un pirate falsifie une info de Yahoo

Posté par  . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes : aucune
0
26
sept.
2001
Pirate
Un jeune hacker a falsifié une dépêche de Reuters publiée par Yahoo! News le 24 août dernier. Yahoo affirme avoir rebouché son "trou" depuis. En clair, attention aux informations publiées sur internet comme partout ailleurs, mieux vaut vérifier trois fois qu'une...

Aller plus loin

  • # Cette news est fausse !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Un pirate a falsifié une news de linuxfr !
    • [^] # Re: Cette news est fausse !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -4.

      Ah mince si j'aurais cru ça alors.. tu me rassure, et dire que toutes les news linuxfr sont fausses...


      [moua]

      ---------------------------

      Ce commentaire a été falsifié, ce n'est pas moua qui l'a écrit
    • [^] # Re: Cette news est fausse !

      Posté par  . Évalué à 5.

      Non l'erreur n'est pas là. En fait il fallait lire

      Un jeune cracker a falsifié une dépêche de Reuters publiée par Yahoo! News
  • # Et la confiance

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Ce matin, ils en parlaient sur France Info.
    Le discours était assez amusant.
    En gros, seuls les médias traditionnels sont sûrs et digne de confiance

    Sûrs, oui, mais objectif et digne de confiance, hmmm ...
    Et digne tout court, n'en parlons pas !
    • [^] # Re: Et la confiance

      Posté par  . Évalué à 10.

      Sûrs, oui, mais objectif et digne de confiance, hmmm ...
      Et digne tout court, n'en parlons pas !


      Sûrs ? Bof. Mis à part Le canard enchaîné qui vérifie ses infos avant de les publier je ne suis pas sûr que la course au scoop et au sensationnel à laquelle se livre les médias traditionnels leur permette de toujours vérifier leurs sources avant publication.

      Lundi matin un collègue dont la famille est à Toulouse m'a raconté l'anecdote suivante. Lorsque l'explosion de l'usine a eu lieu, le bruit était tellement fort que beaucoup pensaient, psychose des attentats aidant, que l'explosion avait eu lieu dans leur bâtiment. Immédiatement le téléphone a fonctionné et des rumeurs ont circulées (de bonne foi) comme quoi il y avait eu un explosion à la poste, à la préfecture, etc. Le problème est qu'il semble que dans son premier flash France Info a colporté ces rumeurs et a donc parlé d'attentats à Toulouse sans avoir fait de vérification.
      • [^] # Re: Et la confiance

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

        France info est spécialiste de ce genre de bourde. Ils ont obligation de faire de l'info permanente donc dès qu'une dépèche tombe ou une information entendu "de source sûre", ils relaient.

        On a pu apprendre comme ça la mort de plusieurs personnalités bien vivante au demeurant qui ont tout de suite téléphoner avec une colère non dissimulé au directeur des programme.

        Pour les médias traditionnel je pense que la radio est le moyen le plus sur d'avoir de l'info rapide et pas trop bidon, sauf france info, après viennent les journaux par contre j'accord une confiance limitée à la télé et à ses images toute faites "prêt a penser".
        Le net lui doit faire sa place, les dépêches sont assez sûr et rapide (le concorde et le WTC sont là pour le prouver) mais certains sites d'info sont parfois bidonnés tout en inspirant confiance.
      • [^] # Re: Et la confiance

        Posté par  . Évalué à 2.

        sans oublier toute la desinformation mise en oeuvre par le journal Le Monde au sujet du genocide rwandais, ou l'on a pu constater a quel point Colombani et ses complices etaient a la solde de l'Elysée, pour annoncer le contraire de ce qui se deroulait.

        Franchement, je ne sais plus quelles sources sont sures a l'heure actuelle. Bientot, les seules certitudes qui nous resteront, ce sera de savoir que telle ou telle source (ex: JT TF1 et F2) n'est pas du tout digne de confiance.
      • [^] # Le Canard ? pas mieux

        Posté par  . Évalué à 6.

        > Sûrs ? Bof. Mis à part Le canard enchaîné qui
        > vérifie ses infos avant de les publier
        moui... un bémol tout de même. Je pensais la même chose que toi jusqu'au jour ou mon parrain (pour rester vague, il est juriste) m'a montré un entrefilet du Canard qui parlait de lui. Certes, l'information qu'ils donnaient était juste, donc sûrement vérifiée. Seulement, l'interprétation qui suivait était du pur délire. Depuis de jour-là, ce journal a beaucoup baissé ds mon estime. Enfin, disons que je le lis maintenant avec le même recul que les autres journaux, et je t'invite à faire de même.

        ---
        eul'Bob
        • [^] # Re: Le Canard ? pas mieux

          Posté par  . Évalué à 5.

          Tu souléve la tout le problème de l'information et de son interprétation/analyse.

          Il est bien d'avoir des sources fiables comme le canard enchaîné, mais il ne faut pas oublié que les articles sont écrits par des journalistes et qu'étant des êtres humains, ils ont des opinions et même avec la meilleur volonté du monde, ces opinions se reflétent dans leurs écrits. Quand ils ne les annoncent pas clairement, ce qui est entièrement leur droit.

          Et c'est la ou nous simples lecteurs devont apprendre à faire la part des choses et à extraire l'information brute de son interprétation/analyse pour nous forger nous même notre propre interprétation analyse.

          Ne subisons et n'absorbons pas ce que pensent les autres, mais utilisons notre cerveau pour développer une pensée propre.
    • [^] # Re: Et la confiance

      Posté par  . Évalué à 5.

      Je suis bien d'accord avec toi.

      Il n'y a qu'à voir la manière dont les média traditionnels ont relayé l'information comme quoi miss france était un homme.

      Information originalement apparue sur l'éxamineur.com

      http://www.examineur.com/article.php?Numero=21&unid=61(...)

      Pour ce qui est de la fiabilité et de la vérification des sources, ils se placent la.
  • # Owned

    Posté par  . Évalué à -9.

    ...
  • # un pirate falsifie une info de Yahoo

    Posté par  . Évalué à 1.

    La news est passée hier sur Europe1. Donc la faille dans le système d'info de Yahoo est corrigé depuis plusieurs jours.
  • # WinXP

    Posté par  . Évalué à -4.

    J'ai eu peur, je croyais que c'etait vrai que Microsoft sortait windows Xp avec plein de trucs tout pourris dans le noyau... Mais c'etait une fausse nouvelle.

    A moins que...
  • # Signer avec GPG une page web ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Une page web n'est rien d'autre qu'un texte en HTML. N'y aurait-t-il pas moyen de signer la page, avec GPG par exemple ?
    (évidemment pour les pages dynamiques...)

    Sinon il doit être possible de signer une partie seulement de la page (celle qui contient l'info) (traitement côté du client). Ou de n'afficher la page (éventuellement sans la signature) que si la signature est valide (en gros traitement du côté serveur).
    • [^] # Re: Signer avec GPG une page web ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      Pas la page web, mais simplement l'info, format texte, qui est dans le backend, et que l'on peut télécharger a partir d'une info présentée en web.

      Bonne idée ça.

      Maitenant, vu les mecanismes automatisés qui trainent, je ne serais pas étonné que cette fonctionnalité soit automatisée, et qu'un pirate insère l'info dans la chaine avant le passage a la validation. Donc on y a rien gagné. Maintenant, ici, c'est une news falsifiée et pas une fausse news, donc le système marcherai.
      • [^] # Re: Signer avec GPG une page web ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

        Il faudrait alors que le pirate ait trouvé :
        * un mot de passe valide pour une clé de certification
        ou
        * une faille dans GPG
        ou
        * quelqu'un de suffisamment bête pour valider sa news

        Bref à ce niveau-là, ce serait trop tard pour s'inquiéter. Autant directement paniquer.
        • [^] # Re: Signer avec GPG une page web ?

          Posté par  . Évalué à 4.

          Question bete. Peut'on utiliser GPG dans un script de maniere a obtenir :

          cat fichier.txt | doSignature.sh > fichier_signed.txt

          Parceque si c'est le cas, on pourrait avoir un système de signature automatique des news, et il y aurait bien un con décideur pour demander a l'avoir sous prétexte que ca fait gagner du temps. C'est surtout a ce type de système que je pensais pour mon commentaire précédent.

          Maintenant, celui qui fait ca, je m'interroge sur sa santée mentale.
          • [^] # Re: Signer avec GPG une page web ?

            Posté par  . Évalué à 10.

            oui, c'est possible :
            gpg --clearsign fichier

            Mais le problème est que si c'est fait de manière automatique, le pirate peux toujours trouver une faille avant la signature, et donc la signature seras correcte... ou alors il faudrait demander à chaque validation/signature d'un article de taper la passphrase, ce qui est trops fastidieux... Surtout que le pirate peut encore une fois obtenir la passphrase, on ne sait jammais.
            Et si un site comme yahoo pensse qu'une de ses clefs n'est plus sure, il devras générerune clef de révocation suivie d'une nouvelle clef... Tu parles d'un bordel...
            Certes ton iddée est bonne, elle offre un certain degré de confiance, mais ne peut garantir à 100% l'integritée des infos... Mais ce serais tout de même plus sur que maintenant...
    • [^] # Re: Signer avec GPG une page web ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      authentifier l'info, la signer, tout ça d'accord. Mais l'avantage du net, c la rapidité de l'information, à partir de là qu'est ce qui peut nous dire si l'info en question n'a pas été un peu trop extrapolée par son auteur ?
      De plus y'a plus vraiment bcp de sites infos neutres ...


      pour la tchite info en plus par rapport à cette news, ca été découvert la semaine dernière en fait ( annonce sur /. y'a quelques jours déjà )
  • # Bof

    Posté par  . Évalué à -3.

    Je dois dire que vu la qualite des copier/coller sur Yahoo, ils ont pas souvent besoin de ca pour etre ridicules ou errones !

    Zeb deshautentifie, mais c'est pas grave
    • [^] # Re: Bof

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Ben les news sont là. Il suffit juste de savoir que ce qu'elles valent n'est que relatif.
      C'est tout de même bien pratique.
      J'utilise aussi les news de l'afp, pas payantes en passant par http://afp.libe.com(...)
      Les infos se ressemblent un peu, mais les sources sout (peut-être) plus fiables, jusqu'à preuve du contraire...
      • [^] # Re: Bof

        Posté par  . Évalué à 3.

        (peut-être) plus fiables

        insistons sur le "peut etre":

        par exemple sur la parternité de F.Miterrand, les journalistes -meme a scandale- se sont bien gardé de publier quoi que ce soit... Alors que c'etait bien dans les cordes de certains journaux - et que ces journaux étaient au courant depuis longtemps. Pourquoi ? Parce que la presse n'est pas libre.

        autre exemple: il y a plusieurs années lors des problèmes en Centre Afrique, j'étais au Cameroun, pays voisin. J'ai été amusé d'apprendre aux infos+afp+... que la France enviseageait d'envoyer la Legion Etrangere sur place alors que cela faisait plus de 3 mois que les légionnaires ETAIENT sur place, et PARTICIPAIENT aux combats. Ils prenaient leur repos au Cameroun 1 semaine sur 3, je pouvais facilement discuter avec eux !!

        conclusion: les médias ne racontent que ce que l'Etat veux bien laisser filtrer. il faut le savoir, apprendre a lire entre les lignes, et comprendre que quelquefois on se fait berner.
  • # kitetoa

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    J'ai lu le roman que propose http://www.kitetoa.com.(...)
    Les pirates profitent de sites comme Yahoo (pourquoi de l'info sur un moteur indexé?) pour passer de la désinformation sur des entreprises. Leur cours de bourse baisse. Les pirates achètent. La piraterie est découverte. Le cours remonte. Les pirates vendent et empochent une belle plus value ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.