Samba a 10 ans !

Posté par  . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes : aucune
0
9
jan.
2002
Samba
Cette semaine, Samba souffle ses 10 bougies ! Rappellons que Samba est une suite de logiciels libres, fournissant les services de fichier et d'impression. Une page retrace ces 10 années de développement de Samba.
L'actualité de Samba est assez riche en ce moment puisque la version 3.0alpha est sortie. Parmi les nouveautés, celle-ci offre le support de l'Active Directory de Microsoft Windows 2000. Une commande "net" a également vu le jour et se veut être l'équivalente de celle que l'on retrouve sur les systèmes d'exploitation Microsoft Windows. Enfin, de nombreuses améliorations ont été apportées sur le support des imprimantes de Microsoft Windows 2000.

Aller plus loin

  • # Un projet majeur des logiciels libres

    Posté par  . Évalué à 10.

    Samba est a mon avis un des porte drapeaux des logiciels libres, avec linux (j'entends: le noyau), apache, gcc...

    Joyeux anniversaire, et bravo les gars!

    Yves
    • [^] # Re: Un projet majeur des logiciels libres

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Tout à fait d'accord !
      Samba est un soft super utile en entreprise pour autorisé les postes clients (des windozes) à accéder simplement à un filesystem sérieux (pareil pour les imprimantes).
      Et les capacités de Samba pour la gestion des réseaux windoze sont d'une puissance effarante. A priori cela fait tout ce que sait faire n'importe quelle version de windoze, en mieux. Chapeau...

      Le site Samba reste sobre en ce 10eme anniversaire. Les gars qui font ça n'ont pas l'air de choper la grosse tête. Faut dire qu'en 10 ans y'a du y avoir pas mal de renouvellement des gens...
  • # Merci MS de changer les protocoles d'une version à l'autre.

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Enfin, de nombreuses améliorations ont été apportées sur le support des imprimantes de Microsoft Windows 2000.

    Ah bin voilà une bonne nouvelle. En effet, l'impression vers Windows 2000 avec cups (via smbspool) se passe très mal pour l'instant ; personnellement, j'ai été obligé de réécrire une version spartiate et bidouillée dudit smbspool pour que ça passe (si vous avez le même problème, écrivez-moi).
    • [^] # Re: Merci MS de changer les protocoles d'une version à l'autre.

      Posté par  . Évalué à 3.

      Je pense que Samba est bcp plus developpe de concert avec LprNG..
    • [^] # Je dirai meme plus !!

      Posté par  . Évalué à 9.

      A chaque nouveau service pak de MS, une nouvelle version de Samba ...

      W2K SP1 vers W2K SP2 et tes profils itinérants su 2.2.0 ne le sont plus !!

      Soit je suis trop parano, soit Microsoft cherche la petite bete qui ne fera plus fonctionner les produits concurents comme samba ??
      • [^] # Re: Je dirai meme plus !!

        Posté par  . Évalué à 7.

        Soit je suis trop parano, soit Microsoft cherche la petite bete qui ne fera plus fonctionner les produits concurents comme samba ??
        Non tu n'es pas parano, il y a quelques années, c'est un autre concurrent que M$ voulait couler : Netscape. Pour ce faire à chaque fois qu'un utilisateur installait une nouvelle version d'un logiciel microsoft (internet explorer, word), il se retrouvait avec des nouvelles DLLs systeme (je crois que c'était comctrl, je suis plus sûr) et Navigator plantait encore plus qu'avant... Etrange....
  • # acces réseau Netware

    Posté par  . Évalué à 2.

    pas tout a fait hors sujet ...

    est-ce qu'il existe un équivalent aux commandes "smbclient" pour les réseaux novel ?

    merci d'avance.
  • # Support BDC ?

    Posté par  . Évalué à 3.

    Samba est il est vrai, un must have.

    A part samba-tng... qui ne semble pas etre tres vivant de nos jours... savez vous ds quelle version exactement et quand le support des BDC sera integre a Samba.... Je suis tres tres interesse par ce support professionnellement parlant
    • [^] # Re: Support BDC ?

      Posté par  . Évalué à 1.

      2 machines en haute dispo avec une baie de disques, ou bien 2 machines en haute dispo et un serveur ldap
  • # dans votre entreprise, si vous ne faites rien, windows viendra sur votre poste !

    Posté par  . Évalué à 6.

    voici une expérience qui est en train d'arriver subrepticement, avec le sentiment d'une grande difficulté de controle : l'ensemble des postes Unix est remplacée par des postes Windows. On donne Exceed comme passerelle Unix. Pourquoi ?

    . parce se loger sur une plateforme Unix est facile est performant, meme depuis un PC, le contraire est plutot difficile, oui je sais il existe des solutions (citrix) pas forcement aussi interessant...

    . parce que un certain format de fichier bureautique "propriétaire" est considéré comme le standard de fait.

    . parce que les décideurs n'ont jamais utilisé une station de travail sous Unix/Linux et ne connaissent pas la stabilté et les qualités intrinseques de ces systemes. Ils proferent lors de reunion de maitrise oeuvre : "bah, sous Linux y'a rien qui tourne" ... quelle méconnaissance, d'ailleurs, ce sont les memes qui disent : "bah, la veille technologique, ca ne sert a rien" ... mais ils pleurent, quand leurs projets tordus comme des plats de spaguettis coutent de plus en plus cher a corriger et a faire évoluer.


    quel triste avenir ! non c'est promis, nous ne nous laisserons pas marcher sur le pieds ...
  • # et TNG dans tout ça ?

    Posté par  . Évalué à 5.

    Cette semaine sur samba-technical, une petite flamewar assez sympa entre lkcl/tng et tridge+jer/samba. Malheureusement c'est resté plutôt courtois et technique dans l'ensemble, à l'exception de quelques dérapages. Tout ça pour dire que:

    • Samba bénéficie d'une très importante communanté, a beaucoup de ressources en terme de développeurs, est plutot bien connu, relativent stable, et a un développement suivi. Malgré tout, ça reste un gros bloc monolithique, une codebase énorme (250 kloc) qui traîne des casseroles des versions antérieures (normal)

    • Samba-TNG, initialement forké par l'obstination d'un seul homme un peu autiste, est en théorie beaucoup plus propre, les 15 démons présents dans Samba étant séparés en programmes maintenables individuellement et avec des layers pour la communication (c'est du DCE-RPC, autant utiliser l'IDL idoine et ne pas refaire le code au cas par cas). En avance sur Samba sur certains points (en terme de fonctionnalité de PDC, car plus facile à développer du code RPC avec TNG) mais en retard sur d'autres, étant donné que le projet est presque à l'arrêt



    Il n'y aura probablement jamais de merge entre Samba et TNG, les divergences de conceptions entres les personnes impliquées étant trop fortes (un peu comme Theo de Raadt avec OpenBSD).
    On aura donc toujours 2 codebases avec leur avantages et leurs défauts, l'une qui s'écroulera peut-être de son propre poids et l'autre qui n'atteindra jamais une masse critique d'utilisateurs pour rattrapper son retard sur l'autre.
    Heureusement il y a eu et il continue à y avoir de la cross-pollinisation entres les deux, Samba piquant du code et des idées de design à TNG, et TNG piquant à une moindre échelle des features de Samba_HEAD.
    De plus, Samba sera peut-être dans les mois qui viennent modifié pour permettre la cohabitation avec les démons de TNG sans interface virtuelle. (parenthèse, un setup exotique: Elrond, mainteneur actuel de TNG, utilise sur son site de production un TNG comme PDC, et une workstation NT4 pour le partage des fichiers et imprimantes - "Samba, trop gros, marchera jamais")

    Reste à regretter l'intêret circonspect (à mon sens) à la fois des mainteneurs Samba et TNG pour l'utilisation de LDAP pour le stockage des données (ils semblent préférer la tdb, après tout pas besoin de dépendance à un serveur LDAP), mais heureusement des personnes comme Ignacio Coupeau font beaucoup pour le support LDAP dans Samba et TNG.
    Conclusion, dans quelques mois on devrait commencer à avoir quelque chose de sympa finalement, sans trop hacker dans tous les sens :) (une 2.2.3 ou 3.0 finale ...)

    désolé.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.