Revue de presse de l’April pour la semaine 47 de l’année 2020

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
24
24
nov.
2020
Internet

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[Le Monde.fr] En rentrant dans de prestigieuses bibliothèques, le logiciel libre gagne ses lettres de noblesse

✍ Vincent Fagot, le jeudi 19 novembre 2020.

« L’entreprise américaine GitHub, propriété de Microsoft, sauvegarde des millions de lignes de langage informatique, qui vont être accueillies dans les bibliothèques d’Alexandrie, d’Oxford et de Stanford. »

Et aussi :

[Aquitaine Online] Industrie du logiciel libre : un véritable atout pour la Nouvelle‑Aquitaine

✍ Jean‑Marc Blancherie, le mardi 17 novembre 2020.

« La Région Nouvelle‑Aquitaine ne s’est pas trompée en encourageant le développement de ce secteur très performant, et stratégique, de l’économie d’aujourd’hui. Les non‑spécialistes ont du mal à comprendre de quoi il s’agit. Souvent, le logiciel libre est confondu avec le gratuit. »

[ZDNet France] Youtube-dl : l’EFF pousse GitHub à remettre le projet en ligne

✍ Catalin Cimpanu, le mardi 17 novembre 2020.

« GitHub met en place un “fonds de défense des développeurs” d’un million de dollars pour aider les développeurs de logiciels libres à lutter contre les réclamations abusives basées sur la section 1201 du DMCA. »

[usine-digitale.fr] Qui est derrière Unsplash, la banque d’images gratuites qui inonde le Web ?

Le lundi 16 novembre 2020.

« Photo Reportage Médias, blogs, rapports, présentations… Souvent sans le savoir, les photos de la plus grande banque d’images gratuites se retrouvent sous nos yeux. Zoom sur Unsplash, une startup montréalaise méconnue et à l’histoire atypique. »

Aller plus loin

  • # Placement de produit

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Après avoir lu l'article sur Unsplash, qui semble avoir réinventé le placement de produit et réussir à le vendre assez bien aux investisseurs, je suis perplexe. Est-ce mieux ou moins bien que les pubs "externes" ? Certes ce n'est plus interruptif, mais ça façonne le contenu. N'est-ce pas plus pervers encore?

    Pour l'instant le meilleur genre de pub à mon goût, ce sont celles de Joueur du Grenier: un sketch unique et drôle clairement identifié comme message publicitaire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.