Sortie de GLPI 0.70

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
2
jan.
2008
PHP
Nous espérons que le Père Noël ne tiendra pas rigueur aux développeurs de GLPI de lui avoir ainsi grillé la politesse en déposant au pied du sapin un paquet portant l'étiquette "GLPI 0.70" le 22 décembre.

Gestion Libre de Parc Informatique (glpi-project.org) est un logiciel libre de gestion de parc informatique et de helpdesk, écrit en PHP et distribué sous licence GPLv2. Derrière une évolution mineure du numéro de version (0.68 -> 0.70) se cache plus d'un an de travail de développement, test, optimisation, et intégration en environnement de production. La liste des changements (changelog) est détaillée en seconde partie et en premier lien.

La plus importante nouveauté est la gestion des « entités », permettant d'isoler des ensembles d'équipements et d'utilisateurs afin de pouvoir adapter GLPI à l'organisation de la structure utilisatrice (entreprise ou administration avec des parcs multiples, société gérant les parcs de plusieurs clients, etc.)

Il est à noter que GLPI est devenu un logiciel libre fonctionnellement très complet et doté d'une communauté active. C'est pourquoi, aujourd'hui, un nombre croissant de structures migrent vers GLPI et abandonnent ainsi leurs logiciels propriétaires devenus trop limités fonctionnellement ou figés dans des modèles pratiquant des tarifications de licences en déphasage de plus en plus évident avec le marché.

GLPI s'interface très bien avec OCS Inventory (ocsinventory-ng.org, Open Computer and Software Inventory, Next Generation), l'outil libre d'inventaire sous licence GPLv2. Vous l'aurez donc compris l'archive de la version 0.70 est disponible en téléchargement sur le site du projet. La version 0.71 est déjà en développement.

Voici une liste non exhaustive des nouveautés offertes par cette version :
  • Refonte du système de navigation ;
  • Ouverture de tickets par courriel (possibilité d'interroger plusieurs boites mail) ;

  • Gestion multi-entités (possibilité de gérer des parcs indépendants) ;
  • Système de transfert (permettant de passer facilement d'une gestion mono-entité à une gestion multi-entités) ;
  • Gestion d'annuaires d'authentifications multiples ;
  • Gestion de serveurs OCS multiples ;
  • Amélioration du système d'importation OCS ;
  • Gestion des règles métiers (application d'actions selon des règles définies à l'ouverture de ticket, à l'importation de machines inventoriées par OCS) ;
  • Système de cache pour améliorer les performances ;
  • Amélioration du support UTF-8.


GLPI est actuellement utilisé par plus de 1000 structures et notamment dans de grandes structures comme l'Assurance Maladie (CNAMTS) pour un parc de plus de 55 000 machines.

Aller plus loin

  • # Remplacerait Asset Center ?

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est pourquoi, aujourd'hui, un nombre croissant de structures migrent vers GLPI et abandonnent ainsi leurs logiciels propriétaires devenus trop limités fonctionnellement ou figés dans des modèles pratiquant des tarifications de licences en déphasage de plus en plus évident avec le marché.

    Est-ce que "Asset Center" fait/ferait partie des ces logiciels qu'on pourrait remplacer par GLPI ou du libre en général ?
    • [^] # Re: Remplacerait Asset Center ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour avoir déployé GLPI dans une grande entreprise, je peux témoigner que la migration vers GLPI ne dépend que de 2 facteurs:
      - une volonté de la Direction qui va induire une démarche de conduite du changement,
      - une bonne dose d'implication technique pour bâtir à partir des différentes briques de logiciels libres (OCS, OOo, Nagios, ... ) un système répondant aux attentes.

      Illustration:
      - si les statistiques de GLPI ne vous suffisent pas, une bonne analyse du modèle de sa base de données vous permet de faire des prouesses avec un OpenOffice.org branché dessus. Autre idée: utiliser la fonction de publipostage d'OOo pour faire de l'envoi d'enquête de satisfaction, de bilan mensuel aux chefs de service, que sais-je encore,...
      - vous avez toute latitude de vraiment adapter l'outil à votre métier (règles) et votre culture d'entreprise (vocabulaire métier) en jouant sur quelques lignes en PHP et les fichiers "locales".

      Les logiciels propriétaires s'accrochent comme à une bouée de sauvetage à ITIL. Et là, il est vrai que GLPI n'a pas encore une véritable CMDB.
      Et j'ai buté également à l'époque sur le processus de gestion des changements (http://glpi-project.org/forum/viewtopic.php?id=5618) mais je serais curieux de revoir cela aujourd'hui avec la 0.70 et ses règles métier. Walid, un commentaire? ;-)
      Mais n'oublions pas qu'ITIL c'est avant tout des recommandations qui touchent essentiellement l'organisation et la mise en place de procédures avant de parler d'outil.
      • [^] # Re: Remplacerait Asset Center ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Comme je dispose d'une volonté de la Direction, je pense déployer cet outil.

        Qu'entendez-vous par bonne dose d'implication technique ?

        Ensuite ou pourrais-je trouver toute l'aide nécessaire ?
      • [^] # Re: Remplacerait Asset Center ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Bonjour,

        Je me permets de rebondir sur votre réponse afin de poser une question générale sur la gestion de configuration (étant moi-même complètement ignorant dans ce domaine) : existe-t-il des "best practices" en la matière ? Comment et par où commencer une gestion de configuration ?

        Cordialement.
  • # Mis à jour

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Depuis le temps que je voyais sur le site les annonces des nouveautés ...

    La mise à jour s'est passé sans problème et les 200 machines actuellement inventorié n'ont pas disparu.

    Outre que l'interface ne bug plus (les menus déroulants qui restait affiché parfois)

    Par contre pour l'administration il va falloir que je me penche dessus car visiblement y a eut du changement là dedans et puis j'ai aperçu des nouvelles fonctionnalité qui ont l'air sympa.

    Bref wait and see pour le moment
    • [^] # Re: Mis à jour

      Posté par . Évalué à 0.

      La mise à jour s'est passé sans problème et les 200 machines actuellement inventorié n'ont pas disparu.


      Remercions notre président dont les mesures ont permis une baisse drastique du taux de criminalité.
  • # très stable

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pour notre part, nous travaillons avec un syndicat informatique fort de 200 collectivités et une petite centaine de collectivités gèrent leur parc matériel avec OCS et Glpi. La version 0.70 est une avancée majeure car elle va enfin cloisonner totalement chaque collectivité tout en permettant une administration centralisée pour tout le support. Pour l'instant, c'est satisfaction totale et c'est un plaisir d'éditer les 460 pages de l'état du parc géré :-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.