Revue de presse de l’April pour la semaine 46 de l’année 2020

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
22
17
nov.
2020
Internet

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[Presse Citron] Mobilizon : ce nouvel outil permet d’organiser des événements sans passer par Facebook

Le samedi 14 novembre 2020.

« “Un outil libre et fédéré pour libérer nos événements et nos groupes des griffes de Facebook”. C’est ainsi que Framasoft décrit le nouveau service Mobilizon. Au terme d’un travail de deux ans, l’association a publié la première version du logiciel, assortie pour l’occasion de divers outils pour faciliter la prise en main. »

[ZDNet France] Guido van Rossum, le fondateur du langage Python, rejoint Microsoft

✍ Steven J. Vaughan‑Nichols, le vendredi 13 novembre 2020.

« Oui, vous avez bien lu. Le célèbre développeur open source est sorti de sa retraite pour rejoindre la division des développeurs de Microsoft et poursuivre son travail sur le langage Python. »

[Acteurs Publics] Ouverture des données : des pistes pour relancer la machine (¤)

✍ Émile Marzolf, le vendredi 13 novembre 2020.

« Quelques mois après avoir démarré ses travaux, et avant de rendre son rapport final en décembre, la mission Bothorel sur l’ouverture des données et codes sources publics – mais aussi des données privées dites d’intérêt général – a invité le public à réagir aux 10 freins à cette ouverture identifiés et à proposer des solutions. Les propositions en faveur des logiciels libres, comme la création d’une agence spécifiquement chargée de la politique publique relative au logiciel libre, ressortent largement en tête. »

[Rue89 Strasbourg] Professeur en informatique, Germain Forestier inspire scientifiques et gouvernants sur le Covid

✍ Jean‑François Gérard, le vendredi 13 novembre 2020.

« Portrait de Germain Forestier, enseignant‐chercheur en informatique à Mulhouse auteur de visualisations très partagées sur Twitter. »

[novethic] Time for the planet : un fonds d’investissement citoyen pour décarboner l’économie

✍ Béatrice Héraud, le vendredi 13 novembre 2020.

« Lutter contre la crise climatique depuis l’intérieur du système économique et financier, c’est l’ambition de “Time for the Planet”. Ce nouveau fonds d’investissement à but non lucratif souhaite lever un milliard d’euros pour créer 100 entreprises innovantes en matière de décarbonation de l’économie. Un projet soutenu par le climatologue Jean Jouzel et qui a déjà séduit 5 000 citoyens qui ont placé 1 million d’euros dans l’aventure. »

Aller plus loin

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.