Revue de presse de l’April pour la semaine 18 de l’année 2018

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa.
13
7
mai
2018
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’Association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[telos] Les makerspaces : un petit coin de paradis technologique ?
Par Monique Dagnaud, le vendredi 4 mai 2018. Extrait :

« Dans un livre très documenté, Isabelle Berrebi‐Hoffmann, Marie‐Christine Bureau et Michel Lallement nous convient à un voyage ethnographique dans les hackerspaces, les makerspaces et les fablabs, ces temples du bidouillage qui prolifèrent aujourd’hui en France. À l’issue de la lecture, une hésitation est permise : s’agit‐il de laboratoires de l’innovation, leviers utiles à l’économie nouvelle, ou bien de pôles d’éducation populaire dédiés à l’art de la main et à finalité intégratrice ? »

[20 minutes online] Cambridge Analytica annonce son sabordage
Par la rédaction, le mardi 2 mai 2018. Extrait :

« La société britannique, au cœur du scandale sur les données des utilisateurs de Facebook, a entamé une procédure d’insolvabilité. »

[World Socialist Web Site] Il y a 25 ans : Le code source du World Wide Web était rendu public
Par la rédaction, le mardi 2 mai 2018. Extrait :

Le 30 avril 1993, le CERN (l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire) rendait le code source du World Wide Web domaine public et libre de droits de licence. Tim Berners‐Lee, qui créa le Web en 1989, exhorta le CERN à distribuer son invention en code ouvert (open source). On considère que cette décision marque la véritable date de naissance du World Wide Web et est la raison fondamentale qui a permis son rapide développement international. »

[Le Monde Informatique] Taxation des GAFA : pas de consensus européen en vue
Par Nicolas Certes, le lundi 30 avril 2018. Extrait :

« Réunis à Sofia (Bulgarie), le 28 avril, les ministres des Finances de l’UE débattaient de la taxation des géants du Web. Le Royaume‐Uni, qui s’était prononcé pour, a changé de position. L’Allemagne se désolidarise. La France, en la personne de Bruno Le Maire, porteur du projet, voit rouge quant à la proposition d’un consensus mondial sur le sujet. »

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.