XBOX Linux : l'identité du généreux donateur révélée

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
2
jan.
2003
Microsoft
Le site Xbox Linux http://xbox-linux.sourceforge.net a revélé l'identité de la personne qui a promis l'été dernier 100,000$ à l'équipe qui ferait tourner linux sur la console de Microsoft. Le donateur n'est autre que le très controversé Michael Robertson, fondateur de mp3.com et lindowsOS. Cette somme ne devait être versée qu'à la condition de pouvoir faire tourner Linux sur une Xbox non modifiée (sans modchips ) mais Robertson à donné un délai supplémentaire aux hackers de l'équipe.

Aller plus loin

  • # Où s'arrêtera-t-il ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    http://www.lindows.com/lindows_michaelsminutes_archives.php?id=39(...)

    Il arrive déjà à faire parler de lui en collant des procès à tout va à la firme de Redmond (-:

    Si dans le fond il n'a pas toujours tort, faire parler de soi à tout prix (même et surtout à propos de n'importe quoi) est sans doute discutable.

    AMHA il ferait mieux de faire parler de lui en sortant un OS fonctionnel.
    • [^] # Re: Où s'arrêtera-t-il ?

      Posté par . Évalué à 8.

      > AMHA il ferait mieux de faire parler de lui en sortant un OS fonctionnel.

      Hum, quelqu'un l'a deja fait avant lui. Il va falloir qu'il trouve autre chose. :-)
  • # Le hacking rapporte :-)

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    La bonne nouvelle de cette news, c'est surtout que la partie A (faire tourner Linux sur une XBox modifiée) de la récompense (100000$) va être distribuée aux développeurs :

    Distribution of the monies to several hackers for part A is expected to be completed by the end of January.

    Je ne sais pas combien de personnes sont concernées, mais IMHO, ce sera un joli cadeau de nouvelle année pour eux. Comme quoi, hacker bénevolement, ça peut rapporter ;-)

    Pour ceux intéressés, reste la partie B qui est remise en jeu pour 2003 : faire tourner Linux sur Xbox sans modification matérielle.

    Michael Robertson has decided to extend the deadline for part B for another year.
  • # Re: XBOX Linux: L' identité du genereux donnateur revélée

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    > Cette somme ne devait être versée qu'à la condition de pouvoir faire tourner Linux sur une Xbox non modifiée (sans modchips ) mais Robertson à donné un délai supplémentaire aux hackers de l'équipe.

    Nan, ya 2 prix, un pour faire tourner Linux, c'est fait
    l'autres pour le faire tourner sans modif hardware, Robertson a repoussé la deadline de 1 an pour ce deuxieme defis...

    * Part A involved running Linux on the box, and this has been successfully completed.
    * Part B involved running Linux on an Xbox with no hardware modifications, which has not been acheived yet.
  • # XboX avec Linux, pas aussi simple !

    Posté par . Évalué à -3.

    Ne pensez-vous pas que cette fameuse XboX permet à M$ de préparer son avenir, en sachant que (peut-être) le monde du futur n'appartiendras que (ou en majorité) à des logiciels libre ?

    Les logiciels libre gagne tout les jours des parts de marché (voir linuxfr.org ;) )

    Si les logiciels libre fonctionnent sur du matériel M$, M$ pourras dans l'avenir vendre qqchose, même s'ils perdent la guerre du logiciel.

    Peut-être que je paranoie, non ?

    Mon expérience : M$ n'est pas une société de logiciel, ils font et ce comportent pour que cela rapporte un max de $, en essayant de trouvé la limite entre le légal et ...
    Mais surtout en faisant perdre énormément de temps à ceux qui pourraient devenir une conccurence.

    S'ils réussissent la vente de la XboX, ils vont sûrement petit à petit adapter la matériel en fonction de leur seul besoin. Comme il l'on fait pour le Java, Kerberos etc....

    A mon avis il faut que les programmeurs de logiciel libre consacre leur énergie pour améliorer et augmenter l'imagination dans un monde de partage et pas pour une boîte qui a 20 Milliards de dollars en caisse.

    :)
    • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

      Posté par . Évalué à 2.

      > pas pour une boîte qui a 20 Milliards de dollars en caisse.

      plus beaucoup plus ...
    • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      A mon avis il faut que les programmeurs de logiciel libre consacre leur énergie pour améliorer et augmenter l'imagination dans un monde de partage et pas pour une boîte qui a 20 Milliards de dollars en caisse.

      On a l'impression que pour toi l'important c'est que MS ne puisse surtout pas profiter de logiciels libre. Si oui alors arete de LL, la philosophie de base n'est pas du tout de restreindre les gens qui peuvent utiliser ces logiciels (meme aux entreprises faisant tout le contraire à coté).

      L'important n'est pas d'éviter de bénéficier à MS, l'important c'est de bénéficier aux gens et utilisateurs, si par la MS ou n'importe qui d'autre y trouve son compte et bien tant mieux pour lui. Ne transformer pas les LL en un outil antiMS, c'est plus que ca, et je dirais meme que ca n'est pas du tout ca (dans ma vision de la chose).
    • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

      Posté par . Évalué à 10.

      Je pense que le fait que Linux est portable sur Xbox est plus un avantage pour les Logiciels Libres que pour Microsoft.

      La communauté Linux démontre une fois de plus la grande portabilité de cet OS et le dynamisme des gens qui la compose. C'est un énorme coup de pub (une fois de plus). Le fait que Windows ne tourne que pour des x86 le limite déjà, le fait qu'il n'innove que rarement (meme s'il tente de masquer cela derriere des tonnes de marketing) l'enfonce carrement.

      Meme si personne n'utilise cette version pour X-Box (qui a utilisé la version de Linux pour Playstation ?), cette démonstration est 'utile' pour enfoncer le clou sur la portabilité et le dynamisme de Linux (et des logiciels libres en général).
      • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

        Posté par . Évalué à 4.

        que donne le portage de Linux sur Ps2?
        ça doit être très limité non?

        Concernant la Xbox j'trouve ça intéressant, console de jeu (pas si mal), lecteur multimedia, ptit server le tout pour 230€



        A+
    • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Ne pensez-vous pas que cette fameuse XboX permet à M$ de préparer son avenir, en sachant que (peut-être) le monde du futur n'appartiendras que (ou en majorité) à des logiciels libre ?

      Il faudrait plutôt se réjouir d'un tel avenir, non ? Sans logiciels propriétaires...

      Ne considère pas Microsoft comme une entreprise méchante, voire démoniaque. Comme toute société elle cherche à faire son bénef'. Et cela ne me dérange pas d'aller acheter du matériel signé Microsoft, si c'est du bon matos.
      S'ils perdaient la "guerre du logiciel", ils deviendraient dépendants des logiciels qui tournent dessus. Impossible d'injecter des changements sans prévenir : dès que les logiciels ne tournent plus, on n'achète pas la carcasse.

      Je trouve ainsi qu'on a tout intérêt à faire fonctionner les logiciels libres sur toutes sortes de matériels. Si les LL occupent une part importante du marché, les fabricants doivent compter avec. Ce qui n'est pas toujours le cas actuellement.

      Mais la Xbox n'est qu'une console. Et une console est loin de se vendre comme des pécé standards.
      Ce qui peut en revanche être inquiétant dans cette machine, ce sont tous les moyens de sécurité mis en oeuvre pour la blinder : les signatures RSA, le blocage du DD. Un premier test grandeur nature pour éprouver un système de protection robuste ?
    • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

      Posté par . Évalué à 6.

      On a deja fait tourner Linux sur d'autres machines, ca n'a jamais revolutionne l'informatique. Qui utilise Linux sur Dreamcast actuellement ? C'est avant tout un challenge tehcnique, mais ca n'arrangera les affaires ni deM$ ni de Linux qui, de toutes facons, reste avant tout une excellente plate-forme serveur. En revanche, ce qui m'intrigue, c'est pourquoi est-ce si difficile de faire tourner Linux sur une machine qui a tout d'un PC ?
      • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        qui a tout d'un PC

        Oui, elle a tout d'un PC, plus quelques protections supplémentaires... au niveau du BIOS et du disque dur si je me souviens bien...

        Bref, comme d'autres l'ont dit, sûrement un avant goût de Palladium...
        • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

          Posté par . Évalué à 10.

          palladium c'est pas encore fait. Et si on gueule suffisament fort, ca ne passera pas.
          Souvenez-vous du numero de serie sur les pentium 3 et le tolé général que ca avait provoqué.
          Il suffit de faire pareil pour palladium.
          Perso, si palladium passe, je n'acheterai/préconiserai aupres de mes connaissances perso/pro plus de matos/logiciel de constructeurs ayant contribué a sa mise en oeuvre : bye bye Micro$oft et intel, bonjour AMD et les LL :-)
          désolé pour le hors-sujet mais c'est important de rester son propre maitre du contenu de son disque dur personnel .....
          • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C'est vrai, entièrement d'accord avec toi !
            Et surtout, j'espère qu'il n'est pas prêt de sortir...

            Mais bon, même si ce n'est pas Palladium, ça peut très bien être un test pour Microsoft grandeur nature... (possibilité de réaliser une protection et comment elle est acceptée par le publique...).
          • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

            Posté par . Évalué à 10.

            AMD fait partie du consortium TCPA (norme hardware pouvant servir pour faire palladium).

            cf www.notcpa.org

            "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

            Posté par . Évalué à 1.

            Oui, c'est sur que si on gueule, ils arreteront, mais je pense qu'après l'affaire Pentium III, ils ne vont pas refaire les même erreurs, et ne vont pas presenter les chose de la même façon.
            Déja ils ne disent pas precisement que c'est une puce qui te permet la gestion du palladium, il disent plutot une technologie, Cà parait mieux, et c'est plus floue.
            Donc les gens ne se méfieront pas.
      • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

        Posté par . Évalué à 10.

        C'est netbsd qui tournait sous Dreamcast. L'interret de la chose ne peut se faire sans le module réseau maintenant introuvable ou plus chère que la console.

        La protection de la XBOX consiste à tout crypter de partout. Il y une ROM qui load le boot uniquement si le hash de ce boot correspond à celui de la ROM. La fonction de hash (TEA ?) ayant une fablesse, l'eeprom est modifiable pour sauter à un endroit non vérifié par le hash.

        Ensuite ce bios load des fichiers binaires signés par MS et vérifier par le bios. La clef est stoqué dans une autre mémoire et a été décodé (merci la sécurité par l'obscurité :).

        Il y aussi une clef sur le disque IDE pour le vérouiller qui est unique pour chaque console (il est donc impossible d'échanger les disques entre console sans bidouilles).

        Bref, est-ce un petit teste technologique pour tester des bouts de palladium ?

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

          Posté par . Évalué à 3.

          >> La clef est stoqué dans une autre mémoire et a été décodé (merci la sécurité par l'obscurité :).

          ce qui metonne dans tout ca cest qu'il n'y a aucune reaction chez m$... decryoter les clefs, passer outre les protection du BIOS.... cest pas illégal tout ca? quelqu'un a des infos sur la légalité de toutes ces manips visant a transformer la xbox parce qu'il ne faut pas oublier que m$ perd de l'argent pour chaque xbox vendu (si jai biezn compris il se rattrape sur la vente des jeux....)
          • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

            Posté par . Évalué à 1.

            pas sis sur : il semble que la xbox revienne à quelques 220 € l'unité (vendue 250). Ca ne couvre peut être pas les fraits de distrubutions/marketing mais supposer dans ces conditions que les pertes sont importantes est un peu "aventureux". D'autant que les ventes de jeux sont effectivement très bonnes (5 jeux pour 1 console, c'est un très bon score).

            Avec l'engouement pour le XBox Live (voir les chiffres de ventes aux US), le pari de la XBox est sur le point d'être gagné. Et faire vendre des XBox en plus sous prétexte de faire tourner Linux dessus ne permettra qu'à MS d'améliorer ses chiffres de ventes de consoles vis à vis de ses concurrents. Drôle de service rendu aux LL...

            Si la même énergie était dépensée à faire des distribs plus accessibles pour des non-informaticiens...
        • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Le disque IDE est bien verrouillé, mais la clef est stockée dans la boîte et on arrive à le déverrouiller.
          Mais chaque logiciel est signé avec une clef RSA (1024 ou 2048bits ?), qu'il risque d'être très difficile de casser. On pourrait peut-être la factoriser avec quelques millénaires de calculs distribué...
          Enfin, seul un haché SHA-1 est signé. La faille serait plutôt dans ce dernier. Yapluka la trouver :-). Avant l'année prochaine de préférence. :-)
        • [^] # Re: XboX avec Linux, pas aussi simple !

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Je crois me souvenir que pour la DC, le modem pouvait etre remplacé par une carte PCI tout ce qui a de plus basique (type NE2000 par exemple) mais je n'ai jamais essayé. Enfin c'est ce qu'on m'a dit.

          Mais on peut aussi bricoler avec un cable serie et faire du PPP sur un serveur Linux connecté au net lui.

          Mais Linux a tourné dessus. Pas seulement netBSD. Le port DreamCast linux n'est pas mort : il a été modifié aujourd'hui
          http://linuxdc.sourceforge.net/(...)

          voici un petit tutoriel dispo ici : http://www.fivemouse.com/dclinux.html(...)

          et la page originelle des premiers ports ici :
          http://www.m17n.org/linux-sh/dreamcast/distribution(...)

          J'ai un clavier, une souris, une DC mais jamais eu le temps de vraiment m'y pencher. Si je trouve un moment, faudrait que j'essaie

          Si quelqu'un a deja fait le saut, peut il nous faire part de ses experiences?
  • # Re: XBOX Linux : l' identité du généreux donateur ré

    Posté par . Évalué à 10.

    C'est finalement pas tres surprenant comme relelation:
    des que l'equipe aura reussi a faire tourner GNU/Linux sur une X-box non modifié, je serai franchement pas surpris de voir Lindows sortir une distrib spéciale pour X-Box .... avec xmame, zsnes par exemple ...
  • # Vente liée

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    On revient donc à la vente liée, non ?
    J'achète ma X-Box, mais je ne l'allume pas sauf pour y installer ma distrib Linux... Microsoft m'a vendu de manière forcée les softs de la machine, non ? Donc je peux me le faire rembourser ?

    ...à moins qu'il n'y ait encore une license à la mord-moi-le-noeud (sans offense) qui limite encore-encore plus les droits déjà trop restreints des utilisateurs qui ont pourtant acheté le produit matériel pour s'en servir...
    • [^] # Re: Vente liée

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est un peu différent. Microsoft est le constructeur de la console, alors qu'un PC de chez Dell ou Compaq a justement été construit par Dell ou Compaq et pas Microsoft.
    • [^] # Re: Vente liée

      Posté par . Évalué à -1.

      Ils viennent d'inventer la première machine programmable qui ne peux faire tourner que des softs signés Crosoft. Mais que la police ?

      Les autres consoles n'ont pas ce genre de protection que je sache.

      Pour lancer un programme, la console vérifie avant la signature du binaire.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Vente liée

        Posté par . Évalué à 3.

        Vérifier la signature du binaire, je le fais à chaque fois que je compile/lance un programme pour la première fois. Si cette signature existe, bien entendu :-)
        Après, c'est la question de savoir quelles signatures sont valides ou non qui importe.
        Et si c'est mon bon sens et le keyring qui prévaut pour ma machine, allez savoir quels sont les critères microsoftiens.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.