qui a ses défauts, mais qui a d'énormes qualités.

        Je reste persuadé que Linux va dans la mauvaise direction en continuant de s'acharner sous XFree pour avoir un environnement utilisateur convivial, Linux en lui même est excellent et d'une stabilité exemplaire, mais la couche graphique est complètement dépassée et bride complètement l'accessibilité de l'OS. Il est grand temps que quelqu'un sorte un environnement complet et unifié sous Linux pour faire un peu de concurrence.

        Voilà, je crois que c'est tout ce que j'avais à dire, je rappelerai juste ce que ldis lolo plus haut, avant de critiquer quoi que ce soit, une personne mature s'assure de connaitre ce dont elle parle, et la pluspart des gens sont complètement fermés, ce qui est contraire à la philosophie opensource à mon avis. Je dis çà quitte à me faire moinser, ce système est anti démocratique de toutes façons.
        • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          mais la couche graphique est complètement dépassée et bride complètement l'accessibilité de l'OS

          Pour ce qui est de l'aspect "user-friendly", il y a en effet peut-être certains points où Linux puisse être en défaut (personnellement je ne m'y intéresse pas : je viens du monde DOS, et XWindow-TWM j'ai trouvé que c'était formidable), mais faut regarder ce pour quoi Linux est employé aujourd'hui, dans l'industrie par exemple (puisque c'est elle qui décide de l'avenir apparemment) : pour des serveurs. Et là, le côté "user-friendly", à part pour celui qui croît qu'il peut monter un serveur optimisé/sécurisé de Web/Mail/je-ne-sais-quoi-d'autre en 10 sec', c'est rarement ce qui compte.
          D'ailleurs, si tu regardes bien, dans ce domaine là, l'administration se fait soit par ligne de commande (user-friendly?), soit par un artifice recouvrant le tout facon "webmin".
          Linux c'est pas l'OS que tu choisis, à priori, pour l'interface graphique qui peut tourner dessus.... Ou alors j'ai un sacré retard d'observation sur le monde qui m'entoure.
          On peut être utopiste et se dire qu'un jour les pro' de l'ergonomie et autres scientifiques du domaines, avec des compétences en matière d'info s'intéresseront à l'open-source, mais pour l'instant, ce sont les boîtes privées dans le genre Apple qui les nourissent, et c'est donc logique que les innovations se retrouvent en premier de ce côté là, sur le plan "ergonomie"/"beauté". Preuve en est le retard du côté de l'adaptation au multilinguisme des OS-libres par rapport aux proprios.

          Perso', MacOSX je le trouve sympa : relativement stable, avec les outils unix-like dont j'ai besoin dessus, ma ligne de commande adorée. Mais c'est côté utilisateur. Côté admin', j'aime savoir exactement ce qui se passe dedans, et là cela me gène de ne pas pouvoir tripatouiller, alors que Linux le permet.

          Il est grand temps que quelqu'un sorte un environnement complet et unifié sous Linux pour faire un peu de concurrence.

          Bah, (le projet) KDE? Ce n'est pas complet/unifié? (pour le peu que j'en ai vu, je n'ai pas vu de grosse différence avec MacOSX et son interface graphique...)
          • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            Je suis entièrement d'accord avec toi, je parle bien du coté desktop de linux, pour ce qui est des serveurs, je ne voit pas de concurrence, meme si je trouve MacOS X sexy de ce coté là.

            Pour ce qui est de KDE, on est à des années lumière de MacOS X
            • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

              Posté par  . Évalué à 1.

              Pour ce qui est de KDE, on est à des années lumière de MacOS X

              Et que manque il a KDE par exemple pour qu'il soit du niveau de MacOS X ?
              Oui, tu ne peux pas regarder un divx a travers un term transparent avec KDE, mais est ce que c'est vraiment utile ?
              • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

                Posté par  . Évalué à 3.

                Ce qu'il manque a la quasi totalité des applications libres : une UI cohérente, ergonomique et simple.
                • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

                  J'allais le dire. Et c'est pas tant KDE que X11 qui est merdique. Si X11 était au niveau de Quartz, le team KDE pourait se lâcher à lisser les polices, gérer la transparence, les resize de fenetre en live etc etc etc... l'ergonomie quoi.
                  • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

                    Posté par  . Évalué à 5.

                    L'ergonomie, c'est la capacité d'un outil à accomplir de manière efficace la tâche pour laquelle il est conçu. Par "efficace", j'entends (entre autres) que plus une tâche est courante, plus elle doit être très rapide à effectuer, et demander peu d'effort.

                    Je vois mal en quoi transparence, redimensionnement des fenêtres "en live" et polices antialiasées contribuent à cette ergonomie. C'est de l'eye-candy, c'est important, mais ça ne rend pas l'outil plus efficace.

                    Ceci mis à part, quand je pense à MacOSX, je pense moins à l'aspect visuel pur (certes important), mais plus à l'aspect "homogénéité", à l'aspect cohérence. L'aspect ergonomique n'est pas à dédaigner non plus. C'est aussi ce qui m'attire dans un projet comme GNUstep, même s'il est très probable qu'il n'arrivera jamais à rattraper MacOSX sur l'aspect visuel.
                • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                  Il manque aussi des applications :-). On est pas trop mal loti sous KDE, mais MacOS/X me fait un peu saliver. Si le matos n'était pas aussi cher j'aurais switché.
                  • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

                    Posté par  . Évalué à 3.

                    Pour info, le premier portable à base de G4 avec combo DVD/CDRW est à 1199 Euros TTC, soit 7800 FF.... Et dans le lot, il y a un OS de qualité avec tous les outils de dev fourni gratos.
          • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            Il me semble aussi que l'ouverture de linux au grand public est vraiment nouvelle. Ca fait pas plus de 2 ans que c'est possible pour un type ne s'y connaissant pas d'installer un linux qui marche .
            Donc bon, Apple, depuis sa création, a fait du user-friendly, MS depuis windows 95 (ok, KDE date de 96, mais c'était vraiment pas très mature), et linux, depuis 2 ans (3 a tout casser...).
            Donc bon, faut peut-etre attendre un petit peu. Au moins, on est sur d'avoir des bases robustes maintenant et le grand public afflu, ce qui va peut-etre pousser des boites comme Mandrake et RedHat (qui font quand meme pas mal de marketing sur le fait que c'est bo et simple(Bluecurve pour RedHat, et pour mandrake, l'installation,mandrake control center) a faire bouger des trucs comme la traduction ou avancer des forks d'Xfree pour voir ce que ca donne,etc...
    • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Bon, j'ai jamais osé me lacher sur le sujet. Mais pour moi, Xwindow vaut 100 fois quartz, je m'en fout que X gere pas la transparence. Tout ce que je vois, c que sur un mac avec macosx et mdk9.1+kde, acqua rame comme la mort, le redimensionnement des fenetres rame, tout rame. Le meme matos avec kde sous mandrake et la ca va beaucoup plus vite, sans aucune comparaison possible....
      • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

        Posté par  . Évalué à -2.

        Oups, un bon Troll des cavernes.... Sincèrement, je comprends pas tes paroles. Pour avoir vu KDE sur un ibook, je peux t'assurer qu'il n'y avait aucun rapport dans la réactivité avec Aqua. Pas de commentaires supplémentaires...
      • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

        Posté par  . Évalué à -1.

        Xwindow vaut 100 fois quartz...

        mdr... euh.... tu as testé je suppose parce que c'est franchement le contraire je trouve... t'as du te tromper là, c'est pas possible autrement... sans aucune comparaison possible...
        • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Si j'ai testé, j'ai un mac dans mon bureau. Resultat, tu ouvre une fenetre et tu la redimensionne et ca rame a fond! Secoue une fenetre dans tout les sens et MacOSX agonise! Tu fais la meme chose sous linux sur le meme mac avec kde ou gnome et je suis désolé mais au moins ca ne rame pas! Si tu veux ne pas me croire, c comme tu veux, moi je crois ce que je vois, c'est la bete curieuse du bureau ce mac et tout ceux qui passe devant et l'utilise 3 secondes ont tous la meme conclusion: Ca rame! Me dis pas que c'est ce mac en particulier, y'en a un autre qui tourne sous OSX server et ca rame aussi mais en plus la GUI est merdique! Franchement, y'a des trucs vraiment pas clair dans MacOSX, rien que le fait qu'il faille aller dans le menu pour quitter une applis, ca me fait bien rire....
          • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            Non mais faudrait les mettre à jour tes MacOS X aussi. Parceque le temps du GUI pourri sous MacOS X Server, c'est fini depuis un moment quand même...
            Pour ce qui est du redimensionnement, déplacement etc, tu peux stresser autant que tu veux puisque c'est la carte graphique qui bosse, pas le CPU. Je parle de Quartz Extrême (32MB de VRAM) sinon ca peut arriver que ca lutte effectivement.
            Tu trouve étonnant de devoir aller dans un menu pour quitter ? eh bien tapes le raccourcis clavier, ca tombe bien c'est le même dans toutes les applis. Moi ce que je supporte pas c'est quand je ferme une fenetre d'une appli, ca me quitte cette appli. J'aime bien laisser tourner une appli mais fermer tt ses fenêtres.
    • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

      Posté par  . Évalué à 2.

      Tout à fait d'accord avec toi.

      Je pense (AMHA) qu'il y a une certaine frustration de la part de la communauté des logiciels pas-finis... pardon, je voulais dire des logiciels libres.

      Quand j'ai acheté mon Mac, à la première découverte, j'ai moi même fait "WOUA!!! ils ont un truc fini. Ils ont fini ce à quoi tendent doucement KDE et GNOME. Mais que fait-on ??? N'est-on pas plus nombreux ?" C'était ma première réaction, à chaud.

      Il est vrai que le LL regorge de logiciels pas finis, jeunes, voir très jeunes, et très souvent dupliqués, chacun voulant approter sa pierre (à lui), suivant un modèle, somme toutes, proche de la nature. Ce n'est pas un mal, par contre il est vrai que cela n'aide pas à fournir un système *fini* simple (voir même simpliste, quitte à l'étendre par la suite) ce qu'Apple a fait. Cependant les logiciels libres arrivés à maturité sont de plus en plus nombreux chaque jours :) Probablement la comunauté elle même murie.

      Après, OSX, on aime ou on n'aime pas. Pour ma part je n'aime pas trop: notement le gestionnaire de fenêtre! (j'aime pas les grosses bordures, et les fenêtres qui viennent se placer devant quand on veut pas) Aussi je ne me suis jamais fait à la barre de menus unique. Question de goût (et probablement aussi d'habitude ;)

      Ah! aussi *le* bouton... pardon, je voulais dire la souris ;)

      Ceci dit, je me suis empressé de repartitionner tout ca, et d'installer mon bon vieux bureau (OS). Et en fin de compte je ne reboote sous OSX qu'exceptionnellement, juste pour voir si tout va bien ;)

      Apple fait du bon matériel, on fait de bon logiciels (presques finis), le mariage est de raison, pour le meilleur et le meilleur :)
  • # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

    Posté par  . Évalué à 4.

    osx est un os "à la unix", comme l'est AIX ou Linux.

    OSX a toutes les commandes unix de base, à la sémantique UNIX pour les shells, les systèmes de fichiers, le boot , etc

    oui, il a un micronoyau, il n'est pas le seul des "unix" à être basé sur un micronoyau

    de base, OSX est fourni avec toutes les librairies posix, la libc etc, d'un BSD

    plus une compilation de librairies GNU , python , perl , openldap etc.


    par dessus un zoli ptit "unix like", on a QUARTZ et l'api "cocoa" (openstep, accessible en objective C et/ou Java ) et "carbon" pour les anciennes applications os9 (ce qui permet de porter rapidement une ancienne application à osx), avec une foule d'outils propriétaires qui forment l'interface AQUA (finder, la dock, les services, etc )

    j'utilise sur un powerbook et un cube : Gimp 1.3.x , Apache, postgresql, Xemacs (oui Xemacs) , gqview (ben vi, GQview, pour browser vite fait des images ) etc

    compilé aux ptits oignons.


    quartz : alors, sur des opérations "classiques" (redimensionner une fenetre etc) , oui c'est bien plus lourd que Xfree , largement, faut dire que Quartz anti-alias tout, a une sémantique pdf et fait moultes choses pour faire "propre" à l'écran. cela dit, les performances ont été fortements accélérées via l'usage de AGP et Quartz permet des choses que ne peut pas faire Xfree, et apple commence à s'en servir _réellement_ pour améliorer l'interface (exposé ,par exemple, c pas que du gadget!!!)

    bref, c donnant donnant.

    enfin, bon, OSX n'est pas "libre", Darwin (la fondation "unix like" de osx) est quasiment un logiciel libre (au sens FSF) , cependant j'encourage tout utilisateur linux d'avoir un esprit ouvert sur OSX. il y a de très bonne chose

    OSX encourage l'usage de openldap, apple n'a aucun complexe a se maquer avec du logiciel libre (comme pour Webkit/khtml ou osx server/openldap), a faire un peu de opensource (darwin stream server , rendezvous etc)

    OSX est un BSD (on y retrouve les scripts de boot BSD, etc), par défaut OSX utilise NETINFO plutot que les fichiers de config bsd (/etc ) mais peut en qq clics se mettre à les utiliser
    OSX est surtout le descendant de NeXTstep et posséde quelques particuliarités intéressantes.

    OSX a en plus d'un systeme de fichier "hfs+ unixisé" la gestion de meta-données, manipulables en console, cela peut permettre des hacks intéressants.

    Applescript peut aussi être vu comme un binding de script dans la majorité des applications majeurs, permet de les controler depuis un script shell à la unix.

    Alors bon, à mon sens, OSX est un énorme pas de l'industrie informatique "propriétaire" dans le BON sens. et de plus, un nouveau champ d'utilisation de tout nos zolis softs opensources / libres favoris.

    je peux aussi assurer que apple fait reellement du travail _d'optimisation_ , entre osx 10.0 (veritable version alpha du systeme) et osx 10.3 il y a un _monde_, transfigurant un ancien macintosh à base de G3. rien à voir avec la tendance à ralentir de windows. cela est à remarquer. (bien sur apple fait payer, hé ouais, hein, ho )

    par des initiatives comme "rendez vous" apple vise à simplifier/automatiser sans renier tcp/ip les réseaux. par le systeme de "service" (issu de nextstep) , on peut y voir les "tubes unix" version interface graphique, etc etc

    non franchement, en aucun cas je souhaite vous voir abandonner linux (je suis aussi un bon amateur de gnome 2) mais j'encourage vivement à garder un esprit ouvert sur OSX ,voir à vous intéresser aux macintosh, qui forment avec osx, de très bonnes machines de développement et desktop. (en plus du champ traditionnel de la vidéo et musique)
  • # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    OS X c'est quand même moins libre que SuSE...
  • # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Auqa c'est pas libre, tout ca. Mais bon. Il y'a une chose qu'Apple pourait faire, qui donnerais un coup de pied monstrueux a l'industrie informatique, c'est sortir enfin leur Marklar.

    Pour ceux qui suivent, c'est le serpent de mer d'apple, le fameux port d'OSX sur archi x86. Il parrait que ca tourne deja dans les locaux de la pomme. D'ailleur, Darwin fonctionne deja sur x86, c'est marrant, pas grand monde l'utilise, tiens, vous qui testez 15 distro par ans, apres le Hurd, testez darwin :)

    Qu'apporterais Marklar ? Et bien, une migration assez consequente de tous les utilisateurs de windows, qui se plaignent que virus, que plantage, que vie privé, etc. Imaginons, même 10% des windows user passant sur un systeme "unix" (je mets des "", remarquez, hein, le troll la dessus c'est plus haut), un rééquilibrage de la dominance windows dans le monde PC. Et par la même occasion, un coup de pouce pour Linux, car portage très facile de Marklar à Linux...

    Bon, après faut pas trop rêver, Apple se tiens la tête hors de l'eau aussi grace a la vente de machines... Mais j'éspere que ce projet ne restera pas dans leurs cartons, il pourrait chambouler l'égémonie de certains sur l'informatique personnelle.
    • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

      Posté par  . Évalué à 0.

      « Et par la même occasion, un coup de pouce pour Linux, car portage très facile de Marklar à Linux...»

      Ca signifierait surtout que les acteurs du libres sont des brêles. Ce serait bien hallucinant que le logiciel libre se fasse prendre par derrière de la sorte, en se faisant griller par MacOS X le dernier arrivé sous Unix...

      J'ose espérer que ça n'arrivera pas de si tôt. Si ça peut vaguement diminuer une certaine hégémonie, ça ne diminuera en rien le système qui crée de tels hégêmons.
      • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Baaa ca dépends de ce que l'on attends. Du microsoft partout ou du linux partout, pour moi c'est pareil. Je rêve, un peu naïvement peux être, d'un monde x86 avec du linux/bsd/etc, du windows, du OSX, du beos, et d'autres encore. Avec justement, pour que tout le monde s'entende, des formats ouverts et documentés, ce qui sera de toute manière obligatoire si l'on veux récuperer des utilisateurs d'un systeme concurent. La liberté c'est aussi d'avoir le choix d'utiliser du non libre, non ? Chacun pourrait donc faire son choix selon ses besoins, ses moyens, sa philosphie... Bon, bon, oui, je rêve...
        • [^] # ça s'appele la technodiversité

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

          et c'est bien, c'est ce dont je parle depuis très longtemps déjà. [+]
        • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

          Posté par  . Évalué à 0.

          Bon, je peux pas voter, masi le coeur y est [+]
        • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

          Posté par  . Évalué à 1.

          Du microsoft partout ou du linux partout, pour moi c'est pareil. Je rêve, un peu naïvement peux être, d'un monde x86 avec du linux/bsd/ etc, du windows, du OSX, du beos, et d'autres encore. [...] La liberté c'est aussi d'avoir le choix d'utiliser du non libre, non ? Chacun pourrait donc faire son choix selon ses besoins, ses moyens, sa philosphie...
          Cite-moi UN SEUL avantage du propriétaire sur le libre pour l'utilisateur. (je parle de licenses et d'idéologie, par de logiciels concrets déjà existants)
          • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

            Posté par  . Évalué à 1.

            Un avantage du proprio sur le libre : controle total de la plateforme.
            Consequences directes agreables (je ne m'etendrai pas sur les nombreuses consequences tres penibles) :
            _ unicite du toolkit de devpt
            _ unicite du look&fell (grace au precedent)

            Pour l'utilisateur, c'est plus simple a aprehender un tout coherent qu'un aggregat de programmes certes efficaces, certes eventuellement maniables, mais tous d'une maniere differente.

            Le libre a fait de tres gros progres recemment avec Gnome et Kde, chacun dans leur camp.
            Mais quand on regarde ce que Apple a fait en paralelle, ben ... Y'a du chemin :-)
            • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

              Posté par  . Évalué à 1.

              T'as répondu totalement à côté de la plque :-(
              J'avais précisé "je parle de licenses et d'idéologie, par de logiciels concrets déjà existants" entre parenthèses, mais visiblement tu l'as pas vu.
            • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              _ unicite du toolkit de devpt

              Il y en a plusieur sur Mac OS X comme Windows.

              _ unicite du look&fell (grace au precedent)

              Idem. (comme le précédent)


              Rien n'est complètement cohérent sur aucune plateforme d'exploitation... il existe toujours des myriades d'applications utilisant des API et des toolkits exotiques... Ni Mac OS X ni Windows ne progresseront de ce côté là... mais Linux et BSD continuent de progresser, eux.

              Si tu te bases uniquement sur les applis de l'éditeur de la plateforme... alors oui, il y a une partielle unicité... mais alors il faut que tu saches que les versions évoluent et changent... mais pas en même temps... dommage... pas d'unicité qui tienne !

              Et puis bon se ilmiter à un seul éditeur, c'est débile !... s'enfermer dans le non-choix... et puis du côté MS, c'est très risqué ! (remplacez IE et Outlook par exemple par Firebird et Thunderbird, et vous réduisez vos risques d'infections par virus/vers de près de 90 % au bas mot... et ça, même avant d'avoir installé un quelconque antivirus...)
            • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              >Mais quand on regarde ce que Apple a fait en paralelle, ben ... Y'a du chemin :-)
              l'autre jour, ma première utilisation d'OSx sur l'ordi d'un copain. On tape un document sous word. Le copain crée un dossier sur le bureau , puis choisis "enregistrer sous" ... et là, mystère, y'avait pas moyen d'enregister sur ce dossier du bureau...
              Donc bon, voilà, je suis pas très convaincu par l'innovation d'Apple...
              Pis c'est pas Apple qui a pris KHTML comme moteur de rendu html pour Safari ???
              • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                Non mais si tu t'arrête à des détails sortis du contexte. Perso un doc qui s'enregistre pas, su rle bureau ou pas, ca m'est jamais arrivé. Ca pue la bidouille sur les droits dans le term ou la beta pas stable.
                Je ne dis aps que OSX est exempt de bug, mais bon, on est à un autre niveau que linux. Il faut voir ce que brasse l'OS, et l'ensemble de ses composants, un carnet d'adresse accessible par n'importe quelle appli, un Calendrier synchronisé avec l'ensemble des composants matériel style iPod, Téléphone Bluetooth, web... une gestion multi user complètement transparente et intégrée, un moteur de rendu 2D impressionnant. On ne joue pas dans la même coure, faut bien se rendre compte de çà. Donc nul n'est parfait, mais quand Linux en sera rendu au niveau de Mac OS X, il pourra se permettre de lui lancer des défis. en attendant, fonctionellement (oui, je ne parle pas idéologie/llicense comme là haut - n'importe quoi cette question -) MacOS X n'a RIEN a envier à Linux, tout ce qui tourne sous linux tourne sous OSX, mais pas vice versa. Conclusion, c'est l'utilisateur qui a tout à y gagner.

                Fonctionellement !
                • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                  Perso, bosssant sur OSX au taf et utilisant exclusivement linux chez moi, et bien je trouve Gnome plus stable qu'Aqua. Il m'arrive de temps a autres sous Aqua de perdre le controle, reboot sauvage obligé. Ou coremachinbidule qui se mets a prendre 99% de cpu, sans parler du serveur samba sur lequel je peux poser quelque chose d'une machine windows ou linux, mais pas du mac (par contre, effacer, renomer, ca marche...)

                  Et pourtant, je ne malmène pas cette machine, je bosse dessus, et a part des outils PAO et GNU il n'y a pas grand choses d'installé.

                  Alors, peux être faudrait il réinstaller ou passer a panther, enfin, d'un autre coté ce type de bugs m'arrivent rarement, mais mon tux ne me pose jamais un seul problème de ce genre.

                  Par contre, au niveau des frontend qui constituent en grande partie Aqua, c'est vrai que c'est super bien fait, et les applis Apple sont plutot réussi. Arriver a faire utiliser un unix aux maceux, qui sont les plus refractaires a "l'informatique", bien joué.
                  Si seulement ils pouvaient donner un peu plus au libre dont ils prennent tant, ils ont tout a y gagner... Allez, un coup de main à Open/NeoOffice messieurs, par exemple...
            • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              IL y'a ca, et aussi malheureusement que le proprio a un systeme économique qui cherche beaucoup moins ses marques, et qui permet de gagner bcp plus d'argent (est-ce bien ou mal ? après, on entre dans un troll politique...).

              Vendre du service par exemple, je veux bien, mais deja c'est possible aussi pour le proprio, et pour le particulier ca rapporte des clopinettes.
              Pour moi, c'est aussi un interet du libre, que je compare un peu au commerce equitable, qui considère l'utilisateur moins comme un client que comme un partenaire. Pour une entreprise, c'est deja un peu plus compliqué, elle s'en sort soit avec des mélanges libre/proprio souvent critiqué ici (suse) , soit en sortant du systeme economique (debian), soit en cherchant une autre voie (Mandrake)...
              • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                et RedHat ??
                Il me semble qu'ils ont annoncé du bénéfice l'année passé et qu'ils font moins dans le non-libre que Suse (ce qu'ils développent en interne est généralmenet sous gpl, non?). Ils sont d'ailleurs clairement orientés service pour entreprise, mais ca marche plutot bien.
                (d'ailleurs, pour ceux qui critiquent Xfree et qui trouvent que Apple c'est bien qu'ils réussissent à imposer leurs standards aux marchés, RedHat pourrait avoir les moyens de faire la meme chose d'ici quelques années...)
                • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                  Ouais... enfin redhat c'est pas des anges non plus. Ils se permettent quand même de vendre leur ADvances Server 3 plus de 15000€ sur plateforme s390 (y'a du pognon sur mainframe, on va se rincer les gars, idem pour SuSE...). En attendant Linux sur mainframe ca décolle pas.

                  Enfin c'est un autre troll
          • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

            Et toi, cites moi UN SEUL avantage de la mousse au chocolat sur la merde (je parle de la forme et de la couleur hein pas du goût). bref, c'est n'importe quoi ta question mais je vais quand même y répondre.

            Pour ce qui est des licenses, le gars quand il en achète une, il a en général une période de support, le support je t'explique ce que c'est : C'est un truc qui coûte de l'argent à un éditeur pour qu'il puisse répondre aux questions de ses clients (je n'approfondirai pas cette notion dans ce troll). Mais ce qui est appréciable, c'est que le gars qui a acheté se license, il peut avoir au téléphone un autre gars qui va essayer de résoudre son problème. Et çà, le premier gars, il apprécie vachement.
            Sinon le même gars, il a pas de support, mais il est fier d'avoir un logiciel GPL, c'est cool qu'il se dit, c'est gratuit, et je "participe-à-la-communauté-du-libre" (hein ? mais nan je code pas, pis le bug reporting ca me fait chier). Pis là le gars il a un problème, pis y comprend pas, il retourne la boite... ah ben nan il a pas de boite, donc il retourne les PDF^H^H^Hfichier .txt dans tout les sens, et pas un mail, pas un téléphone à contacter. Alors là il est pas content du tout, alors il va se prendre le chou à poster en forums, chercher dans les mailing list, pour éspérer trouver un gars (3e) qui a eu le même problème que lui, et qui l'a résolu, ou qui a eu de l'aide d'un 4e gars.
            Pour ce qui est de l'idéologie, on appelle çà la tranquilité d'esprit. Car oui, il y a encore des gens qui apprécie de payer un logiciel, de pouvoir gueuler sur un éditeur quand ca marche pas, il n'achète pas des lignes de code compilées, il achète un tout, un produit qui va lui permettre de faire ce qu'il veut. Il ne sait pas si le logiciel pourrit sa machine, il ne sait pas s'il y a des trous de sécu dans son soft, ce qu'il sait, c'est qu'il va pouvoir travailler, et que quand il pourra pas travailler, il pourra se défouler sur quelqu'un.

            Ca n'est peut être pas ta vision des choses, mais c'est celle de beaucoup de gens.

            Allez, on fait un jeu, maintenant toi, cites moi UN SEUL avantage à utiliser du libre plutot que du propriétaire, je te parle d'avantages fonctionnels et purement pratiques.
            • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

              Posté par  . Évalué à 2.

              J'en ai un : avec le logiciel libre, si j'ai un besoin particulier, il me suffit d'aller faire un petit tour sur internet (freshmeat et cie) pour trouver un logiciel capable de répondre à ce besoin et de l'installer sur le champ.

              En résumé, avec le LL :
              - je vois
              - j'utilise


              Avec du proprio :
              - je vois
              - je me renseigne pour être sur que c'est ce que je veux
              - je mets mes chaussures, mon écharpe et mon manteau
              - je marche jusqu'à la FNAC
              - je paye le logiciel
              - j'utilise


              *JE* trouve ça très agréable, c'est un confort dont je refuse de me passer.

              BeOS le faisait il y a 20 ans !

            • [^] # Re: Rencontre technique sur Mac OS X

              Posté par  . Évalué à 3.

              Tiens, en voilà un tout chaud :

              20 10/28 @stake Advisori (3,4K) Mac OS X Arbitrary File Overwrite via Core Files
              -> 21 10/28 @stake Advisori (4,7K) Mac OS X Systemic Insecure File Permissions
              22 10/28 @stake Advisori (3,3K) Mac OS X Long argv[] buffer overflow

              Fix : Update to Panther

              Pour l'instant, Apple ne semble pas vouloir délivrer de bugfixes pour la version 10.2 . Ils se permettent de faire ce que Microsoft n ose plus faire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.