Revue de presse de l’April pour la semaine 25 de l’année 2019

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa.
20
25
juin
2019
Internet

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[Le Monde.fr] « Il est grand temps de reprendre la main sur les algorithmes qui nous gouvernent » (¤)

Le samedi 22 juin 2019.

« TRIBUNE. Le chercheur en informatique Hugues Bersini plaide dans une tribune au Monde pour un “codage citoyen”, qui ferait des algorithmes les outils d’une gestion collective de notre existence commune. »

[01net.] Méfiez‐vous de ces clones de logiciels gratuits vendus sur le Microsoft Store

✍ Geoffroy Ondet, le mercredi 19 juin 2019.

« Des développeurs peu regardants copient des logiciels open source pour les vendre sur le magasin d’applications de Microsoft. »

[Contrepoints] C’est Facebook, et pas Microsoft, qui est la principale menace pour l’open source

✍ Glyn Moody, le lundi 17 juin 2019.

« Facebook va‐t‐il devenir le nouveau Windows ? » Un article du Linux Journal.

[ChannelNews] Le CERN choisit l’open source au détriment de Microsoft

✍ Dirk Basyn, le lundi 17 juin 2019.

« Microsoft chercherait à faire basculer les organismes de recherche scientifique vers l’open source ? La question peut paraître incongrue et l’est certainement. Toujours est‐il que la firme de Redmond a décidé l’an dernier de multiplier par 10 le prix des licences accordées au CERN. En effet, le laboratoire européen de recherche sur la physique des particules — connu pour son accélérateur — bénéficiait jusqu’alors de la tarification réduite accordée aux instituts de recherche publics, un avantage que Microsoft a décidé de révoquer, mettant le CERN, de même que d’autres organismes de recherche, au même niveau qu’une entreprise. »

Et aussi :

[Developpez.com] Open source : les développeurs sont‐ils sous‐financés et exploités ? Oui

✍ Patrick Ruiz, le lundi 17 juin 2019.

« Open source… l’expression est vieille de plus de vingt ans désormais. Par définition, l’open source ou “code source ouvert” est un concept qui s’applique aux logiciels (et de façon générale aux œuvres de l’esprit) dont la licence respecte des critères précisément établis par l’Open Source Initiative, c’est‐à‐dire les possibilités de libre redistribution, d’accès au code source et de création de travaux dérivés. Mis à la disposition du grand public, ce code source est généralement le résultat d’une collaboration entre programmeurs. Le mouvement open source s’est constitué sous l’impulsion d’Eric Raymond et n’est pas à confondre avec celui du logiciel libre qui prône des valeurs philosophiques et politiques de justice, tandis que l’open source se focalise sur des considérations techniques du développement logiciel et ne voit pas de problème à l’utilisation de systèmes intégrés combinant logiciels propriétaires et logiciels open source. Toutefois, dans la pratique, une grande majorité des logiciels open source sont également libres. »

Aller plus loin

  • # j'ai des CERNes aux yeux

    Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+1/-2).

    « Le CERN a bénéficié de conditions spéciales au cours des vingt dernières années pour l’utilisation des produits de ce fournisseur,[Microsoft]"
    C'est maintenant que le CERN se réveille : des comiques quoi…

    • [^] # Scientific Linux

      Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

      Et pourtant, ils ont (co)développé une distribution Linux.

      ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.