Soirée Linux Alpes à Digne le 28 mai 2015

Posté par . Édité par Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
5
19
avr.
2015
Lug

Linux-Alpes vous convie à sa prochaine soirée dignoise le 28 mai 2015 à partir de 20h chez Xsalto.

Au programme, démonstration d'installation de Linux.

Nous présenterons notamment la nouvelle version de Ubuntu 15.04 Vivid Vervet ainsi que Debian Debian 8 Jessie.

Plan d'accès

(voir le plan sur Umap)

plan

  • # Et si on expliquait les qualités intrinsèques de Linux au lieu de cracher sur la concurrence ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    L'affiche de cette soirée résume assez bien ce que je trouve dommage dans la présentation habituelle de Linux à des néophytes (que ce soit en conversation directe ou dans ce genre d'évènement).

    De l'expérience que j'ai, l'immense majorité des arguments énoncés sont de la forme "{concurrent} fait de la merde sur tel point, pas Linux". Ça a un côté très négatif. Est-ce qu'une communication plus axée sur les aspects positifs du système ne serait pas plus pertinente et convaincante sur le long terme ?

    La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

  • # c'est vrai ... mais ...

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour,

    Je suis d'accord, la communication par le positif est meilleure.

    Encore faut-il que les gens (et cette soirée s'adresse au grand public non initié) sachent de quoi on parle.

    Le souci rencontré habituellement est que lorsqu'on communique uniquement sur Linux en tant que système, les gens ne savent pas ce que c'est, c'est limite s'ils comprennent que ça va parler d'informatique. Sur Linuxfr les visiteurs sont plutôt initiés, mais pas les gens qui vont lire cette affiche en version papier chez leur boulanger du coin ou sur un panneau de la médiathèque.

    Le parallèle avec les défauts constatés des systèmes propriétaires permet d'accrocher le public en partant de ce qu'il connaît.

    Malgré tout je suis bien conscient que c'est un biais de communication.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.