SPIP 4. fois 5 qui nous font vingt

Posté par  (site Web personnel) . Édité par palm123, ted et Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
37
2
août
2021
Internet

Comme les daemontools et Haiku, le système de gestion de contenus (CMS) à l’écureuil, fête son vingtième anniversaire. Le résultat d’un énorme travail depuis l’annonce de la version 3.1 sur LinuxFr.

En poursuivant la lecture de la dépêche, vous aurez un aperçu de l’interface avec des chatons ainsi qu’un point sur les évolutions les plus notables de SPIP et de sa galaxie. Il sera aussi question de squelettes (non pas celui-là).

Logo de SPIP

Sommaire

L’interface

Comme c’est la partie la plus visible et que ça commence dès l’écran de connexion qui a radicalement changé, autant aborder SPIP 4 par cette face, sans entrer dans les détails de toutes les pages toutefois.

L’écran de connexion de SPIP 3 et de SPIP 4 (à droite

La nouveauté c’est que, si la couleur par défaut de l’écran de connexion vous insupporte ou vous fait mal aux yeux, vous pouvez la modifier dans Configuration > Identité du site (en bas de la page). On peut même opter pour une image, une ribambelle de chatons par exemple1.

Cinq chatons rigolards

L’écran d’accueil, ainsi que les autres pages de l’interface privée ont gagné en sobriété, voire, en efficacité. Si les icônes des menus, en haut, ont été légèrement redessinées, en revanche toutes les autres ont été plus visiblement modifiées.

L’écran d’accueil, à gauche SPIP 3, à droite SPIP 4

Sur la page de gestion des plugins, des boutons avec du texte ont remplacé les icônes, ce qui la rend plus efficace.

Les plugins dans SPIP 3 et 4

Le module de statistiques a été entièrement repensé d’un point de visuel. Les statistiques étant elles-mêmes inchangées et restent, très heureusement, minimalistes. Le graphique d’évolution des visites s’assortit maintenant au jeu de couleurs paramétré pour l’interface. On peut, en outre, exporter les données au format JSON en plus du format CSV.

Un graphique aux couleurs de l’interface

Et, puisqu’on a parlé de jeux de couleurs, il y en a deux de plus. Les paramètres de configuration, accessibles en cliquant en haut à gauche sur son nom (ici ID2) ont aussi évolué, exit le choix d’affichage entre petit et grand écran par exemple.

Les jeux de couleur de l’interface privée

Les autres nouveautés

Sur la gestion des images et des documents, il y a trois nouveautés significatives :

  • le format SVG est pris en charge ;
  • on peut glisser et déposer plusieurs fichiers d’un coup en rédaction d’un article ou dans la médiathèque ;
  • le portfolio n’existe plus.

SPIP a suivi une cure d’amaigrissement. Des plugins peu ou pas utilisés ont été retirés de la distribution de base (plus communément appelée « dist ») : brèves, pétitions, squelette par rubrique, Jquery… Mais on peut toujours les télécharger et les installer au besoin.

Et aussi, le squelette3 par défaut (squelette-dist) est en html 5, et des tas de changements, évolutions, innovations pour le développement des sites : des nouveaux filtres et critères, la syntaxe des boucles s’est enrichie, etc. Le site Programmer SPIP se met à jour pour refléter ces modifications.

SPIP 4 et php

SPIP 4 tourne avec PHP 7.3, PHP 7.4 et PHP 8.0.

Changement majeur, SPIP qui assurait une compatibilité de PHP y compris dans les versions anciennes, ne le fera plus et ne la gèrera que pour les versions maintenues. Ce qui signifie que le rythme de sortie des mises à jour majeures va être plus fréquent et suivre celui de PHP. Il devrait donc y avoir à l’avenir une version majeure de SPIP par an.

L’évolution de la galaxie SPIP

SPIP, n’est pas qu’un outil de gestion de contenu, c’est également toute une galaxie de sites d’aide, de contributions, de plugins, etc. qui ont bénéficié d’un toilettage complet avec une charte graphique uniformisée mais des couleurs spécifiques à chacun. Et, évidemment, la documentation de SPIP 4.

SPIP a maintenant un dépôt Git où se retrouvent les plugins-dist et qui est devenu son dépôt officiel.

La galaxie SPIP ce sont aussi les fabriques de squelettes et il y a eu un grand mouvement ces dernières années pour passer sous SPIP des squelettes html 5 de html5up. On trouvera sur spip-contrib la liste des squelettes ainsi adaptés ainsi que de la documentation pour le faire. Ce ne sont, évidemment, pas les seuls squelettes html 5. Ainsi, des squelettes très paramétrables comme Escal qui est parfaitement multilingue ou SoyezCréateurs qui se veut conforme aux bonnes pratiques en matière d’accessibilité peuvent supporter le html 5.

Migrer tranquillement

Même s’il y a très peu de risques d’avoir des pépins, surtout si on passe de 3.2 à 4, le risque zéro n’existe pas. Donc avant de passer votre site sous SPIP 4 il faudra :

  1. vider le cache ;
  2. sauvegarder la base de données ;
  3. sauvegarder les dossiers IMG, config, plugins, tmp (ce n’est pas impératif cela dit), squelettes et le fichier .htaccess, plus tout autre dossier ou fichier que vous auriez créé ;
  4. comme il est possible que tous vos plugins ne soient pas marqués comme compatibles SPIP 4, ajouter un fichier mes_options.php dans le dossier config avec cette ligne
<?php define('_DEV_VERSION_SPIP_COMPAT','3.2.99');

Si votre site est encore en 1.9, il faudra commencer par le passer sous SPIP 3.2 avant de le migrer sous SPIP.

De toute façon, une page d’aide est là pour vous aider à faire la migration et il est toujours possible d’appeler à la rescousse sur le nouveau système d’entraide de SPIP.

Un très grand merci à celles et ceux qui font de SPIP un super CMS avec lequel il est très agréable de travailler.


  1. Si vous voulez savoir comment on fait ce genre de photo, il faut une photographe, son assistant avec un plumeau, en prendre plusieurs et sélectionner la meilleure. Un grand merci aux maîtres des chatons pour m’avoir donné le droit d’utiliser cette photo pour cette dépêche. 

  2. Ben oui, mes initiales. 

  3. Dans le « jargon » spipien, le squelette est la base du site et comporte à la fois les fichiers html et les css. 

Aller plus loin

  • # En contexte

    Posté par  . Évalué à 10 (+9/-0).

    Lorsqu'on parle d'un logiciel (ce qui semble être le cas ici), c'est sympa de mettre un petit paragraphe pour dire ce que c'est, ce que ça fait, à quoi ça sert. Juste une ou deux phrases.

    Même lorsqu'il s'agit de logiciels très connus, un petit rappel court permet à ceux qui ne connaissent pas de comprendre de quoi il s'agit, sans avoir besoin de cliquer sur des liens.

  • # Icônes

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

    Si les icônes des menus, en haut, n’ont pas changé, en revanche toutes les autres ont été redessinées.

    Je ne suis pas d'accord, les icônes ont visiblement subi des modifications, certes discrètes :)

    En tout cas bravo pour ce travail, j'ai pu migrer sans trop de peine (et j'ai mis à jour mes templates docker https://github.com/ashledombos/docker-spip , c'était plus simple que lors du passage à git)

    • [^] # Re: Icônes

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

      Bon alors "pas trop changé" ? :-).

      J'avais pas fait gaffe, mais tu as raison, elles sont pareilles sans l'être.

      « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.