L’association Debian France renouvelle ses instances

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Davy Defaud et Xavier Teyssier. Modéré par Ysabeau. Licence CC by-sa.
35
23
mar.
2020
Debian

L’assemblée générale annuelle de l’association Debian France vient de se terminer. Pas de confinement ici, puisque tout se passe en ligne et peut donc continuer envers et contre tout. Pour rappel, Debian France est une association qui se propose de représenter Debian en France, voire en Europe, puisqu’elle est la seule organisation de confiance (Trust Organization) active du projet Debian sur ce continent. Ce statut lui permet ainsi de recueillir des dons pour le projet Debian et de gérer le budget du projet qui lui incombe, en parallèle du sien.

L’assemblée générale a renouvelé le tiers de son conseil d’administration, actant ainsi l’entrée de Cyril Brulebois, un développeur Debian de longue date, au sein de son organe directeur. Le conseil d’administration a reconduit le bureau de 2019, mais a élu un nouveau président : Jean‑Philippe Mengual.

L’année 2019 avait marqué un véritable redécollage de Debian France : présence marquée aux FOSDEM, au Capitole du Libre, à Paris, à Lyon, organisation d’une « MiniDebConf » à Marseille, d’un meet‑up à Bordeaux. Elle espère faire pareil en 2020, mais avec une claire volonté de mieux associer la communauté francophone des développeurs et des utilisateurs de Debian. Tout ce que fait l’association doit avoir un « label » Debian clair, être partagé ici, et avec le projet dans son ensemble quand un budget est nécessaire ou pour les événements d’ampleur internationale (MiniDebConf). Dès février, Debian France a, via Debian, soutenu la tenue d’un sprint de l’équipe Ruby par exemple.

Donc, l’association espère mieux communiquer avec toute la communauté et s’articuler avec toutes ses composantes, comme Debian-facile.

L’enjeu, outre une promotion plus marquée de Debian (Ubuntu étant moins présent), c’est aussi d’inspirer des gens qui, en entendant parler des actions, peuvent vouloir y contribuer. Ils sont les bienvenus ! Tenir les stands, participer aux choix de goodies, adhérer à l’association, candidater au conseil d’administration pour 2021, autant de choses qui aideront à faire vivre l’association et promouvoir le projet Debian. L’association est « trusted organization », donc gère une partie du budget de Debian, elle doit par conséquent être composée, au conseil d’administration et au bureau, de développeurs Debian (pas exclusivement, mais bon). Autant dire qu’avec moins de cent développeurs vivant en France, toute bonne volonté est bienvenue ! Et toute candidature pour devenir développeur Debian est une bonne idée si vous vous en sentez capable et en avez envie.

Haut les cœurs donc, et merci à tous ceux qui suivent l’association et le projet ! L’association remercie tous ses membres qui ont participé à l’assemblée générale, ainsi que son bureau qui a géré cette année avec enthousiasme et dynamisme. Elle espère que cette année sera riche en synergies et partage, dans l’esprit du logiciel libre.